Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Question avant le début de découpage des planches

Avatar de l’utilisateur
thierrywr
Messages : 65
Localisation : 06600 Antibes

Question avant le début de découpage des planches

Message#1 » lun. avr. 11, 2016 5:43 am

Bonjour à tous,

Par soucis d'économie (beaucoup moins de chutes), mais pour construire mes ruches avec du bois qui va bien tenir dans le temps,
je pense me faire couper des planches en 30 et 35 cm x 2,5 sur une longueur X et les recouper à la largeur de mes plans pour fabriquer les éléments.

Question : Le sens des fibres du bois va se retrouver à la vertical. Pensez-vous que cela soit un problème ? (déformation ou dégradation plus rapide en cas d'intempéries)

J'espère que mes pensionnaires ne m'en tiendront pas rigueur.

Merci
Thierry
:-bravo et merci aux concepteurs et utilisateur du site :D

klingenthal
Messages : 132
Localisation : moselle
Contact :

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#2 » lun. avr. 11, 2016 6:25 am

Si on les utilise dans le sens de la longueur c'est qu'il y a une raison
Dans l'autre sens il faudrait couper la planche en deux puis la recoller avec des biscuits
Lorsqu'on dépasse une largeur de 20 cm

francis
Messages : 143

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#3 » lun. avr. 11, 2016 7:25 am

Pas du tout spécialiste en ruche, mais je me défends un peu en travail du bois.
Un des problème dans le bois à l'extérieur c'est l'exposition à la pluie du "bois de bout ", c'est par là que l'eau pénètre le plus facilement, entretenant l'humidité à l'intérieur. Par exemple sur des volets il est bon de mettre sur le bois de bout supérieur des lames, une traverse (horizontale) si possible dans un bois dur (par exemple chêne sur des lames en pin) ainsi l'eau ne pénètre pas dans les fibres des lames.
Dans le cas des ruches warré de construction traditionnelle, le bois de bout est de toute façon exposé, la position horizontale traditionnelle est-elle plus favorable que la verticale ? On peut même penser que le bois à la verticale sera moins exposé puisque les éléments s'empilent et que le dernier est protégé par le toit.
Si tu emploies un bois dur le problème est moindre.
Au sujet des déformations. Tout dépend aussi de l'essence du bois. Mais plus la planche est large plus la déformation peut être importante. Même dans une largeur de 210 (surtout en bois tendre) l'idéal serait de couper et de recoller en retournant un côté pour arrêter ou contrarier les forces en action.
Est-ce que je me trompe si je dis que le bois à l'horizontal c'est surtout pour une question d'approvisionnement ? D'ailleurs peut-on réduire les éléments à 200 mm ? on trouve beaucoup plus facilement cette dimension.
Mais puisqu'on parle construction : avez-vous déjà utilisé la propolis comme colle ?
Et du bois rétifié ? (traitement thermique qui change la "nature" du bois, le rendant résistant et plus stable. Ainsi on peut utiliser du peuplier en extérieur).
Si on me demandait de faire une caisse de 300 x 300 intérieur et de 210 mm de haut, je ferais des panneaux de 300 et 350 avec des planches rainurées collées et les assemblerais dans le sens de la hauteur. En attendant j'ai fait des éléments en respectant les plans traditionnels. Surtout pour ne pas utiliser de colle et parce que je fais confiance à la "tradition" et l'expérience des prédécesseurs.

Avatar de l’utilisateur
Hermon
Messages : 118
Localisation : Québec

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#4 » lun. avr. 11, 2016 12:44 pm

Bonjour,

Pour ma part, mes premiers éléments ont été faits avec de la planche pleine largeur et ils se sont tous déformés.
maintenant je travaille avec des planches de 10 cm assemblées sur le sens de la longueur et je n'ai plus ces problèmes

Bonne construction
Hermon

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1844
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#5 » lun. avr. 11, 2016 1:57 pm

Hermon a écrit :Pour ma part, mes premiers éléments ont été faits avec de la planche pleine largeur et ils se sont tous déformés.
maintenant je travaille avec des planches de 10 cm assemblées sur le sens de la longueur et je n'ai plus ces problèmes

Pareil pour moi, sauf ceux enduits de cire à l'intérieur.
Est-ce que tu inverses les paire de planches que tu assembles ? (cœur extérieur et intérieur)
Je ne suis pas convaincu que la résistance de la rainure d'assemblage soit de taille à vraiment empêcher la déformation.

Avatar de l’utilisateur
Hermon
Messages : 118
Localisation : Québec

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#6 » lun. avr. 11, 2016 2:44 pm

Salut,

Non je n'inverse pas...
pour te dire franchement je ne saurais différencier l'intérieur de l'extérieur dont tu parles.
non mes hausses ne se déforment pas mais je travaille avec la technique des biscuits (avec une biscuiteuse ou "plate joiner" en anglais)
Cela fonctionne bien, mais il faut employer de la colle, ce que plusieurs dédaignent

Hermon

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1844
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#7 » lun. avr. 11, 2016 4:00 pm

Sur ce bout de planche, le centre des arcs de cercles décrits par les cernes de croissance se trouve quelque part à droite.
Image

La déformation sera convexe du même côté, concave à gauche.
Je n'ai jamais utilisé cette technique du biscuit mais dans le cas où on ne veut pas de rainures débouchantes, c'est intéressant.
Je colle aussi pour assembler, faute d'une meilleure solution.
Modifié en dernier par jln le mer. janv. 25, 2017 7:36 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
thierrywr
Messages : 65
Localisation : 06600 Antibes

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#8 » lun. avr. 11, 2016 7:02 pm

Je ne pensais pas générer autant d'intérêt avec ma question, je pense utiliser du bon bois style mélèze ou autre, mais imputrescible.
Coupé et raboté sur une face, en planche de 30 et 35

je vais essayer d'en monter quelques-unes comme cela avec le bois debout (vissées) et je ne manquerai pas de vous tenir informés de l'évolution de mes éléments.
:-bravo et merci aux concepteurs et utilisateur du site :D

francis
Messages : 143

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#9 » lun. avr. 11, 2016 9:40 pm

Je ne crois pas que cela soit une bonne décision. Dans une coupe ordinaire de la grume (en dosse), le retrait le plus important est le tangentiel qui provoquera essentiellement une variation de la largeur de la planche. Pour du mélèze le retrait tangentiel total approche 10%. C'est à dire que de 0% d'humidité jusqu'à la saturation en eau (26%) la largeur variera de 10%, soit pour 300 mm à 13% d'humidité une variation possible de 285 à 315. Raisonnablement on peut imaginer que pour une variation de 10% à 20% d'humidité, de bois bien sec à bois qui commence à être trop humide, on augmente de 10 mm pour 300 de départ. Le retrait longitudinal (dans le sens de la longueur) est insignifiant pour tous les bois.
Une ruche ainsi construite aura une hauteur d'élément stable mais des dimensions horizontales possiblement très fluctuantes. Dans des cas extrêmes on peut même imaginer que des barrettes ou cadres qui eux sont dans la longueur du bois et donc de longueur stable soient bridés en été et sans appui en hiver.
Dans la construction classique (longueur du bois à l'horizontale) le carré intérieur est stable et la ruche ne peut que monter ou descendre en fonction de l'humidité, sans perturber la cohérence interne.
Pour ce qui est de l'assemblage à rainure languette en plus de la surface de collage plus importante qu'à champ plat ou qu'avec des tourillons ou biscuits, l'avantage est de ne pas créer de jour en cas de décollage de l'assemblage. Mais il est vrai qu'avec les colles que l'on a aujourd'hui en cas de retrait c'est rarement l'assemblage qui lâche mais plutôt le bois qui se fend. Ce qui est plus problématique pour moi en cas de collage c'est d'avoir une colle extérieure "bio". Si quelqu'un connait je suis preneur.

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1844
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#10 » mar. avr. 12, 2016 8:33 am

francis a écrit :Ce qui est plus problématique pour moi en cas de collage c'est d'avoir une colle extérieure "bio". Si quelqu'un connait je suis preneur

D'accord avec toi pour ces explications sur les déformations, même si je n'ai constaté que très peu de variation en hauteur avec du douglas pas très sec, deux ou trois mm au plus.
+ 1 pour rainures et languettes ; fausses languettes à la rigueur pour économiser du bois puisque c'est le sujet car on peut tailler les languettes quand les chutes sont coupées.
Pour la colle, je n'en vois guère de naturelle qui résiste à l'humidité. Mais les surfaces encollées sont peu ou pas accessibles aux abeilles, si on n'en met pas partout bien sûr.
Et comme en plus j'enduis de cire, je ne suis quand même pas trop inquiet de la pollution générée dans la ruche.
Avec un peu de chance si l'on peut dire, les matériaux utilisés pour la construction des accessoires tels les grilles à propolis ou les nourrisseurs plastiques ne sont peut-être guère plus neutres qu'un filet de colle emprisonné dans le bois.
Au fait, quelqu'un peut-il m'éclairer sur l'éventuelle nocivité des résines naturelles qui suintent du pin. Oliv peut-être ?
Rien de plus naturel qu'une bonne amanite vireuse, qui porte assez bien son nom, et pourtant...

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 491
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#11 » mer. janv. 25, 2017 3:09 pm

jln a écrit :D'accord avec toi pour ces explications sur les déformations, même si je n'ai constaté que très peu de variation en hauteur avec du douglas pas très sec, deux ou trois mm au plus.


Salut,
Qu'est ce que tu entends par "pas très sec" ?
Je pose la question parce que j'ai l'opportunité d'avoir du mélèze de scierie pas trop cher mais bien entendu pas sec et je me demandais combien de temps il faudrait le faire sécher ?
A+
L'Ours
Yannick

Une Dadant "de récup" peuplée d'abeilles "de gouttière"
Une warré "maison" peuplée de noires

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 1844
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#12 » mer. janv. 25, 2017 4:25 pm

J'ai acheté du pin douglas quatre fois pour faire des ruches, chaque fois il n'avait guère plus d'un an de séchage, une fois moins, pour faire mes premières warrés.
Ça m'avait un peu inquiété et du coup j'avais ajouté deux millimètres sur toutes mes dimensions d"éléments (302 x 302 x 212) en 25mm d'épaisseur.
Deux ans après, j'ai perdu 1mm par ci par là et encore, par partout.
Le gars de la scierie m'avait dit "c'est du douglas, ça bougera quasiment pas".
Je ne connais hélas rien au mélèze mais il y a des habitués de ce bois là sur le forum.

Avatar de l’utilisateur
Ricorez
Messages : 307
Localisation : Sundgau, Haut Rhin (68) Alt:475m

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#13 » mer. janv. 25, 2017 7:49 pm

Je ne construirais pas non plus de ruche avec les fibres du bois en verticale... les elements risquent fort de se fissurer lorsqu'ils seront en contrainte au décollage des elements, voir même de casser si un element tombe au sol. De plus de risque de grosse déformations avec les variations d'humidité et de température.

Je crois sincèrement qu'au lieu d'économiser des chutes tu va gâcher pas mal de bois, ce qui ne semble pas un bon calcul.
C'est en se plantant qu'on devient cultivé...

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 1710
Localisation : Lanester 56

Re: Question avant le début de découpage des planches

Message#14 » mer. janv. 25, 2017 9:38 pm

bonsoir

avec des planches en 30, je n'ai aucune chute perdue. Une fois recoupé à 21, les bandes restantes me servent à encadrer le vitrage, faire les poignées, fabriquer les barrettes, voir reconstituer des panneaux avec rainures et languettes, pour refaire d'autres éléments ou demi-éléments...

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Retourner vers « Construction »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.