Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Vide sanitaire, une bonne précaution.

lierre
Anciens
Messages : 755
Localisation : 10

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#31 » jeu. juil. 19, 2012 10:43 pm

salut,
j'utilise le fameux toit plat de GD. Tout d'abord, il est ventilé : Au dessus des barrettes, il a une grille à propolis, par dessus cette grille, il y a un couvre-cadres en bois qui est conçu pour laisser passer l'air et enfin on a le toit plat. Par contre, je vois souvent des ruchers en plein soleil en été. Je place mes ruches sous un arbre de façon à ce qu'à midi en été elles soient à l'ombre et qu'en hiver quand les feuilles sont tombées elle soit au soleil. Pour moi, c'est cela le plus important.
La grille à propolis, les abeilles la propolisent plus ou moins, c'est leur liberté de régler ainsi le flux d'air à leur guise.
GD ne fait pas de la dadant-warré, il utilise des barrettes et manipule des éléments et pas des cadres et je le répète, son toit possède une aération.
Je trouve son approche très simple et justement efficace.
Après, chacun fait sa sauce et s'adapte une conduite personnelle.
Je mets un vide sanitaire par exemple mais à partir de 4 éléments, je n'agrandis plus que par le haut et si le vide sanitaire est bâti, je n'en rajoute plus. Je me suis aussi inspiré de Gatineau et de sa technique d'hivernage sur 3 éléments en toute fin de livre. Ça garantit un hiver tranquille et un printemps détonnant. car même par mauvais temps, elles ont à la fois les stocks et des alvéoles vides qui ne demandent qu'à être remplis de couvain, car en début de printemps, par mauvais temps, elles ne construisent pas fort. Ensuite, il y a une multitude de solutions pour avoir une production pendant les miellées de fin de printemps et début d'été si l'hiver et le printemps sont "garantis", au moins au niveau provision et quantité de cires construites.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

cos
Messages : 75
Localisation : Liège, Belgique

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#32 » sam. juil. 21, 2012 3:26 pm

Bonjour à tous,

@ Lierre : je ne comprends pas comment le toit de Gilles Denis peut être ventilé ?
Sur son site, ses ruches ne comportent aucun trou d'aération... Même si l'air passe par la grille à propolis et un autre couvre-cadres, il ne peut s'échapper par le toit, ce n'est donc pas de la ventilation.
Marc Gatineau utilise les mêmes toits.
La toute 1ère ruche Warré que j'ai eue était comme ça : toit plat tout fermé avec isolation en polystyrène qui se pose sur le couvre-cadres, plancher grillagé ouvert toute l'année.

Quoi qu'il en soit, et quels que soient nos modèles de ruches, espérons que les politiques vont prendre conscience de l'urgence de légiférer contre ces pesticides répandant la mort comme les néonicotinoïdes, gaucho et autres Cruiser.
En France, ils viennent d'en interdire un (cruiser OSR) ; en Belgique : néant ! On a du pain sur la planche !

Mes filles ne devraient pas souffrir de la chaleur puisque ma ruche est composée d'un corps de toit ventilé (trous de 6 cm de diamètre grillagés sur chaque face et toiture en pente, isolée avec des panneaux de fibre de bois (toit 'simplifié' de FG = idem que le toit chalet mais plus facile à réaliser). Coussin (en paille) construit dans un cadre séparé laissant passer l'air afin qu'il s'évacue par les trous du toit ; et suivant la T°, les filles font des trous dans la moustiquaire propolisée (couvre-barrettes) ou en bouchent selon leurs besoins.
Le nourrisseur lui aussi est construit dans un cadre séparé (10 cm de haut), et il laisse lui aussi passer l'air. Paille tout autour du nourrisseur, retenue par du feutre géo-textile (modèle de ZorG). Donc si on a besoin de lui, pas de soucis de ventilation.

Les filles ont d'ailleurs l'air d'être en pleine forme, malgré le temps exécrable qu'on a connu.

Bien à vous,
cos
La croissance est un problème, pas une solution. (Pierre Rabhi).

Lucas
Messages : 881
Localisation : Haute -Savoie 74

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#33 » sam. juil. 21, 2012 7:55 pm

Bonsoir à tous, bonsoir Cos, je possède le livre de G D "Mode d'emploi et techniques et conduite", GD n'a pas de trou en façade comme MG qui fait non plus, de plus ces toits tôles ne font guère plus que le carré de la warré donc le peu de la grille + le couvre-cadres ne peut être une ventilation, mais son livre reste un plus dans la pratique, il faut aussi, comme le dit Lierre, reconnaître sa façon qui ne manipule que des éléments sans cadre ; ajoutons qu'il transhume, petite différence avec le pastoral sédentaire. A+L
"Plus on se hâte, moins on avance."

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1049
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#34 » mar. août 07, 2012 6:36 am

Daniel 59 a écrit :...Comme le transvasement de colonies en plein hiver, chose pour certains impensable mais tout à fait réalisable.

Tropicalités,

Daniel, pour ce transvasement de sauvetage en plein hiver, comment as-tu procédé, puisque tu a sauvé 5 colonies sur 6 apparemment, comme tu nous l'as décrit ?
sur des cires ? sur des barrettes ?
tu as nourri avec quoi et à quel rythme ?

merci d'avance

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1049
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#35 » sam. sept. 17, 2016 4:40 pm

un petit up pour remettre le couvert

en fait le vide sanitaire est retrouvé dans bien des conduites
en plus de Zimmer, de Frere Adam (d'après Daniel 59) on le retrouve sous le nom de Slatted Bottom Rack aux États-Unis en épaisseurs diverses et ingrédient d'un hivernage bien mené (ce serait un invention de Miller pour eux)

Image

on le retrouve aussi dans la ruche Claerr

on le retrouve comme "kastbodem" ou "bouwstop" en neerlandais ou Bousperre en allemand

Image

Image

Image
Modifié en dernier par DocBB le lun. sept. 19, 2016 7:30 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 475
Localisation : Luxembourg

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#36 » mar. févr. 14, 2017 11:42 pm

Bonsoir,

Je reprends ce fil de discussion car je souhaite adapter le vide sanitaire des warré sur des ruches à cadres (voirnot, dadant). Si on intercale un simple cadre de bois de 10 cm de haut entre le corps de ruche et le plancher grillagé, y a t-il des risques que les abeilles construisent sous les cadres (donc dans le vide sanitaire) ?

Sylvain du Vercors
Messages : 68
Localisation : Lans en Vercors (38)

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#37 » dim. avr. 23, 2017 2:59 pm

Je me permets de revenir sur la discussion...
Le vide-sanitaire : on laisse un élément warré vide (mais avec des barrettes), été comme hiver, entre le plancher et les éléments habités, cela fait une sorte de sas limitant l'effet des coups de froid et du vent surtout en hiver... c'est bien ça ?
Par contre, est-ce que le fait d'agrandir le volume de la ruche ne crée pas une difficulté supplémentaire (plus d'air froid en fin de compte puisqu'on a augmenté le volume global) ?
Si j'ajoute à cela un coussin isolant sur une moustiquaire, je permets aux abeilles de gérer au mieux les flux d'air dans leur habitat donc de réguler humidité/température etc...
Heu...j'ai bien compris, là ?

Avatar de l’utilisateur
Mike86
Messages : 49
Localisation : Châtellerault (86) Vienne
Contact :

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#38 » sam. juil. 28, 2018 9:59 pm

Daniel 59 a écrit :...
Il sert de tampon entre l'air chaud de la ruche et l'air froid qui entre dans la ruche.
Il régule la température du bas de la ruche en évitant la condensation sur le bas des rayons et évite les moisissures....
Les abeilles elles-mêmes, lorsqu'elles sont sur 2 éléments lors de l'hivernage, remontent dans l'élément supérieur, délaissant l'élément vide laissé en dessous.

Bonjour Daniel,

Je sais que nous sommes encore loin de l'hiver mais j'étais curieux à propos du VS et ai trouvé cette vieille suite de messages à son sujet.

Si je comprends bien, on peut laisser le VS en place pendant l'hiver aussi. Dans ce cas, est-ce que le maintien du 'tampon' n'a pas son côté négatif en ce qu'elle impose aux filles un volume de plus à chauffer en hiver - ou bien le positif du tampon annule l'éventuel négatif ?

(Je suis dans la Vienne où, si on voit du -5°C, c'est déjà exceptionnel)
Mike

Merci de vos commentaires, vos réponses et votre "input" ... j'en ai besoin! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10723
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Vide sanitaire, une bonne précaution.

Message#39 » dim. juil. 29, 2018 7:23 am

Bonjour,

Le VS est bien utile, en hiver, aussi, puisqu'il éloigne la colonie du sol et de son humidité. Quant au volume à chauffer, les abeilles ne "chauffent" que le haut de leur "igloo" qui, en Warré, est très réduit donc facile à "chauffer". Je mets des guillemets parce qu'elles ne chauffent que l'intérieur de la grappe mais ça a pour effet de créer un courant d'air ascendant qui évacue la vapeur d'eau, à condition qu'il y ait un coussin au-dessus de la ruche. De ce fait, il n'y jamais de mycoses en Warré, chez moi.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Fond et plancher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.