Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Fiche technique : fabrication d'un toit plat métallique

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Fiche technique : fabrication d'un toit plat métallique

Message#1 » lun. oct. 08, 2007 8:36 pm

Bonsoir à tous,

Je vous propose une façon simple pour fabriquer un toit de ruche type gatinaux

Etape 1 :

Achat d'une feuille 2000X1000 mm de 1mm d'épaisseur en galva ou alu
Personnellement j'ai choisi l'alu : c'est plus léger et tout aussi rigide que la feuille galva.
Le dos répond :"merci" à la période de transumance des ruches...
Dans une feuille, on découpe 8 plaques de 500X500 mm, il n'y a pas de chute.
Une plaque découpée ce présente ainsi :
Image
Les bords qui vont être pliés font 70 mm de large ce qui donnera une fois terminé un toit d'une ouverture de 360mm de coté.
Notez les découpes faites à la cisaille sur les faces opposées d'un coté, elles seront pliées vers l'intérieur par la suite.

Etape 2 :

Pliage des découpes :
Image

Etape 3 :

Pliage du premier bord, celui qui porte les découpes.
Image

Les serres joints (avec deux plaques épaisses de tôle de chaque coté) font office de levier et garantissent une bonne pliure à 90 degrés.
Les deux plaques doivent avoir la dimension intérieure de votre toit, celles utilisées ici font 350mmX80mm.
Etape 4 :

Une fois les deux cotés pliés, on répète l'opération pour les autres :
Image

Le toit après les phases de pliage:
Image

Etape 5 :

Perçage et pose de rivets aveugles sur les angles du toit :
Image

Détail face intérieure du toit :
Image

Le toit terminé :
Image

Pour isoler le toit, il suffit de coller à l'intérieur de celui-ci une plaque de polystyrène extrudé de 20mm d'épaisseur.

Image

Il existe dans le commerce de la gaine protectrice plastique prévue pour protéger du "tranchant métallique" (vendu au mètre, choisir le diamètre de la lèvre en fonction de l'épaisseur de la tôle).La gaine se clippse sur le bord du toit et tient très bien sans que cela ne demande un collage.
J'ai trouvé cette solution pour obtenir un toit "ourlé"

Image

Et voila le résultat en pratique sur une ruche warré :
Image

Il faut compter environ 20 minutes pour faire un toit, en tout cas c'est beaucoup plus simple que de préparer ce tuto et le mettre en ligne.
Il s'agit d'une méthode, à chacun de l'améliorer...

Sébastien.
Modifié en dernier par sébastien le mar. févr. 26, 2008 8:00 pm, modifié 12 fois.

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#2 » lun. oct. 08, 2007 8:48 pm

Salut Sébastien
Rien à dire,trés bonnes explications et trés belle réalisation :-bravo

Une petite question tout de même. Je vois sur les photos que les bords de ton toit sont absolument sans bavures. Avec quoi découpes-tu la tôle ?

Je pense que ton tuto mérite un "post-it :banane
Philippe

Ce qui n'est point utile à l'essaim, n'est point utile à l'abeille. (Montesquieu)...

Avatar de l’utilisateur
ApiPalace
Messages : 161
Localisation : Suisse

Toit en alum.

Message#3 » lun. oct. 08, 2007 8:55 pm

Joli construction Sébastien. :-bravo
J'utilise mes toits en tôle acier zingué retournés comme support de corps Warré lorsque je visite une ruche.
En le plaçant ainsi 45 degrés, je n'écrase aucune abeilles.
D'où ma question : est-ce que ton alum. supporterait un corps de 20kg rempli de miel ?

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Découpe de la tôle

Message#4 » lun. oct. 08, 2007 9:00 pm

Bonsoir Philippe,

Pour la découpe de la feuille en 8 plaques, je vais chez un artisant en métallurgie et la coupe avec sa cisailleuse à verrin.
Vous devez pouvoir en faire autant près de chez vous, offrez-lui deux pots de miel pour ce service...
Résultat rapide et précis et comme vous l'avez remarqué, pas de bavures.

Sébastien.
:soleil

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#5 » lun. oct. 08, 2007 9:02 pm

C'est bien ce que je pensais. Pour faire une découpe aussi propre il n'y a que cette solution.
Philippe

Ce qui n'est point utile à l'essaim, n'est point utile à l'abeille. (Montesquieu)...

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Affaire de poids...

Message#6 » lun. oct. 08, 2007 9:10 pm

Bonsoir Apipalace,

Mes toits supportent une telle charge, ne les sous estimés pas.
L'aluminium est très solide et rigide, d'autant plus lorsqu'on a plié les angles.
La seule chose que je regrette, c'est l'absence de bords ourlés, dificilements réalisables sans une véritable plieuse digne de ce nom.

Sébastien.

Avatar de l’utilisateur
philippe
Admin
Messages : 448
Localisation : Aveyron / France

Message#7 » lun. oct. 08, 2007 9:15 pm

Quelle serait l'utilité des bords ourlés ? La rigidité, la solidité, l'esthétisme
Philippe

Ce qui n'est point utile à l'essaim, n'est point utile à l'abeille. (Montesquieu)...

Paul N

Message#8 » mar. oct. 09, 2007 7:31 am

Bonjour,

philippe a écrit :Quelle serait l'utilité des bords ourlés ? La rigidité, la solidité, l'esthétisme

C'est bon pour les trois et j'ajouterais plus de sécurité dans les manipulations.
Sinon, il faut soit ébavurer soit mettre des gants pour la tôle d'acier.

Paul N

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#9 » jeu. août 14, 2008 7:56 pm

Bonsoir,

Je vous (re)décris mon option toiture depuis 2 ans : plaque d'imprimerie offset de taille B2, je crois.
Malléable à souhait avec la paume de la main, quasiment ajustable avec une paire de (bons) ciseaux, agrafage facile et coût potentiellement nul (1 pot de nectar) si l'on s'adresse à un imprimeur sympa comme on en a tous près de chez soi.

a+

En plus, si le côté document est plaisant, il peut égayer le toit l

ericp

Message#10 » jeu. août 14, 2008 8:51 pm

Vive le recyclage

laviateur
Messages : 28
Localisation : Calvados

Re: Fiche technique : fabrication d'un toit plat métallique

Message#11 » lun. nov. 24, 2008 7:48 pm

Bonsoir Sébastien.
Tes toits sont trés bien; j'ai fabriqué les mêmes, mais pour les prochains, je les ferai légèrement coniques, car pour les empiler, (pour les ranger ou les transporter) ce n'est pas évident.

Avatar de l’utilisateur
sébastien
Messages : 278
Localisation : Alsace Haut-Rhin 68

Message#12 » mar. nov. 25, 2008 6:36 pm

Bonsoir laviateur,

J'ai assez de toits pour l'instant, si je devais en construire à nouveau, j'envisagerais ta proposition.
Le rangement du matériel est un fait qui n'est pas toujours réfléchi dans un premier temps. :wink:

Une petite remarque : la forme carré à tout de même un avantage, il n'y a pas de chute sur une plaque de 2mx1m puisqu'on fabrique 8 toits sans perte de matière.
Modifié en dernier par sébastien le mer. nov. 26, 2008 1:58 pm, modifié 1 fois.
"Le sage montre la lune et l’idiot regarde le doigt"

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Message#13 » mar. nov. 25, 2008 9:52 pm

Je voulais savoir ce que vous conseilleriez pour fixer une tôle (offset) sur un châssis bois ?

Avatar de l’utilisateur
CyrC
Modérateur
Messages : 754
Localisation : Maine et Loire

Message#14 » jeu. déc. 18, 2008 5:39 pm

Pour les plaques offset (c'est des plaques Alu utilisées en imprimerie), ben j'ai contacté plein d'agences d'impression et une m'a dit OK. voilou. Sinon, vu que ça avait mis du temps pour avoir une réponse, j'avais pensé à un toit tout bête en bois.

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 674
Localisation : creuse

Message#15 » jeu. déc. 18, 2008 5:47 pm

Peut-être qu'un charpentier/couvreur peut te donner un bout de zinc...

Retourner vers « Toit »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.