Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Visiteurs nocturnes des ruchers

Avatar de l’utilisateur
BEEBEC
Messages : 65
Localisation : Vercors (38) alt: 1100m

Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#1 » dim. sept. 18, 2016 6:41 pm

Quelques photos de visiteurs nocturnes de nos ruchers auxquels on ne s'attend pas toujours et qui peuvent provoquer de gros dégâts si on n'y prends garde :

- de robustes demoiselles :D Remarquez la ruche de droite qui a pivoté de 30°, heureusement elle était sanglée. Imaginez le travail sur une ruche posée en équilibre sur 2 madriers de bois ou 2 parpaings :cry:
Les vaches adorent se gratter contre nos ruches ; les petites génisses font dans les 200 kg et leur "maman" dépassent les 400 kg ... Alors mieux vaut mettre une clôture électrique, ce que j'ai fait depuis :wink:

Image

Image

- une visiteuse très intéressée, la martre. Elle est bougrement costaud avec des griffes efficaces. Contre une ruche en bois peu de risques sauf si elles arrivent à soulever ou riper le toit ou si le bois est pourri. Mais l'an dernier elles m'ont éventré une ruche en paille en faisant un trou de 15 cm de diamètre dans le toit ! Heureusement la ruche était vide mais sentait encore bon la cire et le miel :D

Image

- et le plus rusé de tous mais pas vraiment dangereux pour nos ruches :bravo

Image

- il y a aussi les sangliers qui ne sont dangereux que s'ils prennent peur et passent avec leur harde en trombe à côté des ruches en les bousculant dans le noir

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4293
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#2 » dim. sept. 18, 2016 6:48 pm

Salut,

Ah les vaches, c'est redoutable. Moi ce sont des sangliers qui ont fait pivoter une de mes ruches. Bon au moins pas de bipèdes dans ton coin :mrgreen:

@+ ;)

tautin25
Messages : 149
Localisation : Longevelle sur Doubs (25)
Contact :

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#3 » dim. sept. 18, 2016 7:36 pm

Bonsoir,
Je ne sais pas avec quel moyen tu as pris ces photos.

Pour les personnes intéressées, je pense à toi Barbichou qui redoute les visites de sanglier, il y a aujourd'hui des moyens simples de faire ce genre de truc avec une webcam.
Pour ma part, j'ai trouvé une solution un peu moins facile à première vue mais qui offre beaucoup de souplesse dans le paramétrage.
L'électronique coûte environ 70 € et se compose d'un mini PC Raspberry pi équipé de sa caméra, il en existe avec vision infrarouge.
Ça peut paraître compliqué mais tout est très bien expliqué ici : http://www.epingle.info/?p=3466
Le système à charger sur le carte SD est récupérable ici : https://github.com/ccrisan/motionPie/releases

Chez moi, ça a marché du premier coup sans aucun souci. Il y a juste un peu de paramétrage à faire via une page html.
Le plus dur pour les non initiés est de trouver l'adresse IP du système lorsqu'il se connecte à votre box pour accéder aux réglages. Si vous avez un smartphone Android, l'application Fing est vraiment le top. Sur Windows je ne sais pas et sur Linux (mon système) j'utilise nmap en ligne de commande.

Le système est très souple, il permet de voir en live, de prendre des photos et vidéos sur détection de mouvement ou à intervalle régulier.
Le résultat est stocké en local sur une durée paramétrable sur un jour, une semaine, un mois, etc. (en fonction de la capacité de la carte SD) et peut être transmis par wifi ou RJ45. Un e-mail peut être envoyé en cas de détection.
A ce que j'ai lu, les filles n'aiment pas les ondes radio. Il est peut-être prudent de se limiter à la transmission seule en cas d'alerte pour limiter le flux radio.
Une autre possibilité pour limiter les ondes serait d'utiliser une antenne radio très directive genre antenne Ricoré (oui, l'ami du petit dej).
Avec 2 antennes de ce genre, la portée serait de 300 mètres en vision directe d'après ce que j'ai lu. Je n'ai jamais essayé.
Ce type d'antenne a un rayonnement arrière nul et latéral très très faible, tout part devant.

Voila, c'est juste pour les curieux. J'ai utilisé cela pour surveiller mon chat pendant les vacances :wink:
J'ai aussi installé le système dans une boite électrique étanche.

Si vous voulez plus de renseignements, faites moi signe.

Claude

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4293
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#4 » dim. sept. 18, 2016 7:57 pm

Salut Claude,

Pour les sangliers, je lâche le chien, ça marche bien :mdr

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
BEEBEC
Messages : 65
Localisation : Vercors (38) alt: 1100m

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#5 » dim. sept. 18, 2016 8:47 pm

Je connais bien le rasberry mais dans mon cas j'ai préféré opter pour une solution toute faite. C'est un piège photo animalier avec un panneau solaire pour l'alimentation, installé dans un arbre. Car là où je suis, en pleine montagne et isolé de tout, il faut du costaud surtout l'hiver. Pas question de wifi et le GSM passe à peine. Seul le LORA passe bien.

C'est vrai que les chiens ça marche bien pour les sangliers ;)))

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4293
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#6 » dim. sept. 18, 2016 9:14 pm

Salut,

Moi je louche sur un shield gsm de chez arduino, le gsm passe sur mes ruchers. Mais je n'ai pas encore réglé le problème de la pesée, des sondes de température analogique, en numérique ça serait plus simple. Le reste j'ai pigé, la programmation C/C++ c'est facile.

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 1807
Localisation : Lanester 56

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#7 » dim. sept. 18, 2016 10:20 pm

bonsoir
BEEBEC a écrit :Quelques photos de visiteurs nocturnes de nos ruchers auxquels on ne s'attend pas toujours ...

Dis-donc, y a du monde qui passe chez toi, c'est un vrai boulevard ! :mdr
En tout cas sujet très intéressant, même si je ne comprends pas tout ! ...le lora c'est quoi ?

@tautin25
quand tu parles de l'adresse IP de ta box, cela suppose que tu es à portée de wifi ? j'imagine que l'on peut aussi se connecter par gsm ?

rasberry pi, arduino, tout ça me semble passionnant, mais terriblement chronophage ! quand je vois le temps que je passe sur l'électronique, la menuiserie, l'apiculture, ... et la culture tout court :mdr , je redoute un peu de me lancer dans un nouveau dada ; surtout que j'ai une petite tête ! :mrgreen:

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

julirosien
Anciens
Messages : 2340
Localisation : cévennes gardoises

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#8 » dim. sept. 18, 2016 11:32 pm

Salut du Sud !
chez moi, les sangliers sont tellement nombreux que les chiens n'osent plus aboyer... :desole
Et c'est vrai... la semaine dernière, ils sont rentrés en "poussant la clôture" et ils m'ont bouffé mes raisins de table.
Trop c'est trop... :roll:
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
BEEBEC
Messages : 65
Localisation : Vercors (38) alt: 1100m

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#9 » lun. sept. 19, 2016 6:39 am

@panpone
Le LORA c'est un nouveau réseau de communication nécessitant une faible puissance d'émission et une faible bande passante. Donc plus facile de se connecter dans des endroits difficiles, plus faible consiste électrique et moins de radiations.

Un article de bouygues telecom ici :
http://www.objetconnecte.com/tout-savoir-reseau-lora-bouygues
Pour aller plus loin tu peux aller sur le site de la LORA alliance en anglais :
https://www.lora-alliance.org
Mais là je frise le hors-sujet pour ce forum :?

Avatar de l’utilisateur
Boeschepe
Messages : 72
Localisation : Nord (59)

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#10 » lun. sept. 19, 2016 7:54 am

Bonjour,

Très intéressant, j'aimerais bien savoir ce qui se passe la nuit dans la pâture, rien autour des ruches mais des dégâts au poulailler :mdr
Patrick

Nord
1 ruche Warré - 2 ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
BEEBEC
Messages : 65
Localisation : Vercors (38) alt: 1100m

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#11 » lun. sept. 19, 2016 7:56 am

julirosien a écrit :chez moi, les sangliers sont tellement nombreux que les chiens n'osent plus aboyer... :desole
Et c'est vrai... la semaine dernière, ils sont rentrés en "poussant la clôture" et ils m'ont bouffé mes raisins de table.
Trop c'est trop... :roll:

Oui mais dans les Cévennes tu ne dois pas être trop embêté par les pesticides, comme moi d'ailleurs.
Entre les pesticides et les sangliers, je préfère les seconds ; font moins de dégâts sur les ruches et ... ça se mange :mrgreen:

auxanges
Messages : 142
Localisation : Lac du Bourget

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#12 » lun. sept. 19, 2016 1:36 pm

Pour une information plus complète sur les réseaux à bas débit, consulter les articles de Hardware Magazine (août/septembre 2016) et de Le Monde Économie (30/08/2016). Je connais SIGFOX. Sa carte de couverture est bien pratique. Warré73 utilise Beezbee sous SIGFOX. Il en a parlé dans le forum.

Avatar de l’utilisateur
pierre 84
Messages : 264
Localisation : vaucluse
Contact :

Re: Visiteurs nocturne des ruchers

Message#13 » lun. sept. 19, 2016 5:28 pm

BEEBEC a écrit :Je connais bien le rasberry mais dans mon cas j'ai préféré opter pour une solution toute faite. C'est un piège photo animalier avec un panneau solaire pour l'alimentation, installé dans un arbre. Car là où je suis, en pleine montagne et isolé de tout, il faut du costaud surtout l'hiver. Pas question de wifi et le GSM passe à peine. Seul le LORA passe bien.

Salut beebec
Super tes photos, peut-on avoir la marque de ton piège photo animalier ? (Mon gendre en a acheté un, il fait des photos lamentables)
Merci

Avatar de l’utilisateur
BEEBEC
Messages : 65
Localisation : Vercors (38) alt: 1100m

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#14 » lun. sept. 19, 2016 6:05 pm

C'est un bushnell. Pas le meilleur mais un des plus ancien du genre.
Je l'ai surtout choisi pour sa robustesse aux intempéries et aux chocs ; depuis, les nouveaux modèles font encore bien mieux

Il faut surtout choisir les bons réglages en fonction de l'environnement mais aussi des visiteurs : pendant quelques mois je ne comprenais pas pourquoi l'appareil déclenchait pour un oui ou pour un non sans jamais personne devant l'objectif.
Après un bon millier de photos le coupable a été démasqué : Il s'agissait d'un écureuil roux qui descendait le long de l'arbre, où était justement fixé l'appareil photo, pour aller boire dans l'abreuvoir de mes abeilles :lol: mais il était tellement rapide qu'il était déjà sorti du champs quand l'appareil déclenchait ; et puis un jour on a photographié un bout de queue, puis un bout de patte arrière et puis enfin une tête :D

@barbichou et @julirosien : Allez, pour finir et spécialement pour les amoureux des sangliers, cette photo-là et mauvaise mais la météo n'était pas terrible :

Image

et puis une de jour de ma visiteuse préférée (en bas à droite) :

Image

Avatar de l’utilisateur
BEEBEC
Messages : 65
Localisation : Vercors (38) alt: 1100m

Re: Visiteurs nocturnes des ruchers

Message#15 » lun. sept. 19, 2016 6:37 pm

@Pierre 84
L'appareil fixé à son arbre :

Image

Retourner vers « Espace photo et vidéo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.