Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

hiver catastrophique

api007
Messages : 21

hiver catastrophique

Message#1 » ven. févr. 05, 2016 3:45 pm

bonjour à tous et bonne année
l'année s'annonce catastrophique pour moi, l'hiver n'est pas fini et déjà six ruches vides sur huit, mes abeilles sont sorties tous les jours pour rien depuis le début de l'hiver, je suis un peu écœuré par la tournure que prennent les événements, pourtant les provisions sont largement suffisantes, la présence de couvain encore operculé, une poignée d'abeilles mortes sur la grille de fond me laisse à penser que mes abeilles d'hiver épuisées ne peuvent pas assurer la transition vers le printemps
quelqu'un a-t-il rencontré ces soucis cette année ?
dur dur l'apprentissage en warré, m'en reste plus que deux, je garde le moral mais bon faudrait pas que cela dure trop longtemps
voici une photo du sinistre :

Image

cordialement A+

L'abbé
Messages : 286

Re: hiver catastrophique

Message#2 » ven. févr. 05, 2016 4:32 pm

Bonjour, il faudrait en connaitre un peu plus sur l'historique de ces ruches...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10717
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: hiver catastrophique

Message#3 » ven. févr. 05, 2016 5:06 pm

Désolé de lire ton récit ! Autant de pertes avec de la nourriture, ce n'est pas normal. Soit il y a un empoisonnement soit tes ruches ont un gros problème d'étanchéité thermique. Je ne vois pas d'autre cause possible.

Dans quelle région es-tu ?

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

auxanges
Messages : 158
Localisation : Lac du Bourget

Re: hiver catastrophique

Message#4 » ven. févr. 05, 2016 6:23 pm

Je suis persuadé que les abeilles sont très sensibles à leur environnement (emplacement, état des ruches ...). A voir la photo, il ne me semble pas optimal.

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 1086
Localisation : Essonne Corbeil

Re: hiver catastrophique

Message#5 » ven. févr. 05, 2016 7:12 pm

Varroas ?
Si manque d'abeille, première cause possible.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 4010
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: hiver catastrophique

Message#6 » ven. févr. 05, 2016 7:17 pm

Bonsoir à tous,

Pour moi ce sont les abeilles d'hiver qui épuisées n'ont pas fait la jonction avec les nouvelles venues.

Un empoisonnement laisserait les abeilles au fond de la ruche.
La présence de beaucoup de prédateurs fait que la colonie déserte dans son ensemble. On ne retrouve aucune abeille au sol.
La présence de provisions élimine la famine.

Seule reste la solution des abeilles qui se sont épuisées prématurément et surtout inutilement.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Algerienbba
Messages : 277
Localisation : Bordj Bou Arreridj - Algérie-
Contact :

Re: hiver catastrophique

Message#7 » ven. févr. 05, 2016 7:19 pm

Très dommage, mais effectivement c'est bizarre avec "assez de provisions".
Bon courage pour la reprise et la reconstruction.

L'abbé
Messages : 286

Re: hiver catastrophique

Message#8 » ven. févr. 05, 2016 9:57 pm

Daniel 59 a écrit :Pour moi ce sont les abeilles d'hiver qui épuisées n'ont pas fait la jonction avec les nouvelles venues

Je pensais à ça aussi si c’était des essaims tardifs, par contre bizarre qu'il n'y ait pas de pillage des 2 colonies plus fortes...

Sébastien 09
Messages : 229
Localisation : couserans

Re: hiver catastrophique

Message#9 » ven. févr. 05, 2016 10:20 pm

Bonsoir api 007, je suis désolé pour toi, c'est le premier hiver que tu affrontes ?
Tu les avaient traitées contre varroa ou pas ?
Car si tel est le cas (absence de traitement) cela ressemble fortement au type de mortalité que j'ai eu à subir.
Bon courage pour la reprise :|
Tout est là, y a qu'à ce baisser :wink:

api007
Messages : 21

Re: hiver catastrophique

Message#10 » sam. févr. 06, 2016 12:23 am

bonsoir à tous, merci pour votre soutien ; en fait je suis passé de dadant à warré l'année dernière, il me reste deux warré mais je redoute le pire, j'ai bien traité à l'automne avec de l'acide formique, mais en l'absence d'hiver j'aurais probablement du retraiter plusieurs fois ; la taille réduite des warré peut-elle expliquer une telle hécatombe ?

Avatar de l’utilisateur
nicaise
Messages : 433
Localisation : Landes. St Paul en Born

Re: hiver catastrophique

Message#11 » sam. févr. 06, 2016 9:53 am

Bonjour,
Sincèrement désolé pour toi. Si c'est comme moi ta première année, j'espère que tu ne te décourageras pas et que tu repartiras de plus belle. Courage.
Moins tu pédales plus fort et plus tu avances moins vite.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 4010
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: hiver catastrophique

Message#12 » sam. févr. 06, 2016 9:56 am

Bonjour api007

Soit rassuré la ruche n'y est pour rien. Même avec de grosses ruches on observe le même résultat.

Le grand principe en apiculture c'est qu'il faut toujours avoir un coup d'avance et anticiper... Prévoir si possible ce qui va arriver dans les périodes dites critiques.

C'est aussi pour cette raison qu'en fin juillet il faut inciter la mère à pondre un maximum pour assurer une population forte, qui sera à même d'affronter les aléas de l'hivernage.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

julirosien
Anciens
Messages : 2225
Localisation : cévennes gardoises

Re: hiver catastrophique

Message#13 » sam. févr. 06, 2016 10:54 am

Bonjour à tous !
tout à fait en phase avec mon collègue du Nord !
ça fait quelques années que je constate ce phénomène... un hiver doux, tellement doux que les abeilles ne forment plus la grappe, et qu'elles s’épuisent à chercher une nourriture qu'elles ne trouvent bien sur pas.
de là, la reine continue un peu à pondre, car à chaque sortie, elles se débrouillent à trouver du pollen ; du moins c'est ce que j'ai constaté cet hiver... (je ne devrais plus parler d'hiver). Les abeilles disparaissent avant d'avoir fait la jonction... de plus, la présence de couvain oblige la colonie à consommer des provisions pour réchauffer les quelques jours où la température descend.
Et les colonies périclitent. Vu ton pseudo, je me demande si tu n'es pas en Ardèche ? si c'est le cas, on n'est pas loin et les conditions météos sont analogues...
Courage, il ne faut pas se décourager ! la petite Warré est surement la meilleure ruche pour hiverner une colonie, c'est à mon avis, un de ses meilleurs atouts
Cordialement
Daniel d'en bas.
ps : comme si bien dit par mon collègue de Nord, qui en connait un rayon... :wink: Un bon hivernage se prépare dés la fin août chez nous...
Daniel d'en bas

api007
Messages : 21

Re: hiver catastrophique

Message#14 » sam. févr. 06, 2016 1:47 pm

effectivement je suis en Ardèche du coté de Serrières

cela fait une dizaine d'années que j'ai des ruches, je n'ai jamais connu de pertes pareilles avec mes dadant ; j'ai changé l'année dernière pour le format warré, en apparence plus souple dans la conduite et plus respectueux de mon dos, je crois avoir fait l'erreur de succomber aux chants des sirènes du web qui disaient "avec la ruche "écologique" ne touche à rien la nature sait mieux que toi ce qui est bon pour elle, les traitements chimiques bof inutile, j'en passe et des meilleures, le résultat face à un évènement climatique exceptionnel, le désastre dans mon rucher, le dépit passera surement très vite , l'ouverture de la chasse aux essaims s'annonce précoce cette année
je retourne vers mes ruches voir ce qui peut être encore sauvé
A+ bonne journée à tous

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 4010
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: hiver catastrophique

Message#15 » sam. févr. 06, 2016 2:26 pm

Quant à dire qu'avec la Warré on ne touche à rien, je ne suis pas tout à fait d'accord avec cette vision.
Mais beaucoup d'entre nous sur ce forum disent qu'ils n'interviennent pas, et ma foi ça a l'air de leur réussir... Tant mieux !

Moi j'ai un avis tout autre. Surtout avec les saisons que nous avons depuis plusieurs années. Pas vraiment de saisons bien marquées comparativement à une dizaine d'années.
Il devient impératif de suivre ses colonies, pour les accompagner si l'on ne veut pas subir de pertes anormales.
D'anticiper autant que possible pour maintenir de fortes colonies, de renouveler souvent les reines (tous les 2 ans) de traiter contre les différents parasites etc.

Mais là encore chacun fait comme il veut !

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Retourner vers « Espace photo et vidéo »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.