Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Jef
Messages : 40
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#1 » jeu. sept. 12, 2019 2:24 pm

Bonjour à tous,

petite question, la plus urgente en introduction, est-ce que l'on peut donner du pollen du commerce aux abeilles ? Est-ce qu'il y a du pollen à récolter d'ici l’hiver dans le sud de la France pour ces demoiselles ?

Voilà, et pour ceux qui veulent lire l'histoire derrière ces questions et peut-être me poser des questions ou me donner des conseils, il suffit de continuer à lire.

Après 3 années à faire de l'apiculture chez moi et chez les autres, j'ai enfin mis un essaim dans une ruche Warré. Je me disais justement la veille, que j'allais ranger tout mon matériel au grenier pour faire de la place dans le garage parce qu'on ne m'avait pas appelé de l'année pour un essaim, et voilà que je reçois un appel le 9 septembre pour un petit essaim attaqué par les frelons asiatiques, réfugié dans une treille.

Donc me voilà avec mon dilemme, laisser un essaim mourir ou le prendre et le bichonner en espérant qu'il arrivera à se préparer à l’hiver, sachant que je n'ai pas de rayon de cire et qu'il n'y a plus rien à récolter pour elles. J'habite au milieu des vignes dans l'Aude, le Limouxin pour ceux qui connaissent, il a enfin plu un peu il y a 2 jours après un été ultra sec. J'attends le lierre avec impatience, je ne sais pas s'il y aura une autre source de nourriture intéressante dans les mois qui viennent...

Je ne souhaite pas aller à l'encontre de la sélection naturelle, un essaimage aussi tardif n'est pas une bonne chose, mais si c'était la faute des frelons et pas à une colonie encline à l'essaimage à tout va... Je décide donc de faire l'expérience de voir si il est possible de sauver un petit essaim qui doit construire ses rayons et se développer en septembre. Mais à partir du printemps prochain, si il a survécu et que l'année est correcte, je le laisse se débrouiller en le laissant petit à petit devenir autonome.

L'essaim est à 50 m d'un rucher-infirmerie de pro de 35 ruches. Je le nourris quotidiennement en fin de journée avec seulement 250 ml d'un sirop 50/50 pour éviter le pillage. Le sirop est agrémenté de levure de bière (une cuillère à café par litre ça me parait trop pour qu'il se dissolve ?) et 2ml/l d'un reste périmé depuis 2017 d’oligo-éléments pour abeille. Je ne pense pas que la date de péremption soit importante ? J'écoute pour me rendre compte lorsque l'essaim commencera à construire dans l’élément du dessous, et je nourrirai alors tous les 2 jours avec un sirop plus concentré pour qu'elles se fassent des réserves.

J'ai voulu leur donner du pollen du commerce parce que j'imagine que la gelée royale sera de piètre qualité et la santé de la reine et des larves va en pâtir. Je leur en ai mis une grosse cuillerée directement dans la ruche, mais j'ai l'impression qu'une fois conditionné pour la consommation humaine il n'est plus assez frais pour elles ? Il y avait quelques grains de pollen sur la planche d'envol et elles passaient toutes à côté sans y toucher. Pire, j'ai vu une abeille sortir de la ruche avec un grain. Une pilleuse ou une nettoyeuse ? Elle a eu l'air de partir loin mais c'était calme, il ne semblait pas y avoir de pillage...

Voilà pour le début de cette petite histoire, des commentaires, des histoires similaires ?

Je profite de ce message pour remercier toutes les personnes qui participent à ce forum. Je n'y viens plus beaucoup, d'une part parce que j'essaie de passer le moins de temps possible sur l'ordi, et aussi parce que je n'ai plus vraiment d'abeilles depuis fin 2017, ma première année d'apiculture, plutôt désastreuse puisque j'y avais perdu mes 10 ruches en production achetée au printemps et les 5 essaims que j'avais faits avec. Depuis j'ai travaillé chez un ancien pro en bio très respectueux de ses abeilles, mais je n'avais pas vraiment de chez moi, du coup l'année dernière je n'ai pas gardé d'essaim.

salut à tous !
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11348
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#2 » jeu. sept. 12, 2019 8:18 pm

Bonjour Jef.

Pour que cette colonie ait des chances de passer l’hiver, il faut déjà espérer que c’est un essaim de misère avec une bonne reine et non une vieille reine chassée après une supercédure pacifique.
Nourris bien sans aller jusqu’à bloquer la ponte et partitionne au plus près des cadres habités.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Jef
Messages : 40
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#3 » mer. sept. 18, 2019 9:45 am

Merci pour ta réponse Michel. Je ne savais pas qu'après une supercédure la vieille reine pouvait partir avec une partie de l'essaim.

Pour l'instant elles ont l'air d'avoir la forme, je leur donne 25cl de sirop 50/50 à la nuit tombée pour qu'elles le prennent la nuit sans provoquer de pillage, avec une pause tous les 4 jours. Y'a t'il un moyen pour savoir si je bloque la ponte sans ouvrir la ruche? Elles rentrent beaucoup de pollen, mais il me semble y avoir moins d'activité si je n'ai pas nourri la veille.
J'ai lu quelques part que ça leur demande beaucoup de travaille de déshydrater un sirop 50/50, je pense peut être faire du 3:2, mais il n'y a pas plus de risque qu'elles le stockent?

Dans le livre "au trou de vol", l'auteur dit que les abeilles d'hivers sont déjà nées fin août et qu'il ne faut plus nourrir après le 10 septembre, que s'occuper du couvain en automne les fatiguent, elles consomment plus leur provisions et sont moins en forme au printemps. Bon lui il était en Allemagne, moi dans l'Aude, donc de toute façon j'imagine qu'il n'y a pas de longue coupure de ponte ici. Et puis là il va falloir qu'elles soient plus nombreuses de toute façon...


Hier la nuit était chaude mais il y avait du vent et lorsque je mettais mon oreille sous le plancher grillagé pour écouter et que le vent soufflait entrainant mon odeur dans la ruche l'essaim s'agitait. Du coup je me rend compte qu'il y a un passage pour le vent du sud ouest, je vais faire une barricade pour pas que le vent les gène quand il fera froid.

Question concernant mon deuxième essaim de misère. hier je suis aller le mettre en ruchette dadant. Il était toujours sur deux cadres depuis fin mai, dont un cadre avec un beau couvain operculé serré, mais j'ai vu plusieurs fois deux oeufs dans une cellule. Il y avait bien la reine. Mais presque plus aucune provisions. Je n'ai pas vu de varroa, rien senti d'anormal. J'aime pas trop l'idée d'imposer à mon autre ruche de s'associer à ces abeilles, mais en même temps la tentation est grande de rassembler, on est d'accord que l'essaim en dadant sur 2 cadres n'a aucune chance de survie. J'ai peur de troubler le fonctionnement naturel du nouvel essaim, alors que pour l'instant elles ont l'air de bien se débrouiller. Du coup je pense emmener la ruchette à quelques mètres de la première (elle est actuellement à 5km), enfumer un max pour qu'elles se gavent de miel, tuer la reine (pas vraiment ce pour quoi je veux faire de l'apiculture mais elle est condamnée), la mettre au milieu de sa colonie, une fois celle ci avertie de la mort de leur reine je fous tout le monde dehors, et je me dis que les abeilles orphelines gorgées de miel trouveront l'autre colonie et se feront peut être accepter par le nouvel essaim sans le troubler.L'année dernière l'apiculteur pro à la retraite chez qui je bossais faisait un truc du genre pour les colonies orphelines. On s'éloigner de 30 mètres du rucher pour pas que les ouvrières pondeuses puissent le rejoindre et on taper les cadres un peu partout dans les buissons, et il me disait qu'elles se feraient accepter en donnant du miel à leur ruche d'accueil... Vous en pensez quoi?
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11348
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#4 » mer. sept. 18, 2019 1:11 pm

Bonjour.

Tu as deux colonies. Essaye de les sauver, toutes les deux.

Partitionne au plus près de la grappe. Isole du mieux possible contre le froid mais gare à l’humidité. Et nourris, surtout après Noël.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Jef
Messages : 40
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#5 » mer. sept. 18, 2019 2:07 pm

La première est arrivée fin mai dans une ruche piège, je lui ai donné des cadres construits. J'ai donné un peu de sirop comme bienvenue, et je me suis aperçu que l'essaim était tout petit . Il n'a jamais dépassé les 2 cadres. Même si j'isolais en partitionnant sur 2 cadres elles n'ont aucune réserve. Il y avait du tournesol tout autour mais pas de ponte digne de ce nom, malgré la miellée et les cadres vides avec de la place pour pondre, donc pas assez d'abeilles pour récolter. Ma vision c'est que ce n'est pas aider les abeilles sur le long terme de sauver coute que coute un essaim, c'est pas facile, mais je ne veux pas aller complètement à l'encontre de la sélection naturelle... Je me dis qu'elle aura fait son travail en pollinisant une saison...
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11348
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#6 » mer. sept. 18, 2019 8:27 pm

Si tel est le cas, alors mieux vaut la laisser finir sa vie plutôt que de déplacer le problème en la réunissant avec une ruche à peu près en forme car elle peut lui transmettre sa maladie si telle est la cause de sa faiblesse.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Jef
Messages : 40
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#7 » jeu. sept. 19, 2019 10:02 am

Oui je crois que c'est ce que je vais faire. Je ne pense pas qu'elle soit malade, mais au cas où...
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 3330
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#8 » jeu. sept. 19, 2019 10:18 am

Ça semble raisonnable.
Je crois que je ne pourrais quand même pas m'empêcher de lui mettre un petit kilo de candi pour aborder l'hiver.
Sans plus.

Jef
Messages : 40
Localisation : Alaigne, Aude
Contact :

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#9 » jeu. sept. 19, 2019 10:36 am

C'est un cercle vicieux, j'ai aussi envie de me dire je ne fais que ça et si il survie je le transvase en Warré en avril mai. Mais admettons qu'il survive, je vais me retrouver à le soutenir tout le temps car il sera tout petit au printemps et une fois que j'aurais commencer à l'aider davantage ça sera encore plus difficile de ne pas continuer?

Est-ce que c'est une bonne chose pour les abeilles dans leur ensemble que de sauvegarder une génétique d'abeilles qui ne sont plus capable de survivre sans l'homme?

Est-ce qu'un essaim qui ne se développe pas bien va pondre des mâles pour avoir de la descendance coûte que coûte ou au contraire ne pondre que des ouvrières pour avoir une taille confortable? Dans le 2e cas j'hésiterais moins...
Présentation de Jef : viewtopic.php?f=116&t=6536

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11348
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#10 » jeu. sept. 19, 2019 11:35 am

Bonjour,

Il est probable que la colonie va remérer toute seule dès la fin mars puis se développer normalement.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 3330
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#11 » jeu. sept. 19, 2019 12:53 pm

Les remérages réservent parfois de bonnes surprises à l'instar de cette warré enruchée le 8 mai 2016 qui n'a rien fait pendant trois saisons, que j'ai eu la faiblesse de nourrir quand elle manquait et qui a explosé cette année pour devenir tout bonnement ma meilleure ruche depuis que j'ai débuté...
Les colonies passent parfois par des creux de vagues qui paraissent sans espoirs de lendemains mais tant qu'elles ne sont pas trop bourdonneuses, j'essaie d'être patient.
Je tiens à bouts de bras en ce moment une ruche peuplée au printemps 2014, et je ne désespère pas de la voir vivante au sortir de l'hiver.
De toutes façons, quoi faire d'autre sinon la laisser crever ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11348
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Petit essaim attrapé début septembre ; du pollen ?

Message#12 » jeu. sept. 19, 2019 7:35 pm

Bonsoir.

Totalement en phase avec jln. Un pro n’a pas de temps à ”perdre” avec ce genre de colonies mais un amateur peut se permettre de tenir une ruche à bout de bras.
Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir .

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.