Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Densité de ruches au km².

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Densité de ruches au km².

Message#16 » lun. juin 25, 2018 10:20 pm

pili a écrit :
ruche-terrecuite a écrit : Oui Pili, Bonjour, il y a des études (scientifiques Polonais et Russes pour ce qui est à ma connaissance... il doit y en avoir d´autres) ; les essaims sauvages... se laissent de 700 à 800 m entre eux. Tu peux trouver l´information sur Free TheBees.
ceci dans les forêts de Pologne et les forêts des monts d´Oural.

Cela ferait donc une densité "naturelle" de +/- 2 ruches/km² pour ces forêts.

oui les paysans pratiquant la Ziedlerei ont repris ces valeurs
http://freethebees.ch/zeidlerei-historie/

Peux-tu donner le lien précis donnant ce chiffre, qui devrait être vérifié indépendamment par plusieurs sources.

oui Pili vous trouverez l´information pertinente et les références sur http://www.freethebees.ch

Dr. Hartmut Jungius et le Dr Przemysław (Przemek) Nawrocki de WWF pourront vous confirmer

Carsten Pusch NABU -Entomologue https://schleswig-holstein.nabu.de/tier ... 19172.html
annonce entre esaims sauvages quelques centaines de mètres (3 ou 4) en Schleswig-Holstein (paysage très vert et sauvage soigné!)

ruche-terrecuite a écrit :4,7 c´est du délire.

Affirmation péremptoire à établir…


Limites de cette affirmation déjà précisées dans la réponse à Dkdan

j´ai précisé que c´était mon appréciation et qu´il était impossible de dire ce que les essaims sauvages se laisseraient comme espace vital dans nos contrées.

Mais, retirons s´il vous plait à la surface totale les surfaces inutilisables bâties, altitudes, fleuves, surfaces agricoles pourries de pesticides et refaisons le calcul s´il vous plait, puisque nous devons être si précis.

Dans les forêts de Pologne et de l´Oural il n´y avait jusqu´à présent que des surfaces exploitables par l´abeille.
en Schleswig-Holstein également

puisque vous êtes en Belgique, je vous conseille le livre de votre concitoyen Nicolas Vereecken, un jeune bien sensé, "découvrir et protéger nos abeilles sauvages..." pages 166, 167, et suivantes
Impossible de m´étendre plus, rendez-vous en automne à Lasne au jardin d´Aywiers.

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Densité de ruches au km².

Message#17 » mar. juin 26, 2018 2:57 pm

pili a écrit :
ruche-terrecuite a écrit : Oui Pili, Bonjour, il y a des études (scientifiques Polonais et Russes pour ce qui est à ma connaissance... il doit y en avoir d´autres) ; les essaims sauvages... se laissent de 700 à 800 m entre eux. Tu peux trouver l´information sur Free TheBees.
ceci dans les forêts de Pologne et les forêts des monts d´Oural.

Cela ferait donc une densité "naturelle" de +/- 2 ruches/km² pour ces forêts.
Peux-tu donner le lien précis donnant ce chiffre, qui devrait être vérifié indépendamment par plusieurs sources.

ruche-terrecuite a écrit :4,7 c´est du délire.

Affirmation péremptoire à établir…


Je mets la sources exacte des 1 essaim par km² dans la nature
http://freethebees.ch/wp-content/upload ... gbiene.pdf


Conférence sur l´apiculture intensive d´A. Wermelinger
intensité en Suisse allemande: de 10 à 20 essaims pour 3 m³
intensité en Suisse francaise : 10à 20 essaims sur 20m²
intensité dans la Nature: 1 essaim par km²

Conférence de Vienne (Autriche) 08.04.2018

pili
Messages : 55
Localisation : Liège

Re: Densité de ruches au km².

Message#18 » mar. juin 26, 2018 8:34 pm

ruche-terrecuite a écrit :
Je mets la sources exacte des 1 essaim par km² dans la nature
http://freethebees.ch/wp-content/upload ... gbiene.pdf


Conférence sur l´apiculture intensive d´A. Wermelinger
intensité en Suisse allemande: de 10 à 20 essaims pour 3 m³
intensité en Suisse francaise : 10à 20 essaims sur 20m²
intensité dans la Nature: 1 essaim par km²

Conférence de Vienne (Autriche) 08.04.2018



Tu ne fournis toujours pas de lien précis affirmant que la densité naturelle est de 1 ou 2 ruches au km². Et mes recherches sur FreeTheBees ne donnent rien.

L'info d'un essaim au km² montre une photo d'un tronc d'arbre, creusé par l'homme, au sein d'une forêt. Je suppose que ces personnes ont décidé d'installer une ruche au km². Cela n'établit pas qu'il y a naturellement une ruche au km².

dkdan
Messages : 156
Localisation : Vendée. Challans ville

Re: Densité de ruches au km².

Message#19 » mar. juin 26, 2018 9:47 pm

Ridicule de comparer la surface au sol des ruches 10 à 20 essaims pour 3 ou 20 m², à quoi au fait ? D'où vient le km² du coup ? La surface au sol du tronc étant de moins de 1m², la densité du site "naturel" est supérieure à 1 / m².
Il n'y a là aucune étude sur cette densité de 1/1km². Juste un chiffre lancé au hasard d'une diapo...
Dadant. Warré. Voirnot.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10712
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Densité de ruches au km².

Message#20 » mer. juin 27, 2018 10:15 pm

Bonsoir à tous.

Il faut que je vous dise que je vous trouve, collectivement, sans pitié. En effet, j'ai négligé le forum pendant une petite semaine parce que je fais trop de choses et me disperse et je m'aperçois que vous me le faites payer. :roll:

Dès que je tourne le dos, vous en profitez, les uns ou les autres, pour monter le ton, vous asticoter, même les plus calmes d'entre vous sont montés au créneau !

M'enfin ! Un coup c'est Dkdan qui se fait rhabiller parce qu'il a surréagi, un soir de grande fatigue, le coup d'après, c'est Papymiel quand ce n'est pas Ruche-terrecuite qui se fait moucher parce qu'elle a affirmé telle ou telle vérité dont elle a le secret.

Doucement, les jeunes... et les moins jeunes ! On peut et on doit discuter sans se disputer. Ici, on rigole, on phosphore mais on n'a aucune raison de s'énerver. Tranquilos ! :shock:

Alors, s'il vous plaît, faites-vous une tartine de miel avec une couche d'humour et savourez-la avant de venir vous connecter.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Densité de ruches au km².

Message#21 » sam. juin 30, 2018 9:28 pm

pili a écrit :
ruche-terrecuite a écrit :Je mets la sources exacte des 1 essaim par km² dans la nature
http://freethebees.ch/wp-content/upload ... gbiene.pdf

Conférence sur l´apiculture intensive d´A. Wermelinger
intensité en Suisse allemande: de 10 à 20 essaims pour 3 m³
intensité en Suisse francaise : 10à 20 essaims sur 20m²
intensité dans la Nature: 1 essaim par km²

Conférence de Vienne (Autriche) 08.04.2018

Tu ne fournis toujours pas de lien précis affirmant que la densité naturelle est de 1 ou 2 ruches au km². Et mes recherches sur FreeTheBees ne donnent rien.

L'info d'un essaim au km² montre une photo d'un tronc d'arbre, creusé par l'homme, au sein d'une forêt. Je suppose que ces personnes ont décidé d'installer une ruche au km². Cela n'établit pas qu'il y a naturellement une ruche au km².

Bonsoir Pili,
Vous posez une question. Je réponds poliment avec source de mon information. Votre visite sur le site a du être bien courte pour ne rien trouver...
j´admets que ma réponse ne vous satisfasse pas ; ou que mon style vous paraisse péremptoire. Vouliez-vous une autre réponse... ou... Si vous en saviez la réponse... pourquoi posez-vous la question ?

J´ai expliqué... qu´à mon avis mais je crois que cela a été effacé, que ce qui est important... ce n´est pas la surface mais la quantité de pollen sur cette surface...

Maintenant ceux qui n´ont apparemment pas plus d´information que moi peuvent tranquillement continuer de discuter des surfaces...
Moi personnellement je n´ai aucun intérêt à ce que qui que ce soit me croie.
Je ne suis pas sur ce site pour satisfaire mon ego. Mais, juste pour partager des informations plus que sérieuses et vérifiées par des années de travail et d´expérience de plusieurs groupes de personnes, apiculteurs, chercheurs, scientifiques... auxquelles j´ai accès, qui sont le plus souvent cachées parce qu´elles ne servent pas certains intérêts. Et ceci juste pour le cas où je rencontrerais un écho positif et pourrais initier une discussion constructive.
Je vous souhaite un bon dimanche.

Patricia

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Densité de ruches au km².

Message#22 » sam. juin 30, 2018 9:41 pm

ruche-terrecuite a écrit :J´ai expliqué... qu´à mon avis mais je crois que cela a été effacé, que ce qui est important... ce n´est pas la surface mais la quantité de pollen sur cette surface...

De pollen, et surtout de nectar, en un mot : de ressources. Je suis assez d'accord avec ça :)

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Densité de ruches au km².

Message#23 » sam. juin 30, 2018 10:32 pm

Alekil a écrit :
ruche-terrecuite a écrit :J´ai expliqué... qu´à mon avis mais je crois que cela a été effacé, que ce qui est important... ce n´est pas la surface mais la quantité de pollen sur cette surface...

De pollen, et surtout de nectar, en un mot : de ressources. Je suis assez d'accord avec ça :)

Effectivement... Le mot ressources convient mieux ! Merci Alekil

pili
Messages : 55
Localisation : Liège

Re: Densité de ruches au km².

Message#24 » sam. juin 30, 2018 11:18 pm

ruche-terrecuite a écrit :
pili a écrit :
ruche-terrecuite a écrit :Je mets la sources exacte des 1 essaim par km² dans la nature
http://freethebees.ch/wp-content/upload ... gbiene.pdf

Conférence sur l´apiculture intensive d´A. Wermelinger
intensité en Suisse allemande: de 10 à 20 essaims pour 3 m³
intensité en Suisse francaise : 10à 20 essaims sur 20m²
intensité dans la Nature: 1 essaim par km²

Conférence de Vienne (Autriche) 08.04.2018

Tu ne fournis toujours pas de lien précis affirmant que la densité naturelle est de 1 ou 2 ruches au km². Et mes recherches sur FreeTheBees ne donnent rien.

L'info d'un essaim au km² montre une photo d'un tronc d'arbre, creusé par l'homme, au sein d'une forêt. Je suppose que ces personnes ont décidé d'installer une ruche au km². Cela n'établit pas qu'il y a naturellement une ruche au km².

Bonsoir Pili,
Vous posez une question. Je réponds poliment avec source de mon information. Votre visite sur le site a du être bien courte pour ne rien trouver...
j´admets que ma réponse ne vous satisfasse pas ; ou que mon style vous paraisse péremptoire. Vouliez-vous une autre réponse... ou... Si vous en saviez la réponse... pourquoi posez-vous la question ?

J´ai expliqué... qu´à mon avis mais je crois que cela a été effacé, que ce qui est important... ce n´est pas la surface mais la quantité de pollen sur cette surface...

Maintenant ceux qui n´ont apparemment pas plus d´information que moi peuvent tranquillement continuer de discuter des surfaces...
Moi personnellement je n´ai aucun intérêt à ce que qui que ce soit me croie.
Je ne suis pas sur ce site pour satisfaire mon ego. Mais, juste pour partager des informations plus que sérieuses et vérifiées par des années de travail et d´expérience de plusieurs groupes de personnes, apiculteurs, chercheurs, scientifiques... auxquelles j´ai accès, qui sont le plus souvent cachées parce qu´elles ne servent pas certains intérêts. Et ceci juste pour le cas où je rencontrerais un écho positif et pourrais initier une discussion constructive.
Je vous souhaite un bon dimanche.

Patricia

Bonsoir ruche-terrecuite

2 affirmations à établir :
ruche-terrecuite a écrit :4,7 c´est du délire.


ruche-terrecuite a écrit :Votre visite sur le site a du être bien courte


Fondamentalement, tu affirmes que tes informations - relatives à la densité de ruches - sont scientifiques, mais tu ne peux fournir aucun lien le prouvant. Le seul lien que tu donnes montre une photo d'un apiculteur pratiquant une technique ancestrale...

Tu utilises la caution scientifique pour développer des thèses qui te sont propres, voire à un groupe de personnes, mais sans fournir aucun résultat scientifiquement établi.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10712
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Densité de ruches au km².

Message#25 » dim. juil. 01, 2018 6:15 am

Bonjour,

Je crois, Pili, que cette discussion dérive et qu'à force de chercher la petite bête, on en oublie le sujet qui, au demeurant, est intéressant.

À+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Manulab
Modérateur
Messages : 1721
Localisation : Orne - France

Re: Densité de ruches au km².

Message#26 » dim. juil. 01, 2018 8:24 am

Michel a écrit :Je crois, Pili, que cette discussion dérive et qu'à force de chercher la petite bête, on en oublie le sujet qui, au demeurant, est intéressant.

Effectivement, essayons de recentrer plutôt que de discuter des sources des uns et des autres.
Alors un élément sur lequel on est d'accord, le facteur ressources en nourritures (nectars et pollens, tout au long de la période d'activité des colonies) est probablement très important.

Un autre angle de vue, non plus au km² mais plus ponctuel sur la distance entre ruches : Est-ce qu'on a des idées sur l'importance, ou non, du regroupement des ruches ou de leur dispersions (gros ruchers, petits ruchers voire ruchers d'une seule ruche à la fois), sur le comportement des colonies, j'allais dire leur bien-être et donc leur viabilité ?

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Densité de ruches au km².

Message#27 » lun. juil. 02, 2018 10:02 pm

Manulab a écrit :
Michel a écrit :Je crois, Pili, que cette discussion dérive et qu'à force de chercher la petite bête, on en oublie le sujet qui, au demeurant, est intéressant.

Effectivement, essayons de recentrer plutôt que de discuter des sources des uns et des autres.
Alors un élément sur lequel on est d'accord, le facteur ressources en nourritures (nectars et pollens, tout au long de la période d'activité des colonies) est probablement très important.

Un autre angle de vue, non plus au km² mais plus ponctuel sur la distance entre ruches : Est-ce qu'on a des idées sur l'importance, ou non, du regroupement des ruches ou de leur dispersions (gros ruchers, petits ruchers voire ruchers d'une seule ruche à la fois), sur le comportement des colonies, j'allais dire leur bien-être et donc leur viabilité ?


(L´auteur de "la démocratie chez les abeilles" ainsi que du livre "Following the wild bees" The Craft and Science of Bee Hunting) Tom Seeley indique comme idéal, la distance que les essaims se laissent entre eux. les essaims sauvages situés à une hauteur de ca. 5 m, ils se laissent normalement 850 m de distance; ceci élimine la dérive entre les colonies, réduit fortement les épizooties et permet une vie plus harmonieuse des essaims puisqu´ils évitent de cette manière la concurrence pour la nourriture.

en ce qui concerne le comportement, la santé, le bien être et la viabilité les choses sont claires.

cette distance qui a fait bondir mais qui est reconnue comme naturelle par les plus sérieux chercheurs et par là même serait une distance idéale, n´ est évidemment pas acceptée par le monde de l´apiculture intensive pour toutes ces raisons qui sont évidentes. C´est pourtant cette distance qu´il convient de prendre en compte pour la nuancée par un calcul des ressources sur un territoire déterminé sans toutefois perdre de vue que nos ruches collées les unes aux autres sont pour les abeilles ce que les tours de HLM sont aux hommes.

Il ne serait donc pas erroné de retenir que la promiscuité à laquelle nous contraignons les abeilles a des conséquences néfastes sur leur santé et l´harmonie de la nature.

Ainsi ne serait-il pas mieux d´évoluer lentement vers une apiculture extensive si l´on veut faire quelque chose de positif pour les abeilles?

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Densité de ruches au km².

Message#28 » mar. juil. 03, 2018 6:04 am

850m de distance entre deux ruches, ce n'est certes pas réalisable à l'échelle "professionnelle", mais même pour des apiculteurs amateurs, ce n'est pas simple... pour ma part, si je me basais sur une telle distance, c'est bien simple, je ne pourrai installer qu'une seule ruche sur mon terrain... :?

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Densité de ruches au km².

Message#29 » mar. juil. 03, 2018 8:10 am

Alekil a écrit :850m de distance entre deux ruches, ce n'est certes pas réalisable à l'échelle "professionnelle", mais même pour des apiculteurs amateurs, ce n'est pas simple... pour ma part, si je me basais sur une telle distance, c'est bien simple, je ne pourrai installer qu'une seule ruche sur mon terrain... :?


D´après ma logique....oui, il faut relativiser c´est évident.

mais combien de ruches avez vous, sur quelle surface... c´est le premier point

quelles sont les ressources de votre terrain et autour de chez vous... c´est le deuxième point

combien de ruches y a-t-il dans la proximité... c´est encore un autre point

et enfin quel est votre profil d´apiculteur... ce sont ces points qui peuvent définir la quantité de ruche.

De toute façon ce qui est certain c´est que plus elles seront éloignées les unes des autres plus ce sera bon pour elles et "mauvais" pour vous...c´est difficile de contenter tout le monde... il faudrait quand même leur faire quelques concessions pour qu´elles retrouvent leur bien être!!! :wink:

Et là se pose encore une autre question: si vous viviez dans un studio de 20m² en Équateur et aviez un travail qui vous absorbe 14 heures par jour auriez-vous un Husky Sibérien ou un Bouvier Bernois ... ? :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Densité de ruches au km².

Message#30 » mar. juil. 03, 2018 8:59 am

Oui oui, je suis complètement d'accord, comme dit plus haut, pour ce qui est d'adapter la quantité de ruches aux ressources disponibles dans l'environnement immédiat des colonies.

Pour ma part, j'ai la chance d'avoir un environnement plutôt sympa, sans grandes cultures, avec beaucoup de plantes sauvages, de la prairie, de la forêt, une rivière et des étangs à proximité, etc... énormément de noisetiers et de genêts pour le pollen au début du printemps, pas mal de fruitiers dans les jardins de particuliers des environs (y compris chez moi), beaucoup d'aubépines et d'acacias, un peu de tilleuls et de châtaigniers, beaucoup de ronces et de sapins...

Mon terrain est assez petit (quelques centaines de m2) mais j'y ai implanté autant de plantes mellifères que possible...bref! Il est clair que je n'y installerai pas 50 ruches, mais j'avais l'intention d'aller jusqu'à 6, voir 8 grand max (actuellement j'en ai deux).

Il n'y a pas, à ma connaissance, d'autre rucher (en activité) dans un rayon de 3 km autour de chez moi. Il y en a un à 5/6 km, mais c'est un petit rucher avec environ une dizaine de ruches.

Bref... j'avais plutôt l'impression de leur proposer des conditions correctes, mais si on considère que chaque colonie a besoin d'un espace vital de plusieurs centaines de m2, évidemment, mon analyse est à revoir :?

Retourner vers « Divers »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.