Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

miel de colza non récolté ?

Avatar de l’utilisateur
Romain zaza
Messages : 27
Localisation : Ain 01

Re: miel de colza non récolté ?

Message#16 » lun. févr. 20, 2017 4:43 pm

Pour moi c'est la 4eme année dont 3 en warré et cette façon de faire me va bien. J'ai des pertes de colonies comme tout le monde et les abeilles se débrouillent plutôt bien au printemps. Une chose peut faire la différence, le colza je n'en ai pas tout le temps car les agriculteurs font une rotation des cultures.
Et le colza quand il y en a, je n'en ai pas beaucoup.

Pille Muguet
Messages : 551
Localisation : Franche-Comté

Re: miel de colza non récolté ?

Message#17 » lun. févr. 20, 2017 6:45 pm

Chez moi pas (encore !) de colza ; le charme de la petite montagne ! :mrgreen:

Les exploitations laitières sont bien trop grosses d'où une pression intense sur les pâturages :
- perte en diversité florale (les foins sont faits de plus en plus tôt),
- pollution des cours d'eau (à cause de l'épandage de quantités toujours plus importantes de lisier).

Bref, rien de nouveau sous le soleil, l'homme en veut toujours plus et scie la branche sur laquelle il est assis.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 372
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Mariti6me : La Bouille
Contact :

Re: miel de colza non récolté ?

Message#18 » lun. févr. 20, 2017 9:12 pm

Bonjour,

Dans le Nord impossible d'éviter les champs de colza, alors c'est avec lui ou sans ruche.
En 2016, un rucher en ville avec du colza à 2 km, à la campagne idem (une colonie l'année dernière intoxiquée en mars coté campagne). Cette année, le champs est à 30 m du rucher de campagne (10 hectares).
Si vous avez des solutions, moi pas....

Armand
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

julirosien
Anciens
Messages : 2205
Localisation : cévennes gardoises

Re: miel de colza non récolté ?

Message#19 » mar. févr. 21, 2017 12:54 am

Salut du Sud !
Analyse bien pessimiste, mais je la crois réaliste malheureusement !
Dans mon environnement immédiat, les maisons ont remplacé les champs cultivés... Plus de vigne, un peu de céréales, et un peu de luzerne fauchée dès qu'elle fleurit. C'est-à-dire pas grand chose à se mettre sous la trompe... Si elles ratent les fleurs de printemps comme l'an dernier à cause de la météo pourrie, c'est zéro récolte.
Donc, j'ai délocalisé le rucher principal limite Lozère. Là-haut, c'est bruyère blanche, acacias, châtaigniers, puis erica, et callune... Plus les arbousiers qui donnent au miel un goût amer.
Je ne vois que dans cet environnement encore protégé qu'on peut conduire des ruches tranquillement !
Bon, il faut compter avec le varroa, les frelons etc. On n'est pas sauvés !
Et savez-vous pourquoi on est encore tranquille dans ces coins ?
À part les sangliers, il n'y a rien ! Pas de route, ou impraticable, et c'est ravitaillé par les corbeaux !
Et pas de réseau, wifi, etc.
Tranquilles... :super
Daniel d'en bas

Retourner vers « Produits de la ruche »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.