Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Protection des ruches en bois

louvax83
Messages : 9
Localisation : Draguignan 83

Re: Protection des ruches en bois

Message#16 » dim. févr. 04, 2018 7:42 pm

Michel a écrit :Vous me pardonnerez si je radote encore ?

Quand j'ai construit mes Warré avec Philippe, le "père" de ce forum, j'ai trempé mes éléments dans la cire microcristalline bouillante. Philippe, lui, avec le même bois, les a traitées à l'huile de lin.

Ben y'a pas photo !
Les miennes, près de dix ans après, ont toujours leur couleur bois et laissent glisser l'eau sur leurs parois tandis que celles de Philippe sont grises et s'imbibent d'humidité quand il pleut dessus.

Mais, comme dirait notre ancien, chacun fait comme il veut.

sauf que la microcristalline c'est de la pétrochimie... je ne dis pas que ça ne va pas bien, mais quand on fait de la warré...

ed.chimar
Anciens
Messages : 2033
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Protection des ruches en bois

Message#17 » dim. févr. 04, 2018 10:44 pm

louvax83 a écrit :sauf que la microcristalline c'est de la pétrochimie... je ne dis pas que ça ne va pas bien, mais quand on fait de la warré...

Depuis quand le fait d'utiliser la ruche Warré nous empêche t'il d'utiliser des produits efficaces et non nocifs pour les abeilles ?
Un copain maraicher bio a des serres tunnel en plastique, est-ce gênant ?
Archimed

francis
Messages : 314

Re: Protection des ruches en bois

Message#18 » lun. févr. 05, 2018 6:59 am

Je suis un peu comme louvax. La cire est peut-être sans danger mais je me méfie toujours des produits pétrochimiques que l'on disait avant non nocifs. Certains d'entre eux le sont peut-être. Je vous rappelle que glysophate à son lancement était présenté comme une avancée dans le respect de la nature. Ceci dit la paraffine est toujours autorisée pour les contacts alimentaires.
Pour le grisaillement, personnellement quand je fais une construction neuve j'essaie au maximum d'avoir cette teinte. Comme quoi les goûts et les couleurs... Mais il correspond aussi à une transformation du bois sous l'effet du temps et des UV. Les composants "comestibles" pour les insectes ou les champignons disparaissent ou se transforment. Si bien qu'il devient plus résistant à ces attaques. Ce qui ne veut pas dire qu'il est plus solide mécaniquement. Donc un bois gris en surface n'est pas nécessairement le signe d'une mauvaise protection. Un bois traité régulièrement avec de l'huile de lin sera protégé à l'intérieur et grisera à l'extérieur ce qui fera quelques millimètres de protection extérieure contre les insectes et les champignons.

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 884
Localisation : morbihan

Re: Protection des ruches en bois

Message#19 » lun. févr. 05, 2018 11:57 am

Je trempe dans l'huile de lin froide. Un certain temps, donc ça pénètre un peu quand même.
Et je trouve que la tenue du bois est pas mal, d'autant que c'est pas du grand bois (plancher pin en solde). Mis à part la couleur évidemment (qui est d'autant moins grise que le trempage a été long)
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10458
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Protection des ruches en bois

Message#20 » lun. févr. 05, 2018 4:37 pm

La cire micro cristalline est un dérivé du pétrole. Ça n'en fait pas forcément un poison.
Est-sûr que l'huile de lin est bien extraite du lin et non produite artificiellement. Vu les quantités consommées, il devrait y avoir des champs de lin partout.
Ce qui m'intéresse, c'est l'efficacité dans la durée. Pourquoi faire un traitement tous les quatre ans s'il en existe un autre qui se fait une fois et dure toute une vie.

À+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3953
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Protection des ruches en bois

Message#21 » lun. févr. 05, 2018 5:26 pm

Bonjour à tous,

je viens mettre mon grain de sel au sujet de la cire micro-cristalline.

Elle est issue du pétrole comme beaucoup d'autres produits.

Contrairement à la paraffine qui elle est macro cristalline pour être mise en contact avec des produits alimentaires subit un traitement à hydrogène qui lui enlève tous composés plus ou moins nocifs. pour en ressortir pure... Ou presque!

La micro cristalline est obtenue à partir d'une huile lourde le RSV (Résidu sous vide) fond de colonne de distillation qui est ensuite désasphaltée, pour ensuite subir un traitement au solvant (Méthyl-isobuthyl cétone) Qui va séparer la cire de l'huile. par filtration à froid -10°
Cette cire micro est ensuite moulée en pain de 5 kg et mise sur le marché cette cire est relativement souple elle est utilisée en pate à greffer, rouge à lèvres, baume pour les lèvres et j'en passe....

Mais qui dit fond de colonne de distillation dit aussi présence de PCA (Poly Carbone Aromatique)...Produit hautement cancérigène.

Ce que l'on vend pour de la micro, est généralement de la paraffine non hydrogénée.

A tout prendre utilisez plutôt de la paraffine alimentaire là au moins vous n'introduisez pas de PCA dans vos ruches.

Mais chacun fait comme il veut!

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

francis
Messages : 314

Re: Protection des ruches en bois

Message#22 » lun. févr. 05, 2018 5:49 pm

Michel a écrit :La cire micro cristalline est un dérivé du pétrole. Ça n'en fait pas forcément un poison.
Est-sûr que l'huile de lin est bien extraite du lin et non produite artificiellement. Vu les quantités consommées, il devrait y avoir des champs de lin partout.
Ce qui m'intéresse, c'est l'efficacité dans la durée. Pourquoi faire un traitement tous les quatre ans s'il en existe un autre qui se fait une fois et dure toute une vie.

J'ai simplement fait part de ma méfiance, mais je sais bien que ce n'est pas un poison. Pour le lin, oui j'utilise du bio et j'essaie de prendre du local. Et quand je peux je la fabrique moi-même comme mon huile de noix, qui au passage est aussi siccative que l'huile de lin et peut aussi être utilisée pour la protection du bois (certains diront que c'est dommage pour une telle huile si bonne...). Mais il est vrai qu'il y a là aussi beaucoup de questions. J'ai connu la dernière huilerie de lin "industrielle" du nord. Il y a quelques dizaines d'années c'est le lin local qui était pressé, à la fin de son activité le lin venait du Kazakhstan et de Russie. Une fois pressée l'huile partait en Italie pour revenir en France sous forme de linoléum.....
Tu as donc raison de te poser ces questions que je me suis aussi posées. L'huile de lin que nous utilisons vient donc en très grande partie de l'étranger. En France nous cultivons surtout du lin textile (pour les fibres), 90% des surfaces en lin. Le lin textile cultivé encore chez moi et en Normandie part en Chine pour revenir en vêtements... encore une aberration.
Avec le lin bio que je me procure localement je fais aussi mes peintures.
D'une manière générale je n'utilise que du bio et le plus possible local en me méfiant terriblement du faux bio. Ma démarche n'est pas avant tout sécuritaire ou sanitaire. Je ne veux tout simplement pas enrichir ceux qui m'empoisonnent et surtout empoisonneront encore plus mes enfants et petits enfants.

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2009
Localisation : Lanester 56

Re: Protection des ruches en bois

Message#23 » lun. févr. 05, 2018 9:15 pm

bonsoir

J'avoue ne pas m'être posé la question de l'huile de lin... pour moi il était évident qu'elle venait du lin, même s'il n'est pas bio... et chinois... Mais vu les miracles de la chimie et du commerce réunis, la question de Michel peut se poser... comme pour l'eau d'Evian d'ailleurs... :mrgreen:

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10458
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Protection des ruches en bois

Message#24 » mar. févr. 06, 2018 2:58 pm

La cire dont je parle était vendue en magasin apicole sous forme de petites paillettes mais je ne peux pas dire si elle venait du fond de la cuve ou pas. :lol:

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Asweetybee
Messages : 858
Localisation : Pays de Vilaine
Contact :

Re: Protection des ruches en bois

Message#25 » mar. févr. 06, 2018 3:36 pm

Moi c'est peinture à la farine, et chaque année (oui ça fait courageux de dire ça donc pour éviter Pinocchio on va dire 1fois/2 ou 3 ans) je badigeonne d'huile de lin. S'il ne fait pas assez chaud, je passe un léger coup de chalumeau... et ça ne bouge pas.
Miser sur l'excellence est plus rentable à long terme qu'investir dans la médiocrité...

https://sites.google.com/site/abeillecool/home

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3953
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Protection des ruches en bois

Message#26 » sam. févr. 24, 2018 5:38 pm

Bonjour à tous,

Qui a dit que la microcristalline est admise en bio ?!
Les PCA contenus dans la cire sont hautement cancérigènes,

Mais je me fâche... et ça ne sert à rien car tout le monde s'en fout.
Alors chacun fait comme il veut.

Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10458
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Protection des ruches en bois

Message#27 » sam. févr. 24, 2018 6:10 pm

Ce n'est pas moi, Daniel ! Moi, j'ai juste dit que j'en étais satisfait.

Un ancien m'a donné une cuve de restauration collective qui doit bien mesurer 80 cm x 80 cm x 80 cm, au pif.
J'y mets 20 kg de cire et j'utilise un lest cubique en rails SNCF liés. Le lest n'est peut-être pas bio ! :mrgreen:

Je pose ma ruche au fond de la cire et je mets le lest dans la ruche. Ainsi, le niveau remonte.
Le contrôle de la température se fait à l'oeil. Tant que le bois "bout" au trempage, c'est que la cire est au-dessus de 100° et ça suffit pour chasser l'eau des canaux de sève. Si les bulles deviennent grosses, c'est que c'est trop chaud et il faut calmer le jeu.

Je fais ça en extérieur sur feu de brindilles. Et je ne quitte jamais les lieux tant que je n'ai pas fini.

Pour les éléments, je me contente du fond de la cuve en les tournant d'un quart de tour à chaque fois. Ça prend du temps mais après, on est tranquille pour toute la vie. Et comme elle sera courte si on gobe les molécules dont nous menace Daniel, pas de risque d'avoir à recommencer !

Ah, j'oubliais, prévoir une raclette en bois pour évacuer la cire qui reste sur le bois après trempage. Ça évitera les amas de cire figée et ça fera des économies.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

ruche-terrecuite
Messages : 129

Re: Protection des ruches en bois

Message#28 » dim. févr. 25, 2018 12:26 am

en fin de compte j´ai l´impression que si l´on prend directement du bois de châtaignier, à la construction c´est un peu plus cher, mais on n´a pas besoin de le traiter, et à la longue cela revient moins cher et c´est plus sain pour tout le monde. :soleil

l´huile de lin pressée à froid est chère mais la seule qui n´a pas de reste de solvant... d´autres sont extraites avec de l´hexane et il en reste toujours dans l´huile

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2566
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Protection des ruches en bois

Message#29 » dim. févr. 25, 2018 8:33 am

ruche-terrecuite a écrit :...si l´on prend directement du bois de châtaignier...

Oui mais pas facile à trouver partout, surtout en planches assez larges.
Parfait pour tailler des barrettes dans du bois de chauffage.

ruche-terrecuite
Messages : 129

Re: Protection des ruches en bois

Message#30 » dim. févr. 25, 2018 9:23 am

jln a écrit :
ruche-terrecuite a écrit :...si l´on prend directement du bois de châtaignier...

Oui mais pas facile à trouver partout, surtout en planches assez larges.
Parfait pour tailler des barrettes dans du bois de chauffage.

Effectivement il faut visiter quelques scieries au bon endroit... et pour des "vieilles" planches bien séchées et pas dégrossies, le prix peut être canon ; l´effort en vaut le résultat... le châtaignier est quand même (en plus de toute ses autres qualités) doté d´un tanin acaricide... (je n´ai pas dit qu´il n´y aura pas de varroa.... mais la coloc ne va pas trop lui plaire ... les abeilles méritent bien ce petit effort... :mrgreen:
Bon dimanche jln

Retourner vers « Tous modèles de ruches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.