Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

julirosien
Anciens
Messages : 2225
Localisation : cévennes gardoises

utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#1 » lun. févr. 13, 2017 11:58 pm

Bonsoir du Sud !
Depuis quelques jours, je me pose la question de l'utilisation de ce cadre.
Pour mes Dadant en priorité... Je me sens flemmard cette année... Et filer des cadres, pas mon truc et depuis toujours !
Donc, tous ceux qui ont expérimenté ce cadre, donnez-moi votre avis.
À vous lire...
Daniel d'en bas

ed.chimar
Anciens
Messages : 2090
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#2 » mar. févr. 14, 2017 3:21 am

Il faut les introduire entre deux déjà bâtis pour que ce soit pratique
Archimed

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 723
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#3 » mar. févr. 14, 2017 7:34 am

Salut

Je profite du sujet pour poser une question un peu HS mais pas tant que ça non plus.

Sur les forums de dadantistes, à chaque fois qu'il est question de cadre à jambage amorcé (ou même de cadre amorcé tout court) le problème qui revient très vite est que les abeilles y construisent en grande partie des cellules mâles, la hausse se transformant en élevage de varroa. D'ailleurs certains utilisent cette méthode pour piéger les varroas en éliminant toutes ces cellules de FB.

En warré a priori nous n'avons pas ce problème ; ma supposition :

En général en warré on leur laisse faire le choix de la taille de la cellule en amorçant dès le départ et pas seulement sur les hausses.
En dadant, en général, la taille des cellules est imposée dès le départ avec des cires complètes. Résultat des courses, les abeilles se "vengent" et rattrapent le coup en construisant beaucoup de cellules mâles dès qu'elles en ont la possibilité, c'est à dire quand on leur laisse complètement le choix en se contentant d'amorcer.

Ce qui laisserait penser qu'en warré avec la technique d'amorçage nous avons dans nos ruches une bien plus grande proportion de mâles que dans une dadant (ou autre chose) conduite exclusivement avec des cadres complètement cirés.

Qu'en pensez-vous ?

ed.chimar
Anciens
Messages : 2090
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#4 » mar. févr. 14, 2017 12:04 pm

D'un coté on dit que pour bâtir un kg de cire on a 10 kg de miel en moins, mais d'un autre on constate qu'une colonie qui bâtit est bien plus dynamique et vit dans un environnement plus sain.
Pour ma part je fais bâtir au maximum. Dans les Dadant c'est la moitié ou presque des cadres qui est changée chaque année. Dans les Warré, la rotation des éléments donne le même résultat
Archimed

julirosien
Anciens
Messages : 2225
Localisation : cévennes gardoises

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#5 » mar. févr. 14, 2017 12:20 pm

Salut du Sud !
oui, il y a de vraies croyances, et qui ont la peau dure... :oops:
Comme le fait que produire 1 kg de cire couterait à l'apiculteur 6 ou 10 kg de miel. En fait c'est faux et je l'ai souvent constaté, il y a une période où les abeilles ont besoin de construire des cires... Un essaim naturel construit très vite, la pérennité de l’espèce est en jeu ; mais essayer de faire bâtir en fin de saison est peine perdue ; donc, oui, il y a des témoignages sur ces cades à jambages...
le fait qu'elles bâtissent beaucoup de cellules de mâles entre autres. :roll:

Je viens de faire un essai, ça passe bien à la circulaire avec la lame inclinée ; mais c'est un peu "dangereux", il faudra que je fasse un gabarit pour la raboteuse...
Je ne sais plus quel angle donner à la barrette supérieure : 100°, 120° ? j'ai fait au pif... :mrgreen:
Je veux quand même faire un essai... :super
Cordialement
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#6 » mar. févr. 14, 2017 12:46 pm

Angle de vé à 140°, et jambages latéraux de 90 mm sur mes deux kényanes, et je trouve que ça construit assez droit.
Ça ondule bien un peu ça et là en descendant, mais ça part bien du haut avec un simple coup de pinceau de cire sur l'arête du vé.

julirosien
Anciens
Messages : 2225
Localisation : cévennes gardoises

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#7 » mar. févr. 14, 2017 4:52 pm

Donc angle de 140°. Je vais essayer de faire un gabarit pour la raboteuse.
Et le jambage quelle dimension ? Carré, ou simple baguette de 24 x 8 mm comme le fond de cadre ?
Allez ! à vos claviers... les planches attendent... :super
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#8 » mar. févr. 14, 2017 6:16 pm

Bonjour,
les jambages : au début, je les faisais d'épaisseur 6 mm.
Tous les nouveaux, je les fais de 24 x 4 x 90, en robinier : incassable.
Ils sont encastrés-collés dans une rainure.

Image

Image

Image

Pour être un peu plus précis (y'en a qui adorent) :

Image

Jean-Yves24
Messages : 394
Localisation : Pau

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#9 » mar. févr. 14, 2017 10:10 pm

JLN : Tu utilises quoi comme équipement pour faire ces cadres ?

++
JY

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#10 » mer. févr. 15, 2017 10:39 am

Jean-Yves24 a écrit :...Tu utilises quoi comme équipement pour faire ces cadres ?...

Bonjour,
j'ai plusieurs machines à bois sur une même table, dont la scie circulaire qui suffit pour les barrettes, y compris pour le vé car elle est inclinable jusqu'à 45° (je ne mets pas de cadre)
Je ne regrette pas cet investissement "spécial ruches" (550 €, de l'occase quasi neuf, seule la scie avait tourné une ou deux fois)
Je suis d'ailleurs en train de faire des modifs sur une tbh ce matin.
Y'a pas que le Charles de Gaulle qui a besoin d'un lifting.

Image

Avatar de l’utilisateur
Ricorez
Messages : 320
Localisation : Sundgau, Haut Rhin (68) Alt:475m

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#11 » mer. févr. 15, 2017 8:39 pm

Hé bien, ils sont beaux ces cadres !

Vous verriez un inconvénient à faire des cadres à jambage en mélèze ? (j'ai reçu beaucoup de chutes de la scierie, qui seraient adaptées)
C'est en se plantant qu'on devient cultivé...

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#12 » mer. févr. 15, 2017 10:14 pm

Je ne vois pas ce qui peut contre-indiquer le mélèze.
Si on peut il vaut mieux éviter le cèdre qui sent assez fort.

julirosien
Anciens
Messages : 2225
Localisation : cévennes gardoises

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#13 » mer. févr. 15, 2017 10:58 pm

jln a écrit :j'ai plusieurs machines à bois sur une même table, dont la scie circulaire qui suffit pour les barrettes, y compris pour le vé car elle est inclinable jusqu'à 45°(je ne mets pas de cadre)
Je ne regrette pas cet investissement "spécial ruches" (550 €, de l'occase quasi neuf, seule la scie avait tourné une ou deux fois)
Image

Un bel ensemble "KITY" qui m'a l'air en fort bon état... ça prend pas de place, et pour faire des ruches... :super
Mon voisin a le même... :wink:
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: utilisation et conduite cadre a jambage sans amorce

Message#14 » sam. févr. 18, 2017 11:54 am

Bonjour,
juste par curiosité, j'ai essayé de calculer le volume occupé par le bois d'un tel cadre pour comparer avec celui occupé par une de mes barrettes simples puis avec jambages latéraux.
Sauf erreur, je trouve, en dm3 pour 8 barrettes dans un élément :
- cadre : 2,3
- barrette simple : 0,47
- barrette à jambages : 0,61
En poids de miel si on néglige celui de la cire, l'écart serait voisin de 2,5 kg pour un élément... ?

je n'ai fait que calculer des volumes de bois pour voir ce qu'on perdait en mettant des cadres à structure très épaisse, comme celui-là.
Pour le stockage du miel, ça me semble plus pertinent que d'utiliser la surface. La cellule n'a pas besoin d'être profonde, contrairement à celles qui contiennent du couvain.
Donc elles en construisent partout où elles peuvent, plus ou moins profondes, y compris sur les pentes du vé.
La plupart des barrettes que je vois me semblent bien plus épaisses que nécessaire.
À chaque nouvelle série que je fabrique, je réduis un peu plus.
J'en prépare en acacia, c'est incroyablement rigide. Quatre ou cinq millimètres suffiraient.

julirosien
Anciens
Messages : 2225
Localisation : cévennes gardoises

Re: utilisation et conduite cadre à jambage sans amorce

Message#15 » sam. févr. 18, 2017 11:09 pm

Salut du Sud !
Oui, bonne idée ! Mais le robinier, il faut le travailler vert ; sec, ça bouffe les outils...
Et tu en trouves facilement ?
Daniel d'en bas

Retourner vers « Tous modèles de ruches »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.