Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Pertes hivernales 2018

Sondage : Quel est votre taux de mortalité hivernale 2018 ?

0% < Warré < 10%
28
34%
11% < Warré < 30%
8
10%
31% < Warré < 50%
6
7%
0% < Dadant < 10%
13
16%
11% < Dadant < 30%
6
7%
31% < Dadant < 50%
5
6%
0% < Autres < 10%
4
5%
11% < Autres < 30%
1
1%
31% < Autres < 50%
3
4%
Tous types > 50%
8
10%
Nombre total de votes : 82

Avatar de l’utilisateur
doryphore
Messages : 81
Localisation : nexon, haute vienne

Re: Pertes hivernales 2018

Message#91 » mer. mars 28, 2018 11:50 am

Yay Ours a écrit :... C'est une option qui me traverse la tête également...
Toutefois, je n'ai trouvé aucune abeille sur le fond grillagé (enfin moins de 10) et je pensais qu'une forte mortalité due au varroa entrainerait la présence de cadavres au sol (comme évoqué plus haut).
De même, pourquoi aucune trace de couvain hormis une 20aine de cellules avec des larves de tous les âges ? (c'est plutôt ça qui m'évoque une vieille reine...)
A savoir, que c'était un tout petit essaim, récolté au sol en mai dernier

Cela peut être le varroa, mais il y a plein de raisons pour lesquelles ta colonie se soit affaiblie jusqu’à sa perte. Une reine qui pondait mal, d’une mauvaise ponte des abeilles d’hiver pour tout un tas de raisons, d’un automne trop doux qui a trop usé les abeilles d’hiver, des pesticides qui ont pu jouer un rôle, éventuellement des pesticides présents dans les réserves de miel, éventuellement une météo qui n'a pas aidé.
Peut-être plusieurs facteurs en même temps et le varroa a fini le boulot.
+ou- 15 ruches warre


Le questionnement de l' élève est plus important que la réponse du maître

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1413
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pertes hivernales 2018

Message#92 » mer. mars 28, 2018 12:07 pm

Oui c'est que l'on appelle un non valeur. Pas assez d'abeilles pour assurer l'hiver et généralement on retrouve de la nourriture dans la ruche
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10362
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Pertes hivernales 2018

Message#93 » mer. mars 28, 2018 9:30 pm

Bonsoir,

Yay Ours a écrit :Sinon, je suis content que ce ne soit pas de nouveau la loque (test de l'allumette négatif) cela signifie a priori que je m'en suis débarrassé...

On ne se débarrasse jamais vraiment de la loque américaine. Le virus reste là, tapi dans l'ombre. attendant un affaiblissement de la colonie pour la tuer.

Bonne soirée.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Pino
Messages : 32
Localisation : Guillaumes 06

Re: Pertes hivernales 2018

Message#94 » sam. mars 31, 2018 9:30 am

Bonjour à tous

Pour l'instant, le bilan est plutôt bon, pas de perte sur mes 3 colonies. Une est plutôt forte pour la saison, la 2eme démarre plus doucement et la troisième qui était faible avant l'hiver, eh ben elle l'est toujours... C'est un petit essaim du 20 aout que j'essaie de sauver, on verra bien...

Maintenant, l'hiver n'est pas fini, j'ai encore vu passer des flocons ce matin :-(
Vivement le printemps :-)
1 dadant 12c, 1 dadant 10c, 2 dadant 6c

david20
Messages : 7
Localisation : 78540 & 56760

Re: Pertes hivernales 2018

Message#95 » sam. mars 31, 2018 5:15 pm

Bonsoir
Débutant avec trois essaims récupérés dans des ruchettes pièges en 2017, j'en suis encore étonné, aucune perte, pas nourri du tout depuis fin aout. Il ne manque que le beau temps pour que mes warré s'arrachent.
jean-paul

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1413
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Pertes hivernales 2018

Message#96 » mar. avr. 03, 2018 7:50 am

Bon c'est l'heure du bilan et il n'est pas bon.. :evil:

sur 27 ruches/ruchettes au mois d'octobre, je sors de l'hiver avec seulement 15 ruches dont 14 en production et 1 ruchette sur les 8 du mois d'octobre.

toutes mortes sur miel avec faiblesse d'abeilles, ou bourdonneuse. donc pour moi Varroa et pourtant j'ai traité Apivar sur 12 semaines.
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

ed.chimar
Anciens
Messages : 2008
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Pertes hivernales 2018

Message#97 » mar. avr. 03, 2018 11:47 am

Supradine a écrit :... toutes mortes sur miel avec faiblesse de d'abeille ou bourdonneuse. donc pour moi Varroa et pourtant j'ai traité Apivar sur 12 semaines.

Il n'y a pas que ça, les mortalités sont très importantes dans certaines zones, Pour mon secteur on signale des pertes massives inexpliquées en Seine Maritime, Eure, Calvados, Sarthe et Est de l'Orne. Les zones de bocages semblent moins impactées
Archimed

Avatar de l’utilisateur
Asweetybee
Messages : 848
Localisation : Pays de Vilaine
Contact :

Re: Pertes hivernales 2018

Message#98 » mar. avr. 03, 2018 12:11 pm

Tu peux rajouter la Bretagne. Ici beaucoup dans le même cas...
Miser sur l'excellence est plus rentable à long terme qu'investir dans la médiocrité...

https://sites.google.com/site/abeillecool/home

tor
Messages : 146
Localisation : val oise

Re: Pertes hivernales 2018

Message#99 » mar. avr. 03, 2018 12:22 pm

Bonjour,
J'ai remarqué plusieurs choses sur mes ruches.
Les ruchette faites l'année dernière, se sont mal développées. Peu de miel et rupture très importante de ponte en aout. Peu d'abeilles, peu de miel. Hivernage difficile.

Les vieilles reines de plus de 2 ans ont du mal à supporter les traitements af et AO pour moi. J'en ai flingué quelques-unes.

Je vais travailler cette année sur les ruchettes, pour avoir des colonies populeuses et des jeunes reines.
Je vais essayer de réduire mes traitements pour ne pas réduire la durée de vie des reines.

Je comprends mieux pourquoi les pros changent les reines tous les ans.

Bref, pas facile....
Respecte la nature, elle te le rendra...

ed.chimar
Anciens
Messages : 2008
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Pertes hivernales 2018

Message#100 » mar. avr. 03, 2018 12:42 pm

tor a écrit : Peu d'abeilles, peu de miel. Hivernage difficile.

Les cas que je cite ont des ruches dépeuplées et pleines de miel
Archimed

ruche-terrecuite
Messages : 105

Re: Pertes hivernales 2018

Message#101 » sam. avr. 07, 2018 8:20 pm

Bonsoir,
Est-ce que je me trompe, ou avez-vous une difficulté particulière avec les reines de 2017 ? D’après la lecture de vos témoignages, cela me donne cette impression. C'est aussi une impression que j'ai eue de la tournée que je viens d achever. Beaucoup d'apis m'ont dit cette ruche est morte... Désertée, la plupart du temps avec encore beaucoup de miel et très peu ou le plus souvent pas de couvain du tout. Pourtant c'était une reine de 2017... L'essaim parfois était très fort... Pas de signes de maladie significatifs...
Peut-on affirmer que cela est vraiment seulement l’œuvre du varroa ?

Personnellement... Je penserais que d'un coté le varroa s'exprime surtout par une "stérilité" des faux-bourdons ou une défaillance, soit de la quantité soit de la qualité du sperme.
D'un autre coté, j'ai l'impression que les reines, en plus de ce problème affectant la spermathèque et de ceux créés par les traitement, ont souffert en 2017 d'une augmentation importante d’élément radioactif I 131. Les insectes semblent être moins sensibles que les humains à une augmentation de radioactivité... mais dans quelles limites ? Les reines n'en aurait-elles pas récupéré un probleme de stérilité ou de dysfonctionnement ? Je parle des reines de l'année anterieure... 2017. Les ruches désertées ne pourraient-elles pas avoir été désertées pour ces raisons ? Si la reine est stérile ou les œufs non viables... Que font les abeilles... Peu d'entre vous parlent de ruche bourdonnantes... ou je n'ai pas lu avec assez d'attention ?
Bon weekend à tous. P.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3905
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Pertes hivernales 2018

Message#102 » sam. avr. 07, 2018 9:08 pm

Quant à la radioactivité je n'y crois pas ! par le passé j'avais un rucher au pied de la centrale nucléaire de Gravelines, l'une voire la plus puissante d'Europe. Et je n'ai jamais enregistré de pertes excessives. Il faut dire que l'on ne parlait pas encore de varroa.

Il est important aussi de tenir compte des conditions atmosphériques, les périodes humides alternant avec le froid et les radoucissements, font que les colonies sont malmenées.
Le couvain pondu précocement avec un nombre d'abeilles insuffisant pour le maintenir au chaud, provoquant le non-renouvellement des colonies, est aussi un facteur dont il faut tenir compte.
Une colonie sur le déclin avec impossibilité de se renouveler, ou subissant une trop forte pression du parasite, va tenter le tout pour le tout pour sa survie en désertant la ruche.

Mais il est certain que les traitements successifs A.F ne facilitent pas la longévité des reines, qui ont à subir plusieurs fois de suite les différents traitements.
Dans les années 70 il n'était pas rare de voir une reine âgée de 4 voire 5 ans être toujours productive. De nos jours si l'on souhaite maintenir des colonies prospères et populeuses, une reine ne dure pas plus de deux années.
Certains pro les remplacent systématiquement tous les ans ! Ce qui à mon humble avis est un gâchis car une reine née en juillet 2017 ne pondra que pour assurer le couvain d'hiver, et donnera son maximum la seconde année à partir d'avril 2018, et poursuivra sa ponte jusqu'en aout pour assurer le couvain d'hiver pour redémarrer la saison en 2019 ; c'est seulement après la récolte de juillet 2019 que l'on pourra éventuellement en changer si nécessaire (soit 2 ans).

C'est aussi pour éviter le maximum de traitements que je procède au transvasement des colonies pour des raisons maintes fois expliquées dans différents posts.

Mais chacun fait comme il veut !

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 361
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Maritime : Rouen
Contact :

Re: Pertes hivernales 2018

Message#103 » dim. avr. 08, 2018 7:35 am

Bonjour,

Visite de printemps hier avec 22°C, enfin.....

Pertes de 2 warré sur 7 : Une reine noire achetées et essaim récupéré.
Pertes Dadant (5 et 6 cadres) 2 sur 7 : 2 essaims récupérés dont un très fort. La colonie m'a laissé plus de 10 kg de miel sur les cadres.
2 colonies dans les pertes ont été affaiblies suite au candi qui a coulé (sachet avec marquage bleu, à oublier pour les années suivantes...)

1 Dadant 6C qui pétouille (division de l'année dernière). Vu la reine et marquage, plus de couvain. mis un cadre de couvain fermé pour essayer de la garder.
1 warré, colonie récupérée en aout dans un compteur électrique. Ça va être dur pour elles.
Ces deux colonies sont maintenant dans le nouveau rucher avec Cyril.

A la maison, 5 colonies démarrent doucement, il va falloir que je retarde la période d'élevage (colonie éleveuse en retard). j'ai introduit mon boitier Kemp dans la colonie de noire au milieu d'un cadre construit (odeur de la ruche).

Au bois, 1 warré qui pétouille. Une autre qui part bien (mes jaunes).
Et ma 12C m'a surpris (sur 8C), quasi blocage de ponte. Du nectar et du pollen dans le couvain, remplissage de la moindre cellule.
Rajout de 2 cadres à étirer, une partition en position 1 et 12, et pose d'une hausse en urgence. Il faut absolument faire de la place.

Bilan donc moyen, 1 colonie en pleine forme, 3 pétouillantes avec pertes possibles dans les prochaines semaines. Le reste moyen, démarrage lent.

4 pertes hivernales sur 14 colonies (2 warré, 2 Ruchettes Dadant).

Bon courage à vous .
Les températures vont être correctes mais sans le soleil dans les Hauts de France.
Armand
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 616
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Pertes hivernales 2018

Message#104 » mer. avr. 11, 2018 7:49 am

Michel a écrit :On ne se débarrasse jamais vraiment de la loque américaine. Le virus reste là, tapi dans l'ombre, attendant un affaiblissement de la colonie pour la tuer.

Salut,
Effectivement, cette saleté peu rester en "latence" pendant plus de 30 ans je crois... j'en suis quitte pour stresser les 29 prochaines visites de printemps :lol:
Mais en fait mes ruches actuelles n'étaient pas atteintes. J'ai purement et simplement détruit les deux ruches "malades" que l'on m'avait laissées en hivernage.
J'espère juste qu'elles n'ont pas eu le temps d'infecter les miennes.
A+
L'Ours
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

malfab
Messages : 57
Localisation : Tarn 81 canton de Salvagnac

Re: Pertes hivernales 2018

Message#105 » dim. avr. 22, 2018 6:16 pm

Bonsoir,

Perte d'une de mes dadant qui était faible à la sortie de l'hiver et qui n'est pas remontée malgré le nourrissement.

Heureusement j'ai récupéré un essaim sauvage ce weekend, qui fera le remplacement.

A+

Retourner vers « Rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.