Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Pertes hivernales 2018

Sondage : Quel est votre taux de mortalité hivernale 2018 ?

0% < Warré < 10%
28
34%
11% < Warré < 30%
8
10%
31% < Warré < 50%
6
7%
0% < Dadant < 10%
14
17%
11% < Dadant < 30%
6
7%
31% < Dadant < 50%
5
6%
0% < Autres < 10%
4
5%
11% < Autres < 30%
1
1%
31% < Autres < 50%
3
4%
Tous types > 50%
8
10%
Nombre total de votes : 83

MaxKG
Messages : 168

Re: Pertes hivernales 2018

Message#106 » dim. avr. 22, 2018 7:28 pm

Bonjour !
Pas de mortalité pour l'instant.
Mes deux ruches sont issues d'une seule qui a essaimé à répétition en 2017 avant de s'éteindre.

Il y en a une qui se porte bien et est repartie à fond.
L'autre me paraît mourante depuis cet automne mais rentre un peu de pollen et commence à construire dans le vide sanitaire. Elle avait les pieds dans l'eau pendant les inondations de cet hiver. C'est une vraie teigne.

Toutes deux ont été traitées par un apiculteur du coin avec son mélange secret d'huiles essentielles et d'acide formique.
2 Warré aux environs de Dieppe (Seine Maritime).

Manulab
Modérateur
Messages : 1692
Localisation : Orne - France

Re: Pertes hivernales 2018

Message#107 » lun. avr. 23, 2018 9:37 pm

Bonjour
pas de mortalité non plus cet hiver chez moi : deux ruches warré hivernées, les deux sont en forme et bossent tranquillement.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10564
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Pertes hivernales 2018

Message#108 » mar. avr. 24, 2018 5:40 pm

Bonsoir,

CE sondage semble confirmer ce que nous avions énoncé depuis longtemps, à savoir que le taux de mortalité est nettement plus faible en Warré que dans les autres types de ruches.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

MaxKG
Messages : 168

Re: Pertes hivernales 2018

Message#109 » mar. avr. 24, 2018 8:08 pm

Au moment où j'écris ce com:

75% des warréistes ont eu 10% de pertes maximum contre 56% pour les dadantistes ( :mrgreen: ).

Je ne suis pas certain que la méthodologie soit très carrée mais si le résultat de l'enquête est un reflet de la réalité, c'est un sacré pied de nez aux nombreux détracteurs de ce modèle de ruche.
2 Warré aux environs de Dieppe (Seine Maritime).

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10564
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Pertes hivernales 2018

Message#110 » mar. avr. 24, 2018 9:21 pm

Ce n'est bien évidemment pas un échantillon représentatif au plan scientifique mais c'est tout de même intéressant.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

apibeaujo
Messages : 240
Localisation : Vallée d'Azergues(Rhône)

Re: Pertes hivernales 2018

Message#111 » dim. avr. 29, 2018 8:04 am

Le bonjour à tous !

le troisième et dernier essaim n'est plus. Il restait 4 zazas à l'intérieur et 1 qui me tournait dans les chevilles. elle se pose et tourne autour d'un cadavre, après vérification c'était sa reine. :(
Dans les cellules, des zazas mal formées aux ailes réduites ; le varroa...

A+ :(
Un jour sans rire est un jour perdu ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Kozan
Messages : 98
Localisation : 82 / 35

Re: Pertes hivernales 2018

Message#112 » dim. avr. 29, 2018 1:56 pm

Bonjour,

Le sondage ne permet pas de dépasser 50%, me semble-t-il.
À ce titre il n'est pas très objectif.

Pour ma part, sachant que je ne prélève pas de miel, et que je rajoute du candi pour l'hiver, selon besoin, ce n'est pas faute de nourriture.

3 warré, 1 voirnot, 1 ruche horizontale.

2 warré mortes, soit 66%
L'horizontale morte, et je pense que c'est le coup de froid.

Alors la statistique devrait permettre de voter au delà de 50% pour chaque modèle, ce serait un peu plus scientifique.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10564
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Pertes hivernales 2018

Message#113 » dim. avr. 29, 2018 7:17 pm

Bonsoir Kozan,

Dans la mesure où ça reste assez exceptionnel, j'ai mis, en tout dernier, la possibilité d'annoncer plus de 50% de pertes quel que soit le type de ruche, plutôt pour éviter de froisser les amateurs de tel ou tel type de ruche.

Et bien évidemment, ce sondage n'a aucunement la prétention d'être scientifique. C'est juste à titre informatif. Pour des résultats scientifiquement indiscutables, il faudrait voir ailleurs, ici, c'est plutôt "bon enfant".

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Kozan
Messages : 98
Localisation : 82 / 35

Re: Pertes hivernales 2018

Message#114 » dim. avr. 29, 2018 7:48 pm

Bonsoir,

"Dans la mesure ou cela reste assez exceptionnel"...
On l’espère, mais rien ne le prouve à part un recensement précis.
Au syndicat , cette année, beaucoup de pertes, visiblement.

Je n'entendais pas le sondage comme un comparatif de modèles de ruches, dont personnellement je me contre-fiche.
Par contre si l'an dernier j'ai eu 0 perte sur 5 ruches, cette année 3 pertes sur 5.
Et je n'ai rien changé. Je ne crois pas que cela soit du au modèle. Mais c'est bien sûr difficile de se prononcer.
A part dans mon cas, l’horizontale qui présente des faiblesses d'un point de vue climatique, à mon avis.

Le nombre de pertes a sans doute un lien avec les conditions de "pression" que subissent les abeilles.
Aussi un sondage peut avoir l’intérêt d'illustrer si le phénomène est local ou pas, et une carte peut aussi donner de l'information.

A+

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10564
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Pertes hivernales 2018

Message#115 » lun. avr. 30, 2018 7:21 am

En Aveyron, l'an dernier, nous avions un taux de pertes moyen de 13%. Cette année, il est de 21%. À mon avis, cette différence est essentiellement due au climat, bien que l'on commence à avoir des doutes au sujet de la résistance à l'Apivar.

Bonne journée.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Ricorez
Messages : 321
Localisation : Sundgau, Haut Rhin (68) Alt:475m

Re: Pertes hivernales 2018

Message#116 » mer. mai 02, 2018 8:44 pm

Pour moi, 2 Warré sur 8 de perdues et 2 Kényanes sur trois.

Sur les 4 ruches perdues, une était orpheline en novembre, pour deux j'ai retrouvé la reine visiblement stérile avec quelques abeilles en démontant les caisses début avril et une sans raison connue.
Toutes les reines, des bâtardes de 2017.

Peut-être les traitements aux acides un peu costauds... ou mauvaise fécondation.
C'est en se plantant qu'on devient cultivé...

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2014
Localisation : Lanester 56

Re: Pertes hivernales 2018

Message#117 » mer. mai 02, 2018 9:36 pm

bonsoir

pour l'instant, pas de perte sur mes 5 warré :super
J'ai eu un gros doute sur un essaim de 2017, qui ne semblait pas démarrer au printemps, pas de ponte visible. Je lui ai rajouté une queue d'essaim que je supposais sans reine, et 3 semaines après, j'ouvre : toujours pas de ponte, mais du nectar et du miel, pas très populeuse. La pensant définitivement orpheline, je me décide à prendre un rayon de couvain ouvert et fermé dans une ruche plus dynamique sur un rucher voisin, et en le mettant au milieu de l'élément occupé, à la place d'un rayon que je descend dans l'élément du dessous, j'aperçois sur ce rayon, une cellule ronde, au milieu du miel, plutôt blanche.
Comme la cellule était plate, je n'ai pas percuté tout de suite, mais à la réflexion, je pense qu'il s'agissait d'une CR en formation, et le blanc au milieu était tout simplement un bain de gelée royale. Je me demande bien comment elles ont fait pour avoir une larve, vu qu'à chaque fois que je l'ai ouverte, je n'ai jamais vu le moindre œuf !

Évidemment, comme je l'ai descendu dans le vide sanitaire, et que la nuit on frise les 4°, elles ne sont pas venues la réchauffer ! J'espère qu'elles auront trouvé un autre œuf à élever dans le rayon que j'ai amené... Si elles s'en sortent, ce ne sera pas grâce à moi ! :boulet1
Comme quoi, j'ai cru être patient, mais je ne l'ai pas été assez. En fait, j'avais peur qu'elle ne devienne bourdonneuse, et refusent de faire une reine si j'attendais trop...
l'avenir me le dira...
@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 752
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Pertes hivernales 2018

Message#118 » jeu. mai 03, 2018 9:30 pm

bebert69 a écrit :[le 5 mars] J'attendais un peu avant de faire le bilan.
0 pertes sur 3 warré :bravo :bravo :bravo

Normalement je me retrouve avec 3 reines de 2017.
J'ai décidé de mettre les 3 ruches en production cette année pour voir comment je m'en sors. Donc mon objectif premier est de bien accompagner les zab afin d'éviter l'essaimage et normalement le miel devrait suivre...

Bonne saison à tous

Salut,

Je m'auto-cite pour rappeler mon objectif de cette année.
Bon bein raté, les 3 ruches vont ou ont déjà essaimé.
Il va falloir que je remette en question mes pratiques :|

À moins que ce soit l'année qui soit une année spéciale essaimage ?

Tom11
Messages : 165
Localisation : St Denis 11310

Re: Pertes hivernales 2018

Message#119 » jeu. mai 03, 2018 9:57 pm

Surement la chance de débutant, mes trois colonies ont hiverné. Deux en warré classique et une en warré horizontale.

DanielleH
Messages : 52
Localisation : La Ferrière sur Risle (Normandie)

Re: Pertes hivernales 2018

Message#120 » ven. mai 04, 2018 8:34 am

Bonjour à tous,

J'aimerais avoir des informations concernant les essaims sauvages installés près de chez vous.
Pour ma part, j'en connais 3 qui vivent depuis de nombreuses années, que ni le varroa, ni le FA, ni les pesticides semblent affaiblir.

Je vis pourtant en Normandie, où la pression du varroa et du frelon asiatique est forte, où les pesticides sont utilisés en abondance et plus que de raison sur de grands espaces de mono-culture. Les essaims sauvages comme les essaims domestiques sont confrontés à ces mêmes fléaux.

Or, beaucoup d'apiculteurs autour de moi (qui travaillent d'ailleurs surtout en dadant) ont perdu une grande partie de leur cheptel... mais les essaims sauvages survivent.

Avez-vous des avis sur cette constatation ?

Retourner vers « Rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.