Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Le rucher d'Alekil [Journal]

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#16 » sam. juin 17, 2017 5:55 pm

Bonsoir.

Tout ça m'a l'air bon. Une reine, c'est comme une abeille pour ce qui est des yeux et du thorax mais ça a un abdomen deux fois plus long. Ça court ou ça marche d'une façon fébrile quand on sort le rayon sur lequel elle est. On ne peut pas la confondre avec une ouvrière. Quant aux mâles, outre le bruit qu'ils font en volant, ils sont reconnaissables à leurs gros yeux globuleux et le bout de leur abdomen carré qui ne pique pas faute de dard..

Les indices que tu donnes semblent indiquer qu'une jeune reine a pris le pouvoir et fait disparaître ses soeurs.

Repasse dans deux ou trois jours pour confirmer l'operculation d'oeufs d'ouvrières.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#17 » ven. juin 23, 2017 7:18 am

Visite de contrôle hier soir : il semblerait que nous ayons bien une jeune reine en ponte ! :bravo
Sur un beau rayon tout neuf fraîchement construit : de nombreux œufs, un par cellule, de chaque côté du rayon :D

Bien sur, il est toujours envisageable que la ruche soit bourdonneuse, et que ce soit des ouvrières pondeuses à l'origine de ce couvain (toujours pas vu de reine avec certitude), mais j'en doute, car les abeilles sont calmes et la ruche ne fait pas le bruit caractéristique des bourdonneuses...

Je ne comprends pas comment ça se fait qu'on n'ait toujours pas vu la reine alors que la colonie occupe à peine 4 malheureux rayons, mais bon, maintenant, au moins, j'ai du couvain :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2714
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#18 » ven. juin 23, 2017 9:43 am

Le verdict, ce sera la forme des opercules du couvain...

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#19 » ven. juin 23, 2017 5:00 pm

Merci, ça me rassure vraiment, du coup, je suis super contente :bravo

J'espère juste qu'elles auront assez de temps devant elles pour grossir assez avant l'arrivée de l'hiver :wink:


Pour ceux qui débutent également, si ça peut être utile, j'ai appliqué un conseil lu sur le forum (de Barbichou, si je ne me trompe), à savoir: remplacer les deux barrettes centrales de chaque élément par des cadres (dans mon cas, des porte-rayon façon Gilles Denis, mais l'intérêt est le même). Je dois dire que c'est vraiment pratique de pouvoir sortir ces rayons quand on a besoin de vérifier ce qui se passe à l'intérieur, car elles ont commencé à souder les rayons sur barrettes aux parois (et entre eux, pour certains). Il est clair qu'on ne pourra bientôt plus les sortir comme ça.

Avant d'avoir les abeilles, je me disais qu'on n'a pas besoin d'aller tripoter l'intérieur de la ruche sans arrêt (ce qui est certainement exact ^^), sauf que quand on se retrouve confronté à une situation qui nécessite des contrôles réguliers, c'est quand-même bien pratique d'avoir deux rayons mobiles.

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#20 » ven. juin 23, 2017 5:24 pm

Maintenant que je sais qu'elle est là, je suis rassurée, je ne touche plus ! :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#21 » ven. juin 23, 2017 5:54 pm

Oui, on vérifiera quand-même l'operculation, mais maintenant qu'on a repéré où est le couvain, on n'aura pas besoin de tout sortir, juste à vérifier le rayon pondu, ça sera une manipulation très rapide qui ne devrait pas trop les déranger.

Après ça, je leur fiche la paix, juste à vérifier de temps en temps si il faut agrandir, mais honnêtement, j'en doute... elles sont sur deux éléments et n'ont même pas encore fini de construire le premier... il me semble avoir lu quelque part que les constructions n'avancent plus tellement après la mi-juillet, donc je pense qu'elles sont parties pour rester sur deux éléments jusqu'au printemps prochain.

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#22 » ven. juin 23, 2017 6:24 pm

De toute façon, je nourris toujours. Michel avait dit qu'on pouvait continuer jusqu'à ce qu'elles aient bâti un élément complet, c'est ce que j'ai prévu de faire. Cela dit, je suis preneuse de tous les conseils qui peuvent me permettre de les aider à se préparer à passer l'hiver.

La ruche est installée en plein milieu de mon potager, et j'y ai semé pas mal de fleurs également. Elles ne manquent de rien à proximité immédiate de la ruche (la bourrache a un succès fou!). On habite en pleine campagne, dans un coin où il n'y a que des forêts de sapin et des pâtures. En ce moment, beaucoup de fleurs sauvages dans les champs et toutes les ronces bordant les sentiers forestiers sont en fleurs. Par chance, pas de grandes zones de monocultures, et pas mal de friches, donc je pense qu'elles ont de quoi faire.

Je tâcherai de vous faire des photos du couvain lors de la prochaine visite, afin d'avoir vos avis.

Merci encore à tous.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#23 » ven. juin 23, 2017 9:41 pm

Bonjour,

En parlant de sapins, j'ai lu, aujourd'hui, que, quand une colonie est très peuplée et qu'en plus elle est en zone de sapins, le risque qu'elle souffre du "mal des forêts" ou "mal de mai" ou encore "maladie noire" augmente. Une forte densité d'abeilles dans la ruche conjuguée avec une alimentation à base de miellat en présence d'une infestation relativement importante par le varroa aggravent la situation pour les souches sensibles à cette maladie réputée présente dans pratiquement toutes les ruches à l'état latent.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#24 » ven. juin 23, 2017 9:59 pm

Je viens de lire la même chose à l'instant en me documentant sur la miellée de sapin. Je suppose qu'il faudra que je surveille ça à l'avenir, vu qu'on est vraiment entouré de forêts de sapins...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#25 » sam. juin 24, 2017 3:05 pm

Si tu veilles à ce qu'elle ait de l'espace et si tu gères bien ton varroa, tu réduis sérieusement le risque. De plus, veille à récolter le plus de miellat possible pour obliger la colonie à hiverner sur du miel et non sur du miellat. Je veux dire de récolter dès la fin de la période des chaleurs durant laquelle est produit le miellat et de ne pas avoir peur de laisser la colonie avec peu de réserves quitte à en donner, après, car le miellat est nocif pour les colonies, en hiver, semble-t-il.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#26 » mar. juin 27, 2017 6:52 am

Merci pour ces informations Michel.

Je viens aujourd'hui avec plusieurs questions (encore :mrgreen: ).

Nous allons contrôler dans quelques jours la qualité de la ponte de notre jeune reine. Je vous ferai quelques photos pour recueillir vos avis.

Notre colonie fait environ la taille d'un ballon de hand. Jusqu'à présent, elles étaient regroupées en masse sur environ 4 rayons Warré, sachant qu'à la base, elles occupaient environ trois cadres Dadant. Depuis que la ponte a commencé, les constructions vont bon train. Lorsqu'on vient nourrir le soir, on voit bien qu'elles ont commencé à investir de nouvelles barrettes, et que ça avance très vite. J'imagine bien que je n'aurai pas de réponse ferme à mes questions avant d'en savoir plus sur la qualité du couvain, mais à titre d'information, j'aimerais savoir :

- dans le cas d'un remérage naturel, jusqu'à quand peut-on encore faire un nucleus/division pour démarrer une seconde colonie SI la population et la qualité/quantité de couvain le permettent ?
- est-il préférable de préparer ma colonie à l'hiver et d'attendre le printemps pour procéder à une éventuelle division ?

Je ne vous cache pas que je suis un peu inquiète de n'avoir qu'une seule colonie, car la déception serait grande s'il fallait repartir de zéro... mais la priorité est, bien entendu, que la première soit dans les meilleures conditions possibles lorsque l'hiver arrivera, donc je ne veux pas l'affaiblir inutilement, surtout si les chances de succès sont minces vu l'avancement de la saison.

D'autre part, concernant le varroa :
- dois-je traiter dès la première année, ou, partant du principe que la colonie est repartie de zéro fin mai (essaimage), peut-on considérer que le risque d'infestation est mince ?
- si je dois traiter, quel traitement me conseillez-vous (sachant que dans l'idéal, je préférerais éviter les traitements chimiques) ?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#27 » mar. juin 27, 2017 2:58 pm

Bonjour.

Alekil a écrit :...- dans le cas d'un remérage naturel, jusqu'à quand peut-on encore faire un nucleus/division pour démarrer une seconde colonie SI la population et la qualité/quantité de couvain le permettent ?...

De manière absolue, je dirais que tu peux tenter une division tant qu'il y a des mâles donc jusqu'en août. Pour être plus nuancé, je te dirais que tu peux le faire sans trop de risques, avec une colonie bien installée, jusque mi-juillet.

Alekil a écrit :...- est-il préférable de préparer ma colonie à l'hiver et d'attendre le printemps pour procéder à une éventuelle division ?...

Si ta colonie ne compte que quatre rayons bâtis, je te conseille la prudence. Mieux vaut un tu le tiens que deux tu l'auras, ou qui trop embrasse mal étreint. Je te conseille de bien préparer cette ruche, quitte à la nourrir encore jusqu'à ce qu'elle occupe bien ton premier élément.

Alekil a écrit :...- dois-je traiter dès la première année, ou, partant du principe que la colonie est repartie de zéro fin mai (essaimage), peut-on considérer que le risque d'infestation est mince ?...

Toujours dans le même esprit, pour mettre toutes les chances du côté de ta colonie, traite-la le plus tôt possible pour que toute la ponte de ta reine ait une bonne chance de donner des abeilles saines pour cet hiver. De plus, cet hiver, vers Noël, fais encore un traitement à l'acide oxalique.

Alekil a écrit :...- si je dois traiter, quel traitement me conseillez-vous (sachant que dans l'idéal, je préférerai éviter les traitements chimiques) ?...

Après avoir testé un peu tout, j'ai fini par trouver un produit qui me donne satisfaction sauf au niveau de son prix, c'est le MAQS. C'est de l'acide formique mais présenté dans des espèces de langes qui diffusent l'AF lentement pendant une semaine.

Donc, en résumé, ne joue pas les Perrette :) et assure avec cette petite colonie. Si elle s'en sort, cet hiver, tu pourras la diviser tranquillement en avril et si elle ne s'en sort pas, les colonies que tu aurais obtenues d'une hypothétique division s'en seraient encore moins sorties.


A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#28 » mar. juin 27, 2017 3:05 pm

Merci Michel, encore une fois, pour toutes ces réponses précises et pleines de sagesse :wink:

Je vais suivre ton conseil et me concentrer sur cette colonie.

J'ai regardé le MAQS, et je comprends bien que pour un nombre important de ruches, ça représente vite un gros budget, mais pour une seule, ça reste correct. Je peux faire ce traitement n'importe quand?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#29 » mar. juin 27, 2017 3:19 pm

Oui sauf s'il fait chaud. Surveille la météo et attends que des orages rafraîchissent l'air ambiant. Sinon, tu risques de tuer ta reine ou de faire fuir la colonie. Ne traite surtout pas s'il fait plus de 25°.

Quant à la date, j'aurais tendance à te conseiller de le faire en août, ni trop tôt ni trop tard, et en phase avec la plupart des apiculteurs de ton voisinage qui traiteront, en principe, après la récolte.

En effet, si on traite bien avant les autres, on risque que les abeilles du voisinage ne viennent propager leurs varroa dans nos ruche.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 417
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Le rucher d'Alekil [Journal]

Message#30 » mar. juin 27, 2017 3:32 pm

Merci beaucoup pour toutes ces précisions. J'ai encore un peu de temps devant moi.

Tant que j'y suis à vous enquiquiner avec mes questions, que puis-je faire de plus pour aider mes filles à passer l'hiver dans les meilleures conditions possibles?

Retourner vers « Rucher »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.