Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Nourrissement

Avatar de l’utilisateur
FG68
Messages : 587
Localisation : Alsace (proche Colmar)

Re: Nourrissement

Message#16 » mar. juin 21, 2016 9:42 pm

Bon, mon épouse a nourri le petit essaim (récupéré fin mai) pendant les épisodes pluvieux récents. Elle a mis à chaque fois 100 g de miel (3x de suite tous les 2/3 jours) dans un nourrisseur nico dans le coussin (accès par un petit rectangle pratiqué dans la grille à propolis). Apparemment, vu ce que je vois, la colonie n'est pas passée loin de la correctionnelle :shock:
Jean-Luc : Est-ce que tu pourrais rappeler la composition de ton sirop de nourrissage s'il te plait ?
Merci :wink:
Ma présentation : viewtopic.php?f=141&t=7115 :D
Modifications de la Kenyane viewtopic.php?f=181&t=8442

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4310
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Nourrissement

Message#17 » mar. juin 21, 2016 10:14 pm

Salut franck,

S'il pleut des trombes d'eau pendant que tu nourris, aucun risque de pillage. Idem s'il y a beaucoup de ressources en nectar, tu peux sortir un rayon de miel au printemps, aucun abeille ne s'y intéresse. Par contre en période de disette, elles reniflent le miel à des kilomètres. J'en vois souvent roder autour des toits des ruches de production pour voir s'il y a moyen d'accéder aux hausses avec miel, surtout que ça ventile une bonne odeur.
je me suis déjà fait piller des nuclei en été, j'ai eu le droit à une invasion d'abeilles dans un débarras de stockage de cire et rayons, cire pressée à fondre parce que mon père avait entrouvert une fenêtre.
l'autre point important quand on veut donner du miel, c'est sa provenance. ne pas oublier qu'il peut être vecteur de maladies pour les abeilles.

Mon sirop est du sucre inverti à l'acide citrique, il est composé de 50% de fructose et 50% de glucose. Je le donne mélangé avec de l'eau en 50/50, un volume de sirop avec un volume d'eau, en très petite quantité, 150 ml tous les 2 jours. J'ai arrêté de nourrir depuis 2 jours puisqu'on est passé à un régime d'averses et les filles peuvent enfin sortir. Demain il fait chaud d'un coup, ça va essaimer :mrgreen: pour les punir, j'ai préparé une Dadant :mdr

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
crocodes
Messages : 17
Localisation : Haut Doubs

Re: Nourrissement

Message#18 » mer. juin 22, 2016 6:48 am

Merci beaucoup pour vos réponses, :bravo le fait de connaitre la cause va nous permettre de mieux agir.

Barbichou, je ne connais pas par cœur la recette de Mr Gatineau c'est ma compagne qui prépare le sirop mais en effet nous ajoutions du miel dans le sirop :oops: et pas qu'un peu ...
J'ai encore une question : est-ce que pour sauver l'essaim je dois le déplacer ou bien avec l'arrivée des beaux jours le pillage va s'arrêter de lui même ?
En attendant merci encore pour votre soutien cela fait énormément plaisir. :-bravo

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 525
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Nourrissement

Message#19 » mer. juin 22, 2016 9:53 am

crocodes a écrit :Ce soir en allant juste voir si tout était correct, voilà ce que j'ai trouvé au pied de la première ruche ... et autant sur le plateau ...
Les trois quarts des abeilles sont mortes ... de faim semble t'il.
Si vous avez des suggestions elles seront bienvenue il me reste une ruche Warré et je ne voudrais pas la perdre !!

Salut,
Tes images me font penser à mes ruches : de grosses bagarres à l'entrée, des abeilles les ailes écartées et une forte mortalité devant la ruche et sur le plateau... Le diagnostic me concernant était plus inquiétant que du pillage car c'était la maladie de l'abeille noire !
Voir ici http://www.ruchewarre.net/viewtopic.php?f=6&t=7616 et là http://www.ruchewarre.net/viewtopic.php?f=6&t=7638
Vérifie donc en observant la planche d'envol et les cadavres...
Courage pour la suite
L'Ours
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

julirosien
Anciens
Messages : 2312
Localisation : cévennes gardoises

Re: Nourrissement

Message#20 » mer. juin 22, 2016 6:20 pm

Première précaution, nourrir le soir à la tombée de la nuit, une petite quantité...celle que les abeilles peuvent absorber dans la nuit.
Réduire les entrées pour ne laisser le passage qu'à 3/4 abeilles....je sais c'est petit mais la ruche est plus facile à défendre...
Surtout pas de miel pour les raisons évoquées plus haut.
Etc..etc...
C'est un métier...presqu'un art... :mrgreen:
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
crocodes
Messages : 17
Localisation : Haut Doubs

Re: Nourrissement

Message#21 » jeu. juin 23, 2016 6:39 am

Merci L'ours, j'ai bien vérifié hier soir et il ne me semble pas que ce soit la maladie noire, les abeilles n'ayant, apparemment, aucun symptôme de cette maladie, mais ça fait peur ce truc j'espère que les filles passeront à coté ...
Merci pour tous vos conseils, julirosien c'est exactement ce que j'ai mis en place.

Autrement hier soir j'ai eu la surprise de voir un frelon ! c'est la première fois en douze ans que j'en vois un dans la région (900 m d'altitude) ; il s'est posé sur un tronc je l'ai observé c'était un frelon européen, le temps d'aller chercher l'appareil photo, il s'était envolé.
Par rapport au frelon asiatique est-ce que l'on doit autant craindre le frelon européen pour nos abeilles ?

Bonne journée à tous

Avatar de l’utilisateur
FG68
Messages : 587
Localisation : Alsace (proche Colmar)

Re: Nourrissement

Message#22 » jeu. juin 23, 2016 7:19 am

Non. J'en ai régulièrement chez moi. Il commence à chasser les abeilles vers septembre mais plutôt dans le jardin qu'à proximité des ruches. Et ils n'en consomment pas plus que ne le feraient des mésanges. Le frelon européen ne m'inquiète pas plus que cela pour les abeilles. Par contre, c'est vraiment une bestiole impressionnante :shock:
Ma présentation : viewtopic.php?f=141&t=7115 :D
Modifications de la Kenyane viewtopic.php?f=181&t=8442

NATH
Messages : 99
Localisation : Bonny sur Loire-Loiret

Re: Nourrissement

Message#23 » lun. juin 27, 2016 12:55 am

Bonsoir à tous, en parlant nourrissement, peut-on liquéfier un reste de candi industriel (par exemple avec son propre poids en eau) afin d'en faire un sirop de biberonnage s'il vous plait ?
Cordialement.
Nath

Avatar de l’utilisateur
crocodes
Messages : 17
Localisation : Haut Doubs

Re: Nourrissement

Message#24 » jeu. juin 30, 2016 7:52 am

Bon ben l'ours a raison c'est finalement bien la maladie noire ...
Les abeilles continuent de mourir sur la planche d'envol, noires brillantes, les ailes écartées, la langue sortie ...
Je n'avais pas vu ces symptômes la première fois, peut-être parce qu'il pleuvait ... mais là c'est flagrant ...

Je continue de nourrir l'essaim qui est maintenant très faible, par contre une question, comme c'est viral, est-ce que les autres colonies peuvent être infectées par les abeilles malades ?
Je vais essayer d'effectuer des recherches sur le net pour voir.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4310
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Nourrissement

Message#25 » jeu. juin 30, 2016 9:17 am

Salut,

J'ai plusieurs colonies qui l'ont eue.

Malheureusement, tu ne peux rien faire sinon balayer et jeter les abeilles malades ou mortes pour éviter aux abeilles saines de le faire.
Normalement aucun risque de contagion à condition de ne pas utiliser son matériel d'une ruche à l'autre.

Avec la pire météo depuis 1856 dans notre région, ruches mortes de faim, maladies sont légions cette année.

Si tes filles peuvent sortir, stoppe tout nourrissement, nectars et pollens variés permettent aux filles de lutter contre les maladies.
Regarde aussi où tu en es côté varroa, parfois ils sont source d'affaiblissement des colonies.

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
crocodes
Messages : 17
Localisation : Haut Doubs

Re: Nourrissement

Message#26 » jeu. juin 30, 2016 2:30 pm

Merci pour ta réponse Barbichou, j'ai pu lire sur d'autres post du forum que certains ont essayé différents traitements (vitamine, cuivre) penses-tu qu'il y a matière à essayer quelque chose ?

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4310
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Nourrissement

Message#27 » jeu. juin 30, 2016 3:40 pm

Salut,

C'est un virus, elles trouveront dans la nature ce qu'il faut pour reprendre des forces.

La seule chose que tu peux faire c'est de vérifier que le varroa n'est pas la source d'un affaiblissement de tes colonies qui laisse le champ libre à toutes les maladies.

@+ ;)

Tom11
Messages : 122
Localisation : St Denis 11310

Re: Nourrissement

Message#28 » mer. sept. 20, 2017 7:35 am

barbichou a écrit :Mon sirop est du sucre inverti à l'acide citrique, il est composé de 50% de fructose et 50% de glucose. Je le donne mélangé avec de l'eau en 50/50, un volume de sirop avec un volume d'eau, en très petite quantité, 150 ml tous les 2 jours...

Bonjour, je déterre un peu ce post pour ne pas en ouvrir un autre au même sujet. Sous vos conseils, je tente de nourrir avec du sucre inverti que je vais faire.
Suite à la lecture de ce post une question me chiffonne, faut-il diluer le sucre inverti à 50%, à n'importe quelle période, ou en ce moment qu'elles ont besoin de coup de fouet et de réserve, faut-il le laisser à 100% inverti ?

Merci pour vos lumières

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 913
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Nourrissement

Message#29 » mer. sept. 20, 2017 8:18 am

Effectivement en ce moment moi je donne à mes essaims qui sont encore un peu légers du 2/1, c'est à dire 2 kg de sucre pour un 1 litre d'eau. Ça stimule mais ça stocke aussi.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4310
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Nourrissement

Message#30 » mer. sept. 20, 2017 10:34 am

Salut,

Cette fin de saison je ne nourris pas. Ce que j'avais fait à l'époque, c'était une stimulation au sirop léger. J'ai utilisé cette technique cet été en période de disette pour conserver des colonies très fortes sur mes ruches en production.
Pour nourrir et constituer des réserves pour l'hivernage comme l'an dernier, je fais des apports massifs de sirop lourd, très peu dilué, que les filles stockeront immédiatement.

@+ ;)

Retourner vers « Nourrissement »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.