Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Warré en cèdre ?

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 723
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Warré en cèdre ?

Message#46 » lun. févr. 22, 2016 7:11 am

Bonjour,

Vous faites raboter à 25mm d'épaisseur en achetant en scierie ?

J'en est trouvé une qui peut fournir du douglas sec en 27mm non raboté et en plot mais plus de 700€ le mètre cube. Par élément ça revient à la moitié du prix d'un modèle tout prêt et vitré du commerce, je ne trouve pas ça intéressant. Surtout qu'il faut compter le délignage après ...

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1251
Localisation : 976 Mayotte

Re: Warré en cèdre ?

Message#47 » lun. févr. 22, 2016 9:25 am

Pourquoi raboter?
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

ed.chimar
Anciens
Messages : 2090
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Warré en cèdre ?

Message#48 » lun. févr. 22, 2016 12:19 pm

slidetitou a écrit :Petite question au gouvernement : Est-ce que l'apiculture dite "populaire", à l'époque où chaque paysan conduisait sa ruche dans un coin de pré, impliquait une formation au top de chaque agriculteur/apiculteur populaire ?
Perso, je ne crois pas...

Non, le niveau général en apiculture était globalement vraiment faible, mais ça n'avait pas d'importance, on étouffait la colonie, on prenait le miel et on reposait la ruche à son emplacement et elle était repeuplée avec des essaims volages.
C’était l'époque heureuse où le varroa ne parasitait pas les abeilles, où les cultures n'étaient pas ou peu traitées, où on ne savait pas que les frelons asiatiques existaient. On pouvait se permettre de tuer la moitie de ses colonies sans que ça émeuve quiconque, actuellement 20 à 30% de perte sans intervention directe du possesseur d'abeilles est inadmissible. Car tout le monde où presque est équipé avec des ruches qui permettent de récolter sans tuer les abeilles
Archimed

ed.chimar
Anciens
Messages : 2090
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Warré en cèdre ?

Message#49 » lun. févr. 22, 2016 12:28 pm

.Manu a écrit :J'en est trouvé une qui peut fournir du douglas sec en 27mm non raboté et en plot mais plus de 700€ le mètre cube.

soit environ 20€ du M2 c'est un poil cher effectivement
Archimed

warré
Messages : 81

Re: Warré en cèdre ?

Message#50 » lun. févr. 22, 2016 12:45 pm

Manu, 700€/m3 c'est du vol ! Le prix du douglas doit être en fonction des régions et de la qualité en scierie entre 340 à 400€/m3
Surtout par de épaisseur à 27mm, car tu ne pourras pas terminer à 25mm. Pour la part, je ne peux pas me résoudre à éviter un rabotage. Pourtant j'ai un spy :-)
Je fais couper mes plateaux à 30mm au lieu de 34.
Bonne journée

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 723
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Warré en cèdre ?

Message#51 » lun. févr. 22, 2016 1:08 pm

rytounet a écrit :Pourquoi raboter?


Pour arriver à 25 mm d'épaisseur, que ça s'aligne bien avec les éléments que j'ai déjà en 25mm.

warré a écrit :Manu, 700€/m3 c'est du vol ! Le prix du douglas doit être en fonction des régions et de la qualité en scierie entre 340 à 400€/m3
Surtout par de épaisseur à 27mm, car tu ne pourras pas terminer à 25mm. Pour la part, je ne peux pas me résoudre à éviter un rabotage. Pourtant j'ai un spy :-)
Je fais couper mes plateaux à 30mm au lieu de 34.
Bonne journée


Merci pour la confirmation, je vais donc chercher ailleurs. A ce prix tu parle de bois frais ou sec ?

"Douglas ep 27mm (sec séchoir)
Long 4250mm larg env 330mm(env) ep 27mm
Qté 10
Soit env 0.190m3
730€ht/m3
Env 138.70€ht
Délignage : 40€ht
Soit total d’environ 178.70€ht"

Si j'avais su j'aurai pris le bois l'année dernière pour le faire sécher une année.

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1251
Localisation : 976 Mayotte

Re: Warré en cèdre ?

Message#52 » lun. févr. 22, 2016 1:17 pm

Certains spécialistes du bois et des ruches semblent dire que le rabotage est une erreur. Destruction des fibres.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 723
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Warré en cèdre ?

Message#53 » lun. févr. 22, 2016 1:23 pm

Je pensais faire raboter seulement sur la face intérieure.

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1251
Localisation : 976 Mayotte

Re: Warré en cèdre ?

Message#54 » lun. févr. 22, 2016 1:27 pm

La aussi je vois pas l'intérêt . Tu diminue l'épaisseur de 8%. Les fibres sont fragilisées et absorbent plus l'humidité. Cela ajoute un coût.

Et les côtes exactes elles s'en moquent.

mais chacun fait comme il veut avec qui il veut et comme il.peut avec ce qu'il a et ce qu'il "choize"
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 723
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Warré en cèdre ?

Message#55 » lun. févr. 22, 2016 1:48 pm

D'un côté c'est plutôt positif si l'intérieur est plus perméable.

Le seul intérêt c'est vraiment de pouvoir adapter avec les éléments, planchers et toits que j'ai déjà en 25mm.

Si je partais de zéro ça resterait en 27 mm.

warré
Messages : 81

Re: Warré en cèdre ?

Message#56 » lun. févr. 22, 2016 6:04 pm

Des planches secs n'est pas une bonne solution pour moi, car tes ruches seront exposées aux intempéries, donc cela ne sert à rien. Lorsque je fais couper des planches, je laisse celles ci quelques semaines à l'air. Je ne regarde jamais le degré d'humidité :) toutefois, les grumes ont été coupés depuis quelques mois, stockés à l'air libre en bille.
L'humidité peut seulement te poser un problème pour le collage.
Pour le rabotage, c'est sûrement une bonne remarque de laisser la face intérieure brut, mais chez moi, j'ai un problème de détail et j'arrive pas à me résoudre à cette solution qui est loin d'être stupide. Pourtant je prends des médicaments mais rien ni fait :-)
Pour revenir à l'épaisseur, si tu prends des planches standard, elles seront de 27 ou 34mm. 27mm, c'est trop juste pour reprendre la planéité même d'une face. Il te faut 30mm. En passant par un scieur, tu peux lui demander sans problème
Bonne soirée

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1251
Localisation : 976 Mayotte

Re: Warré en cèdre ?

Message#57 » lun. févr. 22, 2016 6:49 pm

Justement, le détail de la finition pour un être humain, l'amour du travail bien fait, lisse, ponsé et beau tout plein, pour une ruche ça apporte quoi?

Peut être est ce même contre productif.

On construit pour nous ou pour elles?

La "finition parfaite" c'est pour les meubles de la maison ou du jardin.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Warré en cèdre ?

Message#58 » lun. févr. 22, 2016 7:27 pm

Bonjour,
quelques réflexions sans prétention sur ce qui précède (je suis également accro à la précision, séquelle incurable d'une ancienne formation d'ajusteur, un métier aujourd'hui disparu)
- cette précision donc dans la fabrication, je ne l'ai pas regrettée quand j'ai inséré des coussins dans mes ruches, ni quand j'ai décidé de réhausser mes tbh.
- quelques planches de mes éléments warré ont bougé : par les frelons qui courent, je ne suis pas pressé non plus qu'ajoutés à ces déformations, des écarts trop grands dans mes assemblages ne viennent offrir des entrées possibles aux indésirables.
- sur les effets supposés négatifs du rabotage sur la porosité d'une surface de bois : je n'y crois pas vraiment. le rabotage a tendance à coucher et tasser un peu les fibres pour générer une surface plus lisse dont j'ai tendance à penser qu'elle retient moins l'eau qui s'écoule dessus.
- j'ai remarqué que les éléments que j'ai enduits de cire à l'intérieur se déforment nettement moins que les autres, à moins d'une coïncidence.
J'imagine bien que les abeilles n'ont pas besoin de précision mais je ne suis pas encore prêt à y renoncer. Mais chacun...

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1251
Localisation : 976 Mayotte

Re: Warré en cèdre ?

Message#59 » lun. févr. 22, 2016 8:02 pm

Je suis d'accord avec toi sur la nécessaire précision des montages, assemblages, dimensions et ajustements. Qui, lorsque les limites de tolérance ne sont pas respectées ne permettent pas un résultat correct ni interchangeabilité.

Tu sais comme moi, puisque tu as été ajusteur que certaines surfaces dans un montage ou un assemblage n'ont pas besoin d'être d'une finition absolue ou d'un état exemplaire contrairement à d'autres.

Tu connais le principe des tolérances admises lors des fabrications.

Il paraît que le bois utilisé dans le nord de l'Europe pour les constructions est brut et qu'à l'extérieur la peinture suédoise y tient bien mieux et le bois dure plus longtemps.

M'aurait -on trompé?
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2765
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Warré en cèdre ?

Message#60 » lun. févr. 22, 2016 8:15 pm

rytounet a écrit :Il paraît que le bois utilisé dans le nord de l'Europe pour les constructions est brut et qu'à l'extérieur la peinture suédoise y tient bien mieux et le bois dure plus longtemps. M'aurait -on trompé?

Salut à toi,
je n'y vois pas de contradiction, au contraire : une surface rugueuse retient mieux la peinture qui du coup tient plus longtemps et qui du coup protège mieux le bois.
J'ai simplement oublié de dire que je ne peins pas mes ruches, du moins n'en ai-je pas éprouvé le besoin pour le moment, mais elles n'ont encore passé que deux hivers dehors, badigeonnées d'huile de lin très chaude.
Donc d'accord avec toi si on les peint.
Pour l'intérieur, je me vois mal étaler de la cire sur une surface très rugueuse, mais j'ai cru lire que cette recette inspirée pas chk ne faisait pas l'unanimité.
Elle me convient, c'est déjà ça.

Retourner vers « Ruche Warré »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.