Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Piégeage 2020

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 617
Localisation : Luxembourg

Re: Piégeage 202

Message#61 » mer. mai 13, 2020 12:05 pm

Je pensais plus aux essaims installés. Comme celui que je me suis efforcé de récupérer dimanche dernier :evil: . Pile Muget sur ta photo je vois que le trou de vol est ouvert. N’as tu pas de problème de squattage d’oiseau ou de souris ? 20 pièges ça fait pas mal de taf pour construire, les placer, les relever....
Mais ta rêussite donne envie de s’y recoller

Pille Muguet
Messages : 758
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Piégeage 2020

Message#62 » mer. mai 13, 2020 1:11 pm

Non, on ne le voit pas sur la photo mais j'ai du fil inox en travers du trou de vol.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 617
Localisation : Luxembourg

Re: Piégeage 2020

Message#63 » mer. mai 13, 2020 3:06 pm

Comme j’habite dans une petite vallée au fond de laquelle court un petit cour d’eau, y a t il une préférence pour poser les pièges : fond vallée Près de l’eau ou sur les hauteurs ?

Pille Muguet
Messages : 758
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Piégeage 2020

Message#64 » mer. mai 13, 2020 3:47 pm

Tout dépend de la vallée. Si elle est étroite (comme dans ma photo plus haut), je mets uniquement sur les hauteurs. Si elle est plus douce, je dirais peu importe ... Je cherche une lisière un peu "en surplomb" et hop.
Ruches Voirnot divisibles

Pille Muguet
Messages : 758
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Piégeage 202

Message#65 » mer. mai 13, 2020 4:14 pm

luxbee a écrit :20 pièges ça fait pas mal de taf pour construire, les placer, les relever....

Ce qui prend le plus de temps c'est la recherche de nouveaux emplacements, trouver le "bon" endroit où la ruchette tient bien droit, est bien exposée, reste assez accessible .. En même temps c'est là qu'est le "fun" je trouve, on essaie de se mettre à la place d'éclaireuses en maraude !..

Cela fait 6 ou 7 ans que fais ça donc que je commence à être un peu rôdé. Ça me prend 3h pour tous les placer. Je ne cherche plus à les relever toutes les semaines, ça prendrait trop de temps ... Maintenant je les laisse sur place, les relève si je passe devant et les récupère (peuplées ou non) uniquement fin juin, pas avant. C'est trop chronovore sinon.

Ensuite je les mets ensemble dans un même rucher et nourris les nécessiteux. Ils hivernent dans le piège et je récupère un essaim par tapotement au printemps.
Ainsi, je m'économise du temps en saison (mai-juin) quand j'ai déjà pas mal de boulot dans mes "vraies" ruches et le reporte au mois d'avril de la saison suivante (et je gagne un essaim vu que je divise par tapotement). Et par ailleurs, pendant tout ce temps les abeilles propolisent le piège et le rendent donc plus attractif.
Ruches Voirnot divisibles

Pille Muguet
Messages : 758
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Piégeage 2020

Message#66 » mer. mai 13, 2020 4:37 pm

jln a écrit :J'ai essayé de percher les miens mais j'avoue que je n'y cois plus guère...

J'ai l'impression que tu te focalises trop sur la hauteur. Essaie plutôt dans les haies que l'on voit au fond de ta photo sans chercher à percher à tout prix.

J'ai des pièges qui sont sur une bête souche et qui marchent, d'autres au-dessus d'une falaise de 80m de haut où je n'ai jamais vu une éclaireuse. Si un emplacement n'attrape rien pendant 3 ans de suite, je l'abandonne.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 617
Localisation : Luxembourg

Re: Piégeage 202

Message#67 » mer. mai 13, 2020 5:05 pm

Pille Muguet a écrit : Ils hivernent dans le piège et je récupère un essaim par tapotement au printemps.


Intéressant ! Par contre j'aurais eu peur de la faible épaisseur du bois pour hiverner (moindre isolation). Mes quelques pièges sont en bois de palette. Idem pour ce qui est du toit, mes pièges n'ont aucune isolation à ce niveau. Pas de traitement donc la première année (ce qui peut passer me semble t'il !) ?
Par tapotement tu récupères un essaim nu mais que fais tu du couvain dans le piège ? et les cires ?
Bon de toute façon ne mettons pas la charrue avant les boeufs, faudrait déjà en pécho un ....

Pille Muguet
Messages : 758
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Piégeage 2020

Message#68 » mer. mai 13, 2020 5:21 pm

Mes ruchettes sont en volige (18mm, toit compris), jointent mal et cela n'empêche visiblement pas les essaims de résister aux -20 que l'on a ici. Comme quoi ...
Je leur passe un coup de varromed en décembre.

Je ne prélève pas tout l'essaim par tapotement, les abeilles restantes remèrent et je les laisse tranquilles jusqu'au printemps suivant où je reprélève un autre essaim.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 617
Localisation : Luxembourg

Re: Piégeage 2020

Message#69 » mer. mai 13, 2020 7:12 pm

ok très intéressant. Encore une question. Il faut pouvoir ouvrir le piège ce qui sous entends que les rayons ne soient pas collés au toit. Quelle technique utilises tu pour cela ?

Avatar de l’utilisateur
mathd17
Messages : 47
Localisation : 81 - Tarn Sud

Re: Piégeage 2020

Message#70 » mer. mai 13, 2020 7:16 pm

Premier piège de ma vie qui fonctionne, trop heureux. Jen ai une dizaine à vérifier, j'attends fin mai pour tout relever. Je venais de secouer une bourdonneuse : 1 partout...

Image

Pille Muguet
Messages : 758
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Piégeage 2020

Message#71 » mer. mai 13, 2020 7:32 pm

luxbee a écrit :Il faut pouvoir ouvrir le piège ce qui sous entends que les rayons ne soient pas collés au toit. Quelle technique utilises tu pour cela ?

Comme pour une warré : crémaillères et barrettes. Je ferai une photo. Par contre je ne peux absolument pas manipuler les rayons ; ça compliquait trop la fabrication et je voulais un piège le plus simple possible.

Bravo math ! Quel plaisir de découvrir un piège peuplé n'est-ce pas ?! :-bravo
Ruches Voirnot divisibles

pynapo
Messages : 101
Localisation : Hostun (26)
Contact :

Re: Piégeage 2020

Message#72 » mer. mai 13, 2020 9:26 pm

Bonjour,

Quelles sont les dimensions intérieures de vos pièges ?
Pierre-Yves

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12214
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Piégeage 2020

Message#73 » mer. mai 13, 2020 9:44 pm

Puisqu'on parle de pièges, je vais vous en raconter une.
Le premier qui dit Pépé, ça suffit.... :lol:
Voici trois ans, un octogénaire m'appelle pour un essaim installé derrière un volet. Je récupère l'essaim et lui propose de laisser un piège, chez lui, histoire de lui éviter la même surprise, l'année suivante. A y être, j'en ai aussi caché un dans un bois, non loin de là.

Mais il habitait à 50 km de chez moi et, l'été suivant, j'ai manqué de temps et ai négligé d'y aller. Cet hiver, en décembre, je devais aller dans ce village. Je suis donc allé voir mes deux pièges. Le premier avait été démonté. Je suppose qu'un apiculteur "honnête" a pris soin d'un essaim mais m'a laissé mon piège. :evil:
Le second, bien caché au fond des bois, était habité. Placé à la fourche d'un gros arbre, il avait dû être un peu secoué par le vent et les deux éléments Warré qui le composaient avaient joué et laissaient voir un jour de 5 à 6 mm sur un côté.
J'ai rapporté cette colonie chez moi et, la semaine dernière, je l'ai enfin transvasé dans une belle Warré de 3 éléments. J'ai mis une heure à le faire et aucune abeille ne s'est énervée. Je tiens là une souche adorable !
Mon piège était composé de deux éléments Warré, je l'ai déjà dit. Pour les couvrir, j'avais juste vissé une plaque de bois aggloméré sur laquelle j'avais agrafé une plaque de plastique noir qu'on trouve souvent sur les palettes. J'avais juste mis deux vis pour le plafond et autant pour le plancher.
Au démontage, après deux ans d'exposition, la moitié des vis a cassé et j'ai dû arracher l'agglo. Quant aux barrettes, pour éviter qu'elles ne bougent pendant mon transfert dans les bois, je les avais collée à la cire sur la feuillure, ça a bien tenu. Evidemment, les rayons étaient soudés aux parois mais grâce à Tom11, j'ai un outil super pour découper les brèches.
Enseignement, à l'avenir, je continuerai à faire des pièges avec deux éléments Warré mais je mettrai un plafond et un plancher amovibles retenus par une sangle à cliquets et un seul clou, en coin. Ainsi, d'un coup de lève-cadre, je soulèverai le couvercle , le ferai tourner avant d'extraire les rayons.

Pour info, en photo, votre serviteur en mode Sherpa pour aller placer un piège.

Image


Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4071
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Piégeage 2020

Message#74 » jeu. mai 14, 2020 7:10 am

Il finira sherpa au Tibet...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12214
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Piégeage 2020

Message#75 » jeu. mai 14, 2020 7:25 am

Le modèle réputé le plus utile est en Allemagne : le Sherpa aryen. :roll:
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bubu et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.