Page 1 sur 2

Que faire dans mon cas ?

Posté : lun. mars 11, 2019 11:37 am
par sergueil
Que faire dans mon cas ?

Tout novice depuis 2 ans dans l'apiculture, après quelques expériences malheureuses que j'ai expliquées dans ce site (essaim dans un évier retourné par terre que je n'ai pu récupérer), construction et mise en place de ruches pièges qui n'ont rien attrapé, enfin capture d'un essaim en mai de l'an dernier. Mais, mal informé et malgré les conseils avisés des anciens, j'ai mal démarré la conduite de cette colonie pourtant vigoureuse. J'ai placé cet essaim dans une ruche en polystyrène avec 5 très vieux cadres déjà bâtis tout mal "foutus". J'ai continué les erreurs en plaçant, dessus, deux éléments de ruche Warré, pensant que les abeilles montreraient et viendraient occuper cet espace et que je pourrai ensuite continuer en Warré et supprimer le bas en polystyrène.
Malgré toutes ces mauvaises idées que vous m'aviez déconseillées, j'ai persisté surtout par peur d'entreprendre des manipulations complexes et risquées pour la vie de cette colonie. L'été s'est passé fort bien malgré les frelons Asiatiques que j'ai contenus par une muselière de ma conception. La colonie s'est bien développée et a du rentrer tout ce qu'il fallait pour passer l'hiver. Je n'ai jamais ouvert pour vérifier, j'ai juste fait 3 traitements au varromed en faisant couler le produit du haut de l'étage warré en espérant qu'il descende plus bas dans le corps de ruche polystyrène. Là-dessus l'hiver est arrivé, j'ai limité l'espace en supprimant un étage de Warré inoccupé le premier étant occupé à moitié, j'ai isolé un peu plus l'ensemble de cet assemblage fantaisiste, j'ai diminué l'entrée. Mais de tout l'hiver ici, à part une dizaine de jours, il y a eu des sorties et des rentrées ! Maintenant je suis "gros jean comme devant" !
La vie a repris, il semble qu'il y ait beaucoup de monde qui travaille. je crains un départ inopiné et je n'ose toujours pas ouvrir et démolir mon échafaudage, et pour faire quoi ? La ruche en polystyrène est au format Dadant et mes ruches sont Warré ! Au cas où un essaim s'échapperait, j'ai construit et placé très près 2 ruches Warré avec 2 éléments et barrettes amorcées. J'ai parfumé, j'ai tout passé à la cire !
Voilà où j'en suis ! un gros souci, que faire ? j'aurais souhaité avoir 2 ou 3 ruches Warré, tranquilles, dans mon jardin, ne pas les déranger mais les soigner si nécessaire, pas pour le miel mais pour la pollinisation surtout et aussi pour protéger l'espèce ! Ce sont des abeilles noires.

Merci de m'avoir lu et si vous avez des idées ou des conseils, je suis preneur !
Merci!

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : lun. mars 11, 2019 1:35 pm
par jln
Bonjour,
pourrais-tu nous mettre une photo de cet échafaudage ?
J'ai cherché sans la trouver ta localisation géographique dans ton profil et tes 28 messages.
Selon la région, le problème n'est peut-être pas le même.
S'il fait froid, elles n'occupent peut-être que l'élément warré, auquel cas il serait envisageable de le séparer de la dadant.

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : lun. mars 11, 2019 8:55 pm
par Manulab
sergueil a écrit :... Mais, mal informé et malgré les conseils avisés des anciens, j'ai mal démarré la conduite de cette colonie pourtant vigoureuse. ... . J'ai continué les erreurs en plaçant...
Malgré toutes ces mauvaises idées que vous m'aviez déconseillées, j'ai persisté...
Merci de m'avoir lu et si vous avez des idées ou des conseils, je suis preneur !

Es-tu toujours dans les même dispositions de faire le contraire de ce qu'on peut te suggérer raisonnablement ? Parce que si oui, il faudrait peut-être qu'on te conseille en négatif, pour que tu réagisses en positif ?

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 11:14 am
par sergueil
Manulab a écrit :
sergueil a écrit :... Mais, mal informé et malgré les conseils avisés des anciens, j'ai mal démarré la conduite de cette colonie pourtant vigoureuse. ... . J'ai continué les erreurs en plaçant...
Malgré toutes ces mauvaises idées que vous m'aviez déconseillées, j'ai persisté...
Merci de m'avoir lu et si vous avez des idées ou des conseils, je suis preneur !

Es-tu toujours dans les même dispositions de faire le contraire de ce qu'on peut te suggérer raisonnablement ? Parce que si oui, il faudrait peut-être qu'on te conseille en négatif, pour que tu réagisses en positif ?

C'est une bonne idée, j'attends les idées négatives ! Mais tu as raison, je suis mal parti et maintenant je m'angoisse sans avoir de solution satisfaisante et que je puisse réaliser seul et sans risque de perdre ma colonie chérie ! Mais j'espère toujours trouver une idée nouvelle ! Il y a quand même du positif dans mon action : Ma colonie a bien passé l'hiver et prospère. Je pense que d'ici l'été, j'aurai résolu mon problème, avec votre aide bien sûr !
Merci encore !

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 11:57 am
par Michel
Bonjour Sergueil.

Ne te fais pas de bile, on apprend plus de ses erreurs que de ses succès donc tu as progressé.

A ta place, sans oublier que tu débutes, je suivrais l'une des deux voies suivantes, l'interventionniste et la "contemplative".

La première, plus dans mon tempérament, consisterait à attendre la mi-avril et à démonter la ruchette Dadant et à recoller tous les morceaux sous des barrettes de Warré. Bien sûr, au préalable, j'aurais secoué toutes les abeilles dans un carton puis les aurais versées dans une Warré mise en lieu et place de la ruchette Dadant. Avantage, on range définitivement la Dadant vide et on repart sur un seul modèle. Si, par malheur, on tue la reine pendant la manœuvre, les abeilles peuvent remérer grâce au couvain présent.

La seconde consisterait à secouer, aussi, toutes les abeilles dans un carton puis à les verser dans une Warré avec barrettes amorcées mais à laisser tous les rayons de la Dadant dans leur ruche d'origine. On remet la Dadant à sa place tandis qu'on déporte la Warré d'au moins 5 m et on la nourrit tant qu'on n'observe pas de butineuses en nombre sur cette ruche. Ne pas oublier de mettre un petit bout de grille à reine devant la Warré pour empêcher la reine de quitter la ruche si celle-ci lui déplaît.

Bon courage.

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 3:01 pm
par Oliv
Le conseil de moi qui vaut ce qu'il vaut : fait la "contemplative" de Michel mais avant assure-toi que tu vois des mâles. C'est une méthode qui marche bien, mais pas sans mâles.
L'essaim en Warré va faire sa vie, la souche va remérer et te fera dans un mois une seconde colonie à secouer dans une autre Warré.

Il y a sur Youtube une vidéo de Gilles Denis montrant cette opération.
https://www.youtube.com/watch?v=JzCIWhndEsY

Si tu te protèges bien et que tu opères par un jour beau et sans vent il n'y a pas de raison que ça parte en pion.

(Deux calembours se sont glissés dans ce post, sauras-tu les retrouver ?)

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 8:12 pm
par Manulab
Oliv a écrit :(Deux calembours se sont glissés dans ce post, sauras-tu les retrouver ?)

Il y en a un qui me plait bien et dont je me souviendrai : À propos de la méthode "contemplative", qui est en fait une division adaptée à la situation, "c'est une méthode qui marche bien, mais pas sans mâles". Très juste.

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 8:27 pm
par jln
Oliv a écrit :...la souche va remérer...

C'est pas plutôt une contrepèterie ?
"la mouche va resserrer"...

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 8:43 pm
par Manulab
Pour le second, il me semble plutôt qu'il est à la fin de "Si tu te protèges bien et que tu opères par un jour beau et sans vent il n'y a pas de raison que ça parte en pion" ; il me plait moins que l'autre.
Mais oui, il y avait en plus une contre-pétrie (involontaire peut-être), bien vu jln.

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 8:44 pm
par bebert69
C'est fin, ça se mange sans faim :mdr

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mar. mars 12, 2019 10:02 pm
par Zery
J'attendrais la période des essaimages pour éviter les boulettes irréversibles.
Si un essaim sort, hop dans la warré à barrettes, avec le doute dans un premier temps de savoir si cela aura fonctionné.
Pour le transfert des rayons d'un format à un autre, il faut rester sur cadres, vouloir fixer les rayons sur barrettes est une mauvaise idée. Parce que les rayons doivent être bien soutenus par le bas tout en collant bien en haut, seul les cadres permettent de faire ce travail proprement. On découpe les rayons bien droit avec de beaux angles à 90 degrés, le tout de dimensions légèrement supérieures aux dimensions internes du cadre. Il vaut mieux moins de rayon mais bien découpés, que tout transférer avec des trous partout. Il suffit de pousser les rayons sur les fils jusqu'à la moitié et voilà un travail propre et soigné. Ensuite libre à l'apiculteur de continuer en barrette et d’ôter les cadres lors du renouvellement des cires.

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mer. mars 13, 2019 4:07 pm
par sergueil
Oliv a écrit :Le conseil de moi qui vaut ce qu'il vaut : fait la "contemplative" de Michel mais avant assure-toi que tu vois des mâles. C'est une méthode qui marche bien, mais pas sans mâles.


[) [/size]

Pour l'instant je ne crois pas en voir, mais est-ce que je les reconnaîtrai? Volent-ils près de la ruche ou butinent-ils sur les fleurs? Sur le romarin je vois en grand nombre une espèce d'abeilles plus claires et velues, plus grosses, et munies de longues antennes qui pourraient ressembler aux bourdons. Elles ne ressemblent pourtant pas à mes butineuses "abeilles noires".

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : mer. mars 13, 2019 6:49 pm
par jln
Bonjour,
les mâles sont très reconnaissables, plus gros que les abeilles avec un vol beaucoup plus bruyant.
Ils ne butinent pas mais sortent autour de la ruche.
En métropole, ça m'étonnerait qu'on en voie déjà, sauf exception dans une ruche bourdonneuse, comme celle que j'ai démontée il y a quinze jours.
Mais comme je ne sais toujours pas dans quelle région tu te trouves...

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : jeu. mars 14, 2019 9:23 pm
par djbfred
sergueil a écrit : Sur le romarin je vois en grand nombre une espèce d'abeilles plus claires et velues, plus grosses, et munies de longues antennes qui pourraient ressembler aux bourdons. Elles ne ressemblent pourtant pas à mes butineuses "abeilles noires".


ce doit etre des Osmies , des abeilles solitaires, chez moi les males sont sortis (ils ont un toupet blanc sur la tete) et attendent les femelles....
j'ai été appelé pour ce type "d'abeille" il y a 2 jours, un peu de discussion avec les propriétaires et ils seront epargnés car tres pacifiques....

Sinon je tenterai le coté contemplatif, tu auras au moins 2 colonnies a la fin de l'été, toujours utile au cas ou....

Fred

Re: Que faire dans mon cas ?

Posté : sam. mars 16, 2019 7:18 pm
par Pino
Bonjour a tous,

Les males commencent a sortir a 900m ds les alpes maritimes...

J'ai ouvert les ruches cette apres midi, j'ai trouve jusqu'a 8 cadres de couvain, des cellules de males et meme des ebauches de cellules royales... Je me retenai d'ouvrir et je suis presque a la bourre :-)
j'ai pose une hausse et je prepare les autres pour le we prochain. La saison est un peu folle ici, un bon mois d'avance....

Bonne continuation et dis nous ds quelle region sont tes zazas :-)