Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Apprivoiser ses abeilles...?

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
dkdan
Messages : 154
Localisation : Vendée. Challans ville

Apprivoiser ses abeilles...?

Message#1 » mar. mai 08, 2018 11:36 am

J’ai 5 ruches dont certaines peuvent être qualifiées de « pas commodes ». Elles chargent en masse, et poursuivent longtemps quand on les dérange - même avec le maximum de douceur - (race « locale »).
J’essaie de les déranger le moins possible. Pas de chasse aux CR par exemple. Mais tout à coup je me pose la question. Est-ce que si on les dérange souvent, on les habitue ? Je pensais qu’elle pourraient devenir de plus en plus furieuses, mais pas forcément quand je pense à mon ancien rucher école…
Telle est la question, peut-on apprivoiser ses abeilles ?
Dadant. Warré. Voirnot.

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 620
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#2 » mar. mai 08, 2018 6:10 pm

Salut,
J'ai entendu "les vieux" apis de chez moi dire que les abeilles s'habituent à l'odeur de leur berger...
Dans le même genre, j'ai ouïe dire aussi qu'il faut éviter d'aller voir ses zazas juste après la douche ou porteur de déo ou parfum ou si on stresse...
Je ne sais pas si c'est vrai, mais je suis certain qu'il doit y avoir une forme d'apprivoisement...
Par contre qui apprivoise qui, là est la vrai question ? Perso, mon plus vieil essaim a 3 ans. Au début, je ne pouvais pas m’approcher sans qu'il m'attaque, dès que j'ouvrais j'avais droit à un escadron tapant dans le casque de la vareuse et des furies me suivaient toujours jusqu'à la voiture (à 10-15 m de la ruche). Si bien que j'ai nommé cet essaim "Deadshot" en référence au méchant sniper de DC Comics...
Et puis petit à petit, il a été de plus en plus sympa et même quand je lui fais la chasse au CR il reste plutôt calme, 2-3 teigneuses mais rien de plus !
Seules exceptions : lorsque mon beau-père est venu avec moi, lui s'est fait piquer malgré la vareuse tandis que moi rien, sans rien... ou l'an passé quand il a reméré, ou la fois où j'ai déboulé avec la vareuse qui sentait la lessive après un passage en machine à laver...
Après, est-ce que c'est moi qui m'améliore en tant qu'apiculteur (meilleur enfumage, moins de stress, moins de brusquerie dans mes mouvements) et là ce sont elles qui m'ont apprivoisé, ou se sont-elles habituées à moi ? Je ne sais pas...
Voilà tout ce que je peux te dire !
A+
L'Ours
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

dkdan
Messages : 154
Localisation : Vendée. Challans ville

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#3 » mar. mai 08, 2018 7:57 pm

C'est bien là la question au delà du terme apprivoiser (un joli mot).

Si on les dérange souvent avec douceur, elle peuvent s'habituer. Si on ne les dérange jamais, c'est la cata quand ça arrive !?

Et les commandos de piqueuses meurent... ça peut faire réfléchir les autres ! :lol: :lol:

Il est possible aussi que je n'enfume pas assez. Je n'aime pas trop ça, mais il faudrait sans doute plus prévenir en enfumant par l'entrée...
Dadant. Warré. Voirnot.

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 900
Localisation : morbihan

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#4 » mar. mai 08, 2018 8:21 pm

peut-être qu'on n'est pas obligé de les déranger.

Le simple fait de venir souvent et de se faire sentir régulièrement nous fait appartenir à l'environnement et devenir familiers, comme faisant partie du paysage ... pas forcément besoin d'ouvrir
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 620
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#5 » mer. mai 09, 2018 9:22 am

xebeche a écrit :peut-être qu'on n'est pas obligé de les déranger.
Le simple fait de venir souvent et de se faire sentir régulièrement nous fait appartenir à l'environnement et devenir familiers, comme faisant partie du paysage ... pas forcément besoin d'ouvrir

Effectivement, je pense que cela suffit...
a+
L'Ours
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

marguerite
Messages : 80
Localisation : Orne à 10 km de la Sarthe

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#6 » mer. mai 09, 2018 9:35 am

Bonjour
idem pour nous, on s'est fait piquer et attaquer les deux premières années et maintenant elles sont douces et ne nous attaquent plus du tout
On a fait aussi des efforts pour les manipulations (warré) et on stresse beaucoup moins, je pense qu'il faut un peu de temps pour s'apprivoiser des deux côtés
On enfume mais pas trop !
Bonne journée
Marguerite

Avatar de l’utilisateur
Lemave
Messages : 90
Localisation : Eure (27)

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#7 » mer. mai 09, 2018 9:53 am

Expérience identique pour moi. Elles ont fini par m'éduquer, un rapport amical s'est installé entre nous. Toutefois, j'ai constaté une différence entre les saisons, actuellement elles sont très calmes.

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 900
Localisation : morbihan

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#8 » mer. mai 09, 2018 7:30 pm

.. bon, après, 'faut pas être angélique non plus.

Ma première colonie était magnifique. Énorme, calme et tout. J'intervenais sans gants et j'adorais ça. Genre, j'aurais aussi pu virer la vareuse (ce que je n'ai pas fait). Elle a duré 2 ans.

Mais en fin de 2e année, j'ai voulu expérimenter le nourrissage, mais un peu tard. Donc, je suis intervenu pour installer mon nourrisseur-par-le-bas, mais fin septembre. Et là, mes super copines m'auraient tué sur place. Je crois que j'avais raconté cette mésaventure dans 'cagades et couillonnades' ...

Le verdict unanime était qu'à partir d'un certain moment, elles ont une réserve de miel à défendre. Et que, autant tu peux le leur piquer en aout en tong et en short (parce qu'elles bossent encore comme des folles et que tu fais partie du paysage), autant fin septembre, ça ne rigole plus... et le gentil Tonton Xebeche qui venait 2 fois par semaine trainer devant les ruches pour voir ce qui se passe, devient un vulgaire prédateur.

... 'suis pas sûr qu'elles aient vraiment la reconnaissance du ventre ...
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

dkdan
Messages : 154
Localisation : Vendée. Challans ville

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#9 » jeu. mai 10, 2018 10:57 am

Merci de vos réponses. En fait, je n'ai pas de problème pour me promener dans le rucher, ou jouer du badminton, ou soigner les poules (j'ai commencé en plein dans la période fake new poules/frelons et installé derechef un poulailler autour des ruches !).
C'est juste lors des interventions (et les jours d'après quand même). J'ai donc révisé le chapitre enfumage. Du coup, je me suis aperçu que je ne pratiquais pas le truc enfumage à l'entrée suivi d'une petite attente...
J'ai ainsi retrouvé ce post de Michel :
"J'enfume par le trou de vol. 1 minute après, j'ouvre et là, encore, j'enfume tout en entrouvrant le couvre-cadres et puis une dernière fumée sur les cadres après ouverture totale. À partir de là, c'est "à la demande". Dès qu'elles sortent de la ruche et montent sur les cadres, je les repousse gentiment à coups de soufflette. Ainsi, elles restent au calme et j'en ai assez peu qui viennent me menacer en vrombissant près de mes oreilles.

J'ai remarqué que ce système fonctionne bien, jusqu'au jour où je commets une faute telle que laisser tomber un cadre ou un objet brutalement dans la ruche. Là, j'ai droit à une attaque bien méritée mais, par la suite, dans cette même ruche, j'ai droit, systématiquement, à des attaques, chaque fois que je viens les voir. Manifestement entre l'acquis et l'inné, il semble que l'agressivité fasse plutôt partie de l'acquis, chez certaines de mes abeilles."

C'est tout à fait ça. Moralité, il ne faudrait jamais se louper... comme ne pas s'être aperçu qu'il y avait une construction dans le vide sanitaire !

A+
Dadant. Warré. Voirnot.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Apprivoiser ses abeilles...?

Message#10 » jeu. mai 10, 2018 11:10 am

Tout est vrai dans ce que je viens de lire.

Plus on va les voir et plus elles s'habituent. Elles n'aiment pas les odeurs fortes, bonnes ou mauvaises, parfum ou sueur mal ou pas lavée. Il faut enfumer, en rasant plutôt qu'en "fichant" mais avec une fumée la plus blanche et épaisse possible. Il faut apprendre à manipuler en douceur, vite mais avec des gestes lents, sans heurts. Il faut éviter d'écraser la moindre abeille, non par sensiblerie ou amour des bêtes mais juste par "égoïsme" pour éviter que l'odeur de l'abeille écrasée ne donne l'alerte et ne déclenche une attaque. Enfin, il faut bien écouter le bruissement de la colonie et réagir avant qu'elle ne s'énerve de trop en enfumant jusqu'à faire redescendre les abeilles dans les ruelles.

Après, effectivement, l'agressivité dépend de la souche mais aussi et surtout, dirais-je, de la période. Si ça mielle, elles sont tranquilles. Si c'est la disette, là, méfiance. Idem, surtout en mars, si la reine est morte et que la colonie attend dans l'angoisse de savoir si la nouvelle reine va vivre et enfin pondre.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.