Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Essaimage 2018

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Essaimage 2018

Message#256 » sam. juin 23, 2018 8:00 am

Chez les hyménoptères, les mâles sont haploïdes parce qu'ils sont issus d'ovules non fécondés, ils ne possèdent donc qu'un jeu de chromosomes: celui de leur mère.

Un individu diploïde ne peut être issu que d'un ovule fécondé, donc pondu par une femelle fertile fécondée, donc une reine.

Les ouvrières n'étant pas fécondées, elles ne peuvent donc produire que des ovules non fécondés, donc des individus haploïdes, donc des mâles (haploïdes, forcément).

Le cas des mâles diploïdes est très rare et se produit généralement dans des populations d'hyménoptères à faible diversité génétique (exemple: le frelon asiatique en Europe, puisque la totalité de la population acclimatée semble être issue d'une seule fondatrice accouplée à plusieurs mâles [cf: muséum d'histoire naturelle, pour ceux que ça intéresse, voir vidéo: https://youtu.be/iMmbpPzqUXo]).

Pour qu'un mâle soit diploïde, il faut qu'il soit homozygote pour un allèle porté par les chromosomes sexuels. L'individu qui aurait du être une femelle (puisque issu d'un ovule fécondé) devient un mâle parce qu'il ne porte qu'une seule sorte d'allèle sexuel (mais en double exemplaire).

Chez l'abeille, cela peut se produire en cas de forte consanguinité, par exemple, si une reine se fait féconder pas ses frères (Attention, c'est pas parce qu'une reine se fait féconder par un ou des mâles génétiquement proches qu'elle aura forcément des mâles diploïdes dans sa descendance. La consanguinité augmente juste le pourcentage de chance que ça se produise.).

Les mâles diploïdes ne peuvent pas avoir de descendance, car cela donnerait des individus triploïdes = non viables.

Dans tous les cas, un individu diploïde, qu'il soit mâle ou femelle, ne peut être issu que d'un ovule fécondé. Une ouvrière ne peut en aucun cas donner naissance à un individu diploïde, c'est biologiquement impossible.
Modifié en dernier par Alekil le sam. juin 23, 2018 8:09 am, modifié 1 fois.

ruche-terrecuite
Messages : 131

Re: Essaimage 2018

Message#257 » sam. juin 23, 2018 8:04 am

en réalité... la société des abeilles est régicide et pratique un eugénisme naturel...hard! :desole :lol:

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Essaimage 2018

Message#258 » sam. juin 23, 2018 8:08 am

La nature à ses raisons que la raison ignore :mrgreen:

MaxKG
Messages : 172

Re: Essaimage 2018

Message#259 » sam. juin 23, 2018 9:25 am

Alekil a écrit :Chez les hyménoptères, les mâles sont haploïdes parce qu'ils sont issus d'ovules non fécondé...


Merci pour cette très instructive intervention :-bravo .

Maintenant, reste plus qu’à savoir si l’histoire des mâles issus d’ouvrières sont vraiment stériles.
2 Warré aux environs de Dieppe (Seine Maritime).

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Essaimage 2018

Message#260 » sam. juin 23, 2018 11:40 am

Je ne vois aucune raison pour qu'ils soient stériles. S'il s'avère qu'ils le sont, j'aimerai bien qu'on m'explique pourquoi!

MaxKG
Messages : 172

Re: Essaimage 2018

Message#261 » sam. juin 23, 2018 11:57 am

Alekil a écrit :Je ne vois aucune raison pour qu'ils soient stériles. S'il s'avère qu'ils le sont, j'aimerai bien qu'on m'explique pourquoi!

Je suis d’accord.
2 Warré aux environs de Dieppe (Seine Maritime).

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 416
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Essaimage 2018

Message#262 » sam. juin 23, 2018 12:18 pm

J'ai rien trouvé de "scientifique" sur le sujet, mais j'ai trouvé ça:

Les mâles issus des ruches bourdonneuses sont aptes à la fécondation.

S’ils proviennent d’ouvrières pondeuses, donc de taille plus petite, ils ont peu de chance de féconder les reines.


Source: https://www.apiservices.biz/fr/articles ... -les-males

Jean-Yves24
Messages : 393
Localisation : Pau

Re: Essaimage 2018

Message#263 » dim. juin 24, 2018 6:47 pm

Parti 10 jours en vacances. Mais resté en France.

Avant mon départ, temps pourri mais des essaims. 10 chez moi et 8 en extérieur dont pas mal juste avant mon départ

Le jour de mon départ: 8 cm d'eau tombés la veille, 80% de mes 2 hectares sous l'eau avec du courant. Précision non négligeable car quand il a fallu surélever les ruches, il fallait mieux le faire avec des parpaings qu'avec quelques branches entrecroisées ...

Pendant mon absence, 0 appel pour des essaims. Je suis passé de 1 par jour (j'en ai décliné énormément car dans des cheminées) en temps de pluie à 0/j en beau temps.

Comme quoi, ici la saison des se finit vraiment du jour au lendemain ...

Pino
Messages : 51
Localisation : Guillaumes 06

Re: Essaimage 2018

Message#264 » jeu. juin 28, 2018 8:01 pm

Bonsoir a tous,

Chez nous, dans les montagnes des alpes du sud, le essaimages continuent. J'en ai capture un beau ce samedi derriere un volet, et j'en termine un autre encore plus gros en ce moment, derriere un volet egalement :-)

c'est bien les residences secondaires :-) le seul hic, c'est pour prendre contact avec le proprietaire.

Samedi, je n'ai pas pu avoir les clef, j'ai donc demonte le volet depuis l'exterieur pour les atteindre... Le tout en haut d'une echelle sinon ce n'est pas drole...

Bonne soiree a tous

Pino
2 dadant 12c, 2 dadants 10c, 1 dadant 6c, 1 dadant 5c

papymiel
Messages : 481
Localisation : 30740 le cailar GARD

Re: Essaimage 2018

Message#265 » mar. juil. 03, 2018 4:53 pm

bonjour à tous ; un essaim dans un mobilhome au grau du roi ; derriere la paroi de douche ; photo de l'entrée sous le mobilhome Image prévu de démonter la douche avec un employé qui veut se mettre à l'apiculture dans la semaine . la suite prochainement merci papymiel
quand on est pas fort ; il faut être malin. avant de me dire apiculteur : je me dis " berger d'abeilles"

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10712
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Essaimage 2018

Message#266 » mar. juil. 03, 2018 9:52 pm

Sympa, la transhumance en mobilhome !

Bon courage, Papymiel !

De mon côté, bien que retraité depuis longtemps, le travail me retrouve de temps en temps et m'éloigne de chez moi. Actuellement, je suis donc du côté de la Vendée et, comme par hasard, les appels retentissent. Deux essaims derrière des volets qui veulent bien m'attendre et même un de mes pièges qui a bien voulu se remplir. Je sens que je ne vais pas chômer, ce WE !

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

papymiel
Messages : 481
Localisation : 30740 le cailar GARD

Re: Essaimage 2018

Message#267 » ven. juil. 06, 2018 4:22 pm

bonjour à tous ; 2h30 de boulot ; 1 pique au bout du nez com d'hab ;pas d'attaque ; que de la discipline un vrai régalImage ruche sous le bac de douche environ 8 cm de hauteur
quand on est pas fort ; il faut être malin. avant de me dire apiculteur : je me dis " berger d'abeilles"

papymiel
Messages : 481
Localisation : 30740 le cailar GARD

Re: Essaimage 2018

Message#268 » ven. juil. 06, 2018 4:24 pm

Image
quand on est pas fort ; il faut être malin. avant de me dire apiculteur : je me dis " berger d'abeilles"

papymiel
Messages : 481
Localisation : 30740 le cailar GARD

Re: Essaimage 2018

Message#269 » ven. juil. 06, 2018 4:26 pm

un nouveau modele de ruche merci papymielImage
quand on est pas fort ; il faut être malin. avant de me dire apiculteur : je me dis " berger d'abeilles"

Avatar de l’utilisateur
Jodaille
Messages : 195
Localisation : Colombelles, Calvados, Normandie
Contact :

Re: Essaimage 2018

Message#270 » ven. août 03, 2018 6:53 pm

Bonjour,

Mon premier essaim attrapé.

Ma ruche n'a pas passé l'hiver, 2 éléments pleins, un troisième construit avec un peu de miel.

J'ai un micro jardin depuis peu, j'ai installé cette dernière boîte et une autre vide sur un tron de troën tout sec.

Après je pense trois semaines de nettoyage, samedi 7 juillet en fin de matinée je constate à nouveau une certaine activité, je m'installe avec mon café pour observer, pensant que finalement un essaim s'était pointé.

Soudain un bourdonnement intense, je lève les yeux au ciel, un nuage apparaît, des abeilles par milliers tournent en rond autour de la ruche, autour de moi.
https://mobile.twitter.com/i/status/1015547443524579334
Une colonie en Normandie en Warré au bord de l'Orne. Quelques boîtes vides posées ici et là façon hôtel pour abeilles.
http://jodaille.org/snapshots timelapse mn par mn de l'entrée de la ruche.

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.