Page 1 sur 2

Essaimage tardif

Posté : lun. août 14, 2017 8:52 pm
par Erwann du Porche
Bonsoir à tous
Nous sommes le 14 août et en me déplaçant au rucher, une de mes ruches Warré a essaimé. L'essaim est petit et la reine est marquée d'un point rouge. J'en déduis qu'elle doit être de 2013. J'ai confiné cet essaim dans une ruchette 5 cadres dadant. Je n'avais plus de corps Warré. Pour renforcer cet essaim en considérant que la reine est agée et qu'il est tard dans la saison pour notre climat de Bretagne, est-il possible d'ajouter un cadre de couvain avec des nourrices dans cette ruchette ?
Image
Merci pour vos avis éclairés.

Re: Essaimage tardif

Posté : dim. août 20, 2017 3:25 pm
par Michel
Non, ce serait du gâchis car cette reine ne passera jamais l'hiver. Il est trop tard pour créer une colonie avec ses oeufs voire même pour remplacer cette reine alors laisse-la mourir en douceur.

A+

Re: Essaimage tardif

Posté : dim. août 20, 2017 4:34 pm
par Pinorectum
Bonjour a tous

J'ai fait la meme decouverte cette apres midi, en allant au rucher, un essaim est passe au dessus de la voiture, je suis entrain d'essayer de le capturer...

Je ne sais pas s'il vient de mes ruches, mais c'est surprenant, le 20 aout...

Je tente sans grande conviction, on verra bien....

Bonne fin de journee

Re: Essaimage tardif

Posté : dim. août 20, 2017 5:57 pm
par Erwann du Porche
Merci pour vos réponses. J'ai malheureusement mis du couvain et en ouvrant la ruchette aujourd'hui , il s'avère que les petites ont construit des cellules de sauveté. Elles sont operculées. Que faire ?
Faut il introduire une reine fécondé ?

Re: Essaimage tardif

Posté : dim. août 20, 2017 8:26 pm
par panpone
Au point ou tu en es, je laisserais faire, en croisant les doigts pour que la nouvelle reine trouve des mâles pour se faire féconder. Dans la ruche de mon jardin, j'en vois encore quelques uns...
Il faudra lui donner des rayons bâtis pour quand elle commencera à pondre, et la stimuler par un sirop léger, par petite quantité, pour qu'elle mette le turbot pour pondre les abeilles d'hiver.
J'ai eu un essaim fin août il y a deux ou trois ans, et c'est devenu une forte colonie l'année suivante, mais c'était un assez gros, et je n'avais pas changé la reine...

@+

Re: Essaimage tardif

Posté : mar. sept. 12, 2017 1:21 pm
par Pinorectum
Bonjour a tous

Je ne sais pas ou tu en est erwann, mais mon petit essaim (un beau melon) vient de commencer a pondre, y'a 5 ou 6 jours au vu du couvain oppercule...

J'avais enruche un peu rapidement dans une ruchette en carton car elles ne voulaient pas de ma ruchette en bois. Puis transfert, une semaine apres, dans cette meme ruchette en bois avec 3 "beaux cadres" batis qui venaient de mes autres ruches et avec un litre de sirop.

La mission a l'air bien partie, Je vais les bichonner jusqu'a l'hivers, je serai vraiment heureux de les voir passer l'hivers :-) elles sont vraiment tres douces.

A bientot

Pino

Re: Essaimage tardif

Posté : mer. sept. 13, 2017 9:54 pm
par Cunégonde
Bonjour à tous
On fait un concours ? je viens de récupérer (en dix minutes, elles étaient toutes douces et très très mouillées, et fixées si bas qu 'il a fallu que je soulève la branche pour glisser la ruche dessous, un comble !) aujourd' hui 13 septembre un essaim. Bon il devait être là depuis un moment (les propriétaires viennent de rentrer de trois semaines de vacances et il y avait un petit disque d' alvéoles de dix centimètres de long sous la grappe d' abeilles de la taille d' un petit melon ou d' un très gros pamplemousse) Mais quand même !
Je l' ai installé dans ma warré à vitre car , si il passe l' hiver (il y a deux cadres de miel de leurs copines dedans) il sera promu ruche pédagogique.
Bon, dans la foulée j' ai démonté une ruche bourrée de papillons à cire et de vers. C 'est la première fois que ça m' arrive en six ans, et franchement, si ça pouvait attendre six ans (ou plus) avant de recommencer, ça serait bien ...
J'ai tout gratté à fond, passé au chalumeau. Je peux me resservir des cadres avec de la cire neuve et de la hausse ou j' évite ?
Merci pour vos réponses

Re: Essaimage tardif

Posté : jeu. sept. 14, 2017 9:30 am
par panpone
Bonjour
Si tu as tout passé au chalumeau, il ne devrait pas y avoir de restes. Si tu veux assurer, tu peux les passer 2 jours au congélateur. Si par hasard, tu avais oublié quelques oeufs, ils ne devraient pas survivre.

Il ne faut pas non plus s'en faire une montagne. Dans les ruches, il y en a toujours, simplement, une colonie en bonne santé et dynamique les élimine au fur et à mesure.

@+

Re: Essaimage tardif

Posté : jeu. sept. 14, 2017 11:30 am
par Erwann du Porche
Bonjour à tous,
Pour le moment, je n'ai pas regardé encore à l'intérieur de la ruchette. Je nourris tous les cinq jours de 250ml de sirop. Il y a quelques jours, je voyais les petites rentrer du pollen. Dès que le temps sera propice je visiterai la ruche en espérant une réussite.
Bien apicalement.

Re: Essaimage tardif

Posté : dim. sept. 24, 2017 6:38 pm
par Cunégonde
panpone a écrit :Bonjour
Si tu as tout passé au chalumeau, il ne devrait pas y avoir de restes. Si tu veux assurer, tu peux les passer 2 jours au congélateur. Si par hasard, tu avais oublié quelques oeufs, ils ne devraient pas survivre.

Il ne faut pas non plus s'en faire une montagne. Dans les ruches, il y en a toujours, simplement, une colonie en bonne santé et dynamique les élimine au fur et à mesure.

@+

Merci de ta réponse !

Re: Essaimage tardif

Posté : lun. sept. 25, 2017 1:17 am
par Kozan
Bonjour,

Même les tout petits essaims peuvent passer l'hiver , si on les aide correctement.
L’année passe , un 10 octobre, (seulement +3°C la nuit), j'ai été appelé pour enlever un essaim.
Il était de la taille d'une grosse orange.

Je l'ai mis dans un seul corps Warré, réduit à la moitié avec du styrodur. j'ai fourni trois cadres bâtis, vides, et mis (régulièrement) du sirop lourd dans le nourrisseur, dessus. L’entrée réduite à 2cm par 7à 8 mm. Puis une poche de candi à partir de janvier. Les éléments correctement jointés et calfeutrés avec du tissu d'hivernage.

Aujourd'hui , l'essaim est sur 2 corps Warré et 1/2 '(la grappe pend dessous), et est une des plus dynamiques.

Tout essaim récupéré mérite d’être sauvé, il faut juste s'occuper un peu de lui.
Le négliger, l'abandonner , le laisser mourir n'est pas recevable.

Re: Essaimage tardif

Posté : jeu. sept. 28, 2017 12:08 pm
par Erwann du Porche
Bonjour à tous,
Hier, j'ai ouvert ma ruchette et...Hélas, trois fois hélas pas de couvain et pas de reine !
Que faire sinon secouer la ruchette ou les laisser vivre leur vie ?

Re: Essaimage tardif

Posté : jeu. sept. 28, 2017 3:10 pm
par Michel
Je suis partagé entre l'envie de te conseiller de la laisser mourir à petit feu tout en surveillant régulièrement ce que fait la fausse teigne et celle de te conseiller d'aller tout secouer très loin du rucher pour éviter que d'éventuelles ouvrières pondeuses n'aillent squatter dans la ruche à côté et commettent alors un régicide. Dans ce 2° cas, passe tous les cadres au congélateur, une nuit, et range-les à l'abri de la fausse teigne et au sec.

A+

Re: Essaimage tardif

Posté : ven. sept. 29, 2017 7:22 pm
par Erwann du Porche
Bonsoir à tous,
Merci Michel pour tous les conseils éclairés qui sont d'un grand intérêt. La saison prochaine, j'élèverai des reines et de ce fait je pourrai introduire celles-ci afin de remédier à ce type de situation. Je mettrai en application le stage d'élevage que j'ai suivi cette année.
Bien apicalement.

Re: Essaimage tardif

Posté : ven. sept. 29, 2017 9:20 pm
par François
Bonsoir,

Erwan, si ça peut te rendre service, je t'indique ce que je fais en pareil cas
Matériel nécessaire:
Un élément vide avec un ou deux rayons ou cadres ou plus.
Une moustiquaire.

Opération: il s'agit en fait d'effectuer un regroupement.
La moustiquaire pliee en deux devra recouvrir la ruche receveuse. Un trou de 1,5 cms sur 15 cms est perçé. Il permettra le passage des abeilles.
L'astuce est de glisser un double papier de journal entre les deux épaisseurs de la moustiquaire au niveau du trou et de l'enduire de miel.
A la place de la ruche orpheline mettre l'élément préparé et aller secouer les abeilles à une centaine de mètres.
Le lendemain, le soir, placer la moustiquaire préparée comme ci-dessus sur la ruche receveuse et au dessus l'élément qui aura récupéré les abeilles. Refermer le tout.
2 à trois jours plus tard l'élément est vide et pourra être récupéré.

François













: