Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Nourrir un essaim tardif

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
Fred
Messages : 542
Localisation : Région toulousaine

Nourrir un essaim tardif

Message#1 » ven. août 04, 2017 9:05 pm

Bonsoir,
J'ai cueilli un essaim samedi dernier (le 29 juillet) qui avait construit dans un arbre depuis une bonne dizaine de jours. A la récupération j'ai pu conserver 4 rayons de couvain (sur 5). J'ai installé l'essaim sur un nucleus dont la reine est morte il y a peu de temps. Il restait 150 abeilles à tout casser. La réunion s'est bien passée.

Compte tenu de l'arrivée tardive de cet essaim, je le nourris depuis la réunion car il n'avait aucune réserve dans son arbre, et le nucléus n'en avait pas non plus. Il dispose par contre de quelques cadres bâtis et vides. Depuis la réunion dimanche il est installé dans l'élément 3 et sort deux beaux rayons tout blancs qui ne sont pas encore collés aux vitres. Des abeilles investissent également l'élément du dessous dans lequel vivait le nucléus.

Selon vous quelle dose de sirop dois-je leur apporter, à quelle fréquence et pour combien de temps? Dimanche j'ai commencé en leur donnant 0.5l de 50/50 mais le lendemain matin elles avaient tout pris. J'ai attendu lundi soir pour leur redonner 0.5l et là mardi matin, il n'y avait encore plus rien. Du coup je leur donne maintenant 1l tous les soirs et le litre est bu en totalité en moins de 24h.

J'attends vos avis, je suis un vrai débutant en nourrissement, c'est la première fois que je dois nourrir depuis que j'ai commencé, ayant toujours eu des essaims en mai qui avaient le temps de faire leurs réserves. Si vos avis peuvent servir un jour à quelqu'un qui cueillerait un essaim tardif alors tant mieux!
Merci!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9777
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Nourrir un essaim tardif

Message#2 » lun. août 07, 2017 6:19 pm

Je vais te faire une réponse de Normand. Donne-leur ce qu'elles prennent mais surveille qu'elles ne le stockent pas trop sinon arrêt de ponte. Donc donne à peine plus que ce qui est consommé et non stocké.
Au pif, je dirais 1/4 de l/j.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Fred
Messages : 542
Localisation : Région toulousaine

Re: Nourrir un essaim tardif

Message#3 » lun. août 07, 2017 6:22 pm

Merci Michel!

FanchCC
Messages : 55

Re: Nourrir un essaim tardif

Message#4 » lun. août 07, 2017 9:15 pm

Fred a écrit :Si vos avis peuvent servir un jour à quelqu'un qui cueillerait un essaim tardif alors tant mieux!
Merci!


:-bravo

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 181
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Nourrir un essaim tardif

Message#5 » lun. août 07, 2017 9:53 pm

FanchCC a écrit :
Fred a écrit :Si vos avis peuvent servir un jour à quelqu'un qui cueillerait un essaim tardif alors tant mieux!
Merci!


:-bravo


Oui, et merci, ces infos me seront utiles :super

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.