Page 4 sur 4

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : dim. oct. 22, 2017 7:31 pm
par Michel
Finis ce qu'il te reste de sirop et passe au candi, un pain de 2,5 kg pour commencer. Il se pourrait que ça suffise mais tout juste.

A+

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mar. oct. 24, 2017 8:30 am
par Dominique
Fait !
Je verrai ce qu'il en reste en décembre (par exemple si je traite à l'acide oxalique).

Merci Michel.

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : dim. oct. 29, 2017 8:32 am
par Asweetybee
Et essaie au max de proteger ta ruche du vent et humidité.. comme elles ont peu et pas enormement d abeilles d hiver il faut les aider contre le froid.

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : jeu. nov. 02, 2017 8:45 am
par Manumellifera
Bonjour à tous.

Contrairement à ma première ruche dont la colonie est faible à savoir les 3/4 d'un élément construit pour laquelle suivant les conseils de Michel de début Octobre, je lui ai donné hier 1 pain de candy, ce second essaim plus conséquent est sur un élément et demi ! Quand dois je lui donner à son tour du Candy svp ? :)

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : jeu. nov. 02, 2017 10:01 pm
par Michel
Bonsoir,

Le nourrissement n'a rien de systématique. Sur un élément et demi, il peut très bien y avoir assez de réserves.S'il y a dix kg de miel, c'est suffisant. Sinon, tu peux mettre le candi dès maintenant.

A+

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 8:22 am
par Manumellifera
Merci Michel. je ne vais donc pas tarder à leurs en donner un aussi car je doute qu'il y ait 10 kgs de miel. :wink:

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 9:30 am
par xebeche
Il me semble qu' elles préfèrent le miel. Donc elles mangeront leur miel avant d'attaquer le candi. Et si les reserves etaient suffisantes, tu retrouveras ton candi au printemps.
Enfin, cest ce qui m'est arrivé

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 1:58 pm
par Manumellifera
Oui c'est ce que je pensais aussi ! cela me permettra aussi de ne pas les déranger de l'hiver en ouvrant ne serait ce que le toit des ruches !

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 2:12 pm
par barbichou
Manumellifera a écrit :Merci Michel. je ne vais donc pas tarder à leurs en donner un aussi car je doute qu'il y ait 10 kgs de miel. :wink:


Salut,

Il faut peser régulièrement tes ruches pour évaluer les réserves.

Rappel : trop de nourrissement produit l'effet inverse recherché, notamment au niveau du redémarrage de printemps. Lire les écrits du frère Adam à ce propos...

@+ ;)

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : lun. nov. 06, 2017 8:15 am
par Manumellifera
:super

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mar. nov. 07, 2017 9:31 am
par Nikola05
barbichou a écrit :...

Rappel : trop de nourrissement produit l'effet inverse recherché, notamment au niveau du redémarrage de printemps. Lire les écrits du frère Adam à ce propos...

@+ ;)


La raison est connue :?: :shock:

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mar. nov. 07, 2017 10:50 am
par barbichou
Salut,

D'après le frère Adam, le dynamisme de reprise de printemps est cassé car la colonie ne se sent pas en danger.

Je suis assez d'accord avec lui, c'est très net avec les essaims issus d'essaimage.

Cela corrobore les travaux scientifiques qui montrent que les réserves sont gérées avec un système de phéromones qui indiquent à la colonie ce qui manque.

Je résume à fond, à vous de lire...

@+ ;)

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mar. nov. 07, 2017 11:53 pm
par Nikola05
Je fonce trouver le bouquin.

Merci pour ton explication! :super

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mer. nov. 08, 2017 12:04 pm
par barbichou
Salut,

"Ma méthode d'apiculture" du frère Adam
Même si tu n'es pas dans une démarche productiviste, très intéressant, comme souvent tous les inventeurs d'une ruche, d'une méthode.

Et sur le net, on trouve des conférences qu'il a faites.
Tu y verras ce qu'il pense du nourrissement au candi, la dérive sur les ruches alignées, l'hivernage...
A rapprocher avec les écrits de Warré, Gérard Claerr, Layens, Langstroth, Dadant...

...et ce qui se pratique aujourd'hui, aussi bien chez les amateurs que chez les pros!

@+ ;)

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 10, 2017 4:40 pm
par bebert69
barbichou a écrit :Salut,

D'après le frère Adam, le dynamisme de reprise de printemps est cassé car la colonie ne se sent pas en danger.

Je suis assez d'accord avec lui, c'est très net avec les essaims issus d'essaimage.

Cela corrobore les travaux scientifiques qui montrent que les réserves sont gérées avec un système de phéromones qui indiquent à la colonie ce qui manque.

Je résume à fond, à vous de lire...

@+ ;)


J'ai retrouvé dans les mémoires de l'abbé Warré un passage qui conforte encore ce sujet : "Des provisions trop abondantes sont nuisibles aussi, car l'abeille n'hiverne pas sur le miel froid et humide, mais au-dessous. Par conséquent, plus il y a de miel, plus le vide à chauffer au-dessus des abeilles est considérable. D'ailleurs, l'excès de provisions gênerait la ponte au printemps"