Page 4 sur 4

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : jeu. nov. 02, 2017 10:01 pm
par Michel
Bonsoir,

Le nourrissement n'a rien de systématique. Sur un élément et demi, il peut très bien y avoir assez de réserves. S'il y a dix kg de miel, c'est suffisant. Sinon, tu peux mettre le candi dès maintenant.

A+

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 8:22 am
par Manumellifera
Merci Michel. je ne vais donc pas tarder à leur en donner un aussi, car je doute qu'il y ait 10 kg de miel. :wink:

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 9:30 am
par xebeche
Il me semble qu'elles préfèrent le miel. Donc elles mangeront leur miel avant d'attaquer le candi. Et si les réserves étaient suffisantes, tu retrouveras ton candi au printemps.
Enfin, c'est ce qui m'est arrivé

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 03, 2017 1:58 pm
par Manumellifera
Oui c'est ce que je pensais aussi ! cela me permettra aussi de ne pas les déranger de l'hiver en ouvrant ne serait ce que le toit des ruches !

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : lun. nov. 06, 2017 8:15 am
par Manumellifera
:super

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mar. nov. 07, 2017 9:31 am
par Nikola05
barbichou a écrit :... Rappel : trop de nourrissement produit l'effet inverse recherché, notamment au niveau du redémarrage de printemps. Lire les écrits du frère Adam à ce propos...

La raison est connue :?: :shock:

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : mar. nov. 07, 2017 11:53 pm
par Nikola05
Je fonce trouver le bouquin.
Merci pour ton explication ! :super

Re: Nourrir essaim par temps frais

Posté : ven. nov. 10, 2017 4:40 pm
par bebert69
J'ai retrouvé dans les mémoires de l'abbé Warré, un passage qui conforte encore ce sujet : "Des provisions trop abondantes sont nuisibles aussi, car l'abeille n'hiverne pas sur le miel froid et humide, mais au-dessous. Par conséquent, plus il y a de miel, plus le vide à chauffer au-dessus des abeilles est considérable. D'ailleurs, l'excès de provisions gênerait la ponte au printemps"