Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

considérations sur les pièges à essaim

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3702
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#226 » sam. avr. 15, 2017 8:54 am

Heureux homme que tu es ! C'est pas par ici que ça arriverait.
Tous les essaims que j'ai capturés étaient perchés à 1,5 m au minimum.

Daniel du haut dans la pluie.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#227 » sam. avr. 15, 2017 10:49 am

Daniel du haut, peux-tu nous envoyer un peu de pluie, stp ? J'ai la flemme de sortir les tuyaux des fois qu'il gèlerait et pourtant, c'est sec que ça n'en peut plus, ici.

Pour ce qui est des abeilles rase-mottes de Daniel du bas, n'oublie pas que c'est leur survie qui en dépend avec le Mistral qu'il fait, chez lui !

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

julirosien
Anciens
Messages : 2269
Localisation : cévennes gardoises

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#228 » sam. avr. 15, 2017 1:23 pm

Salut du Sud !
Michel a raison, il faudrait un peu de pluie ! Le Mistral a tout séché... Mais le froid revient cette semaine avec un risque de gelée possible jeudi 20 même en plaine. Donc, attention à vos interventions...
Apicolement...
:super

Daniel 59 a écrit :Heureux homme que tu es ! c'est pas par ici que ça arriverait.
Tous les essaims que j'ai capturés étaient perchés à 1,5 m au minimum.

La couleur, mon ami... La couleur, un bleu lavande... :mrgreen:
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3702
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#229 » sam. avr. 15, 2017 4:09 pm

Faut venir par chez nous ! Même si c'est sec les paysans puisent allégrement dans le marais donc pas de sécheresse. En Flandres intérieure, là c'est moins drôle !

Y-a pas de canaux ni rivières par chez vous ? Parce que pour vous envoyer de l'eau ça risque d'être compliqué :mdr

Daniel du bas : Mes ruches étaient peintes en bleu ! et jamais rien dedans.

Daniel d'en haut.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4365
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#230 » sam. avr. 15, 2017 4:15 pm

Il faut les peindre couleur betterave dans le nord

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3702
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#231 » sam. avr. 15, 2017 4:26 pm

On risque de les confondre avec le sol!

Daniel du haut sous le ciel gris.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 570
Localisation : Monts du lyonnais

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#232 » sam. avr. 15, 2017 5:52 pm

julirosien a écrit :Donc, attention à vos interventions.....

Peux-tu en dire un peu plus sur le risque lié au gelées en apiculture ?

julirosien
Anciens
Messages : 2269
Localisation : cévennes gardoises

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#233 » sam. avr. 15, 2017 8:33 pm

Salut du Sud !
C'est très simple en fait ! En dessous de 8°C la grappe se resserre, dans le cas de petites colonies, issues de divisions (essaim artificiel), les abeilles ne sont pas assez nombreuses pour couvrir tout le couvain. Si ça dure, le couvain meurt !
Et les abeilles répugnent à sortir les larves mortes... Le risque est plus important dans le cas des ruches à grands cadres genre Dadant. En Warré, la grappe est plus resserrée. Donc, ne pas toucher les ruches et j'espère que vous avez bien protégé vos ruchettes.
Dans les ruches fortes, le risque est plus faible... Mais les retours de froid sont toujours à craindre.
De plus, le vent du Nord sèche les fleurs et empêche la montée du nectar...
Déjà que mes abeilles sont pas commodes... :mrgreen:
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 570
Localisation : Monts du lyonnais

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#234 » dim. avr. 16, 2017 8:29 am

Merci :super

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#235 » lun. avr. 24, 2017 5:24 pm

Ici, la gelée tardive a été sévère. Depuis plus de dix ans que j'observe bien la nature, dans mon coin, je n'avais jamais vu les jeunes pousses de noyer noircir, brûlées par le gel. C'est désolant !

Chez les abeilles, les nuits sont trop froides pour qu'elles puissent bien élever le couvain, comme l'a dit notre ancien.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

FrèreTuck
Messages : 157
Localisation : Au Sud de Lille

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#236 » sam. mai 13, 2017 9:54 pm

Pour ma part, j'ai piégé dans la seule ruche qui ne se voulait pas un piège l'an dernier... Une ruchette à ras du sol avec l'entrée à l'Ouest, toute branlante sur un cageot retourné.
Du coup, cette année, je remets les pièges en hauteur, entrée à l'Est, etc..., mais je laisse une ruchette à terre. :roll:

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 88
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#237 » ven. mai 19, 2017 11:01 pm

Bonsoir,

J'ai une question concernant la "qualité" des cadres noirs qu'on peut mettre pour appât.

Parmi ceux-ci pourriez-vous me dire si vous les mettriez dans un piège ou pas ?
A noter qu'il sont passé au congélateur par -20°c.

1 - Je crois que c'est du pollen...
Image

2 - Idem, peut-être du miel non operculé, vue la disposition
Image

3 - La totale, avec des passages de mites et peut-être aussi de vers de fausse teigne, maintenant célèbres ! :)
Image

Merci de vos réponses et cordialement,
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

Avatar de l’utilisateur
Zoup
Messages : 88
Localisation : Hte Savoie 74100

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#238 » mar. mai 30, 2017 9:47 pm

Bonsoir,

Ce fil du forum n'est peut-être plus si fréquenté...
J'essaie à nouveau :wink:
Pour les cadres du message précédent, je souhaite me faire une idée de ce qui serait acceptable sans dégrader le piège.
Ils ne sont pas super, mais j'imagine qu'on ne met pas dans des pièges des beaux cadres noirs bien bâtis tout jolis... Ou alors si on peut en avoir plein...

Mais aussi, un apiculteur de longue date m'a transmis à l'instant, semble-t-il avec sérieux, une recette pour piège que j'aimerais soumettre à vos connaissances ;
Chauffer l'intérieur du piège et le passer à la cire fondue (ça c'est assez connu je crois)
Faire chauffer 1/2 litre de vin avec un bâton de vanille et laisser refroidir.
Faire tourner le vin dans sa bouche un moment puis recracher genre brouillard, en dispersant le liquide à l'intérieur de la ruche ; sur les parois, les cadres, partout...
Étrange... :pacompri
Vous en pensez quoi, ça fonctionne ?
:D
Lien vers présentation : [url]viewtopic.php?f=147&t=7992[/url]

Avatar de l’utilisateur
Tchapomèou
Messages : 484
Localisation : nogaro (32)

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#239 » mer. mai 31, 2017 1:44 pm

J'ai une question concernant la "qualité" des cadres noirs qu'on peut mettre pour appât.

plus c'est noir et vieux plus ça plaît
j'adore quand l'essaim vient de s'installer et qu'elles font le ménage... tu retrouves tout le bazar devant la planche d'envol !
une abeille ça nettoie bien
faudrait que je les dresse pour ranger mon atelier :mrgreen:
bonne chasse !

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1033
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#240 » mer. mai 31, 2017 7:33 pm

Zoup a écrit :...Mais aussi, un apiculteur de longue date m'a transmis à l'instant, semble-t-il avec sérieux, une recette pour piège que j'aimerai soumettre à vos connaissances ;
Chauffer l'intérieur du piège et le passer à la cire fondue (ça c'est assez connu je crois)
Faire chauffer 1/2 litre de vin avec un bâton de vanille et laisser refroidir.
Faire tourner le vin dans sa bouche un moment puis recracher genre brouillard, en dispersant le liquide à l'intérieur de la ruche ; sur les parois, les cadres, partout...
Étrange... :pacompri
Vous en pensez quoi, ça fonctionne ?

relis le début du post, moi l'HE de citronnelle ça va très bien et c'est à peu près partout reconnu, il y a le placement, les vieilles ruches et le cadre de cire noire, ou un bout.

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.