Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

considérations sur les pièges à essaim

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Jean-Yves24
Messages : 393
Localisation : Pau

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#256 » dim. juin 18, 2017 6:59 pm

Thomas, tu les fixes comment sur les arbres ?

thomas.c
Messages : 23

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#257 » dim. juin 18, 2017 9:15 pm

elles préfèrent en théorie être hors de portée des emmerdeurs (sangliers, blaireaux, ours, humains...) et cherchent des trous dans des arbres qui eux aussi sont souvent en hauteur. un des essaims s'est toutefois installé dans une ruchette dadant au sol, alors bon faut pas non plus trop généraliser.

faut avouer que c'est quand même plus marrant de devoir grimper aux arbres...

les deux premières photos sont le même piège, à 1m50 - 2 m de haut à portée de bras dans un fruitier qui était en fleur à ce moment donc bien visité. celui dans le hêtre et celui dans le chêne sont bien plus haut et à 50-100 m dans le bois (les 3 ont pris). il vaut mieux être deux pour les récupérer parce qu'entre la vareuse, la frontale, l'enfumoir, la corde pour descendre le piège, la pente à l'arrivée, etc. j'ai un peu galéré sur le dernier qui finalement est reparti une fois enruché (les rayons trop jeunes étaient tombés des barrettes lors de la manutention de nuit). dommage, il était énorme !

pour les fixer, j'ai une planche de palette fixée verticalement derrière le piège avec un gros trou percé à la scie sauteuse. je l'enquille soit sur une branche cassée, soit sur un gros clou.

herve19
Messages : 42
Localisation : Larche Corrèze

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#258 » dim. juin 18, 2017 10:18 pm

Je viens, ce soir, de récupérer un piège avec un essaim installé depuis quelques jours. Les 4 barrettes étaient occupées avec de la ponte operculée, quand je dis quelques jours ça veut dire plus de 15 jours jugeant qu'il était trop tard pour capturer.
Bref tout ça pour dire qu'alors que j'avais dispersé 4 pièges de facture identique (caisse de 12 bouteilles de Bordeaux avec barrettes, rayons et attire-essaim, le seul qui ait donné est celui placé au sol, sous un roncier, exactement là où un ancien me l'avait conseillé. Deux ans deux réussites. Ceux perchés dans les arbres n'ont rien donné sauf une énorme colonie de fourmis pour l'un d'eux.
Je précise que le lieu est "infesté" de sangliers.
Voilà pour mon expérience (récente)

Yoann
Messages : 137
Localisation : Pesmes, Haute-Saône, 70

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#259 » ven. juin 08, 2018 12:58 pm

Bonjour!

Je remonte un peu ce sujet, que j'avais déjà lu et suis en train de relire.
J'ai conscience qu'il est sûrement tard pour le piègeage, mais comme tout est à la bourre cette année (essaim de juin vaut botte de foin, mais vu que le foin va valoir son pesant d'or cette année...). Je voudrais tenter le coup.

J'ai fait une petite ruchette piège avec une vieille caisse de vin et 5 cadres de hausse dadant amorcés (pas de cadres construits, je débute), que j'ai placée à l'étage d'une vieille écurie,plein Est, en face de chez le voisin chez qui j'ai récupéré mon premier essaim il y a une semaine.

Ruchette nettoyée, frottée à la propolis à l'intérieur, et à la citronnelle en façade.
Voici quelques photos:

http://zupimages.net/viewer.php?id=18/23/2ewl.jpg

http://zupimages.net/viewer.php?id=18/23/embc.jpg

La grande question est: pensez-vous que je puisse attirer un essaim de cette manière?

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2714
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#260 » ven. juin 08, 2018 3:30 pm

Yoann a écrit :...La grande question est: pensez-vous que je puisse attirer un essaim de cette manière?...

Certainement mais c'est la loterie.
J'en suis à ma cinquième saison de tentatives de piégeage et c'est bien parti pour une nouvelle bredouille.
J'ai pourtant choisi un par un les sites de mes cinq pièges cette année.
Si j'avais attendu qu'un essaim m'arrive comme ça, je n'aurais pas encore commencé l'apiculture.
Je te souhaite plus de chance.

Yoann
Messages : 137
Localisation : Pesmes, Haute-Saône, 70

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#261 » ven. juin 08, 2018 3:41 pm

J'ai lu ça oui, et comme j'ai pas de chance à la loterie, je risque de finir bredouille aussi, mais bon, si je ne joue pas, j'ai aucune chance de gagner. :)
Et dire que certains en capturent 1 par semaine...

Au final j'ai posé un autre piège en bas de mon terrain, à 30m de ma première ruche. Celui ci est fait avec une vieille hausse, et il empeste la propolis, je verrai bien ce que ça donne...

Quelqu'un a des retours sur les "perches à essaim" ? J'hésite à en faire une, et la mettre au milieu de mon verger, mais comme je commence a être juste en bois, j'aimerais savoir si ça vaut le coup. De ce que j'en ai compris c'est plus pour attraper ses propres essaims avant qu'ils s'enfuient.

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2714
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#262 » ven. juin 08, 2018 4:23 pm

Yoann a écrit :...Quelqu'un a des retours sur les "perches à essaim" ?

J'ai testé. Re-bredouille.

Yoann
Messages : 137
Localisation : Pesmes, Haute-Saône, 70

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#263 » ven. juin 08, 2018 4:30 pm

Décidement!

Ca ne me rassure pas, étant à peu près dans le même secteur que Barbichou, qui avait l'air de ne pas avoir beaucoup de succès avec les pièges...

Je vais les laisser jusqu'à la fin de l'été, et je verrai bien :)

Même un essaim de misère à la limite, je serais pas contre!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#264 » ven. juin 08, 2018 10:00 pm

Ton emplacement me semble bon mais essaie de coller le plan de vol contre la fente par laquelle on voit rentrer la lumière, derrière et à gauche, sur la photo n°1.

Si tu as mis de la propolis, passe un petit coup de flamme dessus, juste avant de placer ta ruche piège.

Une fois placé, laisse ton piège tranquille. Evite de rôder autour. Les éclaireuses ont peur des hommes, je pense.

Les essaims, une fois partis de la ruche, suivent les vallées. Si ta maison est dans une vallée bien longue, tu as plus de chances.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Yoann
Messages : 137
Localisation : Pesmes, Haute-Saône, 70

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#265 » ven. juin 08, 2018 10:37 pm

Placer le piège juste derrière les planches donc, avec l'entrée dans un interstice ?

Sinon, j'ai oublié de préciser effectivement, j'ai étalé la propolis en frottant une boule chauffée au décapeur thermique directement sur l'intérieur. Il faut que je répète l'opération de temps en temps?

Chez moi c'est la plaine, entrecoupée de bois et de petites rivières. Je suis presque sûr que c'est un essaim qui vient de mon village, à un peu moins de 500m, mais pas moyen de déterminer précisément l'emplacement de la ruche mère, même en demandant aux habitants. Du coup quand j'ai lu ton message (je crois que c'est de toi) sur la triangulation et l'abeille dans l'assiette, je me suis dit qu'il faudrait que je tente ;)

Mais évidemment je ne poserai pas de piège juste à côté, par correction, c'est plus pour savoir d'où les abeilles viennent par curiosité.

Merci de tes conseils.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10682
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#266 » dim. juin 10, 2018 10:22 pm

Oui, l'ouverture de la ruche le plus près possible de l'interstice.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Zery
Messages : 318
Localisation : Belgique / Liège

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#267 » lun. juin 11, 2018 12:19 am

Yoann a écrit :...Je suis presque sûr que c'est un essaim qui vient de mon village, à un peu moins de 500m, mais pas moyen de déterminer précisément l'emplacement de la ruche mère, même en demandant aux habitants. Du coup quand j'ai lu ton message (je crois que c'est de toi) sur la triangulation et l'abeille dans l'assiette, je me suis dit qu'il faudrait que je tente ;)

Mais évidemment je ne poserai pas de piège juste à côté, par correction, c'est plus pour savoir d'où les abeilles viennent par curiosité.

Merci de tes conseils.


Ce n'est pas la période la plus facile pour déterminer les emplacements de colonies. Les floraisons sont encore abondante et varié les abeilles volent au plus loin et peuvent venir de différent endroits sur une même zone de butinages.
Bien souvent, elles proviennent de ruchers.
Il faut être aux extrèmes pour mieux déterminer, exemple en hiver lors de la floraison des perce-neige,
la distance est alors assez courte du aux températures basses.
Le vol d'orientation sur l'aire de butinage, elles font aussi des 8 de plus en plus grands mais à l'horizontal avant de prendre la direction du retour.
Ou autres exemple, les dernières butineuses en soirée sur les balzamines de l'himalaya.
Et enfin, la floraison du lierre, si les conditions sont réunnies, est le même principe que pour le perce-neige.
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Littlejuce
Messages : 7

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#268 » mar. juin 12, 2018 7:54 pm

Salut le forum ! Vous allez peut-être éclairer ma lanterne : j’ai installé un piège dans mon jardin il y a 3 semaines. Et Dimanche matin, je fais le tour et je me rends compte qu’il y a de l’activité au trou de vol, une poignée d’abeilles sur la planche et quelques entrées et sorties. Je me dis : Super des éclaireuses !!
Je laisse tranquille pour pas les déranger. Je reste au aguets toute la journée pour entendre l’essaim. Rien...
Le soir j’y retourne, même situation : une poignée d’abeilles sur la planche et des entrées et sorties...
Lundi, pareil et ce soir, pareil...
J’étais Pas chez moi le Samedi et le vendredi alors je me demande si l’essaim ne serait pas arrivé un de ces jours là...
j’ose pas ouvrir, de peur de le faire échapper...
Je vous joint une photo :
Image

Merci d’avance

Yoann
Messages : 137
Localisation : Pesmes, Haute-Saône, 70

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#269 » mar. juin 12, 2018 8:43 pm

Salut,

A mon très humble avis, si l'essaim est déjà dedans depuis 3 jours, elles ont du commencer à construire, et vu qu'elles s'y sont mises toutes seules, elles vont pas s'en aller aussi rapidement. Surtout si la reine n'est pas une vierge et qu'elle a commencé à pondre presque immédiatement.

Tu les vois rentrer du pollen?

Perso, je regarderais en vitesse, et si je vois un paquet d'abeilles, j'embarque.

Mais cela nécessite confirmation de quelqu'un de plus chevronné.

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 627
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: considérations sur les pièges à essaim

Message#270 » mar. juin 12, 2018 8:44 pm

Ouvre... tu verras bien...
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.