Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Leconte
Messages : 27
Localisation : Vallée d'abondance 74 montagne 1000 m

Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#1 » dim. juin 12, 2011 7:47 am

Bonjour à tous,

Une voisine me demande de récupérer une colonie entre une fenêtre et un volet. il y a 6 cadres construits naturellement sur 60 cm de haut ancrés sur la fenêtre et le volet. L'ouverture du volet va forcément casser ces ancrages. Cela risque d’être un carnage, mais les gens veulent être débarrassés de cette colonie dans la semaine. Avez vous une idée d'une méthode douce. Y as t'il un moyen de les obliger à quitter ces cadres plein de couvain et de miel ou faut t'il les brosser dans un carton puis récupérer les cadres?

Merci de vos idées, je précise qu'elles ont construit ceci en 5 semaines max.

Cordialement

Mathieu

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 1822
Localisation : Lanester 56

Re: Récupération d'une colonie construite.

Message#2 » dim. juin 12, 2011 10:33 am

bonjour,

Tout dépend comment sont ancrés les rayons. S'ils sont ancrés parallèlement au volet et à la fenêtre, tu n'en casse qu'un en ouvrant. Si c'est perpendiculaire, là c'est plus compliqué car tous les rayons sont concernés. Il faut voir s'il y a possibilité de n'ouvrir qu'un battant de fenêtre sans casser pour pouvoir démonter les rayons un par un et les fixer sur une barette ou un cadre. Il y a aussi la solution de casser ou d'enlever un carreau s'ils ne sont pas trop grand, quitte à la remplacer par la suite, si la propriétaire l'accepte. Un argument pour : faire venir un spécialiste coûte autour de 150 €, une vitre entre 5 et 20€ selon la taille....
Il y a aussi les techniques d'aspiration, voir http://www.ruchewarre.net/viewtopic.php?f=18&t=2914 ou encorehttp://www.beesource.com/build-it-yourself/bee-vac/ ouhttp://www.ruchewarre.net/viewtopic.php?f=33&t=1037&hilit=aspirateur

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
claudec
Messages : 43
Localisation : Loire Atlantique-Morbihan

Re: Récupération d'une colonie construite.

Message#3 » dim. juin 12, 2011 10:43 am

Bonjour,
Je serai tenter d'attaquer le problème par le volet en désolidarisant les rayons du volet avec un fil à couper le beurre ou un couteau à désoperculer, pour éviter d'avoir plein d'abeilles dans la pièce. Cela laissera deux points d'ancrage à tous les rayons ce qui devrait suffire pour découper tous les rayons soigneusement et les mettre dans des cadres en prenant le maximum de couvain. La reine devrait suivre si le travail est fait lentement.
Mais on peut aussi faire la même chose en passant par la fenêtre. Tout dépend comment s'ouvre l'un et l'autre et la facilité d'ouverture de l'un et de l'autre.

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Récupération d'une colonie construite.

Message#4 » dim. juin 12, 2011 11:09 am

Bonjour Leconte,

Quelle chance tu as ! La capture d'essaim installé est un de mes plus grands plaisirs en apiculture ! Regarde mon avatar, tu verras d'ailleurs que c'est ce type de situation qu'il présente.

Je te conseille, si tu décides d'intervenir, d'agir depuis l'extérieur pour éviter de mettre des abeilles et du miel dans toute la pièce concernée. Evidemment, si c'est au 3° étage, laisse tomber.

Ensuite, prends une caisse à essaim (vraie ou de fortune en carton. Dans ce cas, prévoir d'apporter aussi une ruche vide.), une balayette et une bassine dans un grand sac poubelle, un couteau de cuisine et des cadres vierges non filés mais préparés pour recevoir des rayons de couvain. Enfin, réalise une mini fourche avec une barre en bois de 15 à 20 cm sur laquelle tu fixes un manche et dans laquelle tu plantes 5 longs clous (dépassement d'au moins 50 mm).

Pour la caisse à essaims, je te conseille celle d'Apipalace :
Image

Va voir sur ce post.

La récolte... des essaims

Muni de tout ceci, tu grimpes à une échelle bien stable après avoir discrètement entrouvert le volet de l'intérieur. Là, tu commences par enfumer puis tu ouvres en grand tes volets en procédant doucement pour ne pas trop affoler les petites.

Ensuite, balayes toutes les abeilles présentes dans ta caisse pui tu plantes ta "fourche" dans le premier rayon. Tu le découpes délicatement et tu le poses dans ta bassine que tu enfermes aussitôt dans ton sac poubelle.

Tu recommences ces opérations de balayage et découpage autant de fois qu'il y a de rayons. Quand il n'y a plus d'abeilles ni de rayons, tu redescends de ton perchoir et, selon que ta boîte à essaim est équipée d'ouvertures avec grille à reine ou non, tu transvases dans une ruche ou non.

Si tu as une ruche, c'est tout de même mieux parce que tu peux alors sauver le couvain en le mettant dans tes cadres vierges. Tu le fais tenir avec de la ficelle à rôti ou du fil de fer. Je préfère l'option 1.

Quand ton couvain est installé dans la ruche, tu déverses tes abeilles dans la ruche que tu laisses au sol, sous la fenêtre.

Surtout n'enfume plus à partir de ce moment-là car les ventileuses vont sortir de la ruche où se trouve, en principe, la reine et vont appeler, grâce aux hormones de leur glande de Nassanov, leurs congénères restées près du volet.

Si la reine est bien enruchée, en moins d'un quart d'heure, toute la colonie est descendue. Il ne reste plus qu'à attendre le retour des butineuses jusqu'à la tombée de la nuit.

C'est pourquoi, je suggère d'entamer les opérations vers 17 ou 18 heures selon la saison afin de finir l'enruchement vers 19 ou 20 h. Ensuite, selon que le propriétaire est sympa ou non, on partage un bon apéro voire un dîner improvisé ou bien on s'en va manger son sandwich dans son coin. Pour ma part, j'ai toujours eu la chance d'être invité à manger... sauf une fois...

Je te souhaite de réussir une belle capture.

Vu que ta question revient fréquemment, je mets ton message en post-it après l'avoir légèrement rebaptisé. Merci.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

coo
Messages : 19
Localisation : Montauban

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#5 » lun. mars 26, 2012 6:16 pm

bonjour Michel

on sent le vécu dans ton descriptif!

j'aimerais savoir à quoi sert de se piquer les rayons sur la fourche le temps de les découper, n'est ce pas plus simple de le tenir d'une main et de découper de l'autre?
tu dis que tu mets les rayons sans abeille dans une bassine couverte, rayons de couvain aussi? je me dis qu'ils risquent de s'abimer, pourquoi ne pas les ficeler au fur et à mesure sur des cadres et les ranger dans la ruche?

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#6 » mar. mars 27, 2012 9:20 pm

Bonsoir,

Parce qu'après, on a les mains pleines de miel et ça n'arrange pas la manoeuvre.

Pour ce qui est de les ficeler, ça dépend du temps qu'on a et du nombre de rayons chargés de couvain.

Mais l'idéal, c'est de garder le plus de couvain possible et de le placer dans des cadres préparés avec soit de la ficelle soit de l'élastique voire du fil à feuilles gaufrée. J'ai même entendu parler de grillage à poules.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

gwen
Messages : 50
Localisation : Les Forges (88)

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#7 » lun. avr. 09, 2012 10:26 am

Salut,

Juste 2 petites questions

1) sur la réelle utilisation d'un morceau de grille à reine à mettre au "trou d'envol" de la boîte. Est-elle bien indispensable ? Si la reine est dans la boîte, il y a quand même peut de risque qu'elle parte ?

2) La grappe se forme t'elle toujours en haut ? rajoutes-tu un bout de branche dans la boite pour que la grappe puisse tenir plus facilement ?

Merci

Gwen

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#8 » mer. avr. 11, 2012 10:23 pm

Bonsoir,

gwen a écrit :...
1) sur la réelle utilisation d'un morceau de grille à reine à mettre au "trou d'envol" de la boîte. Est-elle bien indispensable ? Si la reine est dans la boîte, il y a quand même peut de risque qu'elle parte ?...

Depuis qu'un essaim installé le soir dans une ruche a pris la poudre d'escampette dans la soirée ou la matinée qui a suivi, je préfère punaiser un petit bout de grille à reine pendant une semaine devant le trou de vol.

gwen a écrit :...2) La grappe se forme t'elle toujours en haut ? rajoutes-tu un bout de branche dans la boite pour que la grappe puisse tenir plus facilement ?...

Non, ma boîte est en contreplaqué légèrement rugueux et la grappe y tient très bien.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
benib
Messages : 62
Localisation : Les saillants du gua (38)

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#9 » mar. juin 10, 2014 10:26 am

Bonjour,

J'ai une collègue qui a aussi une colonie entre volet et fenêtre dans sa maison de campagne (installée depuis une semaine). Le maire du village va peut-être trouver un apiculteur pour l'enlever dans la semaine mais c'est pas sûr. Du coup je lui ai proposé de tenter le coup dimanche prochain si elle n'a pas trouvé de solution d'ici là.
Par contre je me sens un peu stressé par l'idée... Ca serait ma première récupération. Mais en même temps j'aurais bien envie de le faire...

La boîte de Michel/Apipalace paraît idéale, mais je me questionne sur l'énervement des abeilles au moment de la récupération et je me disais que la solution aspirateur paraît intéressante pour éviter les piqûres.

J'y pense déjà et je me dis que je pourrais bricoler la chose suivante:

Je prend un élément warré vide, avec deux couvres cadre je le connecte à un veil aspi (j'ai ça dans mon bric à brac), je peux m'arranger pour obtenir une vitesse minimale dans l'élément en bricolant un venturi + grillage. J'aspirerais les abeilles là dedans. (je peux aussi leur aménager dans l'élément une chambre protégée des flux d'air).
Je couperais et mettrais des brèches sur des cadres vides (ficelés) dans un deuxième élément warré, et le reste dans un sac poubelle (s'il y en a trop). Ensuite je mettrais l'élément "brèche" sur l'élément "aspi", j'attendrais le soir, je fermerais le tout et j'irais le poser au rucher.
Nickel sur le papier... Mais la réalité a l'air plus complexe au vue de vos expériences

Ton idée de mini-fourche, Michel, me plaît bien aussi...

B
L'anarchie sur la hiérarchie. (Deux orthographes, hihihi;)

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#10 » mar. juin 10, 2014 10:44 am

Bonjour,

En moins de deux semaines, les rayons ne devraient pas être énormes.
Je te conseille de prendre l'aspirateur en complément mais n'oublie pas que ça les secoue toujours un peu.
Équipe-toi de la maxi-fourchette, d'une cuiller à farine à fond plat et surtout d'une balayette.
Protège-toi bien, quand même.
Et fais-toi plaisir.
A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Marc
Messages : 1131
Localisation : Yerres (91)

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#11 » mar. juin 10, 2014 10:52 am

Hello,

Entre volet et fenêtre ça me semble archi accessible vous ne trouvez pas ?

Une simple "louche en carton" ne suffirait-elle pas ?

L'aspirateur pour un cas non désespéré ça me parait excessif.

A+
Marc

Math
Messages : 34
Localisation : Puy de Dôme

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#12 » mar. juin 10, 2014 11:50 am

Tiens moi c'était ma première récupération hier et c’était le même cas ! Je ne faisais pas le malin.

Elle étaient installées depuis samedi soir et avaient déjà construit 4 rayons hier soir à 19h. Un bel essaim.

Mon plus gros soucis c’était qu'il fallait aller ouvrir la fenêtre pour retirer les 2 crochets de fermeture, dont un dans la grappe... la cuisine était envahie d'abeilles après l'ouverture :oops: sans pouvoir refermer pour ne pas faire un massacre :cry:

J'ai ensuite découpé les rayons de l’extérieur, et comme ils étaient vides, ou avec un minimum de miel je les ai mis dans une boite fermée.
J'ai brossé chaque rayon au dessus d'un élément warré plus plancher, au rdc c'est relativement facile. Après avoir bu un coup chez le voisin à 22h quasiment toutes étaient rentrées, j'ai laissé la ruche au sol pour la nuit... (j’étais hs de mon week-end, j'pouvais plus attendre :lol: )
J'en reviens à l'instant tout va bien seule une petite poignée est toujours accrochée, dans la ruche un élément est plein... j'suis content :P

Ce soir j'y retourne afin de la récupérer

Une seule piqûre... sur la lèvre :cry: ça pique :wink:

Avatar de l’utilisateur
benib
Messages : 62
Localisation : Les saillants du gua (38)

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#13 » mar. juin 10, 2014 3:54 pm

Et ta lèvre a gonflé Math? Ca veut dire que tu n'avais pas de voile?

Moi depuis que j'ai commencé l'apiculture j'ai été piqué 4 ou 5 fois, et parfois ça gonfle un peu (une fois sur deux), et ça s'étend pendant deux ou trois jours avant de dégonfler. C'est normal ou ça veut dire que je fait un peu d'allergie?

En général je frotte avec du plantain, puis je prends Apis en homéopathie, mais ça donne pas des super résultats. Une fois ou deux j'ai mis une crème préconisée par le pharmacien, à base de cortisone, mais j'ai pas trouvé que ça dégonflait plus vite...

Du coup pour la récup d'essaim je me protègerai bien (si je fais cette opération). Maintenant je me protège presque tout le temps, car je me suis fait attaquer une fois juste en venant jeter un coup d'oeil (c'était le mauvais jour, elles étaient très énervées et j'ai voulu enlever le volet de la vitre quand même).

b
L'anarchie sur la hiérarchie. (Deux orthographes, hihihi;)

Avatar de l’utilisateur
benib
Messages : 62
Localisation : Les saillants du gua (38)

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#14 » mar. juin 10, 2014 9:26 pm

Bonsoir,

J'ai pas saisi à quoi servait la louche, ou la cuillère plate??

b
L'anarchie sur la hiérarchie. (Deux orthographes, hihihi;)

Marc
Messages : 1131
Localisation : Yerres (91)

Re: Récupération d'un essaim installé derrière un volet.

Message#15 » mar. juin 10, 2014 10:38 pm

J'ai été appelé (suite à une annonce dans Le Bon Coin) pour un essaim dans une cheminée mais je n'ai même pas pu atteindre la cheminée, j'y retourne demain avec de meilleures chaussures et un harnais.

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.