Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Comprendre l'essaimage.

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#16 » ven. juin 19, 2015 11:51 am

bonjour,
dans le cas d'une ruche "sur-peuplée" prête à l'essaimage, est-ce qu'une ruche vide juste à coté pourrait attirer cet essaim ?
ou faut-il vraiment un déplacement de la population ? et donc un piège un peu plus loin ? :roll:
NO BEE - NO WAX

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#17 » sam. juin 20, 2015 7:37 am

Si tu es sûr qu'elle va essaimer parce que tu as vu les CR, divise, ça te fera gagner du temps et t'évitera de perdre cet essaim.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#18 » sam. juin 20, 2015 8:23 am

Michel a écrit :Si tu es sûr qu'elle va essaimer parce que tu as vu les CR, divise, ça te fera gagner du temps et t'évitera de perdre cet essaim.

en fait, je pratiquerai sans doute la division mais je n'en suis pas là ! je me demandais quel était le "réflexe" des zaza ? si vous l'aviez déjà constaté en apposant une ruche à coté, si elles allaient s'y installer ou si elles préféraient quelques dizaines de mètres... :?:
yann
NO BEE - NO WAX

Zery
Messages : 276
Localisation : Belgique / Liège

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#19 » sam. juin 20, 2015 9:37 am

Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Sébastien 09
Messages : 229
Localisation : couserans

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#20 » sam. juin 20, 2015 10:50 pm

Je pense aussi, mais ce n'est que supposition, qu'un essaim sortant de la ruche part de préférence un peu plus loin.
L'idéal si tu en as la possibilité, serait d'installer un piège à côté de ta ruche peuplée et plusieurs "par ci, par là" dans des configurations différentes : hauteur, exposition, distance de la ruche mère...
Moi, j'ai attrapé des essaims à l'ombre ou au sol, alors que d'autres pièges mieux placés n'avaient pas donné. Mais jamais à côté de mes ruches... Mais bon comme j'ai commencé l'apiculture il y a deux ans et que mes colonies n'ont jamais vécu plus d'un an (sauf une) elles n'ont peut-être pas eu le temps d'essaimer non plus.
Il n'en reste pas moins, que chercher à comprendre ce qui peut attirer un essaim représente pour moi aussi un vrai plaisir. :D
Tout est là, y a qu'à ce baisser :wink:

Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#21 » dim. juin 21, 2015 10:27 pm

Zery a écrit :http://apiculture-populaire.com/division-de-ruche.html

merci pour le lien,
juste, à quelle période de l'année peut-on faire cette division ?
NO BEE - NO WAX

Zery
Messages : 276
Localisation : Belgique / Liège

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#22 » lun. juin 22, 2015 3:17 am

Juste le 7 décembre uniquement :lol:

aller aller quand fait on les divisions ???
Ce qui est bénéfique pour " l'api-producteur " l'est rarement pour l'abeille,
et inversement...

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1033
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#23 » lun. juin 22, 2015 4:03 am

tropicalités,

pour certains auteurs l'essaimage peut être totalement contrôlé ou presque par le volume de la ruche

Dans son livre Lazutin

Image

reprend quelques auteurs russes et préconise de grandes ruches extra-profondes (25 cadres de 47 x 45); il n'a presque plus d'essaimage hormis celui qu'il provoque par restriction du volume des ruches qu'il a choisies.
il donne aussi un truc : il utilise une planche de partition incomplète (en bas) pour suivre l’agrandissement de la ruche. Les abeilles "sentent" qu'il existe une seconde chambre qui pourra contenir du miel et donc ne s'enfièvrent pas.

on pourrait peut-être accoler une seconde ruche vide communicante pour laisser croire à l'existence d'un second magasin et éviter l'essaimage. Bon, je n'ai aucunement testé mais c'est peut-être une voie de recherche

Erleatxikia
Messages : 62
Localisation : Bayonne 64100

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#24 » lun. juin 22, 2015 1:18 pm

Comme je ne connais rien à tout ça, allez hop, copier/coller dans la boite, c'est très intéressant et très bien expliqué, merci Daniel59 :D

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4365
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#25 » lun. juin 22, 2015 1:29 pm

DocBB a écrit :Les abeilles "sentent" qu'il existe une seconde chambre qui pourra contenir du miel et donc ne s'enfièvrent pas.


Salut,

c'est très proche de la méthode du papier journal + hausse vide que certains utilisent.

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#26 » lun. juin 22, 2015 1:54 pm

est ce qu'utiliser le trou de vol en façade et de le relier par un tuyau par exemple à un élément fermé séparé,
:roll: attirerait il ces demoiselles ?
j 'essayerai sûrement si ma population augmente...
NO BEE - NO WAX

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1033
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#27 » lun. juin 22, 2015 2:59 pm

rooyon a écrit :est ce qu'utiliser le trou de vol en façade et de le relier par un tuyau par exemple à un élément fermé séparé,
:roll: attirerait il ces demoiselles ?
j 'essayerai sûrement si ma population augmente...


je n'en sais rien, il faut que certaines abeilles puissent explorer les lieux, elles jugent le volume et les surface par tranches de 15 litres environ,
je penserais plutôt accoler 2 ruches ou une tour d'un bon volume (deux ou trois warrés au moins), proche, étanche pour l'odeur, et si on veut imiter la méthode communiquantes par le bas ou le bas de la grappe à ce moment

mais c'est pure spéculation

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 520
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#28 » sam. févr. 13, 2016 4:37 pm

Voilà qui est très clair et instructif... merci !

Toutefois, en tant que novice absolu je ne comprends pas une chose : en quoi l'essaimage d'une colonie est-il si néfaste (en dehors d'une perte quantitative de miel) ? et je me pose différentes questions ?

Je m'explique :

1/ Si j'ai bien compris ce sont les vieilles reines - souvent moins productives - qui essaiment. Du coup, n'est-ce pas un avantage qu'une jeunette, dynamique et productive, prenne la place (même si la vieille part avec pas mal d'ouvrières) ? Les effectifs partant ne sont-ils pas compensés ?

2/ Si l'on divise pour éviter l'essaimage, n'y a t il pas un risque pour "la vieille" qui du coup reste, soit "à l'origine" d'un nouvel essaimage l'année suivante et, en produisant moins, affaiblisse l'essaim ?

3/ C'est violent et quelque peu radical mais pourquoi, lorsque la reine est vieille et la colonie prête à essaimer, ne pas "simplement" éliminer la reine en place et laisser une nouvelle reine, même s'il y a un risque que la reproduction échoue c'est vrai (mais c'est le cas pour la division aussi...) ?
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

Avatar de l’utilisateur
.Manu
Messages : 728
Localisation : ile et vilaine (35)

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#29 » sam. févr. 13, 2016 5:03 pm

@Yay: Ce n'est pas néfaste, c'est dans la nature des choses.

Mais l'essaimage est vu comme un manque à gagner, la vieille reine part avec une partie de la colonie qui se gave d'une partie des réserves de la ruche. Et comme tu dis c'est aussi s'exposer au risque de se retrouver avec une colonie bourdonneuse.

Dans un soucis de productivité la pratique courante est d'éliminer l'ancienne reine au bout de deux ans pour la remplacer par une CR ou une reine fécondée artificiellement.

Ou alors on divise à temps et on laisse faire ou on zigouille la vieille reine et on attend.

Il arrive qu'une fois la reine trop vielle les ouvrières décident de faire des CR "en louzdé", une fois la nouvelle reine née l'ancienne est éjectée.
C'est la supercédure.

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 520
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Comprendre l'essaimage.

Message#30 » sam. févr. 13, 2016 5:19 pm

.Manu a écrit :@Yay: Ce n'est pas néfaste, c'est dans la nature des choses.

Mais l'essaimage est vu comme un manque à gagner, la vieille reine part avec une partie de la colonie qui se gave d'une partie des réserves de la ruche. Et comme tu dits c'est aussi s'exposer au risque de se retrouver avec une colonie bourdonneuse.

Dans un soucis de productivité la pratique courante est d'éliminer l'ancienne reine au bout de deux ans pour la remplacer par une CR ou une reine fécondée artificiellement. Ou alors on divise à temps et on laisse faire ou on zigouille la vieille reine et on attend.

Merci .Manu ! Je ne trouvais pas ça néfaste non plus et lisais partout des techniques pour "éviter l'essaimage" donc je ne comprenais pas...
Mais si on est pas dans un objectif productiviste ne n'est, comme tu dis "pas néfaste", tu me rassure !
Sinon, zigouiller la vioque je n'ai jamais vu que c'était une technique employée, c'est pourquoi je me posais la question...

.Manu a écrit :Il arrive qu'une fois la reine trop vielle les ouvrières décident de faire des CR "en louzdé", une fois la nouvelle reine née l'ancienne est éjectée.C'est la supercédure.


Hum hum ! Vicieuse l'ouvrière...
Viva la revoluçion !
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.