Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Il est arrivé !

Naturel ou artificiel.
Techniques de création, de récupération ...
Renaud
Messages : 445
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Il est arrivé !

Message#16 » ven. juil. 03, 2020 12:08 pm

Pour le varroa, en temps que débutant, je te conseille de traiter, certains ne le font pas, c'est un choix, on peut se poser la question si on n'observe pas de chute de varroa naturelle, mais s'il y a des chutes, il ne faut pas trop hésiter.
Le plus facile c'est l'apivar (2 lanières imprégnées à insérer dans la ruche début août et à enlever 3 mois plus tard et tu ne te poses guère plus de question), mais c'est chimique et rémanant (une fois les cires en contact elles s'en imprègnent et ça reste)...
Ensuite il y a le varromed, c'est plus naturel, un mélange d'acides formique et oxalique, accepté en bio (à commander sur internet, peu de vétérinaires et pharmacie en ont, attention aux délais) ; assez facile à appliquer aussi, un flacon, on le presse pour faire tomber des gouttes dans les ruelles occupées. Il faut faire attention à la quantité, tu répètes l'opération en principe 3 fois avec 1 semaine entre chaque application, et tu vérifies les chutes de varroa avant et après... si besoin tu poursuis l'opération une 4e fois, mais je crois qu'au delà de 3 fois il y a des risques pour la reine.
Après il y a les acides formique et oxalique, à utiliser à des moments précis, mais ça viendra plus tard, dans un premier temps je ne conseille pas, mon avis c'est qu'il est préférable de bien connaître les abeilles pour se lancer dans ces traitements, mais ce n'est que mon avis.
Perso j'ai commencé à l'apivar faute de mieux, maintenant suis au varromed, c'est plutôt bien.
5 warrés 1 voirnot, en Ardèche et en Haute-Loire... pourtant, que la montagne est belle...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12533
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Il est arrivé !

Message#17 » ven. juil. 03, 2020 12:38 pm

Bonjour.

To traiter or not to traiter, zatizzekwestion !

Il y a, paraît-il, des apiculteurs qui arrivent à mener des colonies sur plusieurs années, en prélevant un peu de miel et sans traiter. Dans la vraie vie, je n’en connais pas et tous ceux qui ont essayé, dont moi, l’ont regretté avec des mortalités de 50 à 80 voire 100%.

Bio ou non ? Jusqu’à il y a 5 ans, l’efficacité des traitements bio était limite.
Maintenant, il y a un bon choix de produits ayant fait leurs preuves (AMM). J’ai un faible pour le MAQS mais le réchauffement climatique m’a décidé à ne plus l’utiliser, à l’avenir mais, à 1000 m d’altitude, je t’invite à te documenter sur ce produit. Tu liras, sur certains sites, des critiques mais je pense que ceux qui les ont faites ont mal employé ce produit.
À part le MAQS, tu as trois produits à base d’acide oxalique, l’Apibioxal et l’Oxybee à 100% et le Varromed à 95%. Les deux premiers sont conçus pour emploi sans couvain tandis que le Varromed s’utilise sur couvain mais trois fois à intervalle d’une semaine.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#18 » dim. juil. 05, 2020 8:05 pm

Renaud et Michel, je vous remercie de m'accompagner sur ce plan-là ; je vais traiter, évidemment, mais j'y vais à reculons, comme (je le sais) beaucoup d'entre nous.

Tout ce que vous me dites, je le prends sans aucun recul, je le prends avec la confiance du néophyte, je le prends parce que je sais l'intention que vous y mettez. Je vais donc traiter fin août (pour l'instant le jeune essaim vient d'être traité mais, dans mon enthousiasme premier, j'ai oublié de demander à l'apiculteur quel fut le traitement... Il me semble me souvenir qu'il s'agissait d'AO, mais comme je n'ai encore rien manipulé en guise de traitement, ça n'est pas rentré dans ma mémoire. Je vais lui téléphoner.

je sais aussi que je vais trouver sur le forum des discussions à ce sujet, et je vais me documenter plus spécifiquement sur le MAQS (infos ici, notamment :http://www.abeilledupoitou.fr/maqs/).

Un jour j'aurai suffisamment de recul pour oser prendre des décisions qui engageraient autant l'essaim que moi, et éventuellement, également, le milieu apicole environnant. Mais aujourd'hui, je ne vais pas jouer sur le dos des abeilles, je les vois suffisamment fortes aujourd'hui, mais les fleurs se raréfient déjà et je ne sais pas comment elles réagissent à l'hiver.

Je vous tiendrai au courant de mes réflexions, il est fort possible que je continue à solliciter vos conseils. Comme ils me sont précieux !

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#19 » ven. juil. 10, 2020 7:43 pm

Je poursuis ce sujet par le journal de ma ruche (j'ose pas dire "de mon rucher", ça fait trop ronflant pour 2 éléments, dont un vide-sanitaire!).

Aujourd'hui, temps d'orage qui pète, qui vroume et qui scrrratche! Les abeilles sont industrieuses, elles rentrent du pollen à qui mieux-mieux, du pollen du chardon qu'ont laissé les chevaux du pré-au-ruisseau.

En début de semaine, j'ai trouvé un matin 5 abeilles mortes devant la ruche. J'ai levé la tête, et j'ai vu qu'il n'y avait pas une seule fleur à l'horizon. J'ai réfléchi, et je crois avoir compris que pendant le trajet-exode de premier enruchement, les abeilles avaient sifflé dans la voiture une grande partie de leur miel, qui n'était probablement pas très abondant ; arrivées à Lans, pas un pétale à se mettre sous la trompe ; 3 jours après, la fringale qui tue.
Je ne me sens pas fier, mais j'apprends et j'ai réagi. Bien réagi? Je ne sais pas encore... J'ai donné 2,5 kg de candi. J'ai hésité à donner du sirop, mais j'ai pensé que le sirop stocké aurait risqué de provoquer une ponte précoce, que la ruche aurait eu du mal à assumer. J'espère donc qu'il y aura une floraison d'été dont profiteront les abeilles, et je mettrai du sirop plus tard, afin de préparer l'hiver.

Hier, j'ai vu à travers la vitre des abeilles chargées de pollen frétiller sur les rayons. Cette attitude curieuse et caractéristique est probablement décrite sur le forum, je vais chercher ce que vous en avez pu dire, car j'aimerais bien comprendre.

Il y avait de petites fourmis planquées sous la poche de candi, je voudrais bien connaître le possible commensalisme entre fourmis et abeilles.

Des perce-oreilles se planquent sous le toit, les rusés! Est-ce courant? Allez, pêche aux renseignements!

Et puis, ce soir, avant l'orage, la ruche dégageait une odeur de pain frais, pas cette odeur de miel qui me séduit tant. Existe-t-il de la littérature au sujet des odeurs de la ruche? Je vais chercher, et je reviendrai consigner tout cela.

Je ne suis pas dans l'attente d'une réponse, mais je couche simplement, ici, mes premières observations. Je peux paraître candide, et je serai ravi d'en rire lorsque j'aurai appris.

A vous lire!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12533
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Il est arrivé !

Message#20 » ven. juil. 10, 2020 10:02 pm

Bonsoir.

Djiphi a écrit :... j'ai trouvé un matin 5 abeilles mortes devant la ruche...

Souviens-toi qu'en cette saison, il naît jusqu'à 2000 abeilles par jour et il en meurt donc autant. Par beau temps, elles ont le bon goût d'aller mourir au loin mais, parfois, le froid les en empêche, surtout le matin. Donc, 5 mortes, ce n'est vraiment pas inquiétant. Mais dispose un revêtement clair et propre sous tes ruches. Cela te permettra d'évaluer ces quantités d'abeilles mortes. En novembre, par exemple, il arrivera que des quantités relativement importantes s'amoncellent sous la ruche. C'est normal.

Djiphi a écrit :... J'ai donné 2,5 kg de candi. J'ai hésité à donner du sirop...
En cette saison, la plupart des apiculteurs aurait donné du sirop mais certains pro, pour éviter les problèmes de fermentation, ne donnent que du candi.


Djiphi a écrit :...j'ai vu à travers la vitre des abeilles chargées de pollen frétiller sur les rayons...
Elles dansent en faisant des huit pour indiquer la direction et la distance pour aller là où elles ont trouvé ledit pollen. La fréquence du frétillement et la longueur du huit indiquent le cap et la distance.


Djiphi a écrit :...Il y avait de petites fourmis planquées sous la poche de candi, je voudrais bien connaître le possible commensalisme entre fourmis et abeilles...
Pendant la belles saison, une colonie en forme sait tenir les fourmis à la gaffe mais dès que la colonie d'abeilles s'engourdit, en hiver, les fourmis prennent leurs aises et peuvent descendre se servir dans les réserves des abeilles. Je les fais toujours partir.


Djiphi a écrit :...Des perce-oreilles se planquent sous le toit, les rusés! Est-ce courant? ...
Ils sont inoffensifs, à ma connaissance.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#21 » sam. juil. 11, 2020 1:41 pm

Un merci majeur, Michel! :D

J'avais bien compris que la mort fait partie de la vie et que, à l'échelle d'existence de l'abeille, j'allais voir des cadavres régulièrement. Je vois donc chaque matin une abeille morte ou deux, mais ça reste moindre par rapport aux 5 que j'avais observées quelques jours de suite (ce qui ne fait pas une statistique de ces quelques chiffres isolés).


C'est le déficit en fleurs qui m'a alerté, et surtout l'absence de miel derrière les vitres ; cette colonie n'a pas construit dans le vide-sanitaire, même si elle rentre du pollen en continu ; quelques jours un peu plus froids ici à 1000 mètres d'altitude les ont confinées ; la colonie me semble petite, active et vigoureuse, mais petite ; j'ai une grosse envie, très théorique et idéaliste, de "laisser faire la nature" mais ma réalité c'est que je voudrais les voir vivre, ces bestioles, alors j'ai nourri, sans connaître exactement si c'était exactement la chose à faire, ni comment la faire. Michel, tes réponses sont exactement le genre d'explications qui me permettent de grandir dans ce monde nouveau. Et ça m'est prodigieusement précieux.


Ma nouveauté de ce matin, c'est qu'à 1,5 mètres de la ruche, je découvre qu'un nid de guêpes est installé, apparemment en plein développement. Je ne l'avais pas vu auparavant, il est discret mais bien actif. Je me doute que cette cohabitation ne sera pas au bénéfice des abeilles et puis j'aime bien venir tranquillou me poster contre la ruche et rêvasser devant les apistreries des petites ; et pour ça, je risque d'être moi-même gêné par les guêpes (un comble, devoir mettre la vareuse par crainte des guêpes!)
Je vais aller les enfumer pour voir, tenter de trouver le nid et le déplacer dans la forêt proche, si j'y parviens.
Mais la question que je me pose, c'est : "les guêpes ont-elles choisi leur installation de manière opportuniste vis-à-vis des abeilles, ou bien est-ce un hasard?"

Merci encore pour tes réponses, Michel, elles construisent de la gratitude, et ça fait avancer le monde! :wink:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12533
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Il est arrivé !

Message#22 » sam. juil. 11, 2020 7:05 pm

De rien, Compañero. Depuis dix ans que j’anime ce forum, c’est mon bonheur d’aider les autres à accéder au bonheur d’avoir des ruches en forme.
Laisse tes guêpes tranquilles, elles nettoient le secteur et s’habitueront vite à toi.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#23 » sam. juil. 11, 2020 9:14 pm

Michel a écrit :Laisse tes guêpes tranquilles, elles nettoient le secteur et s’habitueront vite à toi.

Et ben voilà : encore un avis que je vais suivre, je ne demandais que ça :mrgreen:

Je te remercie encore, et c'est pas de rien : c'est de prendre le temps de répondre, c'est de la douceur des réponses que tu donnes, c'est de ta clairvoyance. Je me doute aussi que si tu le fais, c'est que tu as bénéficié un jour de la même bienveillance à ton égard, et que tu sais ce que tu en as retiré. Ben, tu sais maintenant que ça se perpétue.

Allez, bonne nuit à tous et vivent les guêpes!

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#24 » mar. juil. 14, 2020 9:36 am

[...] "Car la cire qui naît ne ressemble pas à celle que nous connaissons tous : elle est immaculée, impondérable, elle paraît vraiment l'âme du miel, qui est lui-même l'esprit des fleurs, évoquée dans une incantation immobile, pour devenir plus tard entre nos mains, en souvenir, sans doute, de son origine où il y a tant d'azur, de parfums, d'espace cristallisé, de rayons sublimés, de pureté et de magnificence, la lumière odorante de nos derniers autels."

Maurice Maeterlinck, La vie des abeilles

:D J'adore cet esprit limpide et sa vision émerveillée ! :bravo

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 438
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Il est arrivé !

Message#25 » mer. juil. 15, 2020 8:19 am

Djiphi a écrit :[...] "Car la cire qui naît ne ressemble pas à celle que nous connaissons tous : elle est immaculée, impondérable, elle paraît vraiment l'âme du miel, qui est lui-même l'esprit des fleurs, évoquée dans une incantation immobile, pour devenir plus tard entre nos mains, en souvenir, sans doute, de son origine où il y a tant d'azur, de parfums, d'espace cristallisé, de rayons sublimés, de pureté et de magnificence, la lumière odorante de nos derniers autels."

Maurice Maeterlinck, La vie des abeilles

:D J'adore cet esprit limpide et sa vision émerveillée ! :bravo


Je te rejoins. Cet auteur m'a vraiment ébloui !
Berger d'abeilles

ced le rouge
Messages : 27
Localisation : Port saint père

Re: Il est arrivé !

Message#26 » mer. juil. 15, 2020 11:14 am

Djiphi a écrit :[...] "Car la cire qui naît ne ressemble pas à celle que nous connaissons tous : elle est immaculée, impondérable, elle paraît vraiment l'âme du miel, qui est lui-même l'esprit des fleurs, évoquée dans une incantation immobile, pour devenir plus tard entre nos mains, en souvenir, sans doute, de son origine où il y a tant d'azur, de parfums, d'espace cristallisé, de rayons sublimés, de pureté et de magnificence, la lumière odorante de nos derniers autels."

Maurice Maeterlinck, La vie des abeilles

:D J'adore cet esprit limpide et sa vision émerveillée ! :bravo


Salut djiphi et merci pour la douce lecture et la belle référence.
Avec surement moins de verve que toi, je m'hypnotise tout autant de cet atterrissage sur la planche de vol digne de l'arrivée de l’albatros parfois ! Plus ça va plus ces sirènes ailées m'amènent à me rapprocher d'elles sans que je m'en rende compte.
J'attends la vive piqûre de rappel pour être à la "juste" distance mais pour l'instant mes zazas sont plus que tolérante envers gargentua!
Au plaisir de la lecture. :super
« La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent , c’est d’apprendre comment danser sous la pluie » Sénèque :bravo

Avatar de l’utilisateur
Samroule77
Messages : 97
Localisation : Meaux (77)

Re: Il est arrivé !

Message#27 » mer. juil. 15, 2020 12:39 pm

ced le rouge a écrit :Plus ça va plus ces sirènes ailées m'amènent à me rapprocher d'elles sans que je m'en rende compte.
J'attends la vive piqûre de rappel


Je suis souvent dans ce cas, et dès que je me fais piquer je remets la vareuse et tjs sur le qui vive avec protection :shock:

Et je recommence à visiter sans protection quelques semaines plus tard :D

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#28 » dim. août 23, 2020 1:23 pm

Je ne me suis pas encore fait piquer. Une amie me racontait que, lors d'une piqûre, il se dégageait une odeur qui, malgré la douleur, faisait plaisir et inondait les sens.

J'écoute ce qu'elle me raconte, j'entends ce que vous dites.
Pour l'instant, vous me racontez de belles histoires et moi, j'écoute : les Shéhérazades du forum font rêver le pacha que je suis encore...

C'est bien joli de rêvasser, et tout ça tout ça, mais il est devenu temps maintenant d'agir : Ali Varroa et ses 1040 voleurs sont dans le secteur et je suis contraint de traiter ; pas envie, pas envie, pas envie.
___________________________________

J'ai eu l'impression d'une traîtrise lorsque j'ai déposé le diffuseur d'acide formique dans la ruche. Je suis sûr que les abeilles ont été consternées par tant de goujaterie de ma part. Je n'ai pas osé les regarder dans les ocelles, j'ai accompli mon forfait, j'ai baissé le regard et puis je me suis sauvé, sous les vrombissements dépités.
Je sais bien que c'était nécessaire, je sais bien qu'il en va de la survie de la colonie, je sais bien qu'elle n'en seront que mieux après ; mais la chute de mes illusions anticipe celle des varroas : ma légende personnelle d'une entente harmonieuse entre l'apiculteur que je m'idéalise d'être, et les abeilles que j'héberge, vient de prendre de l'acide dans l'aile. Elles n'iront sans doute plus jamais gambader avec autant d'insouciance dans les lavandes, maintenant qu'elles savent que je n'ai pas même un scrupule à les traiter à l'acide!

En résumé : diffusion lente d'acide formique à 60% sur un élément complètement bâti + un vide-sanitaire en début de construction, du couvain, 50mL par une température aux alentours de 20°C aujourd'hui (les jours suivants s'annoncent pas trop chauds ici à 1000m d'altitude), après comptage de 35 varroas sur une grille au tiers de la surface du plancher pendant 5 jours, nourrissage sirop jusqu'à présent et une écuelle posée à côté pour les jours à venir.

C'était la première fois que je traitais, et c'est le premier pas qui coûte ; les suivants seront plus sereins.

Djiphi
Messages : 89
Localisation : Lans-en-Vercors Isère 38

Re: Il est arrivé !

Message#29 » lun. août 24, 2020 9:25 am

Quinze abeilles mortes sur la planche d'envol, ce matin! :cry: Et deux varroas seulement sur la planche de contrôle graissée.

Je m'inquiète.

Et cette seule inquiétude m'interpelle ; si j'avais du recul, je m'amuserais de cette inquiétude pour une poignée d'insectes ; il y a seulement trois mois, une guêpe se noyant dans un verre de bière attirait à peine mon attention ; aujourd'hui, je m'inquiète pour des abeilles, qui me font rire parfois, ou m'attendrissent à d'autres moments .
L'attention que je porte à mon environnement vivant me rend donc sensible et sentimental! Inversement, la frénésie de consommation que me propose la société actuelle distribue une mort à laquelle je ne m'intéresse même plus et qui m'ennuie...

Bon. J'enfonce, à grand coups d'aphorismes, des portes déjà ouvertes par les vieux philosophes barbus et les apiculteurs enfumés. Ce serait donc, là, la vertu de l'apiculture. D'accord, je m'y attendais un peu.
N'empêche : je m'inquiète. J'espère que la reine se porte bien, j'espère qu'au-delà de l'absence de douleur que l'on prête aux insectes, la situation n'engendre pas de souffrance pour les abeilles.

Je pars pour la semaine et on verra bien ce que je trouverai à mon retour. Je vous raconterai.
Alors je vais garder confiance...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12533
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Il est arrivé !

Message#30 » mer. août 26, 2020 4:28 pm

Bonjour.

Si tu n’as aucun varroa sur ta planche, c’est soit que ton produit est vraiment sous-dosé, soit que des fourmis font le décompte avant toi.
Quant au plaisir de sentir le venin, il m’arrive de l’éprouver lorsque la pauvre abeille s’est contentée de piquer mon gant.
Mais hier soir, j’en ai une qui a réussi à se faufiler sous la voilette en mode très offensif et avant même que je ne négocie les conditions de sa libération, elle s’est fait hara-kiri sur mon nez. Eh bien, je n’ai pas pris un grand plaisir à humer les effluves de ce venin pourtant offertes au plus près. :lol:

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « L'essaim »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 6 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.