Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Asticots dans la ruche

Avatar de l’utilisateur
mlamer
Messages : 117
Localisation : Perpignan

Asticots dans la ruche

Message#1 » jeu. juil. 05, 2018 7:21 am

Bonjour,

Dans la nouvelle ruche (essaim capturé depuis 10 jours, noires locales), j'ai vu à travers de la vitre un asticot.
Trop grand à mon avis pour être un autochtone.
Il faisait 8/10 mm, blanc.

La ruche était neuve donc rien de pollué de ce coté.
Est-il possible que l'essaim capturé ait emmené "je sais pas quoi" ?

Et du coup, quoi faire ?

Je précise aussi que ce récent essaim est actif et en 10 jours a déjà construit la moitié des barrettes.
Dans cette ruche également des fourmis s'y promènent, les abeilles n'en paraissent pas gênées, faut-il intervenir ? Et comment ?

Merci d'avance.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1428
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Asticots dans la ruche

Message#2 » jeu. juil. 05, 2018 8:05 am

C'est une fausse teigne, normalement la ruche devrait l'évacuer, mais dans le cas contraire il faut s’inquiéter car ça veut dire que les abeilles ne sont pas en pleine forme et il faut faire un diagnostic de la ruche
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
mlamer
Messages : 117
Localisation : Perpignan

Re: Asticots dans la ruche

Message#3 » jeu. juil. 05, 2018 8:17 am

Asticot de fausse teigne ?
Alors que la ruche est installée depuis le 24 juin ?
Le papillon pond et les larves mettent combien de temps à éclore ?

Et si c'est ça, comment surveiller ? Il se promenait tranquille sur les constructions.

Oliv
Anciens
Messages : 1104
Localisation : Toulouse (31), Puycelsi (81)

Re: Asticots dans la ruche

Message#4 » jeu. juil. 05, 2018 2:52 pm

Pour être sûr qu'il s'agit bien d'une chenille de fausse-teigne, le plus sûr serait d'avoir une photo.
De plus il y a deux espèces de fausse-teignes : la grande Galleria mellonella qui pose de gros problèmes, et la petite Achroia grisella moins problématique.
Les chenilles des deux espèces se nourrissent des vieux rayons noirs, pleins de bonne soie, de bons excréments de couvain et parfois de pollen. Les Galleria peuvent en outre digérer la cire (et certains plastiques comme le polyéthylène et le polypropylène).
Les Achroia ressemblent aux mites alimentaires et sont à-peine plus grosses. Elles ne digèrent pas la cire (ni les plastiques) mais la perce et se nourrissent des soies et excréments.

Dans les conditions idéales (25°C pour l'éclosion, 35°C pour le stade larvaire et la nymphose), les œufs éclosent en 5 jours, et les petites chenilles (1 mm à l'éclosion, 25 mm 15-20 j plus tard) peuvent passer pour des asticots. Donc une chenille de 8-10 mm pourrait coller avec un enruchement vieux de dix jours.
Image

Avatar de l’utilisateur
mlamer
Messages : 117
Localisation : Perpignan

Re: Asticots dans la ruche

Message#5 » jeu. juil. 05, 2018 11:11 pm

J'y vais demain matin, j'essaie de faire une photo et de la poster si on en voit encore.

Merci en tout cas.

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1428
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Asticots dans la ruche

Message#6 » ven. juil. 06, 2018 6:58 am

Oliv a écrit :Pour être sûr qu'il s'agit bien d'une chenille de fausse-teigne, le plus sûr serait d'avoir une photo.
De plus il y a deux espèces de fausse-teignes : la grande Galleria mellonella qui pose de gros problèmes, et la petite Achroia grisella moins problématique.
Les chenilles des deux espèces se nourrissent des vieux rayons noirs, pleins de bonne soie, de bons excréments de couvain et parfois de pollen. Les Galleria peuvent en outre digérer la cire (et certains plastiques comme le polyéthylène et le polypropylène).
Les Achroia ressemblent aux mites alimentaires et sont à-peine plus grosses. Elles ne digèrent pas la cire (ni les plastiques) mais la perce et se nourrissent des soies et excréments.

Dans les conditions idéales (25°C pour l'éclosion, 35°C pour le stade larvaire et la nymphose), les œufs éclosent en 5 jours, et les petites chenilles (1 mm à l'éclosion, 25 mm 15-20 j plus tard) peuvent passer pour des asticots. Donc une chenille de 8-10 mm pourrait coller avec un enruchement vieux de dix jours.

Je ne suis pas à ce niveau de connaissance... Chapeau. :-bravo
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10471
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Asticots dans la ruche

Message#7 » ven. juil. 06, 2018 8:03 am

Bonjour.

Je ne sais plus qui a dit "il n'est de richesses que d'hommes" mais notre forum est riche avec des pointures dans bien des domaines.
Merci Oliv !

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
mlamer
Messages : 117
Localisation : Perpignan

Re: Asticots dans la ruche

Message#8 » ven. juil. 06, 2018 1:54 pm

Bonjour,

Merci à tous, bien scruté ce matin derrière la ruche, et rien vu, pas d'asticot, rien que des filles les unes contre les autres.
Je surveille de près.

Retourner vers « Animaux visiteurs de la ruche »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.