Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Marc
Messages : 1768
Localisation : Yerres (91)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#61 » jeu. oct. 01, 2020 1:55 pm

kiloas972 a écrit :Oui l'eau brulante ( vapeur d'eau) c'est surement mieux que l'air brulant.... la conductivité thermique de l'eau etant plus faible ca va se refroidir moins vite.

L'air brûlant a l'avantage de s'infiltrer partout à condition qu'il ne refroidisse pas trop vite.

La vapeur d'eau risque de se transformer en eau très vite mais l'eau très chaude tuera les frelons et les larves tout aussi bien.

A la fin c'est la chaleur qui détruira le nid donc les deux méthodes devraient aboutir au même résultat.

La bonne solution est celle qui sera la plus pratique pour envoyer la chaleur en hauteur dans le nid, pour l'instant j'aime bien la cocotte minute parce que c'est facile de l'alimenter en énergie (avec un réchaud à gaz).

Je rappelle qu'on opère(rerait) sur des frelons endormis, c'est un avantage énorme car ça évite que la colonie entière prenne la fuite et se réinstalle un peu plus loin.

Avatar de l’utilisateur
jln
Modérateur
Messages : 4454
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#62 » jeu. oct. 01, 2020 2:33 pm

Pour info, j'ai utilisé plusieurs fois la vapeur de cocotte-minute pour cintrer un tube PVC de deux mètres.
Ça fonctionne mais ça refroidit vite et c'était limite à l'autre bout.
Je doute que la vapeur monte bien haut.
Idem avec de l'eau bouillante pour cintrer des contre-éclisses de guitare.
Ça refroidit rapidement mais l'humidité est plus importante que la température dans ce dernier cas.

Marc
Messages : 1768
Localisation : Yerres (91)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#63 » jeu. oct. 01, 2020 2:41 pm

jln a écrit :Ça refroidit rapidement mais l'humidité est plus importante que la température dans ce dernier cas.

Je vais tester au bout de 20 ou 30 mètres, pour l'instant j'ai testé au bout de 5 mètres et c'est intenable (brûlant).

Dans le pire des cas ça obligerait à prendre un tube spécial (isolation), ça fonctionnerait avec une perche mais moins avec un petit drône à cause du poids.

84pierre
Messages : 10

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#64 » jeu. oct. 01, 2020 5:39 pm

Marc a écrit :
84pierre a écrit :Bonjour
Le tuyau plastique ne va pas fondre avec la vapeur brûlante ??
avec le tube plastique envoyé une parti des gaz d’échappement d’un voiture, a la sortie du tuyau d’échappement de la voiture mettre un bout de tuyau en cuivre d’un mètre ou deux de long sur le tuyau cuivre l’entourer d’un chiffon mouillé pour refroidir les gaz et brancher dessus les tuyaux plastique pour envoyé les gaz dans le nid, vous en pensez quoi

A 100 degrés maximum le tuyau en plastique ou silicone ne risque rien.

C'est sûr si que on envoie des gaz d'échappement (du CO je crois) c'est anesthésiant et mortel à la fois contrairement au CO2 qui ne tue que par manque d'oxygène (anoxie).

Mais il faudrait en avoir en bouteille, à partir d'une voiture ce n'est pas vraiment réalisable en pratique.


Bien sur je n’ai fait aucun test
si le tuyau cuivre rentre dans l’échappement et que l’on freine la sortie de l’échappement en posant simplement un chiffon mouillé dessus, une partie des gaz d’échappement vont partir dans le tuyau en cuivre et comme les gaz sont chaud ils devraient monter facilement dans le tuyau plastique

Marc
Messages : 1768
Localisation : Yerres (91)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#65 » jeu. oct. 01, 2020 5:58 pm

Ca peut valoir le coup de vérifier que les frelons sont tués par le CO, ce qui est quasiment sûr.

Mais on ne pourra pas proposer un dispositif basé sur l'échappement d'une voiture à des pro.

Donc il faut trouver une source de CO, je ne sais pas si ça existe.

Autre problème le CO est très dangereux pour l'homme, son stockage peut être problématique et est peut-être même interdit.

Cunégonde
Messages : 105
Localisation : Sucy-en-Brie 94

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#66 » sam. oct. 03, 2020 3:57 pm

Marc a écrit :En regardant sur la carte ce que représente un rayon de 2 km je me suis rendu compte que c'est énorme, comme les frelons doivent se nourrir sur les ruchers les plus près du nid finalement la meilleure protection d'un rucher c'est la présence d'un autre rucher plus accessible.

Ca me rappelle une blague "darwinienne": Deux dinosaures sont poursuivis par un raptor, le premier s'adresse à l'autre: "Tu sais bien qu'il est plus rapide que nous alors à quoi bon courir ?" Et l'autre lui répond: "Je n'essaie pas de courir plus vite que lui, j'essaie de courir plus vite que toi !".

En conclusion je n'essaierai pas cette solution étrange mais pour protéger nos ruchers il suffirait... de les nourrir avec des distributeurs de nourriture (des boulettes de poisson par exemple) placés à proximité des ruchers.


Et les nourrir avec de la pâtée à chat assaisonnée à l' anti puce de chien ?
La vraie forme de l 'intelligence c' est de comprendre qu ' on a pas compris et de faire le nécessaire pour comprendre quand même A. JACQUARD

Marc
Messages : 1768
Localisation : Yerres (91)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#67 » sam. oct. 03, 2020 4:04 pm

Cunégonde a écrit :Et les nourrir avec de la pâtée à chat assaisonnée à l' anti puce de chien ?

C'est une très mauvaise piste.

Cunégonde
Messages : 105
Localisation : Sucy-en-Brie 94

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#68 » sam. oct. 03, 2020 4:55 pm

D' accord. Pourquoi ?
La vraie forme de l 'intelligence c' est de comprendre qu ' on a pas compris et de faire le nécessaire pour comprendre quand même A. JACQUARD

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12516
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#69 » sam. oct. 03, 2020 6:20 pm

Il y a deux écoles.

L'une qui considère que ce n'est pas souhaitable d'envoyer, en aveugle, une dose de poison qui va, peut-être, détruire un nid de frelon mais peut-être, aussi, ses prédateurs naturels que sont les mésanges, les pics, les geais, les bondrées, etc. De plus, il sera difficile, après, d'aller faire la morale aux agriculteurs qui, au nom du même principe de préservation de leur gagne-pain, balancent des produits que personne ne voudrait dans son assiette mais consomme par ignorance.

L'autre école considère qu'on n'envoie qu'une dose infime de produit, qu'on peut choisir des produits à très faible rémanence et donc ne pas faire tant de dégâts. Pour eux, le rapport bénéfice/risque est clairement avantageux.

Cela doit dépendre, d'une part de la sensibilité propre de l'apiculteur, mais aussi, d'autre part, de la pression subie par les colonies de l'apiculteur.

Personnellement, je suis contre cette méthode dite du frelon de Troie mais j'ai la chance de vivre dans un environnement où la nature a vite mis le frelon à sa place. Il est pénible mais pas au point de mettre en danger des ruches en forme. Il joue donc le rôle de bon prédateur en éliminant...les mauvais apiculteurs :lol:

C'est toujours une question des limites de l'efficacité de l'intervention humaine. Entre coups d'épée dans l'eau et dégâts collatéraux, je pense qu'on ferait mieux de laisser la nature s'occuper de lui.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Pille Muguet
Messages : 895
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#70 » sam. oct. 03, 2020 7:07 pm

J'ai lu dans je ne sais plus quel magazine apicole qu'on a retrouvé du fipronil dans des ruches intoxiquées (mortes) suite à l'utilisation du frelon de Troie.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 673
Localisation : Besançon

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#71 » sam. oct. 03, 2020 7:51 pm

Ce serait mieux avec une source mais reste que l'hécatombe d'abeilles intoxiquées n'est jamais venu et ne viendra jamais des apiculteurs qui utilisent le FdT contre VV.. depuis le temps ça se saurait :wink:

d'après toi il est possible que la mortalité des abeilles viennent en fait des traitements utilisés par les apiculteurs ? varroa ? FdT ?

j'ai déjà lu sur le net qu'aucune abeilles n'avaient jamais été intoxiqué suite à l'utilisation de néonicotinoïdes épandus par milliers de litres dans les champs et même depuis que ces insecticides sont carrément intégrés aux semences pour relargage continu ... ... je crois que c'est Monsanto et Bayer qui ont commandé l'étude...

et d'ailleurs bien heureusement les néonicotinoïdes vont de nouveau être autorisés pour la betterave...
entre autres, des tonnes et des tonnes :roll:

C'est incroyable de voir à quel point l'homme est parfois incapable de toute comparaison d'échelle face à un problème très sérieux.

J'ai retrouvé le nom d'un produit commercialisé pour la technique frelon de troie contre la famille vespa à base de fipronil le Vespex

heureusement il existe d'autres produits NON néonicotinoïdes et à faible rémanence/toxicité pour appliquer la technique du FdT :wink:

Pille Muguet
Messages : 895
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#72 » dim. oct. 04, 2020 4:04 am

Salut, je ne sais pas si ce retour est fiable mais quoiqu'il en soit, il ne me semble pas si invraisemblable qu'un apiculteur "bombe" une abeille qui passe par inadvertance, ou qu'il contamine ses gants avant d'ouvrir une ruche, ou qu'une abeille se pose après coup à l'endroit où a été utilisé le fipronil, ou qu'un frelon intoxiqué rentre dans une ruche.

Et j'en oublie sans doute.

Newbee25 a écrit :Ce serait mieux avec une source mais reste que l'hécatombe d'abeilles intoxiquées n'est jamais venu et ne viendra jamais des apiculteurs qui utilisent le FdT contre VV.. depuis le temps ça se saurait :wink:


Ta source (alerte-environnement.fr) est un site de communication du lobby des pesticides donc je les soupçonne de ne pas être très neutre sur le sujet.
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Newbee25
Messages : 673
Localisation : Besançon

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#73 » dim. oct. 04, 2020 7:10 am

Si une abeille est contaminé et va à la ruche la technique est TRES mauvaise ! car bien faite aucune abeille contaminée ne peut retourner à la ruche.
filet à papillon plaqué sur un carton, filet lavé à chaque nouvelle session de traitement, gants spécifiques, produit appliqué par une brindille conservée dans le pot de produit et juste une goutte sur l'abdomen du Frelon.
Si une abeille est prise dans le filet, elle devra être tuée :cry:
bref des évidences faciles mais c'est vrai qu'il vaut mieux préciser ...

Pour la source ridicule que j'ai utilisé, je le sais bien :wink: , je le sais à tel point que c'est exactement ce que j'ai écris ("Monsanto ..."), mais de manière très ironique, ce sont effectivement mes ennemis politiques !
si tu lisais l'historique de mes messages sur le FdT tu le saurais déjà :wink:

bon je croyais que c'était évident mais apparemment non :o
c'est vrai que plus c'est gros plus ça passe de nos jours :?
meaculpa je vais être plus clair à l'avenir
Modifié en dernier par Newbee25 le dim. oct. 04, 2020 8:01 am, modifié 1 fois.

Pille Muguet
Messages : 895
Localisation : Vallée du Lison - 700m (Doubs)

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#74 » dim. oct. 04, 2020 7:26 am

Je suis désolé je n'avais pas perçu l'ironie. :? :wink:

Et c'est vraiment si impossible que cela qu'un frelon contaminé revienne au rucher ?
Ruches Voirnot divisibles

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12516
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Méthodes alternatives de destruction des nids de frelons

Message#75 » dim. oct. 04, 2020 7:37 am

C’est quand même improbable.
Ce qui l’est plus, mais à peine plus, c’est que l’api-manipulateur travaille avec les mêmes gants sur ses ruches et, du coup, les secoue bien.
Mais ce n’est pas sur ça qu’il faut insister quand on veut protéger nos abeilles sans passer par cette méthode. Mais tout cela a déjà tellement été dit qu’on va finir par radoter. :lol:

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Animaux visiteurs de la ruche »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 5 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.