Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Mon rucher en Martinique

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 1265
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Mon rucher en Martinique

Message#61 » mer. févr. 20, 2019 9:54 pm

Non les barettes c’est amovible.
Gilles Denis ne dit pas autre chose.
On raisonne par élément mais les barettes ne sont jamais clouées.
Ça ne veut pas dire qu’on les enlève sans arrêt mais au cas où c’est indispensable.
Et comment tu fais pour le renouvellement régulier des cires ?
Tu décloues tout pour enlever la vieille cire et gratter tes barettes ?
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#62 » mer. févr. 20, 2019 11:10 pm

Dans le bouquin de Gilles Denis, au niveau de fiches techniques la quasi totalité des manipulations se font sur les corps et non sur les barrettes. Il est aussi noté " "plus de 80% de mes ruches sont equipées de barettes car il ne sert a rien de sortir les cadres."....
Il serait donc utile de sortir les barrettes ?????

Pour la récolte en effet il décrit une méthode où il sort les barrettes... mais on peut s'en passer.

Non on ne décloue pas on découpe tout simplement :



Sinon voila les supports sont mis en place : support anticyclonique et tabouret Warré :super
Y a t il une hauteur conseillé a partir du sol?

Image

Granpapa
Messages : 46

Re: Mon rucher en Martinique

Message#63 » ven. févr. 22, 2019 1:14 pm

Bonjour, très belle démonstration d'Olivier.

Je n'ai pas eu la chance d'avoir un si beau élément rempli à 100% de miel. Si dans les demi élément mais là c'est pour du miel de brèche.
J'ai toujours sorti les rayons pour pouvoir trier sinon je n'aurai jamais recolté. Un élément rempli comme cela, je le laisse aux abeilles pour l'hiver. Je récolte barrette par barrette et s'il y a un rayon mal operculé, je l'échange avec un de l élément du bas, de même s'il y a un peu de couvain. En gros je prends les restes, cette année je pense que je pourrai récolter au début du printemps ce qui n'a pas été consommé pendant l'hiver.

Àvantage aussi de récolter barrette par barrette c'est de différencier le miel qui peut être différent d'un rayon à l'autre dans un même élément. Personnellement je ne mélange pas les miels de couleur différente.

Donc mes barrettes ne sont pas clouées, surtout pour le nettoyage de la vitre et le chalumeau sur les paroies, car elles gênerait.

Bonne journée.
Michel
Couteau électrique

Image


Couteau manuel

Image

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#64 » ven. févr. 22, 2019 7:32 pm

Salut,
Je comprends ta philosophie et j’adhère. Mais je vais rester sur la manipulation d'éléments dans un premier temps.

Je pense que je vais récolter un élément et je laisserai un demi élément de miel + 2 éléments pour l'hivernage.
En principe, 5kg de miel suffisent pour passer la mauvaise saison.
S'il a de la ponte sur l’élément du haut, je ne récolterai pas.
Les miels monofloraux ça sera pour plus tard...

Demain intervention...et enruchage si tout se passe bien.

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#65 » dim. févr. 24, 2019 3:55 pm

Voila première colonie enruchée... je vais dire que ce ne fut pas une mince affaire.... Heureusement nous étions deux.
Les z'abeilles étaient logées sous un avant toit au premier étage.
Il a fallu monter un échafaudage, et enlever le bardage.
Ce que je retiens de cette intervention.
La reine est toujours difficile a chopper...elle va se planquer dans les moindre recoins.
Un toit en tôle avec du miel dessus c'est une vrai patinoire... peut être prévoir un tuyau d'arrosage pour rincer de temps en temps.
La cire fraîchement bâtie est toute mole.... je n'avais que des barrettes mais il vaut mieux prévoir 8 cadres complets afin de fixer les rayons avec des élastiques et de les abîmer a minima. Kicékavéréson : vous! ;). Du coup je vais prevoir 8 cadres tout au moins pour réaliser la mise en ruche de certaines colonies fraîchement installées.
S'il faut sacrifier quelques rayons... conserver surtout le couvain.
Lors de la mise en ruche bien orienter les rayons.... la partie luisante contenant le miel toujours sous la barrette et conserver le sens de construction / les abeilles battissent en effet vers le bas mais aussi sur le longueur du rayon en progressant d'un coté vers l'autre. Il est donc important de toujours mettre la partie anciennement bâtie du même coté et la plus "fraîche a l'opposé pour ne pas changer le sens des rayons et conserver l'organisation du couvain.
La colonie était plutôt calme...je travaillai avec des mitaines (3 bouts de doigt coupés a l'extrémité des gants) : deux piqûres et une troisième derrière l'oreille... car en fin de soirée on a pu bosser sans la vareuse.
La reine a été difficile a attraper... elle a pu finalement être récupéré en fin de soirée grace a un aspirateur spécialement bricolé.... Il a fallu attendre le lendemain pour vraiment la réparer lorsque nous avons fusionné le couvain enruché et les abeilles présentes dans le bac d'aspiration. Elle a dessuite était mise en cage et la ruche posée a proximité de l'endroit où les abeilles avait précédemment bâties... Les anciens rayons ont été grattés, de l'eau vinaigrée a été pulvérisée. On va probablement attendre la fin de journée pour récupérer la colonie enrucher la déplacer et libérer la reine dans la soirée.
Ce fut finalement une intervention très instructive. Merci a mon binôme :super

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#66 » lun. févr. 25, 2019 1:38 am

Pendant que certains "s'amusaient" sur les toitures d'autres faisaient dans ébénisterie fine ;)


Granpapa
Messages : 46

Re: Mon rucher en Martinique

Message#67 » lun. févr. 25, 2019 8:56 am

Bonjour,
Belle, originale et surprenante récupération de cette colonie de tronc d'arbre en permaculture.

Juste à titre personnel, cela m'a fait un gros pincement au coeur en voyant la tronçonneuse à l'ouvrage. Tout à fait personnel car ayant passé environ 75 heures à creuser un tronc fin janvier début février, ça m'a. ......... :(

Enfin, je suis rassuré car je compte creuser un autre tronc (petit, car tout juste 1 bras et demi) l'hiver prochain et cette fois pour en faire une ruche horizontale. Vu la taille du tronc de la vidéo, je pense que c'est jouable.
Bonne journée.
Michel

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#68 » mar. févr. 26, 2019 3:53 am

75h pour creuser un tronc...J'y connais pas grand chose dans le travail du bois mais tu n'as surement pas les outils adaptés.
Moi perso j'ouvrirai le tronc en deux, enlèverai le cœur et l'aubier avant de le refermer avec de la caouech (chambre a air) par exemple.

Bon alors voici la mise en place de la ruche...



Image

L'ouverture est orienté Sud est.... par contre une chose que personne n'a relevé ici... peut etre n'y etes vous pas confrontés c'est la hauteur bien trop insuffisante du support... Il va falloir rajouter une a deux rangées de Parpaing afin d’éviter que les crapauds ne fassent un régal : Donc hauteur minimum conseillée 50 cm.

Malgré la ruche positionnée a moins de 2m de l'emplacement initial, même après raclage des anciens rayons, passage d'eau vinaigrée pour masquer l'odeur il restait encore pas mal de butineuses à recupérer.
Un saut a donc etait récupéré avec de la cire, du miel et 100 a 500 butineuses. Pas de transvasement nocturne. Nous avons entre-ouvert le pot et placé une branche montant jusqu'à l'entrée de la ruche.
Je pense que je vais y retourner demain matin de bonne heure afin de voir ce qu'il reste.. et si nécessaire transvaser.
Je ne vais pas laisser le pot de déchets afin d'éviter tout risque de pillage sur ma colonie qui a subit pas mal de perturbations en deux jours...
Je vais laisser le abeilles tranquilles une semaine..7 sur 8 cadres sont battis... je reviendrai la semaine prochaine afin de controler si le dernier rayons a été construit et rajouter un corps.

MaxKG
Messages : 258
Localisation : Ruche à Dieppe (76) moi à Bernay (27)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#69 » mar. févr. 26, 2019 9:51 am

kiloas972 a écrit :
En attendant comme il n'y a surement pas grand chose a faire en ce moment en Métropole je vous envoie un peu de soleil avec une première rencontre et la récupération d'une colonie.


:shock: Je ne me risquerais pas à récupérer des rayons à mains nues. De quelle espèce et/ou race d’abeilles s’agit-il, ce sont des Apis mellifera?
2 Warré aux environs de Dieppe (Seine Maritime).

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#70 » mar. févr. 26, 2019 10:23 am

Pareil pour moi (pour le moment) mais après quelques interventions j’espere Bien sortir les mitaines. Je pense qu il est nécessaire d’apprendre à manipuler délicatement. Tu vas vite voir comment se comporte une colonie. Celle ci était vraiment calme.
Hier soir par contre quand il a fallu récupérer une grappe de butineuses retournées sous le toit , elles était plus agressives. Abeilles probablement désorientées dans la nuit et sans la reine.
A part ça; malgré une petit appréhension au départ le transport s’est très bien passé.

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#71 » mar. févr. 26, 2019 10:41 pm

Bon ce matin, levée aux aurores pour grouper les butineuses au reste de la colonie.
Quel est le nom de ce action? assemblage, groupage?
7 sur 8 barrettes sont construites... On vois qu'il y a eu du nettoyage pendant la nuit.
Je vais les laisser tranquille une semaine...
Dernière étapes dans 8 jours. Je vais rehausser le support à 70cm et rajouter un corps par en dessous.



A bientot

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11224
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Mon rucher en Martinique

Message#72 » ven. mars 01, 2019 10:38 pm

Bonsoir,

Je partage l'avis de Jln. Les barrettes, une fois placées, ne bougent plus grâce à la propolis. Les clouer n'apporte rien et prend du temps, je trouve.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

kiloas972
Messages : 136
Localisation : Martinique (3 îlets)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#73 » lun. mars 04, 2019 4:14 am

Modification de mon "demi-élément sous toit" multi-fonctions :

1) Isolation
3cm de polystyrène dans un sac poubelle ( = Elèment isolant)
2 trous opposés de diamètre 3.5cm pour la ventilation.( reste a rajouter les plaques mobiles coulissante pour obturer)

Image

2) récolte en cas de forte miellée
Pose de crémaillères pour fixation de barrettes en cas de forte miellée (on retire l’élément isolant).

Image

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 3177
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Mon rucher en Martinique

Message#74 » lun. mars 04, 2019 7:49 am

Peu de chances que la ruche "respire" avec ce genre de coussin étanche.
Mais c'est sans doute un choix.

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 2144
Localisation : Lanester 56

Re: Mon rucher en Martinique

Message#75 » lun. mars 04, 2019 10:00 am

+1
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Retourner vers « 97 D.O.M. »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.