Page 1 sur 1

Cunégonde

Posté : mer. sept. 14, 2016 5:42 pm
par Cunégonde
Je suis une apicultrice débutante depuis deux ans à Sucy-en-Brie
Je salue tous ceux qui fréquentent ce forum.

Re: Cunégonde

Posté : mer. sept. 14, 2016 9:46 pm
par Michel
Bonjour Cunégonde et bienvenue.

Combien de ruches as-tu ? Quel genre d'abeilles ? Des essaims capturés ? Achetés ?

Au plaisir,

Re: Cunégonde

Posté : jeu. sept. 15, 2016 8:48 am
par Supradine
Bienvenue

Re: Cunégonde

Posté : ven. sept. 16, 2016 4:42 pm
par .Manu
Bonjour et bienvenue.

2 ans c'est déjà débutante confirmée :)

Re: Cunégonde

Posté : sam. sept. 17, 2016 3:38 pm
par Kira
Bonjour et bienvenue parmi nous :)

Re: Cunégonde

Posté : sam. sept. 17, 2016 5:57 pm
par globule
Bonjour et bienvenue a toi

Re: Cunégonde

Posté : lun. sept. 19, 2016 8:46 pm
par Cunégonde
J'avais acheté une ruche peuplée. La première année elles n'ont pas fait grand' chose. J'ai dû récupérer cinq ou six kilos de (délicieux) miel. Et puis l' année suivante elle s'est mise à fabriquer des cellules de reine en pagaille (je les ai comptées : 17... ) et j'ai récupéré le premier essaim de ma vie dans mon rosier liane. Comme celui-ci est costaud et que je voulais bien voir, je ne me suis pas rendu compte que ma coiffe avait glissé vers l'arrière et une abeille m'a piquée entre les deux yeux. Deux heures après j'avais une bouille de chinoise et je ne voyais qu'entre les deux millimètres laissés libre par mes paupières...
Mais l'essaim était installé dans une Warré. Et il est resté.
Quelques jours après j'ai vu mon second essaim prendre son vol. J'étais au milieu du nuage (très sage...). Et il s' est installé à côté de moi, sur une branche de cerisier, à un mètre cinquante du sol. Elles doivent savoir que je n'aime pas monter sur les escabeaux et échelles en tous genres. Et je l'ai installé dans une deuxième ruche Warré. Il est resté aussi.
Après, j'ai sauvagement trucidé toutes les cellules de reine... Et je me suis retrouvée avec une ruche bourdonneuse que j'ai regroupée avec l'essaim le plus faible en intercalant entre les caisses un papier journal vaporisé au Ricard (dilué).
Donc j'ai deux ruches.