Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Pharmacie d'urgence ?

Ici on palrle de tout et de rien, dans la convivialité et la bonne humeur.
C'est aussi le lieu idéal pour donner votre avis sur le forum et proposer des idées sur son fonctionnement.
Avatar de l’utilisateur
nicaise
Messages : 432
Localisation : Landes. St Paul en Born

Pharmacie d'urgence ?

Message#1 » mar. avr. 25, 2017 8:40 am

Bonjour,

Samedi je suis allé au rucher accompagné de ma femme...
Elle a eu droit à sa première piqure de l'année, sur la seconde phalange du majeur de la main droite... Rien d'exceptionnel jusque là... Elle a droit à une piqure par an en moyenne...

Une heure après la piqure, son doigt avait pratiquement doublé de volume... et j'avais les oreilles qui sifflaient...

Dimanche matin, au réveil, j'apprends qu'elle n'a pas fermé l'œil de la nuit tellement la main la démangeait.
Son majeur avait triplé de volume, était complètement raide et tout violacé.

Nous avons appelé le médecin qui lui a donné de la cortisone à prendre, il lui a demandé de tremper son doigt dans de l'alcool durant une heure.....

À la suite de ça, il m'a demandé si je fumais...! Non, pourquoi ?
Il m'a expliqué qu'il fallait que je me laisse un paquet de cigarettes à la voiture, que c'était le meilleur moyen de stopper la réaction...
Chauffer l'endroit de la piqure dès le dard enlevé jusqu'à ne plus supporter la chaleur...

Il m'arrive régulièrement d'amener des visiteurs au rucher, y compris des enfants (en tenue bien sur) et ça m'inquiète un peu...

Avez-vous une pharmacie d'urgence dans la voiture qui vous sert quand vous allez au rucher ? Et que mettez-vous dans cette pharmacie ?
Moins tu pédales plus fort et plus tu avances moins vite.

Avatar de l’utilisateur
globule
Messages : 933
Localisation : saint pierre les nemours 77

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#2 » mar. avr. 25, 2017 10:13 am

Salut ; pour moi, voyant que je suis devenue allergique, je me suis fait une pharmacie d'urgence
j’ai donc :
- seringue Anapen
Image

- et cachet Cétirizine, que je prends quand je me fait piqué, et si il y a complication, seringue.
La grandeur d 'une nation et ses progrès moraux peuvent être jugés par la manière dont elle traite les animaux (Gandhi)

Avatar de l’utilisateur
nicaise
Messages : 432
Localisation : Landes. St Paul en Born

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#3 » mer. avr. 26, 2017 9:03 am

Bonjour,
Merci Globule pour ta réponse.
Les produits que tu me cites sont si je comprends bien pour les "allergiques"...
Mais qu'utilisez-vous lorsque vous amenez un "étranger" au rucher et qu'il se fait simplement piquer sans pour autant être allergique...

Le médecin m'a parlé de "bruler" l'emplacement de la piqure avec la chaleur d'une cigarette allumée et de retirer la cigarette lorsque la chaleur devient insupportable...
Qu'en pensez-vous ? Qu'avez-vous avec vous au cas où ?
Juste histoire d'essayer de soulager la douleur de la piqure !
Moins tu pédales plus fort et plus tu avances moins vite.

Avatar de l’utilisateur
Yay Ours
Messages : 524
Localisation : Vallée du Jabron (04)

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#4 » mer. avr. 26, 2017 9:14 am

Salut Nicaise,
Perso, en tant que "néo-allergique" j'ai maintenant le même attirail, ou presque, que Globule.
Toutefois, avant, quand c'était le bon temps et qu'une piqûre ne faisait "que" mal je m'étais renseigné tout comme toi.

Mon médecin m'a déconseillé le coup de la cigarette qui, d’après lui :
    i/ peut entrainer des brûlures plus douloureuses que la piqûre elle même, suffit de pas grand chose...
    ii/ ne détruit pas vraiment ou que très rarement la totalité du venin, donc la réaction persiste
    iii/ peut, s'il y a brûlure même légère, entrainer un infection locale du fait de la chute des défenses immunitaires dans la zone piquée sous l'effet du venin.
Du coup, je me suis rabattu sur l'homéopathie et utilisais de Apis melifica : une prise le plus tôt possible en 15 H après la piqûre. Puis par la suite, 3 granules en 5 CH tous les quarts d'heure.
L'amélioration doit être rapide, et on espace les prises. Dans le cas contraire, on peut adjoindre l'un ou l'autre des remèdes suivants, au même rythme :
    Ledum palustre 7 CH si l'œdème est modéré.
    Arnica montana 5 CH en cas d'ecchymose associée.
    Tarentula hispanica 5 CH si un point ecchymotique bleuâtre se développe au point de la piqûre.
    Cantharis 5 CH en cas de cloques associées, avec sensation de brûlure.
Ma voisine utilise quant à elle des huiles essentielles, mais je n'y connais rien...

Voilà tout ce que je peux te dire,
A+
L'Ours
Yannick

"Le doute, s'il est de bonne foi, amène l'examen, et l'examen la lumière."
Sosthène de La Rochefoucauld

Ecologeek69
Messages : 88
Localisation : Lyon 69006 / Les Echelles 38380

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#5 » mer. avr. 26, 2017 9:28 am

Je n'ai jamais été piqué... mes premiers essaims arriveront au plus tard en juillet, mais de par ma formation avec le syndicat du Rhône et mon vécu je pense qu'il faut :
    1) Retirer le dard sans écraser la poche à venin (sinon ça injecte forcément la dose max... certains le savent :mrgreen: ), via le lève-cadres
    2) Le venin d'abeille a la même particularité qu'un autre venin que je connais bien pour avoir testé, le venin de méduses, ils sont tous les deux : thermolabiles... la méthode de la cigarette me semble démesurée, un peu comme écraser une fourmi avec une enclume.
J'ai été piqué à la joue par une méduse y a 2 ans, j'avais appliqué une tasse remplie d'eau bouillante dessus par contact intermittent en enlevant dès que c'était trop chaud, le tout jusqu'à ce que la tasse soit tiède, j'ai été épaté par le résultat. Je pense, sans en être sûr à 100%, que c'est possible d'appliquer la même chose pour le venin d'abeilles.
Chaque bête qui rampe mérite sa part de coups.

Avatar de l’utilisateur
Alekil
Messages : 181
Localisation : Haut Beaujolais
Contact :

Re: Pharmacie d'urgence??

Message#6 » mer. avr. 26, 2017 9:41 am

Ecologeek69 a écrit :j'avais appliqué une tasse remplie d'eau bouillante dessus par contact intermittent en enlevant dès que c'était trop chaud, le tout jusqu'à ce que la tasse soit tiède, j'ai été épaté par le résultat. Je pense, sans en être sûr à 100%, que c'est possible d'appliquer la même chose pour le venin d'abeilles.


Oui, c'est ce que faisait ma grand-mère :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
fredapi91
Messages : 928
Localisation : Essonne Corbeil

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#7 » mer. avr. 26, 2017 9:59 am

nicaise a écrit :Mais qu'utilisez-vous lorsque vous amenez un "étranger" au rucher et qu'il se fait simplement piquer sans pour autant être allergique...

1 je fais en sorte qu'il ne se fasse pas piquer :mrgreen:
2 j'ai un tube de pommade acheté en pharmacie à base d'ammoniaque, ça fonctionne très bien, sauf près des yeux ça pique sinon, la pommade homéopathique apis mellifica est plus appropriée près des yeux et ça fonctionne aussi.
Amateur qui apprend.
Avec des warrés et des dadants.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3701
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#8 » mer. avr. 26, 2017 10:00 am

Bonjour à tous,

Je suis allergique au venin d'abeilles depuis bien longtemps déjà, dans la trousse qui m'accompagne en permanence quelque soit l'endroit ... Même dans la voiture...
Un étuis de 2 stylos auto injectables d'adrénaline, cachets de solupred (corticoïde), alcool à 90 pour désinfecter l'endroit de la piqure, un tube de pommade contre les démangeaisons et l'urticaire. Et bien sur le portable pour appeler les secours si besoin.

Pour une personne qui n'est pas allergique le solupred (2 en 1 prise à laisser fondre sous la langue), désinfecter la piqure, et la pommade, sont largement suffisants.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
nicaise
Messages : 432
Localisation : Landes. St Paul en Born

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#9 » mer. avr. 26, 2017 11:07 am

Bonjour et merci de vos réponses.

Il m'est arrivé de me faire piquer à travers la combinaison. Je n'aimerais pas que ça arrive à un de mes accompagnateurs mais si ça arrive, je souhaite être en mesure de prodiguer un minimum de soins. Ne serait-ce que pour rassurer...

Il m'arrive assez régulièrement de me faire accompagner de visiteurs curieux mais totalement inexpérimentés et notamment des jeunes ados ou près-ados...
J'ai énormément de demandes et j'aime assez ne pas refuser, hormis pour les enfants en bas âge (- de 8 ans).

A ce sujet, avez-vous également des demandes pour visiter votre rucher ? Personnellement, je suis assez étonné par le nombre de demandes...
Moins tu pédales plus fort et plus tu avances moins vite.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3701
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#10 » mer. avr. 26, 2017 2:05 pm

Bonjour à tous,

Personnellement, j'ai toujours refusé catégoriquement la visite du rucher par des personnes étrangères... Sauf l'agent sanitaire.
Le positionnement du rucher ne le permettait pas (dans les marais, 15 minutes de barque). Lieu complétement isolé de tout.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9771
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#11 » jeu. avr. 27, 2017 9:27 pm

Bonsoir,

Il faut bien dissocier les deux cas. Si on est allergique, il ne faut pas jouer, l'affaire est entendue.

Si on ne l'est pas, il faut garder à l'esprit que, selon certaine théorie, on le sera, tôt ou tard, si on encaisse une certaine dose cumulée variable d'un individu à l'autre mais, a contrario, si on encaisse régulièrement une petite dose, on réduit sa sensibilité.
J'en veux pour preuve que les premières piqûres de mars sont plus sensibles que celles de l'été et pourtant, la chaleur multiplie l'efficacité du venin.

Pour bien faire, il faudrait se faire piquer une ou deux fois pendant l'hiver pour ne pas trop sentir les piqûres de mars.

Et pour finir, si on n'est pas allergique, juste un peu sensible, il suffit de se rappeler que les épreuves d'initiation de certaines tribus d'Amazonie consistent à emprisonner une vingtaine de guêpes et fourmis venimeuses dans les brins d'une petite natte tissée en feuilles de palmier et de plaquer ladite natte sur la poitrine du prétendant à la reconnaissance de la tribu pour passer à l'âge adulte.

Pour avoir subi les attaques des "mouches à feu" comme on les appelle en Guyane, je peux vous dire que c'est autre chose que nos gentilles abeilles. On apprend à courir même au milieu de la jungle !

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

rhinauer
Messages : 685

Re: Pharmacie d'urgence ?

Message#12 » jeu. avr. 27, 2017 10:04 pm

Moi j'ai commencé en 1977, fait de l'apiculture et évidemment je me suis fait piquer régulièrement.
Ensuite suite à vandalisme,j'ai arrêté pendant 15 ans et donc en automne 2013, j'ai repris l'apiculture et à la première piqûre, j'étais attentif au gonflement et bien vous me croyez ou pas, mais je n'ai pratiquement pas gonflé et ça continue, maintenant je ne gonfle même plus, mais il est un endroit où vous devez être attentif, les yeux, c'est déjà douloureux mais des problèmes de vision accompagnent ces piqûres et il faut se soigner.

Retourner vers « Au coin du feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.