Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Les jardins suspendus de Babylone....

Ici on palrle de tout et de rien, dans la convivialité et la bonne humeur.
C'est aussi le lieu idéal pour donner votre avis sur le forum et proposer des idées sur son fonctionnement.
Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Les jardins suspendus de Babylone....

Message#1 » mer. nov. 26, 2014 6:31 pm

7eme légendaire merveille du monde: une leçon du passé pour l'avenir et celui des zazas?

Image
Image
Image
Image
Image
Image
Image
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9771
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#2 » mer. nov. 26, 2014 7:59 pm

Sais-tu où ces projets doivent être réalisés ?

Ce n'est tout à fait comme ça que je vois le développement durable mais c'est joli. Ceci dit, il faudrait me payer cher pour y vivre.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#3 » mer. nov. 26, 2014 8:06 pm

J'ai mélangé des choses anciennes telles que décrites dans les documents anciens (7eme merveille du monde: ls jardins suspendus de Babylone) , des projets et des réalisations modernes déjà exécutées.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
manuel
Modérateur
Messages : 627
Localisation : A 12 km du Bout du Monde ...
Contact :

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#4 » mer. nov. 26, 2014 10:41 pm

Michel,
Tu as raison, on est bien mieux au bord de la Dourbie ou au bord du Giffre que là bas dedans !



Manuel
Suivez mes aventures au rucher sur :
http://manuel.routin.free.fr/spip.php?rubrique1

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#5 » mer. nov. 26, 2014 11:13 pm

manuel a écrit :Michel,
Tu as raison, on est bien mieux au bord de la Dourbie ou au bord du Giffre que là bas dedans !
Manuel


On a pas toujours le choix, et améliorer la vie urbaine en y intégrant la nature c'est participer au bonheur de plus de la moitié de l'humanité et aider à sauver la biodiversité dont les abeilles
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
barneybee
Messages : 82
Localisation : 31 Haut Comminges

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#6 » jeu. nov. 27, 2014 4:48 pm

Moi je ne vois que des images de synthèse.
et............. de l'image à la réalité il y a souvent des pleurs et des grincements de dents.
De plus je ne vois guère d'état de nature : des végétaux hors sol ça oui, comme il y a des tomates, des poulets et des vaches hors sol.............
Images de la chimère du progrès néolibéral!!
Barney

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#7 » jeu. nov. 27, 2014 6:00 pm

Immeuble végétalisé à Montpellier le long du Lez, déjà existant depuis plus de 15 ans je dirais. Murs recouverts de grillage et graines dans le revêtement, balcons déportés comme cabannes dans les arbres et rambardes garde corps en tuteurs de vigne

Image

Image


Mur végétal a Zoo du Lunaret près de la serre amazonienne
Image

Image

Orléans

Image

Paris
Image

Théorie et pratique pour les villes. tant qu'à faire vivre des gens dans des immeubles....
http://ecocopro.com/recuperation-des-ea ... etalisees/

http://projets-architecte-urbanisme.fr/ ... eri-milan/

http://www.courantpositif.fr/la-premier ... e-a-milan/
Image

"En construction depuis 2008, les deux immeubles ornés d’une ceinture verte devraient être terminés courant 2014 et offriront à la ville de Milan, l’opportunité d’être mondialement connue pour son implication dans l’écologie.
Un éco-habitat de deux tours situées dans le quartier Garibaldi-Repubblica. Ce qui fera leur particularité sera leur immense manteau végétal composé d’environ 900 arbres, 11 000 plantes/fleurs et 5000 arbustes. Le projet « Bosco Vertical » (Forêt verticale) sera donc composé de deux tours hautes de 80 et 112 mètres aménagées de terrasses sur chacun des appartements."
http://www.infoimmo.fr/architecture-ver ... colo-mila/

Planter partout, partout, tout verdir les villes et le béton, c'est une solution pour lutter contre la pollution et la fixation du Co2 et surtout...... certains n'ont pas le choix entre ville ou campagne....ils aimeraient campagne....mais ils vont où il y a du travail. Autant faire un environnement agréable.

Image
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9771
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#8 » jeu. nov. 27, 2014 9:15 pm

Bonsoir,

manuel a écrit :...on est bien mieux au bord de la Dourbie ou au bord du Giffre que là bas dedans !


Pour le Giffre, je n'ai pas le plaisir de connaître mais pour la Dourbie, je confirme.

Pourvu que ça dure !

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
BernardMolenbeek
Messages : 352
Localisation : Bruxelles

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#9 » ven. nov. 28, 2014 8:07 am

Mon petit pot sur la terrasse, il est un peu ridicule...
Bernard.

"Vivons simplement afin que d'autres puissent simplement vivre "
M. Gandhi

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#10 » ven. nov. 28, 2014 1:54 pm

Et les gars de la campagne ou des village, essayez d'être un peu compréhensifs et un peu moins obtus et plus ouvert aux "nouveautés" par rapport à ceux qui peuvent pas y vivre pour 100 raisons et qui aiment la verdure et les espaces verts dans les métropoles.

Cette 7eme merveille du monde célébrée dans le monde antique ne commence que depuis peu à être remise au goût du jour et embellit un univers urbain bétonné. Suivez le tramway à Montpellier (bande verte de gazon) et ses espaces verts généreusement fleuris de plantes méditerranéennes et vous verrez que c'est agréable. Il y a des résidences arborées et vertes où l'on entend aucun bruit de la ville (voiture, scooters, motos)

Et je vous rappelle qu'actuellement les abeilles survivent mieux en milieu urbain et produisent plus qu'à la campagne car il y a plus d'espaces fleuris et plus de biodiversité et certainement moins de neurotoxiques.

Ce qui ne m’empêche pas d'envisager de rêver de retourner un de ces jours dans un coin perdu et sauvage d'une campagne isolée loin de tout pour chasser le sanglier à l'épieu et me vêtir de peau de chèvre....
Modifié en dernier par rytounet le ven. nov. 28, 2014 2:39 pm, modifié 1 fois.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
ecoverger
Anciens
Messages : 456
Localisation : BAVENT 14860

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#11 » ven. nov. 28, 2014 2:05 pm

Pas n'importe quelle culture quand même,même si l'AFP l'annonce....

extrait de :http://www.melty.fr/etats-unis-les-abeilles-decimees-en-hiver-a178751.html


......"la Californie a besoin de 60% des abeilles élevées dans le pays. L’USADA prévoit qu’une nouvelle perte de 30% serait désastreuse pour la culture des amendes. Les villes ne sont-elles pas la solution pour ces abeilles qui meurent par million dans les campagnes ? Source : AFP.......

La culture des AMENDES en ville tout un programme ! :super
http://apibionormand.xooit.fr/index.php

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#12 » ven. nov. 28, 2014 2:08 pm

L'avantage des espaces verdis sur les terrasses ou dans les jardins privés en ville, c'est que chacun y met ce qu'il veut donc c'est un chaos de diversité qui évite justement les cultures monoflorales et les solutions uniques imposées de haut.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 303
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#13 » ven. nov. 28, 2014 5:52 pm

rytounet a écrit :Et je vous rappelle qu'actuellement les abeilles survivent mieux en milieu urbain et produisent plus qu'à la campagne car il y a plus d'espaces fleuris et plus de biodiversité et certainement moins de neurotoxiques


Salut.
J'ai du mal avec les affirmations récentes qui pleuvent et qui vantent les avantages miraculeux de la ville pour les abeilles par rapport aux campagnes.
Si on compare une ville fleurie avec une campagne de la beauce alors évidemment, les résultats sont probants. Il existe 1000 paysages différents en France, et les études proposées sont biaisées je pense par la sélection subjective des échantillons comparés. Je veux bien mettre ma main à couper qu'une forêt/friche comme j'en connais ici (sur des surfaces suffisantes) battrait à plate couture la métropole la plus fleurie, au niveau du potentiel mellifère au moins. Pour ce qui est de la biodiversité, c'est sûr que la main de l'Homme a apporté beaucoup d'espèces exotiques. Quid de l'adaptation de leur nectar aux systèmes digestifs de nos abeilles locales ? Quid des métaux lourds retrouvés (a priori liés à l'air pollué que les abeilles ventilent sur le miel pour le sécher ? Etc, etc...difficile de démêler le marketing du réel.

C'est de plus une erreur de croire que les particuliers n'utilisent pas de produits chimiques nocifs aux abeilles, à l'instar de pas mal de services communaux.

Cela dit, les campagnes sont un peu partout de moins en moins propices à l'apiculture, j'en conviens (monocultures, produits chimiques, anéantissement progressif des haies, bocages et bosquets, déforestation, etc...)

Cordialement,
Polo
Berger d'abeilles

lierre
Anciens
Messages : 755
Localisation : 10

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#14 » ven. nov. 28, 2014 6:34 pm

salut,
sepp holzer dans son livre pour la permaculture fait cela à la campagne et c'est transposable à la ville. En plantant un kiwi par exemple en bas d'un immeuble, il fait passer les branches dans des bacs à chaque balcon, comme un marcotage qu'on ne couperait pas et le plant peut ainsi vegetaliser tout une façade.
Plus pres de chez moi, et carrement chez moi, j'ai un bout de mur en ruine de deux metre d'épais et d'une bonne dizaine de metres de haut (vestige d'un chateau du moyen age ) qui est entierement vegetalisé par du lierre. il y a environ 500 metre carré de lierre. Je peux vous dire que quand ça fleuri, ça fait du bruit.
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1262
Localisation : 976 Mayotte

Re: Les jardins suspendus de Babylone....

Message#15 » ven. nov. 28, 2014 6:59 pm

Plantez, plantez, plantez et innovons en ville, à la campagne, plantez sur les balcons, dans les cours, classons chaque arbre monument historique et évitons les pesticides et nous serons plus crédibles quand on pointera du doigt la déforestation des forets primaires chez les autres en bons donneurs de leçons.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Retourner vers « Au coin du feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Bing [Bot] et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.