Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Cagades et couillonnades

Ici on palrle de tout et de rien, dans la convivialité et la bonne humeur.
C'est aussi le lieu idéal pour donner votre avis sur le forum et proposer des idées sur son fonctionnement.
Renaud
Messages : 72
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Cagades et couillonnades

Message#601 » lun. oct. 15, 2018 7:08 am

Ce samedi, profitant des dernières chaleurs d'automne et ayant encore quelques interventions à faire avant l'hiver (notamment retirer les bandelettes de traitement et nourrir au candi), je rendais visite aux abeilles avec pour mot d'ordre rapidité d'exécution et efficacité pour limiter le dérangement...
Tout se passe bien au début, même si je dérange c'est sûr, tout le monde reste plutôt calme et j'enchaine les manips à bon rythme...
À ce moment-là viennent à passer dans le champ en face, quelques chasseurs... ça aboie ça joue du sifflet/cornet (truc de chasseur qui fait du bruit) ça crie... bref, l'apparition classique du chasseur dans toute sa splendeur et sa lourdeur dans un moment de calme... (j'apprécie d'autant moins leur intrusion que je m'imagine ces personnes bien capables de dévoiler à l'occasion d'un apéro la position de mes ruches dans une commune où un api s'en est fait voler 40...).
Bref, en réponse à un certain stress qui montait en moi, je me suis retrouvé avec quelques dizaines d'abeilles belliqueuses à l'attaque... normal me dirait-on... Et là je me suis vu lisant les pages de cette rubrique... la combi mal fermée avec trop de hâte et les abeilles qui trouvent la faille... me voilà piqué au cou, courant au loin pour me défaire de cette abeille et de son dard... piqué par ailleurs à travers la combi... une ruche ouverte avec, comme fait exprès, un vent frais qui se lève et souffle en grosses rafales... moment de panique tranquille... je reprends mon souffle, mes esprits, et j'y retourne pour finir le travail au plus vite...
Et me voilà ce matin parti au boulot avec un goitre des plus saillants... euh seyants :oops: :mrgreen:
Sur ce bonne journée à tous.
Renaud

Avatar de l’utilisateur
jln
Anciens
Messages : 2746
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Cagades et couillonnades

Message#602 » lun. oct. 15, 2018 7:46 am

Pas mal ! Ça vaut largement la moyenne.
Tenez, on pourrait presque les noter les cagades et procéder à une remise de prix annuelle.
Un bonnet d'âne ? Ou un goitre d'or ?
Ok, je sors.

Renaud
Messages : 72
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Cagades et couillonnades

Message#603 » lun. oct. 15, 2018 8:06 am

Haha le goitre d'or... je ne sais pas si c'est très représentatif des effets de piqûres mais c'est pas mal... gueule piquée d'or... ou enflure d'or :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1493
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#604 » lun. oct. 15, 2018 12:00 pm

dis toi que c'est la dernière de l'année... maigre consolation :lol:
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10730
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#605 » lun. oct. 15, 2018 3:28 pm

À ta place, je serais allé me débarrasser de mes intruses auprès des autres intrus, histoire qu'ils profitent, eux aussi, des câlins de tes petites... furies. La prochaine fois, ils iront faire du bruit ailleurs. Un chasseur digne de ce nom commence par respecter la nature et ceux qui l'aiment, par la même occasion.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Renaud
Messages : 72
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Cagades et couillonnades

Message#606 » lun. oct. 15, 2018 7:01 pm

Oui mais non, faire un sprint de 200 m avec une abeille dans la visière, pour atteindre un chasseur armé avec un chien, qui à mon avis n'a que le nom, pas le côté digne (je parle du chasseur, pas du chien qui lui doit être bien plus digne, mais n'en est pas moins féroce)... là je dis non, je préfère encore subir les excitations apiesques que celle d'un chasseur qui, si on juge son excitation/sa frustration au volume sonore qu'il émet, doit être bien plus dangereux, et ce n'est pas avec un goitre que j'en ressorts mais avec du plomb dans le fessier :lol: :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 4003
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Cagades et couillonnades

Message#607 » lun. oct. 15, 2018 8:24 pm

Ha ! Ha... Quand on va voir les filles, faut toujours être très prudent et bien s'assurer de la fermeture du vêtement avant bien sûr ! :mdr
Je rigole mais la chose est très désagréable.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
bebert69
Messages : 825
Localisation : Monts du lyonnais

Re: Cagades et couillonnades

Message#608 » lun. oct. 15, 2018 8:40 pm

Daniel 59 a écrit :Ha ! Ha... Quand on va voir les filles, faut toujours être très prudent et bien s'assurer de la fermeture du vêtement avant bien sûr ! :mdr
Je rigole mais la chose est très désagréable.

+1 avec Daniel

Renaud, pour le coup, tu es le seul fautif, tu as commis des erreurs donc tu en assumes les conséquences !
Trop facile de taper sur les chasseurs gratuitement :wink:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10730
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#609 » lun. oct. 15, 2018 9:00 pm

Ah, oui, 200 m, effectivement, je ne suis pas sûr que le chasseur y ait été pour grand-chose mais je veux bien croire qu'il t'a fait suer et, c'est bien connu, les filles n'aiment pas qu'on transpire près d'elles.
Donc, un, check list avant d'entrer dans l'arène, vérifier la fermeture de la tenue et, deux, s'entraîner à la "zénitude" en toutes circonstances.
Globule, qu'on voit un peu moins, dernièrement, m'a appris à rester zen avec une abeille dans le voile et, ma foi, je dois reconnaître que ça marche. On reste tranquille, on s'éloigne doucement du rucher et on libère la pauvre prisonnière qui ne demande qu'une chose, pouvoir s'éloigner. Si, en revanche, on s'agite un tant soit peu, c'est attaque garantie et tuméfaction en prime.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Renaud
Messages : 72
Localisation : moi : Lyon, mon rucher : en été proche des Estables (42) (Mézenc) et hiver : proche d'Aubenas (07)

Re: Cagades et couillonnades

Message#610 » lun. oct. 15, 2018 9:37 pm

Ma combi était loin d'être grande ouverte, je pensais l'avoir bien fermée... manifestement non, il devait y avoir un petit interstice que l'abeille a su trouver...

Il m'est déjà arrivé d'avoir une abeille dans la combi, et j'avais suivi tes conseils Michel, éloignement zen, ouverture et libération de la pauvre emprisonnée, sans encombre... cette fois j'étais en pleine manip et je n'ai même pas eu le temps de m'en rendre compte, d'être zen, que j'étais déjà piqué...

Et pour les chasseurs ils n'y sont pas pour grand chose c'est vrai, juste un élément perturbateur que je n'ai pas su ignorer... mais bon, ceux-là étaient particulièrement bruyants et sans gêne (entrés dans une propriété privée... bon d'accord ce ne sont que des champs avec des ânes, un jardin et une ruine, mais quand même :mrgreen: ) comme beaucoup à mon goût et que j'avoue ne pas porter dans mon cœur... j'admets volontiers ma mauvaise foi envers eux et mes jugements gratuits :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10730
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#611 » jeu. oct. 18, 2018 6:41 pm

Bonsoir,

Enfin une cagade qui finit bien !

Je devais aller "au bout du monde", c'est à dire à Orléans, pour une formation apicole. Me voilà donc parti, tranquille comme Basile, dans ma bonne petite voiture, sur l'autoroute quand, après quelques centaines de kilomètres, je réalise soudain que j'ai pris la route en oubliant ma tenue apicole et mes gants !

Misère de misère ! Trop tard pour rebrousser chemin, j'avais dépassé Clermont-Ferrand. Tant pis, quand on aime, on ne compte pas, je prends la décision d'aller m'acheter une tenue dans la prochaine grande ville où je pourrais trouver un magasin apicole. Il s'agit de Bourges alors je demande à mon ami Gogol qui sèche lamentablement. Et là, une lumière jaillit de mon esprit quelque peu embrumé pour me souffler de demander conseil à notre berrichon de l'étape, JLN pour ne pas le nommer.

Vous me croirez si vous le voulez mais il est encore mieux en vrai que dans le virtuel. Je savais qu'il était généreux pour partager son savoir mais il l'est encore plus au réel. Quand je lui ai expliqué ma cagade, il m'a simplement répondu : pas la peine, viens, je te prête une tenue et en prime, tu resteras à dîner. Il y a une omelette aux cèpes.

Inutile de dire que, si on me prend par les sentiments, je ne sais pas refuser, donc j'ai accepté l'offre et nous avons passé une excellente soirée... à parler d'abeilles, bien sûr, en savourant un repas qui valait vraiment le détour et je ne parle pas des breuvages ! Dur, dur de se modérer quand on sait qu'on doit reprendre la route !

Pour ceux qui en doutent, j'ai un ange gardien qui n'a pas son pareil pour me sortir des mauvais pas où j'ai l'art de me fourrer.

Alors merci au forum et un très grand merci à JLN !
Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 900
Localisation : morbihan

Re: Cagades et couillonnades

Message#612 » jeu. oct. 18, 2018 7:31 pm

"... sachez que même un loqueteux comme lui peut avoir un ange gardien ... ... un ange tout blond qui veille sur lui ..."
(in le bon, la brute et le truand)

pardon pour "loqueteux", mais je ne pouvais pas amputer cette phrase culte ! :oops:
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 10730
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#613 » jeu. oct. 18, 2018 11:05 pm

Dieu m'en préserve ou plutôt en préserve mes abeilles :lol: ! Mais ça tombe à pic !
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1493
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#614 » ven. oct. 19, 2018 7:32 am

:-bravo
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 4003
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Cagades et couillonnades

Message#615 » ven. nov. 02, 2018 10:07 pm

Bonjour à tous,

La dernière en date est de taille... Après avoir bousillé le micro-onde de madame je me suis attaqué à ses rideaux !...

Je m'explique, toujours à la recherche d'un "bricolo" à moindre coût, je m'étais mis en tête de fabriquer des filtres pour éliminer toutes les impuretés de la cire, avant gaufrage.
Comme Madame souhaitait remplacer le voilage des fenêtres... Bingo! j'avais mes filtres, au lieu de lui piquer ses anciens collants.

Pour accélérer la chose, la commande des nouveaux rideaux est passée sur ternet par Mme selon son gout.
2 jours plus tard les rideaux sont là ; ne souhaitant pas les mettre tout de suite, ils sont bien rangés dans l'armoire au dessus d'autres.
Je reçois le feu vert pour récupérer d'anciens voilages, placés eux aussi dans l'armoire.
Le malheur, c'est qu'au lieu de prendre les anciens placés dessous, j'ai pris les premiers venus, donc les nouveaux ! Bien incapable de les différencier puisque je n'avais pas visualisé les nouveaux arrivants.
Tout content, je me suis mis en devoir de tailler de larges bandes afin de recouvrir les pots destinés à recevoir la cire.
J'ai compris mon erreur en voyant l'étiquette encore accrochée sur le voile...

Dire que Madame était en fureur, le mot est faible.
Il ne me reste plus qu'à lui remplacer ses rideaux.

Si vous voulez faire de même, assurez-vous de l'accord de Mme.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Retourner vers « Au coin du feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.