Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Cagades et couillonnades

Ici on palrle de tout et de rien, dans la convivialité et la bonne humeur.
C'est aussi le lieu idéal pour donner votre avis sur le forum et proposer des idées sur son fonctionnement.
lierre
Anciens
Messages : 750
Localisation : 10

Re: Cagades et couillonnades

Message#16 » mer. avr. 06, 2011 10:43 pm

salut,
je n'ai pas encore la grande expérience de Lucas ; mais je me débrouille pas mal. L'an dernier, j'ai récolté 50 kg de miel et autant de piqures ...
Une première fois, je porte une ruche en pleine nuit à son emplacement, en haut d'un terrain à forte pente, et je bute sur une souche et tombe avec ma ruche. Les abeilles sont sorties de la ruche, je ne sais toujours pas comment et une bonne vingtaine de piqures à travers la combinaison ! Eh oui, ce jour là, j'ai appris que la combi a ses limites. Un vrai calvaire, à chaque pas sa piqûre, et ce jusqu'au bout.
La deuxième série de piqures, c'est en accompagnant un ami à son rucher avec la combi du haut mais un simple pantalon de jogging en bas ; il s'agissait de placer un chasse-abeilles. Au final, ce sont les abeilles qui m'ont chassé. Là, j'ai appris que le pantalon de jogging protège moins bien que la combi !
Je suis curieux de savoir ce que je vais apprendre cette année...
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 691
Localisation : creuse

Re: Cagades et couillonnades

Message#17 » jeu. avr. 07, 2011 6:22 am

Bonjour Lierre,

En plus du pantalon de jogging, mets des baskets, tu courras encore plus vite!

Oliv
Anciens
Messages : 1109
Localisation : Aurin (31), Puycelsi (81)

Re: Cagades et couillonnades

Message#18 » jeu. avr. 07, 2011 6:47 am

Bon ben je vais y aller aussi hein ! Même si je suis loin d'avoir votre bagage.
Je venais de terminer la construction de ma kényane et je voulais la transférer du garage au jardin pour la huiler et commencer à appâter les mignonnes. La ruche pèse assez lourd et est très encombrante même pour un grand bonhomme comme moi. Je souffre un peu, je peste, j'entends mon dos qui craque et paf ! je me retrouve par terre la ruche sur moi, le toit en travers de la tronche, parce qu'un de mes adorables grumeaux avaient laissé innocemment traîner un de leurs tricycles juste dans mes pattes. Bilan un bleu au menton (caché par la barbe) et un tricycle à moitié pété. Heureusement la ruche n'était pas encore peuplée ...

Moralité, le rangement du rucher est indispensable et il faut placer un chasse-grumeaux 24h avant pour les opérations sur les ruches, même vides.
Image

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1194
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Cagades et couillonnades

Message#19 » jeu. avr. 07, 2011 7:06 am

Tropicalités

c'est une très bonne idée, ce coin "couillonisse" comme on dit ici

Emorej

Re: Cagades et couillonnades

Message#20 » jeu. avr. 07, 2011 7:52 am

Bonjour à toutes et à tous...

Bin moi, je n'ai pas encore d'anecdote avec les abeilles (puisque je n'ai toujours pas d'essaim :lol: ) mais quand je travaillais avec un ami près de chez moi, il me préparait l'enfumoir...
Il y a deux jours, je reçois le mien, et j'me dis..."ce serait bien de le tester avant une situation réelle" comme le novice que je suis, je mets le feu à un petit bout de papier, je place épines et brindilles de sapin le tout dans un beau fagot avec de la paille ; "puff puff" ça prend bien et vite et déjà une belle fumée blanche se dégage... je tasse, place un peu d'herbe fraichement arrachée pour la t° et là, nickel, ça fume bien, fort, ça pue pas trop... le hic, c'est que j'ai fait ça dans mon garage, et très vite, j'ai ressenti ce que les abeilles prennent quand on fait cette opération... j'ai gazé mon garage, le vent s'y engouffrait, et j'ai fait paniquer le gars qui vit dans l'appartement au-dessus qui pensait que j'avais foutu le feu à la boutique :mdr

hugues56
Messages : 66
Localisation : 56

Re: Cagades et couillonnades

Message#21 » ven. avr. 08, 2011 9:34 am

Bonjour,
à mon tour... Ma ruche est sur 2 éléments + vide sanitaire.
hier soir je m'aperçois qu'une énorme grappe d'abeilles pendouille dans l'élément vide sanitaire de la ruche et qu'elles ont entièrement rempli le second élément en 10 jours (alvéoles remplies de nectar et certaines operculées). Je me dis donc qu'il faut agrandir au plus vite pour éviter l'essaimage.
Je soulève donc avec difficulté les 3 éléments pour les poser sur le toit renversé. Mais j'avais oublié la présence d'un rosier dans mon passage. Je me suis pris les pieds dedans et badaboum...
heureusement la ruche s'est posée verticale, et juste un paquet d'abeilles est tombé sur le sol.
J'ai attendu que tout le monde regagne la ruche avant de la repositionner.
Si il faut encore agrandir, je le ferai par le haut car à mon avis c'est impossible par le bas dès qu'on atteint 3 à 4 éléments.
kenavo

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1225
Localisation : 86 sud-Vienne
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#22 » ven. avr. 08, 2011 9:46 am

Avec l'élévateur c'est quand même plus pratique !
Sylvie

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11863
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#23 » ven. avr. 08, 2011 11:31 am

Bonsoir,

hugues56 a écrit :...Je soulève donc avec difficulté les 3 éléments... Si il faut encore agrandir, je le ferai par le haut car à mon avis c'est impossible par le bas dès qu'on atteint 3 à 4 éléments.
kenavo

Ah oui, le coup des épineux, je l'avais oublié, rien de tel quand on se trimballe avec une ruche à bout de bras !

Pour en revenir à l'objet de la citation ci-dessus, c'est vrai que le secret de la réussite, en toute chose, c'est l'humilité. j'ai pris le parti de n'agrandir par le bas que tant que la ruche est "maigre", c'est à dire en toute fin d'hiver. Dès qu'elle se remplume, il fait déjà meilleur et j'agrandis par le haut.

Au plaisir de rire encore sur ce post. :lol:
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3969
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Cagades et couillonnades

Message#24 » ven. avr. 08, 2011 8:59 pm

Bonjour à tous,

He bien moi aussi je vais y aller de mon petit couplet...

Le rucher était encore dans le marais, endroit isolé par définition puisque pour y accéder il faut une barque !
j'étais parti de bon matin pour effectuer quelques transvasements avec mon vieux copain.
Au cours du transvasement d'une ruche, je le vois se tortiller...
Je lui demande ce qui lui arrive, et il me répond qu'il a une colique... Mais que l'on peut terminer le travail entrepris.
Mais avec dame nature point de répit ! impossible pour lui de continuer dans ces conditions.
Il m'a planté là avec un millier d'abeilles qui tourbillonnaient, pour s'éloigner de quelques mètres afin d'assouvir le besoin pressant, derrière un gros saule têtard.

La coiffe d'un coté, les gants de l'autre, le pantalon et la combinaison aux chevilles !
Ce qu'il n'avait pas prévu, les gants pleins de miel qui allaient attirer quelques belliqueuses à voir leur logis détruit.
Je me suis rendu compte du problème, quand j'ai vu mon ami courir les fesses à l'air tout en vociférant comme il n'est possible avant de sauter dans l'eau.
La matinée s'est terminée non en transvasements, mais à lui ôter les dards plantés dans les fesses.
Une semaine durant, la position assise lui a été pénible. La leçon devait porter ses fruits car jamais plus il ne s'est soulagé dans la nature.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Asweetybee
Messages : 900
Localisation : Pays de Vilaine
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#25 » ven. avr. 08, 2011 9:33 pm

J'en peux plus je suis pliéeeee à vous lire! :mdr
Miser sur l'excellence est plus rentable à long terme qu'investir dans la médiocrité...

https://sites.google.com/site/abeillecool/home

tilolo
Messages : 130

Re: Cagades et couillonnades

Message#26 » ven. avr. 08, 2011 9:36 pm

Salut tous le monde

Super ces anecdotes, j'ai bien rigolé Daniel.

A+

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: Cagades et couillonnades

Message#27 » ven. avr. 08, 2011 11:16 pm

puisqu'il le faut....je vais vous narrer une de mes premières expériences de "cueilleurs d'essaims sauvages"... :mdr
Je travaillais avec un copain qui avait comme moi de 5 à 7 ruches... Dadant bien sur ! :roll:
J'avais fait mes débuts dans l'Ardèche avec un professionnel de mes connaissances à qui je donnais la main au rucher... :|
Mais là, j'étais seul, sans mon mentor et avec un copain pas guère plus aguerri que moi.
Le maire d'une commune voisine nous avait appelé pour enlever un essaim sauvage logé dans un Aulne énorme ! il était au bord d'un petit chemin où les gens passaient pour aller au village... c’était un raccourci.... :bouquin
C'était parfois tellement raccourci que les passants devaient courir devant les abeilles furieuses (le trou d'envol était coté chemin) :desole
On a attaqué de bon matin et de bonne humeur à la tronçonneuse !
Elles n'ont pas aimé du tout les vibrations et nous l'ont fait savoir :oops:
On était équipé d'un jean, d'une combinaison de peintre en coton, gants caoutchouc, bottes aux pieds et masque "Gauthier" rigide...
Donc, la totale, mais cela n'a pas suffit !
L'arbre ouvert en deux, on a commencé à prélever des morceaux de couvain que nous fixions sur les cadres préparés avec fil de fer... on plaçait le tout dans la ruche. J'avais amené une 12 cadres. :roll:
Quand la ruche a été pleine de couvain, on a jeté le reste assez loin du lieu du forfait, pour éviter un peu... si peu le pillage en cours !
Puis, le miel operculé a fini dans des "lessiveuses" ... 2 ont été nécessaires pour tout mettre en lieu sur.
A mesure que l'opération avançait, on enfumait les abeilles qui avaient grimpé sur le tronc... Le copain tenait l'enfumoir allumé et on changeait de tâche de temps en temps. Les piqures pleuvaient mais on tenait bon malgré tout... Vers 10h00 on a fini par lâcher prise et nous sommes allés nous abriter sous les arbres assez loin ... on avait commencé à enfler, et j'ai quitté ma montre ! :evil:
Nous y sommes retournés pour finir de racler les brèches qui restaient et placer la ruche dans le tronc ; elle paraissait petite au milieu de l'arbre.
Nous avons essayé de faire rentrer les abeilles dans la ruche... peine perdue !
On a fini par partir et revenir le soir à la tombée de la nuit.
Le soir même, arrivés sur place, on a vu que les abeilles étaient sur le devant de la ruche mais ne pouvaient pas rentrer, par manque de place.
On a enfumé légèrement, aucune agressivité ! on a placé une hausse vide dessus ; 10 minutes plus tard tout l'essaim était rentré.
On a ficelé le tout, fermé l'entrée et ramené la ruche au Mas.
Elle a été ma meilleure colonie pendant des années !
Mais question gentillesse, ce n'était pas la meilleure... loin de là.
Je la récoltais toujours en dernier après l'avoir copieusement enfumée.
Un de mes meilleurs souvenirs piquants !
Cordialement
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
alexandre23
Messages : 691
Localisation : creuse

Re: Cagades et couillonnades

Message#28 » sam. avr. 09, 2011 7:38 am

Excellent ce topic ! :D

winni

Re: Cagades et couillonnades

Message#29 » dim. avr. 10, 2011 8:43 am

Allez j'y vais de la mienne

L'an dernier j'ai voulu transhumer 3 ruches sur mon tournesol semence pour polliniser
donc je les ai mises à la cave (plutôt dans une pièce froide chez mon père) le soir,
et le lendemain midi ma mère m'appelle pour me dire qu'il y avait plein d'abeilles dans le grenier à foin au dessus de la-dite pièce, j'y vais et là surprise, des abeilles partout
en fait je n'avais pas vérifié qu'il n'y avait personne sous la ruche :desole
donc celles qui n'étaient pas dans la ruche se promenaient dans la maison.
J'ai eu les félicitations du jury...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 11863
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#30 » mar. avr. 26, 2011 10:54 pm

Bonsoir,

Je vais en raconter une qui n'est pas drôle du tout. Je venais de finir la construction de mes Warré à fond grillagé quand la saison de l'essaimage a débuté dans mon rucher. J'ai pu capturer un bel essaim primaire dans ma boîte à essaims. Pour gagner du temps, je l'ai enruché au pied même de l'arbre afin d'inciter les retardataires à rentrer directement dans la ruche sans passer par la boîte à essaims. Cela n'a pris que quelques minutes.

Il était 11h du matin, la reine était dans la ruche et la porte était barrée par une éponge. J'ai donc laissé le tout par terre, dans l'herbe, au pied de l'arbre et je suis parti pour la pause déjeuner.

Vers 14h, quand je suis revenu, j'ai trouvé 3 kg d'abeilles mortes dans ma Warré. L'herbe sous le plancher grillagé avait obturé partiellement le fond et la quantité d'abeilles pressées de sortir a bouché l'aération venant de la porte.

Depuis, je me méfie du manque d'air comme de la loque américaine. :roll:

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Retourner vers « Au coin du feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.