Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Cagades et couillonnades

Ici on palrle de tout et de rien, dans la convivialité et la bonne humeur.
C'est aussi le lieu idéal pour donner votre avis sur le forum et proposer des idées sur son fonctionnement.
Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 312
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Maritime : Rouen
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#571 » ven. juin 02, 2017 8:01 pm

Bonjour,

Après un déplacement pour un essaim non confirmé. Deuxième appel, je me rends donc chez la personne concernée.
Bel essaim, à 1.80 m dans un lilas : J'avais une dizaine de spectateur dont beaucoup d'enfant.
Image
Je fais donc une démonstration: Drap blanc étalé, ruche positionnée, introduction directement dans la ruche d'une bolée d'abeille, secouage de la branche chute devant la ruche de l'essaim. Et je fais le blabla sur la vie de l'abeille. Je montre un faux bourdon, et j'arrive à choper la reine avec quelques abeilles dans ma pince. Je me déplace donc à 25 m de mon drap fier de montrer aux enfants sa majesté. J'entrouve la pince pour évacuer les abeilles, une, deux, trois et bor...elle se fait la malle dans un vol majestueux à 30 m de haut à l'opposé de ma caisse.
VERT ..... :desole .
Alors là, plus de sourire... Les miss commencent à naviguer devant la ruche et à remonter sur la branche.
Après plusieurs essais de remise en place de ce petit monde, je vois passer sur la planche d'envol une reine qui traverse celle ci sur le dos des abeilles pour rentrer dans la ruche.
Est ce la première, je n'en sais rien mais j'ai embarqué le soir tout ce beau monde et hop au rucher du bois...

On ne m'y reprendra plus à montrer une reine.....

Armand
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2129
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Cagades et couillonnades

Message#572 » ven. juin 02, 2017 8:47 pm

Mention "bien" pour ce coup là.
Pour décrocher la mention "très bien", il eut fallu que l'essaim disparaisse à l'horizon...

Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 312
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Maritime : Rouen
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#573 » ven. juin 02, 2017 8:51 pm

Je préfère rester au fond de classe.
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#574 » dim. juin 04, 2017 6:05 pm

Ah bravo ! La prochaine fois, rappelle-toi que la pince à reine est faite pour permettre aux ouvrières de sortir mais pas à la reine. Tu souffles sur la pince et les abeilles sortent.

Merci pour ce partage qui a bien sa place dans ce sujet. :lol:

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
armand1408
Messages : 312
Localisation : Nord : Cambrai / Seine Maritime : Rouen
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#575 » dim. juin 04, 2017 6:18 pm

Et oui, l'émotion nous fait tourner la tête....
et la perdre :mrgreen:

Armand
Warrés, Dadants 12C et divers autres trucs

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2129
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Cagades et couillonnades

Message#576 » sam. juin 10, 2017 4:42 pm

Bonjour,
hier matin 11h, appel d'une commune voisine, quinze kilomètres quand même : "un arbre s'est cassé cette nuit et il contenait des abeilles.
La moitié des abeilles est tombée avec une grosse branche et l'autre est restée dans l'arbre à cinq mètres de hauteur. Avant de les faire gazer, on a préféré vous appeler."
Un joli plan galère en vue.
Je me tâte un peu et finalement j'accepte d'aller voir, sans promesse de résultat. J'y suis à 14h.
Ma crainte était fondée.
Je commence néanmoins à découper les cires au sol. Une cavité tortueuse, pleine de coins, de recoins et de rabicoins.
J'installe comme il faut les bouts de rayons pleins de couvain sur mes cadres à élastiques. Ça marche plutôt bien.
Je pelte ensuite consciencieusement toutes les abeilles que je peux attraper avec une petite boîte car ma louche ne va pas dans les coins.
Je vois clairement tout un réseau labyrinthique de trous qui partent vers l'intérieur de la branche. Je me dis que si la reine a deux sous de jugeote, elle a filé s'y planquer et que si elle est trop stupide pour rester en vue, je ne fais pas une bonne affaire...
Ceci fait, je considère perplexe la grande échelle que les municipaux ont calé comme ils ont pu. C'est haut. C'est même très haut.
J'y monte quand même.
La haut, de jolis rayons avec vue sur l'étang en dessous. Je sais nager mais je ne sais pas ce que ça peut donner avec la tenue...
Je vaporise un léger brouillard d'eau sur les abeilles qui tiennent le couvain, histoire qu'elles ne démarrent pas au quart et je commence à découper un rayon.
Et là, ça commence à partir en sucette.
J'ai voulu tester les gants en caoutchouc. Je vois les premiers dards qui se plantent dedans sans les traverser.
Au moment où je commence à descendre, ma manche sort un peu du gant au niveau du poignet.
À croire qu'elles guettaient précisément la boulette, une dizaine d'abeilles s'y collent aussitôt pour me mitrailler le poignet.
Il faut être anglais depuis au moins dix générations pour garder son flegme dans cette situation...
Une fois en bas, j'essaie de colmater la brèche pendant qu'une cinquantaine de furies me harcèlent et c'est l'autre manche qui s'ouvre à son tour.
Je réussis à la refermer presque aussitôt. Ouf.
Ouf, sauf qu'au bout de quelques secondes, je sens un grouillement sur le bras et allez, une autre piqûre. Au diable l'avarice !
J'hésite à remonter au front.
Plus ça va et moins je sens le coup.
Dubitatif, je décide de laisser la ruche au sol jusqu'au lendemain car j'avais un créneau d'une paire d'heures et je ne peux guère m'attarder plus.
Un agent municipal se pointe, je lui fais signe de ne pas approcher, il insiste et se prend un dard sur le front.
Preuve qu'il faut parfois plus que du discours pour convaincre.
Bon j'abrège.
J'y retourne ce matin tôt : elles ont déserté le couvain mis en ruche. Il en reste quelques unes. Je ferme la ruche et je lève le camp.
J'allume l'ordi en arrivant chez moi et là, dans la boîte mail, un gentil courriel pour me signaler un essaim à cinquante centimètres du sol en pleine ville de Bourges, à dix minutes.
Une heure plus tard, un bel essaim entrait en courant dans la boîte...
De l'aventure de l'arbre, j'ai gagné 3,3 kilos : un kilo de miel (quand même), deux kilos de cire inutilisable et j'ai un bras qui pèse bien trois cents grammes de plus. Ça fait le compte.
J'arrête, vous n'avez pas que ça à faire que de lire mes âneries.
Modifié en dernier par jln le dim. juin 11, 2017 8:02 am, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4360
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#577 » sam. juin 10, 2017 5:07 pm

Y en a qui ont le bras long, d'autres c'est le bras lourd. Espérons que pour les agents municipaux, qu'à défaut de passer pour un brave pitre, tu es passé pour un brave type en leur signalant que le tronçonnage de l'arbre cassé risquait justement de ne pas se passer sans casse et qu'eux risquaient bien de se casser sous les attaques de furies au dard bien affûté et à l'œil encore plus pour trouver le moindre défaut dans la cuirasse !

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2129
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Cagades et couillonnades

Message#578 » sam. juin 10, 2017 5:19 pm

barbichou a écrit :Y en a qui ont le bras long, d'autres c'est le bras lourd. Espérons que pour les agents municipaux, qu'à défaut de passer pour un brave pitre, tu es passé pour un brave type en leur signalant que le tronçonnage de l'arbre cassé risquait justement de ne pas se passer sans casse et qu'eux risquaient bien de se casser sous les attaques de furies au dard bien affûté et à l'œil encore plus pour trouver le moindre défaut dans la cuirasse !

Pas de témoin : les agents étaient partis relever des nasses en bateau sur le plan d'eau.
C'est au retour qu'un des deux à morflé. Comme ça, il est pas rentré bredouille.

Avatar de l’utilisateur
luxbee
Messages : 447
Localisation : Luxembourg

Re: Cagades et couillonnades

Message#579 » sam. juin 10, 2017 7:20 pm

jln a écrit :J'arrête, vous n'avez pas que ça à faire que de lire mes âneries.


Moi j'ai tout lu et ca m'a fait rire ! Tu as des talents de conteur :super

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9739
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Cagades et couillonnades

Message#580 » dim. juin 11, 2017 12:05 am

Bonsoir,

jln a écrit :...À croire qu'elles guettaient précisément la boulette, une dizaine d'abeilles s'y collent aussitôt pour me mitrailler le poignet...

Elles ont un détecteur à infrarouge !

Retiens surtout qu'elles ne restent en furie que pendant une demi-heure. Après, elles se calment.

a+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

julirosien
Anciens
Messages : 2277
Localisation : cévennes gardoises

Re: Cagades et couillonnades

Message#581 » dim. juin 11, 2017 7:41 am

Salut du Sud!
j’évite cette rubrique d'habitude...pour en avoir fait ma part... :roll:
Mais sur ce coup-là...je me sens moins seul! :mrgreen:
Beau récit, bien imagé, on s'y croirait... :super :mdr
Daniel d'en bas

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2129
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Cagades et couillonnades

Message#582 » dim. juin 11, 2017 8:10 am

Merci pour le conseil et la solidarité.
Ça me réconforte car capituler comme ça en rase campagne, c'est quand même pas glorieux.
Si je m'écoutais, j'y retournerais...

julirosien
Anciens
Messages : 2277
Localisation : cévennes gardoises

Re: Cagades et couillonnades

Message#583 » dim. juin 11, 2017 9:47 am

Ne force pas trop ton talent :roll:
À vouloir trop en faire... :mrgreen:
Daniel d'en bas

Calzors
Messages : 54
Localisation : Mazerolles le salin - Doubs (25)

Re: Cagades et couillonnades

Message#584 » dim. juin 11, 2017 8:53 pm

jln a écrit :Merci pour le conseil et la solidarité.
Ça me réconforte car capituler comme ça en rase campagne, c'est quand même pas glorieux.
Si je m'écoutais, j'y retournerais...


Bravo, super récit , si t'y retourne raconte nous !!! :mdr

Avatar de l’utilisateur
Supradine
Admin
Messages : 1305
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Cagades et couillonnades

Message#585 » lun. juin 12, 2017 8:18 am

Beau recit.... mais moi j'y retournerais, je n'aime pas baisser les bras ;)

Si tu y vas, attends que les piqures s'estompent et mets en place un plan de bataille
Un con qui marche ira toujours plus loin que deux intelligents assis.

Une abeille est faite pour manger du miel multi floral et non pas du sucre.... si on était nourri tout un hiver avec des patates, dans quel état serions nous à la fin de l'hiver ?...

https://www.facebook.com/Rucher3Ms

Retourner vers « Au coin du feu »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.