Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Nouvelle apicultrice parisienne

Avatar de l’utilisateur
fredm
Messages : 6
Localisation : Paris, France

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#16 » mer. juin 18, 2014 5:34 pm

Les cours du Rucher -école à Bonne-Nouvelle était vraiment bien. Ca m'a mis en confiance pour démarrer.
Pour l'apiculture urbaine, je pense qu'il faut avoir une bonne orientation (sud-sud-est pour moi) et un espace dégagé pour les allées & venues.

Un parc a portée serait le top.

Avatar de l’utilisateur
yanou
Messages : 276
Localisation : Angers 49
Contact :

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#17 » mer. juin 18, 2014 7:13 pm

Attention à la sélection de la race quand même, il faut des très douces ; cette situation a déjà été jugée devant le tribunal l'année dernière ou deux ans, suite à la plainte du syndic de copropriété.
La personne avec ses abeilles a gagné, donc de ce coté-là pas de souci je pense que tu es au dernier étage.

Par contre en cas d'essaimage ça va être chaud et surtout s'il y a orphelinage ensuite et augmentation de l’agressivité, moi j'ai eu le souci pendant 15 jours et là c'est pas cool du tout.
Les voisins m'ont bien pris la tête.

Maintenant j'attends ma nouvelle maison pour récupérer mes bébêtes, et ça fait drôle de ne plus les avoir dans le jardin.

yann

Avatar de l’utilisateur
ToitsdeParis
Messages : 9
Localisation : Paris 11 / Millançay

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#18 » mar. juil. 22, 2014 3:12 pm

Merci à tous pour vos retours d'expérience et conseils.

Ma formation, très conventionnelle, au SNA est désormais terminée.
J'ai eu la joie d'accueillir temporairement une ruche faiblarde d'un apiculteur du quartier, et le bonheur de constater aucune nuisance chez les voisins ou même chez nous. La ruche était posée 4 mètres devant notre balcon et les abeilles ne venaient même pas butiner nos diverses fleurs mellifères fort appréciées par d'autres pollinisateurs. Elles souffraient toutefois du chaud, lors des rares jours de grand beau temps de juin, et les toits terrasses en asphalte retiennent l'eau. Lors des fortes pluies de ces dernières semaines, les parpaings qui soutenaient la ruche avaient les pieds dans l'eau... Mais cela m'a tout de même motivée.
J'ai acheté ma première ruche (une Dadant, que je vais conduire en amorce de cire) et ai entamé les premières démarches pour demander l'autorisation du syndic afin de placer la ruche sur le toit terrasse inaccessible. Cette demande doit être soumise à la prochaine assemblée générale de copropriétaires. J'ai peu d'espoir que les copros votent pour...
De plus, après quelques heures de recherches, un toit terrasse inaccessible tel que celui qui jouxte mon balcon n'est pas fait pour accueillir une charge permanente tel que du mobilier de jardin... Encore moins une ruche!! Il faudrait changer le revêtement du toit terrasse, poser des dalles sur plots, et je vois mal la copro (qui a fait refaire l'étanchéité l'an dernier) voter ce genre de travaux.

Je pense donc me rabattre sur mon balcon, mais j'ai un peu peur des problèmes de cohabitation entre ma petite famille et une belle colonie. J'ai vu que certains d'entre vous pratiquaient sur un petit balcon. Comment se passe la cohabitation?

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#19 » mar. juil. 22, 2014 4:19 pm

sur les toits faire attention au vent en warré

Avatar de l’utilisateur
ToitsdeParis
Messages : 9
Localisation : Paris 11 / Millançay

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#20 » mar. juil. 22, 2014 5:14 pm

C'est pour cela - et pour gérer l'essaimage en Buckfast (qui me semble incontournable en api urbaine) que je me suis équipée en Dadant.

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#21 » mar. juil. 22, 2014 7:00 pm

Bonsoir à tous,

Pour éviter (limiter sera plus juste) l'essaimage, ne pas hésiter à faire des essaims artificiels et à leur donner de la place pour bâtir.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

lierre
Anciens
Messages : 752
Localisation : 10

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#22 » mar. juil. 22, 2014 9:41 pm

salut,
à propos d'essaimage, quels sont les responsabilités de l'apiculteur en cas d'essaimage d'une de ses ruches ? Considère-t-on que l'essaim nous appartient encore et peut-on avoir des poursuites en cas de dégât quelconque ?
BZZZ "ouah la vache!" BZZZZ "il y en a partout !!"; mes premieres sensations en apiculture ... printemps 2008

Avatar de l’utilisateur
fredm
Messages : 6
Localisation : Paris, France

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#23 » mar. juil. 22, 2014 10:02 pm

Ici, dans le 19e ça se passe bien. Pas de vis-à-vis, orienté sus-sud-est, les abeilles ne s’intéressent pas à l'appart'.
Je peux prendre mon café à coté sans problème, ce qui est un grand moment de plaisir.
Ce sont des Buckfast en effet. Très calmes, même pas agressives quand je les ai transférées d'une ruchette Dadant 6 cadres à une Warré ce printemps..! Bon il faudra voir l'année prochaine quand elles auront la bougeotte !
Les voisins sont cool avec ça...
On devrait faire un groupe de discussion et se prendre un café de temps en temps pour ceux qui sont sur Paris.

Avatar de l’utilisateur
ToitsdeParis
Messages : 9
Localisation : Paris 11 / Millançay

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#24 » mer. juil. 23, 2014 1:20 pm

Merci Fred pour ton retour d'expérience. Bon, c'est encourageant, d'autant que j'envisage de placer une clôture de bambous à roulettes pour leur apporter de l'ombre et de l'intimité en saison (et éviter que ma fille ne s'en approche), et leur laisser un peu de soleil l'hiver.
Et bonne idée pour le cercle des apis de balcon, je pense qu'on a tous à gagner à échanger et se faire visiter nos installations respectives, voire mettre en commun du matériel...

Avatar de l’utilisateur
villars
Messages : 44
Localisation : Maurepas (78)

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#25 » jeu. juil. 24, 2014 11:07 am

Bonjour et bienvenue sur ce site

Il y a déjà deux ans j'étais dans les mêmes dispositions que toi, même parcours.

J'habite à Maurepas 78 (pour toi c'est déjà la campagne) dans une résidence toit avec terrasse dernier étage, j'ai 3 ruches Warré vitrées pour le coté éducatif quand j'ai des visiteurs.

Il faut absolument lire le livre de l'abbé et effectuer un petit stage.
Le rucher école de la villa du Bosquet avec Olivier Duprez maître de stage. Excellent ! que de bons souvenir je salue Olivier et Ian
Je te le conseille des gens supers. Olivier donne aussi des cours chez Diane sur un toit à Paris ; attention toujours complet ! à faire - stage apiculture Warré KTBH à Paris Centre

J'applique la méthode de Gilles Denis, certes, le prix de ce cahier est élevé, et alors il a le mérite d'offrir une méthode simplifiée, de mettre à la portée de chacun l'Apiculture.
il faut bien faire vivre les apiculteurs ; qui plus est il est très sympa et répond à mes questions.

Rien ne t’empêche d'avoir 1 ruche à Paris et une en Sologne ou plusieurs.
Bon courage.
N'hésite pas si tu souhaites me contacter ou pour voir.

Avatar de l’utilisateur
fredm
Messages : 6
Localisation : Paris, France

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#26 » dim. août 10, 2014 11:01 am

Bon, trop de travail et maintenant vacances bien méritées. On garde cette idée de partage d'idées et pourquoi pas de matériel pour la rentrée !
Bonnes vacances !

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1105
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#27 » lun. août 11, 2014 4:51 am

ToitsdeParis a écrit :... J'ai eu la joie d'accueillir temporairement une ruche faiblarde d'un apiculteur du quartier, et le bonheur de constater aucune nuisance chez les voisins ou même chez nous. La ruche était posée 4 mètres devant notre balcon et les abeilles ne venaient même pas butiner nos diverses fleurs mellifères fort appréciées par d'autres pollinisateurs. Elles souffraient toutefois du chaud, lors des rares jours de grand beau temps de juin, et les toits terrasses en asphalte retiennent l'eau. Lors des fortes pluies de ces dernières semaines, les parpaings qui soutenaient la ruche avaient les pieds dans l'eau... Mais cela m'a tout de même motivée.
J'ai acheté ma première ruche (une Dadant, que je vais conduire en amorce de cire) et ai entamé les premières démarches pour demander l'autorisation du syndic afin de placer la ruche sur le toit terrasse inaccessible. Cette demande doit être soumise à la prochaine assemblée générale de copropriétaires. J'ai peu d'espoir que les copros votent pour...
De plus, après quelques heures de recherches, un toit terrasse inaccessible tel que celui qui jouxte mon balcon n'est pas fait pour accueillir une charge permanente tel que du mobilier de jardin... Encore moins une ruche!! Il faudrait changer le revêtement du toit terrasse, poser des dalles sur plots, et je vois mal la copro (qui a fait refaire l'étanchéité l'an dernier) voter ce genre de travaux.

Je pense donc me rabattre sur mon balcon, mais j'ai un peu peur des problèmes de cohabitation entre ma petite famille et une belle colonie. J'ai vu que certains d'entre vous pratiquaient sur un petit balcon. Comment se passe la cohabitation?

Pour cela il faut leur montrer qu'il n'y a pas de danger et leur filer un dossier
- montrer que tu es assurée
- montrer que tu vas mettre une couche amortissante qui ne sera pas percée par les blocs de béton
- montrer comment tu vas sécuriser la ruche à une sortie VNC en dur si il y en a
- ou bien qu'en cerclant une "cheminée" de VNC ou autre tu peux poser ta ruche "hors sol" sans toucher l'étanchéité
- acheter le vote par un pot de miel par an

je n'ai pas essayé chez moi mais on a le même problème avec les climatiseurs ; retiens seulement les 4 premier points pour les clims

josselinblack
Messages : 10
Contact :

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#28 » jeu. mars 31, 2016 10:03 am

Bonjour les apiculteurs Parisiens,

Après avoir suivi la formation d'Olivier Duprez, lu le bouquin de l'abbé Warré et rencontré divers apiculteurs parisiens (Hôpital st Louis, la Villette, un couple de particuliers...), je vais me lancer dans la construction de 2 ou 3 ruches Warré à installer sur un toit de Paris.

Je me permets de rebondir sur ce fil de discussion : certains d'entre vous seraient-ils disponibles pour partager leur retour d'expérience sur l'installation de ruches Warré en ville? (Je propose par exemple de vous aider pour la visite de printemps, ou simplement discuter autour d'un café, ou par téléphone si vous préférez).

Merci d'avance ! :)

Josselin
Quelques articles inspirants pour construire une société heureuse : https://bit.ly/articlesinspirants

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#29 » jeu. mars 31, 2016 9:22 pm

Bonjour et bienvenue,

Pour détenir des abeilles au milieu d'habitations, il est primordial de rester très prudent. Il est important de rappeler que l'abeille est un animal imprévisible quoi que l'on en dise.
Douce un jour le lendemain une furie, qu'il faudra gérer en cas de problème.

Penser aussi que dans l'environnement immédiat il peut y avoir des personnes allergiques, et là çà complique encore la donne!

Bon courage pour la suite.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Antoine
Messages : 67
Localisation : Calvados
Contact :

Re: Nouvelle apicultrice parisienne

Message#30 » ven. avr. 01, 2016 12:00 pm

Bonjour,

Actuellement, 490 ruches sont recensées en Préfecture mais il en existe aussi des « non déclarées » et à en croire la ville, la capitale compterait près de 700 ruches.


http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-un-nouveau-royaume-pour-les-ruches-31-03-2016-5675447.php#xtref=https%3A%2F%2Fwww.google.fr

Le miel de Paris pour en avoir gouté je le trouve bon mais trop sucré, trop "bonbon" Je ne sais pas si c'est dû aux plantes ou au "sucres ajoutés"
Il y en a certainement plein de sortes différentes cela dit.

Antoine
5 ruches Warré - débuts en 2015

Retourner vers « 75 Seine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.