Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Analyse des résidus de la ruche

Espace dédié aux photos d'éléments de ruches, ou de matériel.

Sondage : Ai-je appris quelque chose ?

Oui
82
95%
Non
1
1%
je ne me mouille pas !
3
3%
Nombre total de votes : 86

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4417
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Analyse des résidus de la ruche

Message#1 » jeu. déc. 17, 2015 7:58 pm

Salut,

J'ai l'impression que peu de monde utilise cette méthode qui permet, avec un peu d'observation, de comprendre ce qui se passe dans la ruche. Combiné avec ce qui se passe au trou de vol et ce qu'on peut observer d'autre, on suit parfaitement ses ruches, même non vitrées, comme c'est le cas des miennes, sans les ouvrir et démonter chaque rayon.

Voici comment ma planche se présente, une simple planchette en contre plaqué que je pose sur les parpaings sous la ruche :

Image

Et maintenant analyse pratique, la planche est découpée en zones :

Image

Première analyse :

Image

En rouge, on retrouve la zone de couvain
En bleu, la zone de consommation des réserves

Il s'agit d'une ruche de production de 2015, photo réalisée ce 17 décembre, qui passe l'hiver sur 4 éléments dont un vide sanitaire, production 2015 : 1 hausse en début de printemps, 2,5 hausses à la fin de l'été. Je l'ai laissé essaimer ce printemps et j'ai récupéré l'essaim, il s'agit donc d'une reine de l'année.

Sur cette photo, on constate que les réserves sont peu entamées, elles sont toujours sur les réserves des rayons 7 et 8, 8 étant le rayon le mieux exposé au soleil. La zone de couvain s'est réduite mais reste encore importante.

On constate la présence de pas mal de varroas ! traitement à l'acide oxalique dès que possible.

Aujourd'hui temps exceptionnellement doux, 17°C à l'ombre, beaucoup plus en plein soleil. Temps calme sans vent, toutes les ruches ont fait un soleil d'artifice, vol de propreté. Beaucoup d'abeilles dans l'herbe pour récupérer la rosée.

Dans le détail, je remarque qu'en plus de varroas femelles adultes, il y a un varroa femelle jeune en A4 :

Image

En bleu : femelle varroa adulte
En rouge : femelle varroa juvénile

Pas vu de varroa mâle.

C'est une ruche qui est comptée chaque jour (sauf hier :mrgreen: ) pour me donner une idée du taux d'infestation en varroa et me donner des infos sur la présence ou non de couvain pour effectuer les traitements d'hiver.

En B2, je remarque une anomalie qui vient corroborer mes observations d'abeilles porteuses d'eau :

Image

En rouge, je note la présence d'une paillette de cire dans la partie couvain. La reine pond encore : cirières au boulot + gros besoin en eau = reine qui pond.

En orange encore des varroas...

En bleu, une opercule de naissance, pas étonnant au vu des soleils d'artifice

Ailleurs, des traces de pain d'abeille, de naissances...

Si la reine pond encore, je peux passer les fêtes tranquillement, les traitements d'hiver ce n'est pas pour maintenant, pas avant 21 jours au moins...

J'en profite pour mettre à jour mon registre d'élevage et sanitaire en notant mes observations.
Je regarde les cadavres éjectés au pied de la tuile de chaque ruche, pas de mortalité anormale, les fonds de ruche sont propres :

Image

En musardant un peu, une demie-surprise car j'en ai vu voler il y a peu de temps, un cadavre de faux-bourdon

Image

Je n'ai jamais vu de faux-bourdons aussi tard dans la saison dans l'est de le France...

Alors, vous avez appris quelque chose ou pas ? :mrgreen: Répondez au sondage ! :bravo

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
Ricorez
Messages : 309
Localisation : Sundgau, Haut Rhin (68) Alt:475m

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#2 » jeu. déc. 17, 2015 8:18 pm

Merci pour ce tuto !! :super

Est ce que les abeilles commencent toujours à consommer les réserves en commençant par un coté et le coté le mieux exposé ?
C'est en se plantant qu'on devient cultivé...

Avatar de l’utilisateur
panpone
Messages : 1853
Localisation : Lanester 56

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#3 » jeu. déc. 17, 2015 8:32 pm

bonsoir

très bonne synthèse !

Je pratique aussi l'observation du fond, souvent, mais je suis loin de rentrer dans les détails comme toi. Je quadrille un peu, surtout pour compter les varroas...
Ça vaut le coup de systématiser, ce qui n'empêche pas d'avoir des vitres !

@+
Jean-Paul


conseil au nouveaux arrivants : pensez à préciser votre localisation sur votre profil, au moins département et ville, plus si vous voulez, afin d'être visible sur la carte de localisation des apiculteurs warré
Merci

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2164
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#4 » jeu. déc. 17, 2015 8:42 pm

Merci Barbichou pour cette fine analyse façon Sherlock. Très instructif.

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4417
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#5 » jeu. déc. 17, 2015 9:40 pm

Ricorez a écrit :Est ce que les abeilles commencent toujours à consommer les réserves en commençant par un coté et le coté le mieux exposé ?


Salut,

Chez moi oui, mais je ne fais ces observations que sur le rucher derrière la maison et j'extrapole mes résultats sur les ruches des autres ruchers...donc ça reste une observation de terrain mais pas un règle absolue.

@+ ;)

L'abbé
Messages : 287

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#6 » jeu. déc. 17, 2015 10:00 pm

bravo!
ton analyse confirme une activité anormale en cette saison, ça fait peur mais nous sommes bien à la fin de l'automne, et même si les températures ne sont pas "normales" il y a d'autres facteurs importants pour les saisons dont le temps d'ensoleillement. Les arbres continuent leurs cycles, malgré la douceur ils perdent leurs feuilles et se préparent pour l'hiver.

Nous avons peur que les abeilles consomment plus que normalement et aussi qu'elles ne récoltent pas assez pour compenser, que les parasites profitent de ces conditions, je n'ai pas de réponse juste une conviction, c'est que les colonies ayant des réserves de miel "normales" sans avoir été nourries, seront plus adaptées à ces changements...

Avatar de l’utilisateur
nonoalp
Messages : 206
Localisation : Arnac la Poste

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#7 » jeu. déc. 17, 2015 10:38 pm

Bonsoir,
C'est tellement instructif que je vais sans doute modifier les planchers de mes futures ruches.
Par contre novice, j'ai quelques interrogations : est-ce le résultat d'une journée ? la planchette est-elle enduite d'un produit ? Peut-on utiliser une plaque en plastique ?
A+
Apprendre à ouvrir les yeux, pas la ruche.
2 dadant - 4 warré

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4417
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#8 » jeu. déc. 17, 2015 10:54 pm

Salut,

là c'est 2 jours, je n'ai pas pu effectuer le comptage et le relevé la veille...

tout ce qui peut être récupéré va bien, j'ai des planchettes réalisées dans les panneaux des agences immobilières, poseurs de fenêtres, etc, une sorte de plastique qui ressemble au carton ondulé que je cale avec de petits cailloux sinon le vent me les bouge.

Si tes ruches sont comme les miennes, aucun produit nécessaire, le vent ne décape pas tout, sinon il faut prévoir une graisse. Prévoir aussi de quoi transporter ta planche à l'abri des intempéries : vent pluie pour regarder tout ça tranquillement au chaud, à la lumière et avec éventuellement une loupe !

Prévoir de quoi noter, un cahier qui fait office de registre d'élevage. Pour les geeks, il y a la suite open/libre office qui permet de tout faire et l'appli evernote pour pc android et autre qui permet de tout noter et d'ajouter des photos, vidéo, audio, bref tout ce qui peut servir à archiver et traiter les infos.

Ensuite pour ceux qui veulent évoluer, c'est facile de tout mettre en forme et être bien carré au niveau des obligations légales : registre d'élevage, traitement, miellerie, sans y passer des heures...

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
nonoalp
Messages : 206
Localisation : Arnac la Poste

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#9 » jeu. déc. 17, 2015 11:10 pm

Si tes ruches sont comme les miennes

Oups, pour l'instant elles sont en planches en train de sécher dans le hangar... je n'ai qu'une ruche Dadant avec un essaim récupéré en juillet 2015, mais j'ai espoir d'au moins une warré en 2016 (si l'hiver se passe bien (?).
Pour la saisie, j'ai tout l'hiver pour me bâtir une base de données, sans doute sous postgres, mais pour l'instant, pas d'hiver.
Merci pour toutes ces infos.
Apprendre à ouvrir les yeux, pas la ruche.
2 dadant - 4 warré

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4417
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#10 » ven. déc. 18, 2015 4:58 pm

Salut,

Image de ce 18/12, instantanée sur 24h, toujours de la même ruche.

Image

Température douce 13°C, ciel couvert, pas de vent, taux d'humidité dans l'air important.
Pas ou peu d'activité au trou de vol, juste quelques porteuses d'eau.

Je vous ai rajouté l'orientation de la planchette. Nord, Sud, Avant de la ruche, arrière de la ruche.

On voit que la zone de couvain fait la taille d'une grosse orange, plutôt situé vers l'avant de la ruche sur les rayons 4 et 5. Les réserves sont toujours consommées vers le sud, sur le rayon 8, l'essentiel de la consommation se fait en E3

Image

Sans surprise, en agrandissant D2, on retrouve des paillettes de cire (en rouge), des varroas femelles de tout âge (en bleu, un varroa presque blanc), et les débris liés à la présence de couvain. Les varroas immatures et les paillettes sont dus au regain d'activité des abeilles qui en profitent pour nettoyer et rafistoler les cellules fraichement écloses et qui ainsi préparent le terrain à la reine.

Le nombre de varroas est plus important qu'à l'accoutumée en raison du regain d'activité de l'essaim, 32 en comptant les immatures. Un bon coup d'acide oxalique et ça ira mieux :super
Tout l'art consiste à repérer le moment lorsque le couvain aura disparu (ou en tout cas sera le plus réduit possible), que la grappe ne sera plus compacte (en général 48 heures lors d'un redoux après une période de froid plus marquée) et avant que la reine ne reprenne massivement sa ponte (ici au moment de la floraison des noisetiers, source de pollen frais, souvent courant février)

@+ ;)

Avatar de l’utilisateur
tzn74
Messages : 125
Localisation : haute savoie

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#11 » ven. déc. 18, 2015 10:04 pm

Des infos très instructives ! Une chose similaire existe-t-elle déjà sur le forum concernant l'observation du trou d'envol ?
2 Dadants 4 Warré 1300m

Avatar de l’utilisateur
jln
Messages : 2164
Localisation : St Germain du Puy (Cher)

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#12 » sam. déc. 19, 2015 3:01 pm

Bonjour,
je viens de prendre une photo de chacune de mes plaques, restées en place une semaine (je n'ai pas pu les relever avant).
Si Sherlock Holmes alias Barbichou a le temps d'y jeter un œil, ça m'intéresse... Merci d'avance.
warré 1 : celle qui avait peu de réserve et qui a commencé à consommer du candi depuis une bonne semaine.
Image
warré2 : pas de pb
Image
warré3 : pas de pb non plus
Image
warré 4 : les pestes dont la colonie s'est affaiblie
Image

Avatar de l’utilisateur
valandil
Messages : 100
Localisation : Arlon (Lorraine belge)

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#13 » sam. déc. 19, 2015 5:09 pm

Super, merci beaucoup pour ce partage de méthode non intrusive barbichou :D

Pourrais tu montrer à quoi ressemble ton registre d'élevage et sanitaire avec toutes tes notes ? Je cherche des exemples de tableaux ou quoi bien structurés :p

ed.chimar
Anciens
Messages : 1895
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#14 » sam. déc. 19, 2015 5:19 pm

Pour ma part j'aime bien le registre d’élevage de la SCA
http://www.la-sca.net/spip.php?article198
Archimed

Avatar de l’utilisateur
barbichou
Modérateur
Messages : 4417
Localisation : Ronchamp - Haute-Saône (70)
Contact :

Re: Analyse des résidus de la ruche

Message#15 » sam. déc. 19, 2015 6:02 pm

Salut,

Sur tes photos, on voit que ta ruche 1 est la moins active en ce moment. mais il me semble voir de jolies pelotes de pollen frais (à nous confirmer) donc continue ça à l'air d'aller.

Sur les 4, on voit bien la zone où elles tapent dans les réserves (cire plus claire et très fine) et la zone où tu as du couvain encore (cire plus foncée, reste de pain d'abeille, d'opercule, etc)

Tu as peu de varroas, c'est parfait.

Avec un relevé de plaque sur 24 ou 48 heures, tous les week-ends par exemple, tu auras un instantanée plus précis de ce que fait ta colonie, de sa position et ses déplacements, les déchets ont tendance à s'éparpiller et la grappe se déplace beaucoup quand les températures sont clémentes.

Tzn74, je ne pense pas, mais c'est une idée, je vais compléter le sujet avec les observations au trou de vol en corrélation avec la plaque.

Aujourd'hui chez moi, temps sec ensoleillé, pas de vent, fond de l'air assez frais, température maxi 13 - 14°C à l'ombre.
Quelques petits soleils d'artifice, les porteuses d'eau sur la rosée, un peu plus tard dans la journée, des rentrées de pollen, reste de lierre et autres fleurs, et visiblement elles ont trouvé des noisetiers...

Image

Et vu la taille des pelotes qui rentraient, la reine pond encore...mais ça je le savais déjà !

Concernant les registres d'élevage, etc, il y a effectivement des modèles tout simple tel que celui-ci qui permet de remplir ses obligations et de faire une synthèse. Un simple cahier sur ce modèle suffit amplement.
Pour mes besoins d'archivage, de notes et de consultations ultérieures, je me suis bricolé un truc plus complexe, je vais essayer de vous montrer ça mais c'est ma façon de faire, je ne dis pas qu'il faut faire pareil :france

@+ ;)

Retourner vers « Photos "techniques" »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.