Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

48 Lozère Hélène

Avatar de l’utilisateur
alainxavier
Anciens
Messages : 799
Localisation : Picardie
Contact :

Re: 48 Lozère Hélène

Message#16 » mer. janv. 11, 2012 10:10 am

Salut Hélène,
Non tout le mond peut voir tes questions mais tout le monde ne peut pas répondre à tout et tout le temps :wink:
Pour débuter en abeilles, je te conseille l'abeille locale, plus robuste, plus à même de survivre aux aléas des miellées françaises et aux erreurs du débutant. Ça ne veut pas dire pour autant qu'il faut prendre n'importe quoi.
La buckfast risque de te déborder, elle demande quoi qu'en disent ses revendeurs des connaissances et surtout un minimum de pratique établie. Une colonie Buckfast a besoin d'une conduite sur mesure, alors que les noires locales ont juste besoin d'êtr accompagnées (traitements varroas, hausses) sans particularités. Moi qui ai les deux je t'en parle en connaissance de cause!
Maintenant, il est vrai que les noires te piqueront, ne jouons pas sur les mots (mais tu seras protégée, non?), alors que les Buckfast ne piquent pas juste pour avoir approché leur ruche. Cela posé, il existe heureusement des noires douces, j'en ai aussi et je m'échine à ne garder que celles-ci :mrgreen:
Bref, je pourrais t'en dire bien plus mais je t'invite à consulter les sujets existants en tapant les mots clé dans la recherche, puis éventuellement à poser les questions qui te viendraient... :wink: Il existe un sujet pour chaque thème et dans ce forum nous aimons l'ordre... Un peu comme dans la ruche!
Les Ruches De Wailly
Association déclarée d'intérêt général
cours,stages,interventions pédagogiques,parrainages...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12525
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: 48 Lozère Hélène

Message#17 » mer. janv. 11, 2012 1:17 pm

Bonjour hélène,

Concernant la Buckfast, j'aurais tendance à te la déconseiller dans les cévennes parce que c'est une souche très productive, certes mais à condition qu'il y ait du nectar à profusion. En revanche, s'il fait beau mais qu'il n'y a pas de nectar, souvent le cas l'été, chez nous, elle consomme très vite toutes ses réserves. Il arrive donc souvent que de belles colonies de Buckfast meurent de faim, par exemple en mars avril, à la reprise. C'est une souche qui convient mieux aux climats plus tempérés tels que la Normandie ou la Champagne, par exemple.

L'abeille noire, locale, a la réputation d'être agressive. En fait, au-delà d'une certaine agressivité génétique, il y a aussi une question "d'éducation". J'ai remarqué que des ruches laissées seules en pleine pampa pendant des semaines sont bien plus agressives qu'elles ne le sont dès qu'on les remet au fond du jardin et qu'on va les voir très régulièrement. Chez moi, il ne leur pas une semaine pour se réhabituer à moi. Evidemment, il faut tenir compte des facteurs classiques d'excitation des abeilles, bruit, trépidations du sol, odeurs fortes telles que parfums, sueur ou odeur de la peur qu'elles repèrent encore mieux qu'un chien.

Concernant l'apparition de tes posts sur le forum, tout le monde peut les lire et y répondre.

Ah, je vois qu'alors que j'écris mon message, Alainxavier vient de dire la même chose que moi mais en mieux. Quelle réactivité sur ce forum !

Rassure-toi, on aime l'ordre mais on aime aussi partager nos expériences en souplesse. C'est vrai qu'en cherchant, on trouve tout, ici, mais ce n'est pas mal de reprendre un sujet donné, de temps en temps, ça permet quelques mises à jour.

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: 48 Lozère Hélène

Message#18 » mer. janv. 11, 2012 9:03 pm

Bonsoir Héléne,

Je confirme ce qui a été dit plus haut.
Pour débuter privilégie la noire locale avec une Warré, certes un peu plus agressive que la Buckfast, mais à peine.
Chez nous notre rucher est composé de plusieurs sortes de ruches. Dadant, Voirnot, divisibles et Dadant classiques et puis notre petite dernière Warré.
Affectionnant les fortes colonies, nous avons souhaité de la Buckfast, trés productive mais aussi grosse consommatrice de provisions en cas de disette.
C'est une abeille qui se conduit avec une certaine facilité à la seule condition de bien la connaitre et qui se plait bien dans de grosses ruches.
De plus c'est une abeille hybride avec laquelle il faut régulièrement renouveler les reines pour essayer de maintenir une certaine lignée, ce qui parfois pose problème.
Elle n'est pas adaptée à la petite Warré, qu'elle va trés rapidement saturer pour ensuite essaimer, si son api n'anticipe pas assez vite en empilant rapidement les caisses..
Pour la miellerie Alphonse, les ruches et les abeilles de Jérôme sont de trés bonne qualité, mais il ne propose je crois que de la Buckfast.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Avatar de l’utilisateur
Chris_api
Messages : 252
Localisation : Chartreuse (38)

Re: 48 Lozère Hélène

Message#19 » jeu. janv. 12, 2012 1:49 pm

Salut Hélène.

J'intervient juste te pour parler de mes débuts en Warré l'an dernier:
_En mars, construction de 3 ruches.
_En Avril, le copain apiculteur qui m'a passionné pour les abeilles m'a donné mon premier essaim. J'ai disposé les 2 autres ruches en 4 pièges.
_En Mai, 3 essaims sont venus dans mes pièges, autant dire qu'il m'a fallu recontruire des éléments d'urgence !
_En Juin encore 2 essaims de récupérés, dont un que j'ai redonné à mon pote car je ne voulais pas plus de 5 ruches la première année.

J'ai donc des abeilles trés différentes d'une ruche à l'autre, et même au sein d'une même ruche j'ai des abeilles plus noires ou plus jaunes que les autres. Je trouve ça géniale d'observer leur différent comportement.
Tout ça pour dire qu'a mon avis il ne faut pas attacher trop d'importance à la race d'abeille que l'on choisit, de toutes façon au bout de quelques années, à moins d'être la seule apicultrice dans les 5 kms à la ronde - et qu'il n'y ait pas d'essaim sauvage - on finit par avoir un joyeux melting-pot !

Pour info actuellement 2 ruches sont en hibenation totale en montagne, sous 1.5m de neige !
2 autre paraissent bien, peu de cadavres sur les planchers, le nettoyage est fait dés qu'il y a un rayon de soleil vers 14h
Un ruche, la première que j'ai eu, en avril, m'a l'air en sérieuse difficulé, j'avais déjà remarqué une forte diminution de sa population en septembre, et là il y a de nombreux cadavres sur le plancher, elles ont attaqué le candy (ça se voit aux déchets - cristaux de sucre - sur le plancher) donc il y a encore de la vie dans la ruche, mais j'ai peu d'espoir que cette ruche passe l'hiver.

Voilà ma toute jeune expérience d'apiculteur.
J'en tire 2 conseils à te donner:
_N'attache pas trop d'importance à la race, au renouvellement de tes reines les mâles qui la féconderont seront de toutes origines.
_Poses des pièges, j'avoue que la joie de voire une ruche warré vide être préférée comme domicile à une DD 12C vide située à coté m'a ôté tout doute vis à vis de la Warré.
Bonne chance pour tes débuts,
Christophe, débutant depuis Avril 2011

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12525
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: 48 Lozère Hélène

Message#20 » jeu. janv. 12, 2012 2:12 pm

Bonjour Chris-Api,

Il ne faut pas forcément s'inquiéter si, en hiver, tu trouves des cadavres au pied de ta ruche. Entre octobre et décembre, toutes les abeilles d'été meurent, c'est tout naturel, mais elles ne peuvent pas toujours être évacuées.

Attends encore un peu pour t'inquiéter. Si tu as une ruche vitrée, jette un oeil pour voir leur vivacité.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Chris_api
Messages : 252
Localisation : Chartreuse (38)

Re: 48 Lozère Hélène

Message#21 » jeu. janv. 12, 2012 2:16 pm

Salut Michel.
Quand je jette un coup d'oeil par la vitre de cette ruche, rien ne se passe, même pas une curieuse qui vient me faire coucou. Il faut dire qu'en ce moment chez nous il gèle toutes les nuits, et mes 2 ruches qui sortent ne le font qu'entre 13h et 15h quand il y a un beau soleil, pas de vents et plus de 5°C.
Christophe, débutant depuis Avril 2011

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12525
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: 48 Lozère Hélène

Message#22 » jeu. janv. 12, 2012 6:58 pm

Bonsoir,

L'un des premiers enseignements que j'ai eus en apiculture, c'est la patience. Au début, on est un peu inquiet, on découvre t on a peur de louper un élément et on voudrait tout contrôler, vérifier et pour cela ouvrir le plus souvent.

En fait, maintenant, je pars du principe qu'une ruche qui est rentrée dans l'hiver en forme et qui ne bronche pas aux premiers rayons de soleil est une ruche qui se sait bien armée pour finir l'hiver. En revanche, celles qui sortent les premières sont presque toujours les colonies dont les stocks sont un peu trop réduits et qui s'inquiètent pour leur avenir.

La seule chose que tu peux faire même si c'est déconseillé, c'est de taper à la cloison de ta ruche. Si tu entends un beau bruissement, c'est que la colonie est bien là. Mais n'en abuse pas car ça les pousse à consommer du miel inutilement. Donc rassure-toi une fois, si nécessaire, et puis laisse-les dormir. Les jours de fort gel, la présence d'eau voire de glace sur le plan de vol, si la ruche est bien inclinée vers la sortie, signale la présence d'une colonie qui dégage de la chaleur et donc qui est en forme.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Hélène
Messages : 11
Localisation : lozère sud

Re: 48 Lozère Hélène

Message#23 » ven. janv. 20, 2012 10:35 pm

Eh bien, me voici fort émue de toutes ces réponses et attentions ! du temps que vous prenez pour répondre ! c vrai qu'en me balladant d'avantage sur le forum je lis sur des sujets divers et qu'il faut faire l'effort de la recherche mais je suis touchée que vous répondiez à MES questions, ça doit calmer mes inquiétudes....les dés sont jetés car j'aurai à priori deux ruches warré avec buckfast, je ne manquerai pas de vous raconter..Par ailleurs, les personnes que je rencontre en lozère sont vraiment accueillantes et je crois que je trouverai du soutien de ce côté là également ..
A tous un grand merci, Hélène

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12525
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: 48 Lozère Hélène

Message#24 » sam. janv. 21, 2012 9:33 pm

Bonsoir Hélène,

Si tu es sensible à ce que nous faisons, c'est probablement que tu as la même fibre qui nous pousse à donner rien attendre en retour si ce n'est, de temps à autre un merci gentiment dit comme tu viens de le faire. Si tu as cette fibre alors reviens nous voir le plus souvent possible et surtout, quand tu auras acquis une expérience certaine, viens en faire profiter les nouveaux.

Si tu vas sur mon propre profil lire les messages que je postais en 2007, tu constateras que je posais de vraies questions de débutant. Grâce au forum, j'ai pu démarrer et, ma foi, très vite monter un rucher dont je n'ai pas honte. Sans le forum, je me serais cassé la figure, je pense, alors quand Philippe m'a demandé si j'avais envie de l'épauler puis, un peu plus tard, de le remplacer, je n'ai pas hésité.

Un jour, ce sera le tour d'un ou d'une autre. Pourquoi pas toi ?

Au plaisir.
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3975
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: 48 Lozère Hélène

Message#25 » lun. janv. 23, 2012 8:23 pm

Bonsoir à tous,

@ Héléne,

Lorsque tu récupéreras tes 2 ruches garnies elles seront surement sur 3 éléments, sinon n'hésite pas à en mettre un 3ème surtout avec de la Buckfast! Il faut toujours que tu anticipes et avoir un élément d'avance pour éviter l'essaimage.
N'oublie pas non plus de mettre un élément vide au dessous qui va servir de "vide sanitaire" et bien entendu un plancher entièrement grillagé.

Si tes ruches te sont livrées sans cadres bâtis ou sur barrettes non baties empresse-toi de nourrir tes filles avec du sirop de miel 50/50 à moins d'être au beau milieu d'une forte miellée.

Bon courage pour la suite,
Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

Hélène
Messages : 11
Localisation : lozère sud

Re: 48 Lozère Hélène

Message#26 » ven. févr. 03, 2012 8:17 pm

Je prends note, donc , à la livraison selon l'état des batis, de la nécessité du nourrissage (comment estime t-on la quantité ?) et d'avoir des éléments dispos si les abeilles sont prolifiques, ce qui risque d'être le cas avec des buckfast, ceci dit la ruche sera sur 3 éléments Chris-api, tu dis placer des ruches "en piège", c à dire, tu les places et hop un essaim l'investit ?
salutations, hélène

rahane
Anciens
Messages : 1174
Localisation : sud isère montagneux 1000m

Re: 48 Lozère Hélène

Message#27 » ven. févr. 03, 2012 8:28 pm

Hélène a écrit :Bonsoir à tous, Pouvez vous me conseiller sur les types d'abeilles ?, je trouve sur la Miellerie Alphonse, la possibilité d'acheter des ruches peuplées en buckfast. Il me semble que l'abeille noire est une abeille "locale". La buckfast non ? (à l'origine mais maintenant?)Les buckfast sont elles plus "agressives"? Devant toutes les questions qui se posent à moi, j'imagine très modestement prendre une (ou deux - quelle témérité !) ruche en avril - c'est ce que propose cette miellerie comme date de livraison et ça me conviendrait bien pour la voir pendant la saison et apprendre avec elle, mais est-ce une bonne idée les buckfast ? et est ce que ça veut dire que après je ne pourrais continuer qu'en buckfast ?
merci encore et toujours !!!!
LN

en général Jérome alphonse propose des essaims de l'année fin juin et non en avril sauf si c'est une ruche de l'année précédente, son travail est sérieux , les buck sont douces,
où que tu sois il doit y avoir des abeilles de toutes sorte dont une grosse partie d'abeilles noires et tu ne pourras pas controler la venue de bourdons en goguettes venant d'autres ruches que la ou les tiennes
tes bucks finiront par être panachées d'autres gènes d'ici 2 ans mais ce n'est pas fondamentalement très grave...

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 12525
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: 48 Lozère Hélène

Message#28 » ven. févr. 03, 2012 11:28 pm

Bonsoir Hélène,

Il y a pas mal de sujets consacrés au piégeage. Ils vallent le détour. Essaie d'aller y jeter un oeil. Globalement, essaie de poser tes pièges assez loin de tes ruches, au moins 100 mètres.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

ed.chimar
Anciens
Messages : 2332
Localisation : 61 Orne
Contact :

Re: 48 Lozère Hélène

Message#29 » sam. févr. 04, 2012 7:20 am

la Buckfast ..C'est une souche qui convient mieux aux climats plus tempérés tels que la Normandie


Il ne faut pas donner ce mauvais conseil aux Normands :desole . Il existe en Normandie plusieurs asso, syndicats et autres groupes qui font tout pour valoriser l'abeille noire en créant des conservatoires. Alors proposer d'installer des Buck c'est détruire tout ce travail de sélection pour retrouver la pureté de la noire qui au final n'est pas si agressive que ça quand elle est bien noire, la buck apporte du métissage et les ennuis qui vont avec.
Des professionnels de l'Eure qui avaient installé des buck dans l'Orne se sont engagés à ne plus en remettre pour permettre au conservatoire de pouvoir travailler (Nous allons leurs fournir des reines noires pour leurs colonies ornaises).

La buck c'est de l'abeille industrielle qu'il faut laisser au pro. Pour moi l'association d'une Warré avec de la Buck c'est comme le mariage de la carpe et du lapin.

Pour compléter l'abeille noire a beaucoup plus d'avantages que d’inconvénients, c'est une abeille économe qui passe l'hiver sans problème avec peu de réserves. Elle démarre plus tard, mais quand elle le fait les fleurs sont là, alors pourquoi choisir une race qui n'est pas adaptée au climat de sa région? ...par peur des piqures? dans ce cas il faut acheter une tenue adaptée.
Archimed

julirosien
Anciens
Messages : 2164
Localisation : cévennes gardoises

Re: 48 Lozère Hélène

Message#30 » sam. févr. 04, 2012 10:24 am

Salut à tous!
Hélène ne semble pas avoir "entendu" le message. :oops:
Cordialement
8)
Daniel d'en bas

Retourner vers « 48 Lozère »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.