Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

Déplacement de moins de 3 km : une méthode

Faites nous part de vos expérience dans ce domaine.
Avatar de l’utilisateur
Maya
Messages : 491
Localisation : Landes (40)

Déplacement de moins de 3 km : une méthode

Message#1 » lun. juin 10, 2013 10:19 am

Bonjour,

C'est juste pour relater une méthode concluante, d'ailleurs relatée sur ce forum.

la situation:
je devais enlever une petite ruche qui était visiblement embêtée par ses deux voisines bien plus fortes.
Les 2 seuls endroits que j'avais étaient tous deux à moins de 3 km, disons à 1 km 500 à vol d'oiseau.

En action:
Le déplacement a eu lieu le soir. On a rouvert aussitôt arrivé au nouvel endroit.
Devant la planche d'envol on a mis des fougères coupées pour "encombrer" la planche d'envol, et on a posé une tôle de 50 x 50 cm devant, pour les obliger à faire un détour.

Résultat : aucune abeille n'est revenue à l'emplacement d'origine, où on avait mis une ruche vide par sécurité.
Démarrage 1 colonie depuis 2011. On va doucement, comme les voyages en 4L

Avatar de l’utilisateur
belette
Modérateur
Messages : 1229
Localisation : 86 sud-Vienne
Contact :

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#2 » lun. juin 10, 2013 6:31 pm

:D merci pour ce partage

:fleur
Sylvie

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#3 » lun. juin 10, 2013 7:58 pm

Bonsoir,

Heureux pour toi que ça ait marché mais je ne m'y risquerais pas. Elles ont de la mémoire, les bougresses !

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 802
Localisation : morbihan

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#4 » lun. juin 10, 2013 8:03 pm

c'est également ce genre de méthode qu'on m'a expliqué au rucher école d'Auray (56) ...
mais je n'ai pas eu l'occasion d'essayer ...
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

patastrof
Messages : 29
Localisation : Montarnaud(34)

Re: Déplacement de moins de 3 km : une méthode

Message#5 » mar. juil. 01, 2014 10:22 pm

Bonsoir,
Je viens de tenter cette méthode avec une claustration de 24h des filles... réponse demain...de toute façon je n'avais pas le choix.
Un bon coup de stress avec mon premier voyage en compagnie de plusieurs milliers d’auto-stoppeuses hier soir et, deuxième dose d'adrénaline, avec la libération des fauves ce soir, juste avant l'orage en plus ! Elles ont été sympa malgré qu'elles manifestaient bruyamment leur indignation.
J'ai laissé une ruche vide à l'ancien emplacement au cas où... Le déplacement est juste de 700 m, j'angoisse un peu.

@+
Patrick

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9725
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#6 » mar. juil. 01, 2014 10:30 pm

Bonsoir,

Pour le transport en voiture, on vient de me donner un tuyau : mettre une couverture dans le coffre, poser la ruche et l'envelopper dans la couverture qu'on attache comme un sac de billes.
Il me semble que ça ne peut convenir que pour de courts trajets car je pense qu'il y a un risque d'asphyxie.

A+
Michel,

Causses tôt, Causses tard mais Causses toujours... tu m'instructionnes ! :lol:

Avatar de l’utilisateur
xebeche
Messages : 802
Localisation : morbihan

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#7 » mer. juil. 02, 2014 7:01 am

à la place de la couverture, une moustiquaire ?
"la seule certitude que j'ai, c'est d'être dans le doute"

patastrof
Messages : 29
Localisation : Montarnaud(34)

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#8 » mer. juil. 02, 2014 7:29 am

J'ai utilisé un voile d'hivernage en guise de moustiquaire, mais le coup de la couverture doit les calmer plus surement, car elles se trouvent totalement dans l'obscurité.
Cela a été flagrant pour moi, instantanément, dès que le plancher grillagé a été posé sur le siège de la voiture, plus un bruit ni une rouspétance en provenance de la boite.
Je devrais avoir des info sur la réussite ou non de mon déplacement d'ici 1h...Angoisse quand tu nous tiens...
@+
Patrick

Avatar de l’utilisateur
Maya
Messages : 491
Localisation : Landes (40)

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#9 » mer. juil. 02, 2014 8:24 am

les anciens avec les ruches en pailles utilisaient un drap pour emballer leur panier comme un baluchon, lors des transports.

Le voile de tulle est encore une meilleure idée pour éviter l'asphyxie.

A voir en fonction de la fréquence à laquelle vous vous livrez à de tels transports : inutile d'avoir une cargaison de matos s'il ne sert à rien d'autre...
Démarrage 1 colonie depuis 2011. On va doucement, comme les voyages en 4L

Avatar de l’utilisateur
Daniel 59
Modérateur
Messages : 3700
Localisation : région Nord/Pas de calais

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#10 » mer. juil. 02, 2014 8:56 am

Bonjour à tous,

Lorsque je dois transporter les filles, je les emballe dans un ancien voilage, çà évite d'avoir de la compagnie lors de la conduite, tout en leur laissant de l'air.

Cordialement,
Daniel.
Daniel d'en haut!

patastrof
Messages : 29
Localisation : Montarnaud(34)

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#11 » mer. juil. 02, 2014 9:06 am

Et puis les filles adoooorent le voile de mariée, c'est bien connu ;-)

Première info en provenance du front: ça a l'air bon, pour l'instant pas de ruée vers l'ancien emplacement, mais il ne fait pas super beau temps... Ou bien, elles ont peut-être fait une pause pipi en route et arriveront plus tard ? 700 m à parcourir en 3 heures, dites-moi qu'elles seraient déjà là si elles le voulaient :?
je refais un point vers midi avec mon indic'

Edit de 12h00 : une quinzaine "d'égarées" sur la planche d'envol à l'ancien emplacement, j'espère que l'on va en rester là :? Ou bien que cela soit les éclaireuses d'un nouvel essaim :wink:

patastrof
Messages : 29
Localisation : Montarnaud(34)

Re: Déplacement de moins de 3 km : une méthode

Message#12 » mer. juil. 02, 2014 7:28 pm

edit de 20h : après vérification par moi même, il se trouve une petite centaine de "filles perdues" dans la ruche à l'ancien emplacement :?
qu'en faire ? tenter de les remettre au nouvel emplacement ?

Avatar de l’utilisateur
porcinet39
Messages : 260
Localisation : saone et loire (71) - bresse chalonnaise

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#13 » jeu. juil. 03, 2014 12:25 pm

J'ai également testé avec succès cette méthode d'encombrement de la planche d'envol pour déplacer une ruche à moins de 3 km l'an dernier.
La ruche en question devait être déplacée de 300 m.
J'ai encombré avec une planche plus large que la planche d'envol pour ne pas qu'elle puissent sortir dans l'axe.
Point important il faut vraiment bloquer complétement la planche d'envol pour obliger les butineuses à sortir à 90° de la ruche.

Résultat: 5 ou 6 abeilles de retour au point de départ (c'est déjà trop mais évite les 3 km de l'aller puis les 3 km du retour au rucher)
#Ruches Voirnot sur cadres

Avatar de l’utilisateur
DocBB
Anciens
Messages : 1034
Localisation : Saint-Denis de La Réunion

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#14 » mer. juil. 30, 2014 1:43 am

Maya a écrit :Bonjour,

C'est juste pour relater une méthode concluante, d'ailleurs relatée sur ce forum.

on en avait déjà parlé en janvier , et un peu après

Une image ici

et il y a même un film http://youtu.be/bxZ4uEgRRZg



et de la traduction brute de google

Comment déplacer une ruche
Y ous entendre tout le temps : vous ne pouvez pas déplacer une ruche à une courte distance parce que la force de domaine sera de retour à l'emplacement d'origine de la ruche et se perdre. Le conseil habituel est que vous devez déplacer la ruche au moins deux miles de distance, donner les abeilles quelques jours pour se réorienter, puis déplacer la ruche à l'endroit où vous le voulez.

Cependant, il est beaucoup plus simple. Vous pouvez déplacer une ruche n'importe où, à quelques centimètres, quelques pieds, ou de nombreux chantiers-en forçant simplement les abeilles à se réorienter.

Voici les étapes:

Dans la soirée ou tôt le matin quand presque toutes les abeilles sont dans la ruche, bloquer l'entrée et déplacer la ruche à son nouvel emplacement. (Comment vous déplacez en fait la ruche est un sujet à part, mais je tiens à attacher tous ensemble et se déplacer avec un mobilier chariot.)
Garder les abeilles séquestré les 72 premières heures, si possible. Garder les abeilles enfermées causera certains d'entre eux de se réorienter la prochaine fois qu'ils sortent.
En attendant, placer une branche feuillue, un rideau de perles, des chiffons sur une chaîne, ou quelque chose de similaire en face de l'entrée de la ruche. L'objet doit être assez près de l'entrée ruche que les abeilles sont obligés de naviguer autour de lui comme ils quittent la ruche.
Après trois jours, ouvrir l'entrée de la ruche. Les abeilles seront confondus par l'objet en face de leur ruche, une pause pour un moment, et s'écrient: «J'ai le sentiment que nous ne sommes pas plus au Kansas!" Ils auront chacun prendre un vol court et se réorienter à la nouvelles conditions et nouveau domaine.
Laissez la distraction en place pour deux jours ou plus, et puis l'enlever.
Vos abeilles se sont réorientés vers leur nouvelle maison.
Cela fonctionne vraiment. Vous pouvez tester par vous-même en plaçant des matériaux distraire devant une ruche sans le déplacer. Avant les matériaux sont en place les abeilles volent tout droit et tout droit. En quelques minutes après la mise en place d'une distraction, vous verrez les abeilles en passant par le processus d'eux-mêmes-encerclant la réorientation autour de l'entrée, en vol stationnaire devant la ruche, et l'élargissement de la zone d'exploration.

Soyez sûr que vous n'avez pas une seconde entrée, sauf si elle a aussi des matériaux de distraction. Je pense qu'il est préférable d'avoir une seule entrée quand le faire. Aussi, je tiens à avoir une distraction qui est assez grand et assez irritant que les abeilles remarquent vraiment. En d'autres termes, ne pas utiliser une brindille maigre. J'aime utiliser une grande branche feuillue avec beaucoup de feuilles dans un pouce de l'entrée.

J'ai eu de bons résultats en laissant la ruche fermée pour aussi peu que 24 heures, mais certaines personnes ont eu plus de chance en les laissant enfermé pendant trois jours complets. Si vos abeilles ont beaucoup de ventilation afin qu'ils ne deviennent pas trop chaud, optez pour les trois jours. Aussi, voir le YouTube vidéo par LDSPrepper.

Rusty HoneyBeeSuite.com
Modifié en dernier par DocBB le ven. sept. 26, 2014 1:38 pm, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
Cfred72
Anciens
Messages : 186
Localisation : Amay, Belgique

Re: Déplacement de moins de 3 Km: une méthode

Message#15 » mer. juil. 30, 2014 11:03 am

Maya a écrit :les anciens avec les ruches en pailles utilisaient un drap pour emballer leur panier comme un baluchon, lors des transports.

Le voile de tulle est encore une meilleure idée pour éviter l'asphyxie.
...

Merci pour les anciens :mdr En fait c'est encore comme ça que je récupère des essaims, j'ai construit une catoire en paille de seigle, et quand l'essaim est tout entré dans la catoire je lie un torchon autour, tout se passe bien. Il faut cependant mettre une cale ou un bois sous la cloche pour que l'air passe par dessous. :super
On apprend tous les jours, merci :)
Fred

Retourner vers « La transhumance »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.