Le forum a un nouveau style !


Faites-nous part de vos impressions et signalez-nous les problèmes ICI

ces pollens qui nous soignent

La récolte et l'utilisation du pollen.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#2 » dim. déc. 21, 2008 8:29 pm

Bonsoir,

Assez passionnant M. Percie du Sert.
Son livre doit l'être tout autant.

J'ai néanmoins buté sur un point : le fait que l'on cesse de prélever le pollen sur le maïs et le tournesol. ; on laisserait ainsi aux abeilles la totalité du plus mauvais tout en prélevant une large quote part du meilleur. Moyen cool.

a+

69tulipe

Message#3 » dim. déc. 21, 2008 8:42 pm

bonsoir ; malheureusement on ne peut pas interdire aux abeilles de butiner le mais et le tournesol .aaaaa++++++

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#4 » dim. déc. 21, 2008 8:53 pm

Bien sur, bonsoir
69tulipe a écrit :malheureusement on ne peut pas interdire aux abeilles de butiner le mais et le tournesol

Mais sous prétexte que le consommateur n'en veut pas de celui-là, on le laisse entièrement rentrer dans la ruche...
C'est la gestion du truc qui m'interpelle. Je pinaille, sans doute.

a+

guillaume31
Messages : 770
Localisation : haute garonne

Message#5 » lun. déc. 22, 2008 2:40 pm

Rapiculteur d'après ce que j'ai lu, on prélève autour de 10% du pollen que les abeilles rentrent, et elles en rentrent d'avantage pour satisfaire leur besoin.
Donc que l'on en prélève ou pas elles en consomment la même quantité.

Avatar de l’utilisateur
rapiculteur
Anciens
Messages : 1302
Localisation : Bessay/Allier

Message#6 » lun. déc. 22, 2008 6:54 pm

Bonsoir,

J'aime bien pinailler !
Cette année encore, je me limiterai au pollen présent dans le miel.
Je me permets de citer la remarque du CETAM à propos de l'échantillon de miel Warré que j'ai envoyé pour satisfaire ma curiosité : "ce miel contient de très grandes quantités de pollen - présence probable de pollen issu de pollen en pelotes - dans ce cas l'analyse pollinique n'a plus grande signification".

a+

69tulipe

pollen frais

Message#7 » mer. janv. 21, 2009 1:25 pm

bonjour ; je voudrais connaitre des utilisateurs de pollen frais

d'après le livre de patrice percie du sert - ces pollens qui nous soignent - le pollen frais a des propriétés que n'a pas le pollen sec ou déshydraté ; si vous avez essayé, dites-moi ce que vous en pensez.

http://www.pollenergie.fr/

a++++++++++

Avatar de l’utilisateur
Michel
Admin
Messages : 9542
Localisation : Millau 12 Aveyron France

Message#8 » jeu. janv. 22, 2009 11:31 pm

Bonsoir,

Tout ce que je peux dire, c'est que j'en ai récolté un petit peu, l'an dernier, sur ma ruche la plus dynamique et que j'ai trouvé ça délicieusement parfumé. J'en récolterai encore à l'avenir.

Bonne cure.

Michel

69tulipe

Message#9 » dim. avr. 26, 2009 8:46 pm

http://www.ruchersdelorraine.com/fr/MyS ... ollen.html
un autre site sur le pollen frais congelé. Aaaaaaaaa++

Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: ces pollens qui nous soignent

Message#10 » mer. oct. 14, 2015 11:53 am

bien, voilà deux mois que je prends une cuillère à café de pollen (récolté en aout pour faire un essais, j'avais peur d'en prélever trop et de les affaiblir...) et ce constat :
j'ai un terrain allergique depuis toujours (pollen, chat, etc...), un rhume quasi constant, des difficultés intestinales ...
bref, le top ! quasi plus de symptômes, pas refait d'allergie depuis, transit au top ... me voilà plus que convaincu ...
essayez, vous verrez !
@+
yann
NO BEE - NO WAX

Avatar de l’utilisateur
Polo.54
Messages : 303
Localisation : Nancy (Meurthe-et-Moselle, Lorraine)

Re: ces pollens qui nous soignent

Message#11 » ven. oct. 16, 2015 12:58 pm

Bonjour,

J'ai lu quelque part (mais je ne peux plus dire où), que le pollen récolté à l'entrée de la ruche, qu'il soit par la suite consommé frais ou déshydraté d'ailleurs, n'était que très peu assimilé. Et que donc seul le pollen "pré-digéré" ou "pré-activé" par les enzymes transmises au cours de la trophallaxie serait réellement assimilable et bénéfique en terme de santé. En d'autres termes, le seul pollen valable serait le pollen récolté dans les rayons, stocké dans les cellules, car il a été mâchouillé par nos avettes.

Cordialement,
Polo.

PS : nos méthodes de récoltes favorisent amplement la présence de ce type de pollen directement dans notre miel : il est actif et se conservera bien, sans problèmes...
Berger d'abeilles

Avatar de l’utilisateur
rytounet
Messages : 1265
Localisation : 976 Mayotte

Re: ces pollens qui nous soignent

Message#12 » ven. oct. 16, 2015 1:29 pm

Certaines sociétés le vendent congelé comme le Pollen de Saule pour lutter contre la DMLA.
Être dans un trou perdu, maintenant c'est être au TOP

Avatar de l’utilisateur
hive
Messages : 366
Localisation : Yonne 89

Re: ces pollens qui nous soignent

Message#13 » ven. oct. 16, 2015 7:17 pm

Bonsoir,

En effet le pollen à l'état brut est indigeste, nos abeilles le font fermenter (pain d'abeille) un peu de nectar, un peu de pollen ce qui provoque une fermentation lactique et casse la coque des grain pour libérer les protéines. Cette coque est tellement résistante que l'on retrouve des grains dans des tourbes vieilles de plusieurs milliers d'années. La momie autrichienne Ötzi (- 5000 ans) avait sur les restes de ses vêtements 30 sortes de pollens.

il faut le mélanger avec un peu d'eau (sans chlore) et du miel et laisser fermenter à l'air libre environ 48 h à T° minimum 20°C. Consommé de cette manière les protéines sont bien assimilées et le gout est bien différent.
2 Warrés - 2 TBH - une ruche tonneau - une ruche cylindrique - une sun hive

"Quand le dernier arbre aura été abattu - Quand la dernière rivière aura été empoisonnée - Quand le dernier poisson aura été péché - Alors on saura que l'argent ne se mange pas"

Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: ces pollens qui nous soignent

Message#14 » sam. oct. 17, 2015 8:27 am

ok,
je vais essayer ainsi ... et si c'est encore plus efficace...!
quel produit !
merci
NO BEE - NO WAX

Avatar de l’utilisateur
rooyon
Messages : 163
Localisation : Hautes Alpes 800 mètres altitude

Re: ces pollens qui nous soignent

Message#15 » mar. oct. 20, 2015 8:36 am

hive a écrit :...il faut le mélanger avec un peu d'eau (sans chlore) et du miel et laisser fermenter à l'air libre environ 48 h à T°minimum 20°C. Consommé de cette manière les protéines sont bien assimilées et le gout est bien différent.

et on le pose dehors ou au frigo pour le conserver ?
yann
NO BEE - NO WAX

Retourner vers « Le pollen »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

Faites glisser l'icône de la Ruche Warré sur la barre des tâches pour épingler le site !

Ou cliquez ici par l'ajouter au menu démarrer ou à la liste des applications.